Plus de glace au pôle Nord cet été ?

[Un nouveau non-évènement, cf. directement les archives mensuelles de non-nouvelles au NSIDC ]

Le pôle Nord pourrait momentanément être libéré des glaces cet été, un fait sans précédent dans les temps modernes qui marquerait une nouvelle étape dans le recul de la banquise arctique depuis dix ans sous l'effet du réchauffement climatique.

«Il est très possible qu'il n'y ait plus de glace au pôle Nord à la fin de cet été, ce qui s'explique par le fait que le pôle est désormais recouvert d'une fine couche de glace», a expliqué à l'AFP Mark Serreze, un scientifique du Centre national américain de la neige et de la glace (National Snow and Ice Data Center).

Evaluant cette possibilité à 50%, ce scientifique a jugé «concevable qu'à la mi-septembre des voiliers puissent naviguer d'Alaska au pôle Nord».

Première dans les temps modernes

La fonte des glaces au pôle Nord «s'est déjà produite dans l'histoire de la Terre mais certainement pas dans les temps modernes», a-t-il ajouté.

Plus de glace l'été d'ici 2030

«Ce que nous avons observé ces dix dernières années est une vaste réduction des glaces arctiques, notamment ces trois dernières années, et cette tendance de long terme fera qu'il pourrait ne plus y avoir de glace l'été dans l'océan Arctique d'ici 2030 ou autour de cette date», a poursuivi le glaciologue. Il y a quelques années, ce scénario était anticipé entre 2050 et 2100, a-t-il rappelé.

Durant l'été 2007, la fonte des glaces arctiques avait permis d'ouvrir plus longuement le passage du Nord-Ouest, une route maritime qui relie l'Atlantique au Pacifique en passant entre les îles arctiques du grand nord canadien.

«D'un point de vue scientifique, le pôle Nord est un point comme un autre sur le globe, mais le fait que la glace puisse y fondre totalement (même brièvement) a un sens symbolique fort dans l'imagination populaire», a relevé Mark Serreze.

Bons côtés

Mais ce phénomène est «juste un autre indicateur de la disparition de la banquise arctique». Réduire les émissions de gaz à effet de serre devrait légèrement ralentir ce phénomène mais l'inverser prendra très longtemps, a jugé ce scientifique.

Mais la fonte des glaces arctiques a aussi de bons côtés. Les navires pourront de façon régulière emprunter le passage du Nord-Ouest, évitant ainsi les long détours par le canal de Panama ou le Cap Horn.

De plus, les fonds de l'océan Arctique sont riches en pétrole et sans glace ces gisements seront plus aisément accessibles, soulignent des experts.

Source

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
251.  Sirius | 6/08/2008 @ 21:47 Répondre à ce commentaire

@251_Marot

Merci des informations. Y a-t-il un voilier qu’il l’a franchi en 2007?

Par ailleurs il ne faut partir en peur tout de suite : la fonte de la calotte, du jamais vu à mémoire d’homme, c’est pas pour cette année. Déjà le soleil commence sérieusement à descendre par rapport à l’horizon. Mais soyons un peu compatissants pour les réchauffistes : l’année prochaine peut être si tout va bien …

252.  Marot | 6/08/2008 @ 23:01 Répondre à ce commentaire

@ Sirius
En 2007 je ne sais pas.

Un site spécialisé est http://transpolair.free.fr/info_actua.htm

La page transpolair.free.fr/routes_polaires/passage_nord_ouest/voile.htm
contient la chronologie des franchissements jusqu’en 2003.

253.  Araucan | 7/08/2008 @ 11:35 Répondre à ce commentaire

C’est vrai que la courbe montre désormais une inflexion vers le bas : wait and see !

http://nsidc.org/data/seaice_i.....series.png

Et attendons les commentaires qui ne vont par tarder !

254.  PGL114 | 8/08/2008 @ 12:33 Répondre à ce commentaire

@Marot

Thierry FABING n’est pas le seul cette année à tenter le NW.
Il y en a au moins un de plus.
Olivier PITRAS à bord son voilier Southern Star.

Lors de mon périple en 2006, j’avais rencontré à Nuuk un bateau polonais qui tentait l’aventure. A-t’il réussi ?
Je crois qu’il y a plus de passages effectués que ce que l’on peut apprendre par les médias.

Je me renseigne pour les passages en 2007.

http://baloumgwen.canalblog.com/

255.  Ben | 8/08/2008 @ 18:29 Répondre à ce commentaire

#253 : L’inflexion vers le bas semble avoir disparu ! Ach ! Mauvaise nouvelle pour les plagistes du pôle…

256.  Sirius | 8/08/2008 @ 21:35 Répondre à ce commentaire

#256
C’est vrai elle se redresse sensiblement mais attendons confirmation car j’ai constaté qu’elle est « rafraichie » souvent…

257.  Sirius | 9/08/2008 @ 0:25 Répondre à ce commentaire

Passage du Nord-Ouest
@255_PGL114

Thierry FABING n’est pas le seul cette année à tenter le NW.
Il y en a au moins un de plus. Olivier PITRAS à bord son voilier Southern Star.

Excellente information pour ce qui me concerne, merci.

258.  Abitbol | 9/08/2008 @ 22:02 Répondre à ce commentaire

A QUAND LES CANICULES ESTIVALES QU’ON A NOUS PROMISES ??

Québec :
Ceux qui ont l’impression de vivre la pire saison estivale de leur vie peuvent se rassurer: ils ont entièrement raison! Le Soleil a profité d’une journée pluvieuse pour jouer dans les bases de données du service météorologique d’Environnement Canada. Et le verdict est clair : l’été 2008 restera gravé comme le plus moche en 50 ans.

http://www.cyberpresse.ca/arti.....CPSOLEIL02

259.  Sirius | 9/08/2008 @ 23:20 Répondre à ce commentaire

#259_Abitol

Ha! ha!
Et voici ce que Environnement Canada prévoit pour Montréal cette semaine :

http://www.weatheroffice.gc.ca.....ric_f.html

Et dire que ce printemps, un type de la même instance prévoyait un été chaud et sec…

260.  PGL114 | 10/08/2008 @ 1:44 Répondre à ce commentaire

@257_Sirius

Un autre voilier, Ty Hina est actuellement à Resolute aux côtés de Thierry FABING.
Southern Star d’Olivier PITRAS se trouve à Pond Inlet .

261.  Sirius | 10/08/2008 @ 2:05 Répondre à ce commentaire

@261_ PGL114

Un autre voilier, Ty Hina est actuellement à Resolute aux côtés de Thierry FABING.
Southern Star d’Olivier PITRAS se trouve à Pond Inlet .

Intéressant merci. Au moins trois voiliers européens sont donc dans la course. (Je ne suis pas certain que « course » soit le bon terme ; disons que c’est une épreuve, un « chalenge ».) À suivre donc …

262.  cocaaladioxine | 11/08/2008 @ 9:53 Répondre à ce commentaire

Juste pour rire : quelles seraient vos conclusions si jamais l’extent de la banquise arctique de cette année descend plus bas que celui de l’année dernière ?

263.  joletaxi | 11/08/2008 @ 11:48 Répondre à ce commentaire

@262
Quelle chance, le « réchauffeur » est de retour,car avec les t° actuelles,on va en avoir bien besoin…

264.  Marot | 11/08/2008 @ 12:27 Répondre à ce commentaire

Je reviens sur mon post 14 où j’exprimais des doutes sur la détermination du « sea ice area » par Cryosphère.

J’ai trouvé un logiciel de calcul d’aire manipulable avec la souris, imageJ [http://]rsbweb.nih.gov/ij/download.html

Il donne le nombre de pixels intérieurs à une courbe fermée donc une mesure d’aire pour des images comparables.

J’ai trouvé les résultats suivants relatifs à l’area arctique tels qu’affichés par Cryosphère pour le 10 août cette année et l’an dernier.

2007 aire = 33000 pixels environ
2008 aire = 45000 pixels environ

soit 36% de plus en 2008 qu’en 2007.

Par ailleurs, la courbe d’évolution sur 365 jours du même Cryosphère dit
pour 2007 4 millions de km²
pour 2008 4,4 millions de km²
soit 10% de plus cette année.

Ceci confirme pour moi l’impression visuelle que j’ai à la vue des deux images.

Je serai heureux que quelques uns d’entre nous confirment ou infirment ce que je viens d’exposer.

265.  cocaaladioxine | 11/08/2008 @ 12:36 Répondre à ce commentaire

Marot : c’est peut-être lié à la différence de définition entre area et extent. Il existe d’autres sources que celles utilisées par cryosphere – vous pouvez aller voir sur climate audit par exemple. Ces différentes sources se rejoignent quant à la différence actuelle entre 2007 et 2008.

Et quelle serait votre réponse à la question ?

266.  Marot | 11/08/2008 @ 13:25 Répondre à ce commentaire

Complément à mon post 264

J’ai repris bassin par bassin les écarts à l’an dernier toujours à la même date.

Sauf erreur ou omission, je trouve alors un « ice sea area » supérieur cette année de 0,67 millions de km² alors que le total est de 0,4.
L’écart est de plus de 66%.

Que croire ?

267.  cocaaladioxine | 11/08/2008 @ 13:42 Répondre à ce commentaire

Oui, que croire ? Les analyses JAXA et CT ou un calcul de nombre de pixels à la main ? Une comparaison des distributions de glace nous montre que 2008 s’est for rapproché de 2007.

268.  joletaxi | 11/08/2008 @ 14:02 Répondre à ce commentaire

mmmmmm… cocaa le retour
A moins de devoir d’urgence faire un crochet chez Aflelou, ,on voit surtout que les surfaces de 2008 sont de loin plus importantes qu’en 2007.
Je pense surtout que les documents en vue de publication n’ont pas une résolution suffisante et que probablement,des discontinuités dans la surface ne sont pas visibles dans ces photos.Pour une fois, je serais tenté de leur faire confiance,comme je fais confiance aux mesures de t° par satellite,ainsi que des mesures de hauteur des océans,qui toutes indiquent une tendance qui ne va pas vraiment dans le sens des hypothèses.Plus intéressant est le papier paru dans http://www.pensee-unique.fr/effetdeserre.html.Je vous en souhaite bonne lecture

269.  cocaaladioxine | 11/08/2008 @ 14:08 Répondre à ce commentaire

Merci Jo, mais je ne suis de retour que pour quelques minutes. En fait, si vous regardez les valeurs des extents, 2008 est passé en-dessous de toutes les années précentes si ce n’est 2007. De plus, la vitesse de fonte moyenne pour ce début août est la plus importante enregistrée (y compris par rapport à l’année passée). L’explication semble résider dans le fait que la glace peu épaisse continue à fondre malgré que la puissance par m2 reçue diminue par rapport au solstice. Bref, on ne sait pas trop ce qui va se passer en ce mois d’août.

Plus étonnant : l’extent de l’antarctique lui est passé sensiblement en-dessous de la moyenne 79-2000 et en-dessous de sa valeur de 2007, alors qu’on s’attendait plutôt à une légère croissance de celui-ci. de nouveau, attendons la fin de l’hiver (dans ce cas) avant de nous lancer dans des analyses plus profondes…

270.  Marot | 11/08/2008 @ 14:43 Répondre à ce commentaire

#268 merci pour cette première réponse.

A moins de devoir d’urgence faire un crochet chez Aflelou, ,on voit surtout que les surfaces de 2008 sont de loin plus importantes qu’en 2007.

C’est bien ce qui a motivé mon analyse facilitée par la possibilité de mettre en regard les deux images à même date.

C’est ce «de loin plus importantes» qui m’a fait douter du 10% que je crois peu perceptible.

Faire confiance, je veux bien, mais…
Je fais plus confiance à ce que l’on me donne à voir qu’aux résultats de calculs jamais explicités.

Voyez me dit-on, certes oui, je vois et c’est bien parce que je vois que je m’interroge.

Pour ce qui est des discontinuités, il peut y en avoir non visibles mais peuvent-elles avoir une incidence sur les aires ?

Je redis bien qu’il ne s’agit que de Cryosphère. Je ne mêle pas extent et area.

Pour les mesures par satellite, je suis on ne peut plus d’accord sur leur qualité, leur stabilité et leur crédibilité par rapport aux reconstitutions plutôt plus que moins manipulées des températures de surface selon GISS ou Hadley.

271.  cocaaladioxine | 11/08/2008 @ 15:35 Répondre à ce commentaire

Il y a aussi moyen d’accéder aux données brutes des extents de cette année et des années précédentes en allant ici. Remarquez bien qu’il y a une correction journalière des chiffres…

272.  PGL114 | 11/08/2008 @ 21:37 Répondre à ce commentaire

@261_Sirius

Un australien Berrimilla traverse d’ouest en est.
Actuellement à 71°51N 95°31W
http://awberrimilla.blogspot.com/
Pas très loin de Baloum Gwen et de Ty Hina
Le skipper de Ty Hina Peter Elliot est australien, sa femme Maeva néo-caledonienne, je ne sais si le bateau est immatriculé en France où il a été construit ; mais peu importe non ? Les marins passent le NW !

273.  Marot | 12/08/2008 @ 9:03 Répondre à ce commentaire

Je persiste, peut-être est-ce de l’entêtement ?
Cryosphère affirme qu’entre ces deux images du 11 août, il n’y a que 300 000 km² d’écart, soit, en millions de km², 4,2 contre 3,9 c’est-à-dire un tout petit 7,5% qui devrait être à peine visible.

Crédible ou pas crédible ?

274.  cocaaladioxine | 12/08/2008 @ 9:12 Répondre à ce commentaire

Il me semble que ce graphe ne porte pas ce qui est inférieur à 30% (à vérifier bien sûr), ce qui peut induire à mon avis une impression visuelle différente.

Autre point : n’oubliez pas que 2008 est une année bisextile et que vous devriez comparer des jours en calendrier « julien ».

A ce propos : 2008 continue à fondre plus vite que 2007 et s’en approche encore

Vous remarquerez aussi que, puisque 2008 est parti avec environ 1 million de km^2 de plus que 2007 (pour cause de la nina), la fonte des glaces cette année est déjà supérieure de 130 000 km^2 environ par rapport à celle de l’année passée au même jour.

275.  cocaaladioxine | 12/08/2008 @ 9:14 Répondre à ce commentaire

Ceci fait d’ailleurs l’objet d’un post sur le site du nsidc (ici). Le passage nord-ouest d’Amundsen est maintenant quasi ouvert.

276.  Frédéric, admin skyfall | 12/08/2008 @ 9:29 Répondre à ce commentaire

Suite des commentaires ici

Sorry, the comment form is closed at this time.