La justice britannique estime « justifiée » une action spectaculaire de Greenpeace

• • • • •

Anges et non pas démons, idéalistes et non pas vandales, les militants de Greenpeace ! Ainsi en a décidé, mercredi 10 septembre, la justice britannique en estimant qu'une action de l'organisation écologiste était "légalement justifiée".

 Voir la vidéo des accusés à l'issue du procès
Les 6 accusés membres de Greenpeace
acquittés par un jury populaire

En octobre 2007, six militants avaient pris d'assaut, avec une technique de commando et l'intrépidité d'acrobates, la cheminée, haute de 200 m, de la centrale au charbon de Kingsnorth (Kent), dans le but d'arrêter l'usine. Le groupe avait peint en grandes lettres blanches le prénom du premier ministre, Gordon Brown, sur la cheminée.

Le jury a estimé que les dégâts causés – estimés par l'opérateur E.ON à 30 000 livres (37 688 euros) – étaient motivés par une juste cause, dont les conséquences pourraient avoir un coût bien plus important : la sauvegarde de la planète. Le site de Kingsnorth avait été choisi en raison du projet du numéro un allemand de l'énergie d'y construire une nouvelle centrale, un investissement s'élevant à 1,5 milliard de livres (1,89 milliard d'euros).

Le témoignage de Jim Hansen, une des sommités mondiales sur la question du réchauffement, a fait pencher la balance. Selon le climatologue en chef de la NASA, également conseiller de l'ancien vice-président américain Al Gore, les 20 000 tonnes de dioxyde de carbone émises quotidiennement par la centrale de Kingsnorth pourraient être responsables de la destruction de 400 espèces.

Par ailleurs, Zac Goldsmith, une des figures du mouvement écologiste, proche du leader conservateur David Cameron, a souligné que la construction d'une nouvelle centrale sur ce site "rendrait plus difficile d'exercer des pressions sur des pays comme l'Inde ou la Chine pour qu'ils réduisent leur recours au charbon pour produire de l'électricité".

E.ON INQUIET

Ce verdict n'est pas le premier du genre. En 2000, des "éco-combattants" de Greenpeace, qui avaient détruit des cultures d'organismes génétiquement modifiés dans le Norfolk, avaient été relaxés pour des motifs similaires. Et cinq activistes ayant occupé un incinérateur avaient été déclarés non coupables.

Les grands groupes énergétiques redoutent que ce jugement n'encourage les écologistes à multiplier les actions contre les projets de construction de réacteurs. E.ON, qui vient de montrer son intérêt pour la construction de nouvelles centrales nucléaires au Royaume-Uni, en signant, jeudi 11 septembre, un accord avec le distributeur d'électricité britannique National Grid, n'est peut-être pas au bout de ses peines.

Source

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
1.  jeff hersson | 14/09/2008 @ 12:53 Répondre à ce commentaire

Impeccable, on gracie les voyous, donc…

Le témoignage de Jim Hansen, une des sommités mondiales sur la question du réchauffement, a fait pencher la balance. Selon le climatologue en chef de la NASA, également conseiller de l’ancien vice-président américain Al Gore, les 20 000 tonnes de dioxyde de carbone émises quotidiennement par la centrale de Kingsnorth pourraient être responsables de la destruction de 400 espèces.

Celle-là, elle est énorme, quand même… A servir dans le grand bêtisier de la FARCE !

2.  jeff hersson | 14/09/2008 @ 12:57 Répondre à ce commentaire

D’ailleurs, à part un, les commentaires à la suite de l’article sont d’une nanardise sublime…

3.  Ben | 14/09/2008 @ 13:56 Répondre à ce commentaire

L’événement a de quoi inquiéter, et ne doit pas lassier sans réagir. À quand un commando qui barricadera les locaux de Greenpeace dans le but « légalement justifié » d’éviter la paupérisation du pays ?

4.  Dyblast | 14/09/2008 @ 14:07 Répondre à ce commentaire

A la vu des commentaires ce qui devient plus grave dans le monde c’est pas le réchauffement climatique, mais le fait que de plus en plus de monde suivent tête baisser les pensés d’autres personnes … l’esprit critique n’est plus … en avant moutons bééééhhhh….

5.  Araucan | 14/09/2008 @ 15:28 Répondre à ce commentaire

Voilà ce que d’autres disaient dans un autre fils de discussion sur ce jugement qui permet de s’exonérer de tout sous prétexte de RCA ….

286. Sirius | 13/09/2008 @ 0:23 Répondre à ce commentaire

Dernière nouvelle! Qu’ont en commun James Hensen, l’organisation écologiste activiste Greenpeace et l’éco-terrorisme? La réponse est dans Le Monde , bien sûr. Remarquez en passant le nombre effarant d’erreurs que ce truc véhicule. Mais malheureusement le fond de l’histoire est vrai…
287. Ben | 13/09/2008 @ 0:54 Répondre à ce commentaire

J’aime particulièrement quand Hansen dit, dixit Le Monde, que “les 20 000 tonnes de dioxyde de carbone émises quotidiennement par la centrale de Kingsnorth pourraient être responsables de la destruction de 400 espèces.”
Hansen est-il complètement crétin, ou dispose-t-il simplement d’une capacité hors du commun à tourner le dos au bon sens scientifique le plus élémentaire ?
288. Sirius | 13/09/2008 @ 1:10 Répondre à ce commentaire

@287_Ben
Ce qu’il a dit peut être cru seulement si on le croit devin. Par conséquent, ce qui est davantage crétin, à mon humble avis, c’est que l’instance judiciaire n’a pas cliqué là-dessus…
289. Ben | 13/09/2008 @ 13:37 Répondre à ce commentaire

@Sirius,
Un devin, oui, mais “scientifiquement correct” (comme on peut être politiquement correct). La justice s’est inclinée devant ce qui lui a semblé être de la science : vu sous cet angle, c’est presque un bon point pour la justice (et un très mauvais pour la science). J’espère en tout cas que le propriétaire de la centrale fera appel de la décision, si cela lui est juridiquement possible.
En tout cas, l’Ofcom avait été mieux inspirée !
290. Araucan | 13/09/2008 @ 17:25 Répondre à ce commentaire

@Sirius, @Ben,

Il ne faut pas attendre de la Justice d’être au-dessus des errements collectifs, elle va juste dans le sens du vent. Dans ce cas, elle n’a pas fait son travail, elle aurait du être capable de mettre en évidence le lien causal entre les émissions de CO2 et la disparition de 400 espèces (lesquelles d’ailleurs ? les éléphants, les orchidées,…?).

Cette décision de justice permet de justifier n’importe quoi sous prétexte de sauver la planète, motif quasiment religieux….

6.  Murps | 14/09/2008 @ 16:04 Répondre à ce commentaire

Apparemment l’état de droit peut se rhabiller sous les pressions sectaires…

7.  Flo | 14/09/2008 @ 17:31 Répondre à ce commentaire

Qui peut sérieusement penser que les Chinois ont quoi que ce soit à f.. de nos attermoiements?
Ils construisent deux centrales comme ça par semaine! Et encore il faudrait voir avec quelles normes.
On se tire dans le pied et ils nous laissent évidemment faire avec un grand sourire et toutes leurs félicitations.

Heureusement pour eux les Anglais vivent en Monarchie, ça leur évitera de voir ces « acquités » se présenter aux élections présientielles, alors que nous devons supporter que des « condamnés » s’y présentent chez nous et se voient offrir une tribune médiatique payée avec nos impôts (et les impôts de ceux dont on a détruit ou tenter de détruire les biens). Tout ça sous le regard complaisant de la force publique elle-même payée avec ces mêmes impôts etc etc…

8.  Domi | 14/09/2008 @ 17:59 Répondre à ce commentaire

Le travail de la justice est d’appliquer le droit et non de se prononcer sur l’opportunité de le violer.

9.  Argus | 14/09/2008 @ 19:56 Répondre à ce commentaire

-Ce genre de pratique est spécifié dans la loi anglaise quand il s’agit de « sauver la planète » ou d’éviter de graves inconvénients… on a le droit de vandaliser. José Bové serait heureux là-bas…

-Je suis étonné de ce verdict populaire car si l’on en croit la dernière analyse sur l’opinion des européens, les anglais ne sont que 57% à croire que « le changement climatique est un vrai problème » . Etonnant qu’ils aient trouvé un consensus ou presque. Voici le bilan européen (source)

* 45% Czechia
* 47% Portugal, Italy; 50% Poland
* 52% Bulgaria; 57% U.K.; 58% Lithuania, Estonia
* 60% Romania; 61% Spain, Belgium
* 62% EU average; 63% Ireland; 64% Malta
* 66% Slovakia, Latvia, The Netherlands
* 69% Austria, Luxembourg
* 71% Hungary, France, Germany, Denmark
* 73% Finland; 74% Sweden; 80% Slovenia
* 90% Greece; 92% Cyprus

Quant à la France, hélas (trois fois hélas) ! Vous avez vu le classement ? Nettement au dessus de la moyenne !
Mais ce n’est pas étonnant quand on voit le suivisme ou l’activisme de nos médias, notamment France 5, France-Info, Le monde et Libé. Et bien d’autres… Tous pour un et un pour tous !
Il y a encore du pain sur la planche, Frédéric !

10.  miniTAX | 15/09/2008 @ 9:16 Répondre à ce commentaire

Bon bah puisque Greenpeace qui a toujours tout fait pour empêcher la construction de centrales nucléaires et est donc responsable de l’existence de ce genre de centrales au charbon, on va pouvoir aller torcher ses locaux pour une « juste cause » alors.

Quand on en arrive à ce genre d’aberration, c’est que la fin est proche pour la FARCE. Et selon les modèles apocalypto-climatiques, cette fin, je la prédit brutale et douloureuse, dans le style effondrement du communisme.

11.  Araucan | 15/09/2008 @ 10:03 Répondre à ce commentaire

@Argus,

Mais 56 % des Français s’estiment mal informés sur les questions d’environnement, cela laisse de la marge aussi !

12.  Flo | 15/09/2008 @ 17:22 Répondre à ce commentaire

En voilà encore deux qui, étant donnés leurs boulots respectifs, ne manquent pas de culot!

http://fr.news.yahoo.com/rtrs/.....18940.html

http://fr.news.yahoo.com/rtrs/.....18940.html

13.  Murps | 15/09/2008 @ 22:16 Répondre à ce commentaire

@miniTAX,

Comme je souhaite cela…
Vous pouvez pas imaginer !
😉

14.  Sirius | 16/09/2008 @ 1:15 Répondre à ce commentaire

@7_flo

Qui peut sérieusement penser que les Chinois ont quoi que ce soit à f.. de nos attermoiements?

Bien justement. Voici une bonne idée pour Green Peace : aller en Chine pour y escalader une de ses nombreuses et monstrueuses centrales au charbon polluantes à souhait et déployer dessus une énorme bannière verte et blanche arborant le slogan : « China criminal! ».

Ouch!

Sorry, the comment form is closed at this time.