G8 : L’Inde lutte contre la pauvreté en priorité, les réductions des émissions viendront après

• • • • •

Le Premier Ministre de l’Inde, Manmohan Singh, a déclaré aux dirigeants d’un meeting de 16 économies majeures au nord du Japon que l’Inde devait d’abord essayer d’aider ses pauvres et ne pouvait même pas envisager de restreindre de manière quantitative ses émissions.

« L’impératif de notre croissance accélérée est même plus urgente quand nous envisageons l’impact disproportionné du changement climatique sur nous en tant que pays en développement » a déclaré Manmohan Singh said, selon la transcription de son discours lors d’un Meeting des Economies Majeures qui comprenait le Groupe des Huit (plus riches nations au monde) et huit autres économies majeures en


L'Inde veut lutter d'abord contre la pauvreté
avant de réduire ses émissions

L’Inde n’a pas « d’autre choix que de consacrer encore plus de ressources à l’adaptation dans certains domaines critiques tels que la sécurité alimentaire, la santé publique et la gestion des ressources en eau » a-t-il ajouté.

Près de 600 millions d’indiens n’ont pas d’accès aux sources modernes de technologie et un quart de sa population vit avec moins de un dollar par jour.

L’Inde est également confrontée à une facture énergétique de plus en plus importante qui met en danger sa sécurité énergétique, a déclaré le Premier Ministre.

Les pays développés n’ont pas réellement fait de progrès lors du sommet du G8 pour la lutte contre le changement climatique, même pas sur les objectifs très modestes de réduction des émissions de gaz à effet de serre qui ont été décidés, d’après lui.

« Cela doit changer et le G8 doit montrer sa position de leadership qu’il a toujours promis d’avoir en fixant et en réalisant des objectifs réellement significatifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre » a-t-il déclaré.

L’Inde fait partie des pays dont les émissions par tête sont les plus basses.

Le Premier Ministre a également demandé une meilleure coopération au sujet des technologies propres entre les pays développés et les pays en développement, des transferts plus rapides de technologies aux nations en développement, et un régime plus juste des droits de propriété intellectuelle.


Source

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
1.  jeff hersson | 11/07/2008 @ 9:30 Répondre à ce commentaire

encore un joli coup de pied à la FARCE…

2.  Araucan | 11/07/2008 @ 10:39 Répondre à ce commentaire

De toute façon, moins on est pauvre mieux on résiste à toutes sortes d’avanies. Cela montre que les pays émergents ne se font pas prendre au détournement des problèmes réels que les pays occidentaux leurs proposent.
La sécurité, la disponibilité énergétique et l’augmentation des prix de l’énergie ont une répercussion directe sur les moyens de survie des plus pauvres.

3.  Curieux | 11/07/2008 @ 13:01 Répondre à ce commentaire

Oh la la, attention vous deux, Hansen va vous faire jeter en prison.

4.  Araucan | 11/07/2008 @ 13:22 Répondre à ce commentaire

Et si l’on est cynique, je dirais que ce qui intéresse les pays émergents dans le changement climatique, c’est l’accès aux nouvelles technologies (réduction pollution et haut rendement énergétique). Le reste, ça les empêche de se développer…

Là ce ne sera plus la prison mais le bucher (encore que ça produit des gaz à effet de serre…. 😆 )

5.  laurent64 | 11/07/2008 @ 13:48 Répondre à ce commentaire

en complément à votre article, une déclaration du président du GIEC qui est intéressante :

le Dr Rajendra Pachauri, prix Nobel de la paix, répète que la priorité indienne reste le développement économique.
« Il faut que les pays du G8 arrêtent d’exiger que les pays émergents partagent le fardeau de la réduction des gaz à effet de serre. L’Inde est une économie en pleine expansion, comment peut-on vouloir nous imposer cet effort quand des millions de personnes vivent encore dans la pauvreté absolue? ».

Comment un président du GIEC convaincu de la nécessité d’une baisse immédiate des émissions de CO2 peut il tenir de tels propos ?

6.  Curieux | 11/07/2008 @ 14:12 Répondre à ce commentaire

C’est de la politique politicienne, expression polie pour dire langue de bois.
Preuve s’il en est encore besoin que tout ceci est une énorme pet de lapin.

7.  miniTAX | 11/07/2008 @ 14:54 Répondre à ce commentaire

Comment un président du GIEC convaincu de la nécessité d’une baisse immédiate des émissions de CO2 peut il tenir de tels propos ?

Bah c’est bien connu pourtant : quand il s’agit de demander des efforts et sacrifices, c’est toujours aux autres.
On notera que Pachauri, avec ses déclarations politiques a tiré un gros boulet dans les pieds de la fraternité alarmiste qui s’est toujours réfugiée derrière la caution scientifique du GIEC, présenté comme un organe indépendant charger d’étudier le climat. Imaginez le directeur d’une commission internationale chargée d’étudier le cancer faire des déclarations politiques comme (par exemple) arrêter d’urgence tous les pesticides ou instaurer des taxes pour obliger les gens à manger 5 fruits & légume par jour. Ca aurait provoqué un tollé mais visiblement avec « l’urgence climatique », tout passe comme une lettre à la poste.

Les masques sont tombés, le GIEC n’est ni plus ni moins qu’un organe politique mis en place par les politiques pour servir la politique. C’est juste une marionnette idéologique remuée dans l’ombre par une bande d’activistes. La science n’a rien à voir dans l’histoire à part servir de cache-sexe aux multiples fantasmes d’un nouvel ordre mondial.

8.  cocaaladioxine | 11/07/2008 @ 14:59 Répondre à ce commentaire

un nouvel ordre mondial

Je suis désolé, mais là c’est du complotisme pur et dur.

9.  Araucan | 11/07/2008 @ 15:01 Répondre à ce commentaire

Parce qu’il y a deux poids deux mesures dans les conventions environnementales au titre de la responsabilité partagée mais différenciée (je cite de mémoire, cela figure dans les convention du sommet de Rio), ce qui se traduit par les pays en développement reçoivent de l’aide pour mettre en oeuvre des politiques nouvelles et les pays développés payent pour cela. Cela a été le cas jusqu’à présent dans la convention climat mais comme la Chine est (ou est en passe d’être) le plus gros contributeur de GES, cela commence à coincer notamment du coté des USA…
donc ce qui se comprend pour des pays pauvres ou très pauvres se comprend moins pour des pays qui le sont moins (au total) et qui souvent oublient de faire des politiques sociales et de la redistribution, d’où des très riches et des très pauvres, qui servent à justifier la responsabilité différentiée…(Inde, Brésil) et qui disent oui oui sur le climat mais pensent (logiquement) à leur développement économique avant tout.
Et comme les pays développés se culpabilisent à fond sur le CO2, cela marche !

10.  miniTAX | 11/07/2008 @ 15:20 Répondre à ce commentaire

A noter un rapport scientifique (hi hi) sur le changement climatique publié la semaine dernière par le gouvernement indien :
on y lit section 1.4 que
« Aucun lien avéré n’a été établi entre les changements observés ci-dessous et le RCA » (changements observés = T surface + précipitations + événements extrêmes + montée des mers + impact sur les glaciers himalayens).

S’il fallait être pauvre pour faire de la climatologie honnête, mais où est ce qu’on va 😉
Preuve supplémentaire qu’ils sont hyper forts ces Indiens: ils arrivent à placer Pachauri à la tête du GIEC tout en produisant de leur côté un rapport qui réfute le GIEC.
En gros, dans cette arnaque planétaire, nous les Européens, s’est fait enfiler par toutes les écoutilles.

11.  Curieux | 11/07/2008 @ 15:47 Répondre à ce commentaire

Oui, mais pour certains avec tellement cris de plaisir…

12.  REDBARON 17 | 11/07/2008 @ 15:51 Répondre à ce commentaire

Pour les membres du G8 il semble qu’il est plus urgent de « réduire les GES » (qui n’ont pas besoin d’être réduit) que de nourrir les 3/5 de la planète…
C’est vrai ça les pauvres réchauffent et on ne fait rien…

Vouloir exporter le « modèle » de l’occident à toute la planète est une stupidité criminelle.

13.  joletaxi | 11/07/2008 @ 16:02 Répondre à ce commentaire

depuis longtemps, ce que nous appelons la démocratie était un jouet de riches.
Il faudra maintenant ajouter ce que certains appellent l’écologie

14.  cocaaladioxine | 11/07/2008 @ 16:37 Répondre à ce commentaire

miniTAX : j’aime beaucoup dans l’extrait du rapport mentionné les phrases « increase of 0.4 deg observed over the last century », « the seal level rise was between 1.07-1.75 mm per year for more than 40 years ».

Les autres observations sont semble-t-il incomplètes (Himalayan glaciers: it is too early to establish trends) ou ‘bizarres’ (rainfalls: while the observed moonsoon rainfall over all India does not show any significant trend, regional variations have been observed – from 5 to 12% variation).

Ils parlent aussi de leurs propres prévisions pour les augmentations de T.

15.  REDBARON 17 | 11/07/2008 @ 17:11 Répondre à ce commentaire

Mon cher COCA,

Vous avez raison, un ami me disait récemment concernant les glaciers himalayens :

Cheng Long: Mingming baibai…
Deng Lijun: Yueliang daibiao…
Dong Wenhua: Baba he mama
Hu Xiaoqing: Chuntian de zhong
Li Guyi: Xiang lian
Li Yijun: Ping ju
Lu Qingshuang: Molihua
Luo Dayou: Yaxiya de gu’er
Mao Amin: Sinian
Sun Yue: Zhu ni ping’an
Xi Xiulan: Huar weishenme…
Yang Yuying: Ni kan lanlan…
Zhou Bingqian: Zhende hao…
Zhu Mingying: Dahai a guxiang

Et il avait pleinement raison.

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

16.  cocaaladioxine | 11/07/2008 @ 17:17 Répondre à ce commentaire

Désolé, je ne parle pas courrament le je-ne-sais-quoi…

17.  jerem | 11/07/2008 @ 17:40 Répondre à ce commentaire

e suis désolé, mais là c’est du complotisme pur et dur

Bin ecoute il me semble que le nouvel ordre mondial est déja en marche, les multinationales controlent déjà tout, la democratie n’est qu’une facade, on elis des gens qui n’ont en realité aucun pouvoir et est transférée aux instances internationales comme le fmi la banqu mondiale ainsi qu’aux illuminatis etc. Il n y a pas de complot au sens véritable (complot contre qui puisque il n y a plus qu’un seul ordre mondial depuis 1991) du terme puisque ils ne se cachent pas, c’est plutôt une convergence d’intérêts. Le « réchauffement climatique » sert leurs intérêts d’une manière ou d’une autre, sinon on en entenderait surement pas parler… mais on commence à comprendre leurs desseins

18.  Curieux | 11/07/2008 @ 18:37 Répondre à ce commentaire

@ coco REDBARON te souligne que ton blabla c’est du chinois !

19.  laurent | 11/07/2008 @ 19:55 Répondre à ce commentaire

@jerem

Laisse tomber, comme d’hab Cocaa a mal quoté les propos qu’il commente et leur fait donc dire l’inverse de ce qu’ils disent.

Un quote honnête aurait été:

multiples fantasmes d’un nouvel ordre mondial

….. ce qui n’a plus rien à voir avec du « complotisme ».

Cocaa est un manipulateur, il ne faut pas prendre ses réactions au pied de la lettre, mais revenir aux propose auxquels il répond pour voir comment il les distord pour orienter le débat dans le sens qui l’intéresse.
Il n’hésite d’ailleurs pas non plus à citer des sources en leur faisant dire ce qu’elles n’ont pas dit (voir leur contraire), dans l’espoir que personne ne les lira et que ses propos auront par conséquent l’air « argumenté ».
J’avoue avoir été berné longtemps par son trollisme… en pensant que toutes les erreurs de lecture, d’interprétation et de présentations qu’il faisait étaient uniquement des erreurs…. mais à force il faut bien se rendre à l’évidence: il n’a aucune intention de discuter honnêtement, son seul but est de nous prouver que nous avons tord, et toute manipulation et distorsion est bonne pour y arriver.

20.  Ben | 12/07/2008 @ 12:33 Répondre à ce commentaire

Félicitons l’Inde pour la sagesse dont elle fait preuve, et puissions-nous en prendre de la graine, nous autres Occidentaux.

21.  cocaaladioxine | 14/07/2008 @ 7:37 Répondre à ce commentaire

Laurent : êtes-vous emprunt de (très) mauvaise foi ou de problèmes de compréhenions à la lecture ? Dans tous les sesn possibles et imaginables, les phrases  » [Le GIEC] est juste une marionnette idéologique remuée dans l’ombre par une bande d’activistes. La science n’a rien à voir dans l’histoire à part servir de cache-sexe aux multiples fantasmes d’un nouvel ordre mondial. »

signifie 1 – que l’auteur pense à l’existence d’un nouvel ordre mondial, engendré par des activistes « de l’ombre » et 2- qu’il pense que la science n’est qu’un pare-feu à cette manipulation de masse. Et ceci à tout à voir avec du complotisme.

Vous n’êtes décidément qu’un petit manipulateur…

22.  cocaaladioxine | 14/07/2008 @ 9:22 Répondre à ce commentaire

Sérieusement Charles, vous ne trouvez pas que la manipulation de cette phrase hors de son contexte fait partie d’un procédé douteux ?

Au passage, le troll représente une action, pas une personne. Je ne suis pas vert, je n’ai jamais voté écolo de ma vie. Et vous pouvez vous permettre d’enlever les guillements car, oui, je travaille aujourd’hui.

Sinon, Jeff, merci pour votre intervention pleine de finesse… L’insulte en effet a l’air d’être l’expression la plus avancée de votre argumentation.

Pour en revenir au sujet principale (notez que je fais de l’anti-trollisme ici), le rapport scientifique mentionné me semble en phase avec la volonté politique de l’Inde de ne pas se soumettre à des règles de restriction en matière d’émissions polluantes.

23.  Charles II | 14/07/2008 @ 9:35 Répondre à ce commentaire

Apparemment, mon post a été supprimé; je n’ai pourtant pas souvenir d’y avoir tenu quelque propos non publiable.
Un petit bug ?

24.  jeff hersson | 14/07/2008 @ 9:39 Répondre à ce commentaire

ça a dû être moi, le petit bug, apparemment… 🙂

25.  laurent | 14/07/2008 @ 13:23 Répondre à ce commentaire

@cocaa

l’auteur pense à l’existence d’un nouvel ordre mondial

… ben non…. sinon, il n’aurait pas parlé de « fantasme de nouvel ordre mondial ».
Vous êtes très fort pour ré-interpréter les phrases, y compris en ayant « l’outrecuidance » de les quoter…. mais bon, ce n’est pas un scoop…

Vous n’êtes décidément qu’un petit manipulateur

Utilisation de l’argument « c’est celui qui le dit qui l’est… tralalalalère… »
… on avait compris que ce blog était votre cours de récré… mais on ne savait pas que que c’était pour une école primaire… 😉

26.  cocaaladioxine | 14/07/2008 @ 13:37 Répondre à ce commentaire

A ce stade, je crois qu’il n’y a plus rien à faire – si ce n’est déformer les phrases comme vous le faites :
la science servant « les multiples fantasmes d’un nouvel ordre mondial » devient un « fantasme de nouvel ordre mondial ». Bien joué de votre part ! Vous ne pouez pas simplement admettre 1- que vous aviez mal compris le post 7 (incluant je cite
« Les masques sont tombés, le GIEC n’est ni plus ni moins qu’un organe politique mis en place par les politiques pour servir la politique. C’est juste une marionnette idéologique remuée dans l’ombre par une bande d’activistes. »
et 2- que miniTAX est persuadé qu’il existe un nouvel ordre mondial, comme il nous l’a déjà signalé dans d’autres posts…

27.  laurent | 14/07/2008 @ 14:04 Répondre à ce commentaire

Tu a raison, il n’y a plus rien à faire (en ce qui concerne tes capacités de lecture et de compréhension des mots)

Qu’il soient unique ou multiples, les fantasmes d’un nouvel ordre mondial restent ce qu’ils sont….. des fantasmes….
Votre nouveau quote ne change pas le « fantasme de » en « réalité de ».

Le fait qu’un certain nombre de personnalités (au GIEC ou dans les hautes sphères du mouvement écologique) rèvent d’un nouvel ordre mondial (d’ou le mot « fantasme »… pour votre éducation, « rèves » et « fantasmes » sont deux quasi-synonymes) n’est pas un secret, on peut trouver des centaines de déclarations dans les médias…. ces fantasmes sont totalement assumés par les personnalités en question.

Minitax taxe ces personnalités « d’activistes »… c’est ce que sont des personnes qui militent activement pour une idéologie.
Il n’y a que « remuée dans l’ombre » que l’on pourrait taxer de « complotisme »…. cela ne fait vraiment pas lourd. c’est une expression comme une autre utilisée sans doute maladroitement…. et que vous n’aviez même pas relevé.
(la seules choses que vous aviez relevé, c’est « nouvel ordre mondial« , tiré de son contexte dans la phrase qu’il contenait…. vous pouvez vous agiter dans tous les sens et essayer de vous raccrocher aux branches, votre tentative de manipulation était totalement nulle.)

28.  cocaaladioxine | 14/07/2008 @ 14:36 Répondre à ce commentaire

Donc, miniTAX a bien exprimé son opinion selon laquelle un certain nombre de personnalités du GIEC rêvent d’un nouvel ordre mondial. C’est ce qui s’appelle croire en une théorie du complot, qui comme vous le savez certainement, implique presque toujours une entente mondiale entre quelques pontes auto-choisis ayant un agenda caché.

Bref, comme je le disais, notre ami miniTAX ne fait ici qu’exprimer sa conviction de l’existence d’un tel agenda.

29.  laurent | 14/07/2008 @ 15:26 Répondre à ce commentaire

miniTAX a bien exprimé son opinion selon laquelle un certain nombre de personnalités du GIEC rêvent d’un nouvel ordre mondial. C’est ce qui s’appelle croire en une théorie du complot

Tu es complètement bouché ou tu fais l’idiot du village juste pour essayer de nous faire tourner en bourrique ?

Il y a un FAIT, qui est qu’un certain nombre de personnalité rêvent d’un nouvel ordre mondial. …. voir par exemple les livres (« Earth in the balance : ecology and the human spirit », ) et déclarations de Al Gore, et leurs reprises dans la presse par différents membres du GIEC. par exemple sur « instauration d’une gouvernance écologique mondiale ».
Relater ce fait avéré n’a rien à voir avec une opinion, c’est purement un rappel des faits.

Rien ne te permet d’affabuler sur une prétendue théorie du complot de la part de miniTAX.

Le fait de répéter encore et encore la même idiotie ne la rend pas plus pertinente.

30.  Curieux | 14/07/2008 @ 15:43 Répondre à ce commentaire

Mais il est idiot ou quoi ?

rêvent d’un nouvel ordre mondial

c’est une volonté de changer l’ordre du monde, pas un complot. Les socialistes veulent « changer » le monde les verts veulent « changer » le monde, etc. Ce ne sont pas des « comploteurs ».

31.  cocaaladioxine | 14/07/2008 @ 16:28 Répondre à ce commentaire

Bon, je crois qu’on ne se comprend pas ici – autant retourner alors au sujet principal. Le rapport que cite miniTAX dit qu’il n’y a pas de lien certain entre réchauffement clim et les observations. Et non pas « qu’il n’y a as de lien » entre les deux. Ah, le bonheur d’oublier les mots qui fâchent…

32.  Curieux | 14/07/2008 @ 16:33 Répondre à ce commentaire

Tiens notre idiot du village change de sujet ?
Comme d’hab…

33.  cocaaladioxine | 14/07/2008 @ 16:39 Répondre à ce commentaire

Je ne change pas de sujet, mais je reviens à celui-ci. Il est clair que par écrit nous ne pourrons nous mettre d’accord, alors essayons des discussion constructives, svp.

34.  laurent | 14/07/2008 @ 16:57 Répondre à ce commentaire

Bon sang…. quand est-ce que tu arrêtera de modifier les propos des autres pour essayer de prouver quelque chose.

miniTAX a cité correctement le rapport:

“Aucun lien avéré n’a été établi »

« avéré » synonyme de « certain »… miniTAX n’a donc oublié aucun mot.

On pourra peut-être se comprendre le jour ou tu arrêtera de constamment utiliser l’escroquerie intellectuelle de systématiquement déformer les propos des personne avec qui tu « tente » (soi-disant…) de dialoguer.
Arrête de mentir, de manipuler, d’oublier volontairement certaines réponses, de répéter 100 fois les mêmes affirmations quand on t’a montré qu’elles ne tiennent pas la route, de tout accommoder à ta sauce… et peut-être qu’on pourra te prendre au sérieux.

35.  cocaaladioxine | 14/07/2008 @ 17:21 Répondre à ce commentaire

Eh bien mon cher ami laurent, j’ai une bonne nouvelle pour vous (et pour les autres ici). Au vu du niveau général au-raz-des-pâquerettes des intervenants qui traînent ici, j’ai décidé que j’avais suffisamment perdu mon temps dans ces forums sans fin.

En effet, je suis réellement désespéré de trouver quelqu’un qui a un minimum de formation scientifique et/ou l’honnêteté intellectuelle de se remettre en cause – car je suis bien le seul ici à avoir admis mon erreur lorsque j’en commettais.

Je vais donc tous vous laisser penser en rond… L’ère de l’auto-satisfaction et de l’enfermement mental est enfin arrivée, réjouissez-vous ! Plus personne ne viendra vous contredire lorsque vous direz que l’augmentation de la banquise antarctique n’est pas prévue par le RC, que personne n’a jamais mesuré l’effet de serre ou que celui-ci est « incompatible avec les lois de la physique ». Si ça peut vous faire plaisir de croire en de tels délires, je me dis finalement que c’est votre droit.

Moi je retourne à mes chères publications – l’été est toujours une période où les académiques disposent d’un peu de temps pour la recherche… Je vais juste partir sur une prévision : je sais qu’on crachera sur moi en mon absence, je me permets donc déjà de vous répondre à distance que je m’en fiche complètement :0)

PS : je m’arroge néanmoins le droit de venir rire, euh pardon lire de temps en temps sur ce site. J’apprécierai par exemple les réactions par rapport à la fonte de l’antarctique ou sur les températures globales – qui même si elles augmentent dans les chiffres, diminueront dans vos esprits. Bons complots à tous !

36.  laurent | 14/07/2008 @ 17:37 Répondre à ce commentaire

quelqu’un qui a un minimum de formation scientifique

En ce qui te concerne… c’est vraiment un minimum….

car je suis bien le seul ici à avoir admis mon erreur lorsque j’en commettais

C’te bonne blague….
C’est faux bien sur (d’autres, y compris moi, on rectifié leurs erreurs ou des approximations….. et tu a été mis maintes fois devant des mensonges manifestes que tu n’a jamais reconnu… y compris dans ce post)

Ceci dit, c’est vrai que ce sera un soulagement de ne plus lire tes manipulations malhonnêtes des propos des autres….

37.  Abitbol | 14/07/2008 @ 18:59 Répondre à ce commentaire

Ne rêvez pas les gars…
Notre C…ca doit certainement partir en vacances. Il nous fait le coup du « je suis désespéré », mais on le retrouvera en pleine forme d’ici deux ou trois semaines !

38.  maurice | 23/07/2008 @ 9:26 Répondre à ce commentaire

L’inde devrait être félicitée pour sa lutte anti effet de serre. En effet; grâce à ses rejets de particules l’industrie indienne contribue à réduire le réchauffement au dessus de certaines zones, notamment les fameuses Maldives.

voir ici

et ici

Sorry, the comment form is closed at this time.