Al Gore confronté à ses propres sources : « confusion entre hypothèse et preuve »

Première historique, le GIEC a rendu public les commentaires et réponses des révisions de son dernier rapport d'évaluation sur la science du changement climatique (cf. billet précédent). Les rapports du GIEC sont la source première de données pour le film et le livre d'Al Gore "une vérité qui dérange". De nombreux commentaires des reviewers sont fortement critiques des conclusions du rapport final et contredisent directement le soi-disant "consensus scientifique" vanté par Gore et ceux qui militent pour une action immédiate des pouvoirs publics. Par exemple, le commentaire suivant d'Eric Steig dans les commentaires de la version intermédiaire 2 du rapport, chapitre 6, section 6-42:

"En général, la certitude telle que présentée dans ce rapport sur notre compréhension sur les phénomènes de changement climatique brusque est exagérée. Il y a une confusion entre hypothèse et preuve tout au long du chapitre et énormément de confusion entre un "changement climatique" abrupt et des causes possibles, hypothétiques de tels changements."

"Maintenant, on voit vraiment clairement pourquoi Al Gore ne va pas accepter notre offre de débat. Le supposé consensus scientifique sur le réchauffement global est une pure fiction. Espérons que la publication de ces commentaires et réponses va permettre au débat sur le réchauffement global montrer plus de faits et moins de fiction", dit Joseph Bast, président du Heartland Institute, une groupe d'experts basé à Chicago.

Heartland Institute a lancé une campagne publicitaire dans les journaux nationaux appelant Al Gore à débattre avec Lord Christopher Monckton, un "sceptique" célèbre. Maintenant, l'institut dit qu'il inclut également Dennis Avery, un économiste et co-auteur d'un livre sur le réchauffement global qui est dans la liste de best-sellers du New York Times, contre lequel Gore refuse également de débattre. Pour voir les commentaires des experts du GIEC, cf. ce site. Pour plus d'informations sur le défi lancé à Al Gore pour un débat contre ses critiques, consulter le site http://www.heartland.org/

Source

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
1.  maurice | 1/07/2007 @ 12:45 Répondre à ce commentaire

Al Gore ne va pas courir le risque d’être déstabilisé et de devoir décommander les stars et autres people participant au Live Earth ! il tient trop à son concert (et surtout à son image) le bougre !

2.  DM | 2/07/2007 @ 13:57 Répondre à ce commentaire

Au sujet de la fonte des icebergs etc.. :

Quand le carbone plonge

Voilà donc ces glaçons mués en fertilisants maritimes… Mais ce n’est pas tout. Une grande partie de cette matière organique, y compris des organismes vivants, plongera vers le fond de la mer quand l’iceberg aura disparu. C’est autant de carbone qui se trouvera piégé sur le plancher océanique. « Une conséquence importante de cette productivité biologique élevée, souligne en effet Ken Smith, est que les icebergs peuvent constituer une voie d’évacuation du dioxyde de carbone et de séquestration de particules de carbone qui plonge à grande profondeur. »

A l’échelle de l’océan Antarctique, la fonte des icebergs pourrait donc constituer un gigantesque piège à carbone. Comme le réchauffement climatique accélère la fonte et augmente donc la quantité de glace flottante détachée du continent, il y a là une sorte de régulation naturelle.

Mais les conclusions chiffrées ne sont pas encore arrivées. La masse de données accumulée par l’expédition est en effet énorme et il faudra tout simplement du temps pour en tirer tout le suc.

http://www.futura-sciences.com.....one_12246/

3.  maurice | 2/07/2007 @ 14:14 Répondre à ce commentaire

Concernant Al Gore et ses LiveEarth J’ai trouvé sur ce blog (et vérifié ailleurs sur le Web) qu’un concert allait avoir lieu en Antarctique.
L’auteur se pose la question -pertinente à mon avis- de savoir si ce genre de manifestation est autorisé sur ce continent normalement « protégé » d’activités non scientifiques.
Qu’en pensez vous ?

4.  Abitbol | 2/07/2007 @ 14:26 Répondre à ce commentaire

Lu dans un article de Futura Sciences (voir le lien donné par DM #2)

Pour David Bromwich, le désaccord qui existe entre les modèles climatiques et les données de températures et de précipitations récoltées ces 50 dernières années sur les terres australes ne signifie pas nécessairement que ceux-ci soient faux. « Il n’est pas surprenant que ces modèles ne marchent pas aussi bien dans ces régions reculées du monde. Il s’agit de modèles globaux et on ne devrait pas attendre d’eux qu’ils soient similairement exacts en tout lieu », conclut-il.

Ah ouaiiiis ! Le fait que les modèles ne soient pas vrais, n’impliquent pas qu’ils soient faux…
Saloperie d’hémisphère sud ! Il se gourre et il ne s’en rend même pas compte. Le GIEC devrait tout bonnement ignorer cette partie du globe, car elle se fout du monde.

5.  maurice | 2/07/2007 @ 14:42 Répondre à ce commentaire

#4.

Voir aussi ce commentaire ici

au sujet de cet article.
C’est votre Blog cher Abitbol ?

6.  maurice | 2/07/2007 @ 14:47 Répondre à ce commentaire

J’ajoute que Bromwhich doit etre un fervent disciple de Godel, et de son théorème (magnifique au demeurant) d’incomplétude.

Pour rappel, une théorie ne peut être à la fois cohérente et complete.

Dans le cas des modèles du GIEC, ils ne sont ni l’un ni l’autre, ce que Godel ne pouvait pas prévoir, le pauvre….

7.  Abitbol | 2/07/2007 @ 15:29 Répondre à ce commentaire

Désolé Maurice, j’ai découvert ce blog grâce à vous. Mais je partage beaucoup d’idées avec son auteur sur le RC.

8.  floyd | 5/06/2009 @ 12:41 Répondre à ce commentaire

Le nouveau film d’Al-Gore vient de sortir :

http://www.youtube.com/watch?v.....#038;hl=fr

😉

9.  Daniel | 7/06/2009 @ 0:53 Répondre à ce commentaire

A lire

http://www.spectator.co.uk/mel.....ence.thtml
The modern heresy of true science

10.  scaletrans | 7/06/2009 @ 10:05 Répondre à ce commentaire

Daniel (#9),

Excellent article sur un excellent bouquin. Sera-t-il traduit en Français? c’est ce qu’il faut espérer.

11.  oxaczn | 17/01/2010 @ 10:44 Répondre à ce commentaire

active ingredient in celebrex arthritis medicine [url=http://forums.kcbidz.com/index.php/topic,48952.0.html]Cytotec[/url] , tramadol m print on once side [url=http://www.net17025.com/forum/index.php/topic,12964.0.html]online buy clomid prescriptions[/url] , side affects paxil on cats [url=http://www.misohoni.com/forums/index.php/topic,68668.0.html]Cytotec[/url] , chitosan based formulation for intranasal delivery [url=http://wiredchurch.net/forums/index.php/topic,4583.0.html]online prescription clomid[/url] , prednisone dosage for dogs with lupus [url=http://sufi.me/forum/index.php/topic,12141.0.html]online antabuse sales[/url] ,

12.  the fritz | 17/01/2010 @ 12:58 Répondre à ce commentaire

oxaczn (#11),
C’est quoi cette nouvelle forme de communication?

13.  Marot | 17/01/2010 @ 13:46 Répondre à ce commentaire

the fritz (#12),
À quoi sert d’interroger un robot ?

14.  Argus | 17/01/2010 @ 14:19 Répondre à ce commentaire

C’est de la pub pour médocs plus ou moins frelatés à vendre sur Internet.
Les robots font ça de temps en temps quant il n’y a pas de spampoison ou autres formulaire à remplir….
pas grave si cela ne se renouvelle pas…

Sorry, the comment form is closed at this time.