La construction du consensus : l’histoire du début du GIEC

Par Judith Curry

Source

Bref résumé : les scientifiques ont cherché l’implication des décideurs politiques. La pertinence politique a permis de mettre en avant l’évaluation scientifique à l’attribution du changement climatique.

Bernie Lewin a écrit un nouveau livre important :

SEARCHING FOR THE CATASTROPHE SIGNAL:The Origins of The Intergovernmental Panel on Climate Change

L’importance de ce livre se reflète dans ses remerciements, dans le contexte de l’aide et les contributions des premiers dirigeants et participants au GIEC:

Ce livre n’aurait pas été possible sans les documents obtenus par Mike MacCracken et John Zillman . Leur intérêt constant pour une présentation véridique et exacte des faits a empêché mes recherches d’être induites en erreur. Beaucoup de ceux qui ont participé aux événements ici décrits ont donné généreusement de leur temps pour répondre à mes questions, ils comprennent Ben Santer, Tim Barnett, Tom Wigley, John Houghton, Fred Singer, John Mitchell, Pat Michaels. . . et beaucoup plus.

Vous vous rappelez peut-être un précédent post : Consensus by Exhaustion, sur Lewin 5 part series on Madrid 1995: The last day of climate science.

Le livre mérite d’être lu. L’objectif de mon Résumé du livre sont les chapitres 8 et 16 dans le contexte du thème de la « détection et attribution », « La charte politique devant le monde scientifique » et le « la construction du consensus ». Les annotations des extraits du livre sont indiquées ci-dessous.

Lire la suite

Bistrot du coin 2018

Pour discuter de tout et de rien.

Le fil « bistrot du coin » permet de sortir du climat et sert de défouloir, les commentaires qui y sont envoyés ou écrits ne représentent pas la ligne éditoriale de skyfall autrement que parfois par coïncidence.
D’une manière générale les commentaires n’engagent que ceux qui les écrivent.

Suite du fil « bistrot » précédent.

La directive de Noël

La nouvelle directive européenne régissant le marché de l’électricité a fait l’objet d’un accord au niveau intergouvernemental. Elle devrait poursuivre son chemin devant le parlement européen. La Commission n’aime pas les marchés de capacité et elle veille donc à qu’ils disparaissent au plus vite. Plusieurs articles en parlent et je me demande si les technocrates qui l’on écrite comprennent ce qu’ils font. Quoi qu’il en soit il y a matière à espérer ou rêver. Lire la suite

#BalanceTonPollueur

Joyeux Noël à tous !

Mais c’est fini Noël, c’est bientôt l’heure pour les enfants de la punition car aussi celle de la rentrée. Une punition doit être acceptée et comprise, donc voila un poème que peuvent rencontrer vos enfants en CE1 :

Si j’étais un oiseau,

je monterais très haut,

J’irais voir les étoiles,

dans mon vaisseau spatial,

Je verrais alors la Terre,

sous un manteau de poussière.

Avec toutes ces pollutions,

on mériterait une bonne punition,

Mais ça ne servirait à rien,

car tout ça ne changerait pas demain.

Cet effet de serre,

tout autour de la Terre,

Ne pourra pas s’en aller,

si nous continuons de polluer,

Il faut agir vite,

car le réchauffement climatique

Ne fera pas attendre,

même si on lui demande.

Salop de gamin, bah ouais tu pollues, prends ça, paf !

Taxer les émissions de GES, taxer la viande

Article paru sur Euractiv.  Il faudra bien trouver une solution un jour, on a promis de devenir un puits de carbone !

Taxer la viande, une option de plus en plus envisageable

La consommation de viande, facteur du changement climatique. [Shutterstock]

La mise en œuvre de l’accord de Paris poussera certains gouvernements à introduire une taxe sur le bétail afin de réduire la consommation de viande. Une décision qui pourrait faire économiser plus de 500 milliards de dommages climatiques. Un article de notre partenaire, Edie.net.

Le réseau FAIRR a publié un nouveau rapport le 12 décembre sur la manière dont les « taxes comportementales » sur la consommation de viande pourraient améliorer la santé publique et réduire les risques climatiques. Lire la suite

Contre-sommet des climato-réalistes : le discours de Ian Byatt

Ian Byatt vient de faire sa présentation au contre-sommet des climato-réalistes. Le texte ayant été préparé à l’avance, il a pu être traduit en français (par les bons soins de Camille Veyres) et des copies ont été distribuées. Ci-dessous le texte français en intégralité. Pour ceux qui préfèrent la version originale, elle devrait paraître sur le site anglophone ami CliScep.

(NB : Ceux qui préfèrent lire sur pdf peuvent télécharger le fichier, ainsi que la version originale.)

 Le bourbier de l’environnementalisme au Royaume-Uni

Lire la suite