Forum de discussion sur La Terre du Futur

• • • • •

Le site La Terre du Futur vient d'ouvrir au public son forum de discussion. On y trouve pas mal de passionnés transfuges d'Infoclimat à la recherche d'informations sur la météo et le climat mais aussi pour plus d'ouverture et de tolérance dans les débats.

C'est le lieu idéal pour discuter en profondeur de diverses questions sur la climatologie et le réchauffement climatique, poser des questions et apporter des renseignements. Pour une interactivité encore plus accrue, une fonction chat est même disponible.

Un site en complément indispensable à Skyfal donc, avec en plus pour ne rien gâcher, une mise en page soignée motorisée par phpBB, un interface de forum de discussion familier à beaucoup d'internautes.

Je recommande. Et si jamais, ça ne vous plaît pas, vous pourrez toujours venir porter plainte ici 😉

Terre du Futur
Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
1.  JG2433 | 5/12/2009 @ 11:44 Répondre à ce commentaire

Déjà inscrit depuis une quinzaine de jours.
Intéressé par un article abordant le point de vue du Pr Richard Lindzen sur la question climatique.

2.  JulienTDF | 5/12/2009 @ 11:48 Répondre à ce commentaire

Merci a toi Frédéric!

3.  Manu95 | 5/12/2009 @ 12:08 Répondre à ce commentaire

N’étant pas météorologiste, je ne participerais sûrement pas à ces forums mais j’applaudis des quatre pattes à cette initiative (sur les autres forums mon avatar a toujours été un loup). Tout est bon pour contrer InfoClimat et informer sainement sur le « changement climatique ».

A propos de l’annonce ci-dessus qui déborde sur la colonne de droite, je suggère d’utiliser ImageShack (ou autre hébergeur d’images) pour ne mettre qu’une vignette cliquable au lieu de la capture d’écran.

4.  JulienTDF | 5/12/2009 @ 12:16 Répondre à ce commentaire

#3 Manu95, nous abordons également la climatologie, l’activité solaire et son effet sur le climat, les conséquence de la Dérive Atlantique (son ralentissement, etc..) Tout le monde est bienvenu et nous apprécions Skyfal pour sa mise en valeur et sa provocation dans ses articles.

5.  Manu95 | 5/12/2009 @ 12:38 Répondre à ce commentaire

Julien,

C’est bien gentil de m’inviter mais je ne suis qu’un pauvre chimiste (ULg69) qui a mal tourné en devenant officier de carrière.
Après 40 ans sans avoir réellement pratiqué la chimie, j’ose à peine dire que j’ai eu une formation scientifique.
Je serais plutôt là pour défendre les positions de quelqu’un qui a une certaine culture, mais touche à tout et fina proche de celle du peuple.

6.  Manu95 | 5/12/2009 @ 12:40 Répondre à ce commentaire

Fausse manœuvre le message est parti tout seul.
Lire : et finalement assez proche de celle du peuple.

7.  Manu95 | 5/12/2009 @ 15:52 Répondre à ce commentaire

JulienTDF (#4), J’ai voulu m’inscrire mais on me dit que Manu95 est déjà pris. Je mets Manu1995 et c’est accepté, mais j’attends depuis longtemps déjà le message pour valider mon inscription.
Ya komm un os là et c’est pas bon pour les inscriptions.
D’habitude quand ça m’arrive je quitte et on ne me voit plus…

8.  JulienTDF | 5/12/2009 @ 22:07 Répondre à ce commentaire

Manu95 (#4) J’ai activé manuellement ton compte.

9.  williams | 5/12/2009 @ 23:52 Répondre à ce commentaire

Sur TDF on est plusieurs a faire des recherches sur l’activite solaire, l’evolution du climat (causes et consequences)… puis on étude ceci en details même si on est qu’amateurs. Alors au fur et a mesure on arrive à evoluer dans la connaissance de tout ceci.

Beaucoup d’articles le montre justement.

Williams

10.  Manu95 | 6/12/2009 @ 9:29 Répondre à ce commentaire

JulienTDF (#8),

Julien,

Merci d’avoir activé mon compte.
Mais cela ne marche toujours pas, que j’essaie Manu1995 ou Manu 95 comme login.
Je suis pratiquement certain de ne pas me tromper de mot de passe, parce que je les construis toujours de la même manière.
J’ai demandé que le mot de passe me soit renvoyé, mais je ne reçois rien à l’adresse m.p**** @ gmail.com que j’ai donnée. Cela viendrait-il du fait que c’est une adresse Gmail ?

11.  JulienTDF | 6/12/2009 @ 10:00 Répondre à ce commentaire

C’est possible regarde dans ton courrier indésirable pour voir

12.  Manu95 | 6/12/2009 @ 11:14 Répondre à ce commentaire

J’ai vérifié plus d’une fois mes mails dans tous les dossiers de tous mes comptes. Pas de mail de Terre du Futur.
Je viens d’aller voir sur le Webmail, ce que je ne fais jamais puisqu’il y a une redirection vers ma BAL gérée par Thunderbird. Le dossier message entrants est vide et pas de mail de TdF parmi les 86 spams reçus ces trente derniers jours.

Le transfert des mails fonctionne correctement parce que j’ai encore reçu deux mails de Free.fr le 03/12/2009. Et Thunderbird me dit qu’il n’y a pas de nouveaux messages sur le serveur de Gmail.

Je vais me réinscrire avec un autre login et mon adresse principale e-mail, celle que m’a donné mon FAI.
Si après cela je me fais spammer, je saurai d’où ça vient 😉

13.  JulienTDF | 6/12/2009 @ 11:16 Répondre à ce commentaire

Voici ce que me dit Fred le webmaster,

Manu1995 est bien enregistré mais son adresse mail est erronée ou en tout cas, ca revient en erreur : m.polog95@gmail.com

c’est pour ça qu’il ne recoit pas de mail.

Il est préférable d’éviter les hotmail, live et gmail je pense.

14.  Manu95 | 6/12/2009 @ 11:27 Répondre à ce commentaire

Je me suis inscrit sous un autre de mes pseudos sans problème :
R pkx, sans l’espace.

15.  Manu95 | 6/12/2009 @ 11:31 Répondre à ce commentaire

Cette adresse gmail est effectivement erronée. Mea culpa, c’est grave que je ne sache plus écrire correctement le nom de ma petite filleule roumaine dont je n’ai plus de nouvelle depuis 1995.
Maintenant que je me suis inscrit sous un autre pseudo, ce compte Manu1915 peut être supprimé.

16.  JulienTDF | 7/12/2009 @ 18:56 Répondre à ce commentaire

Donc les adresse mail hotmail etc.. fonctionne mais je les déconseille fortement.

17.  Manu95 | 7/12/2009 @ 19:54 Répondre à ce commentaire

JulienTDF (#16),

Ca c’est le point de vue d’un modérateur de forum (pour éviter les inscriptions par des robots, etc.) et je le comprends.
J’ai toujours conseillé aux membres d’Assiste (où j’ai été modérateur pendant des années) de ne jamais donner leur adresse e-mail principale sur un forum ou un site, de ne la donner qu’à des proches et des amis en qui ils ont confiance. Donner une adresse jetable sur un forum ou un site permet d’en changer facilement si on constate qu’elle est spammée. Il suffit de l’oublier et d’en créer une nouvelle.

18.  Etienne | 11/12/2009 @ 23:27 Répondre à ce commentaire

C dans l’air,

Courtillot met Jouzel en pièces, mais que se passe-t-il? Jeannot est nul, il semble fatigué et tétanisé.

19.  Curieux | 12/12/2009 @ 0:23 Répondre à ce commentaire

Etienne (#18),
Courtillot est un bulldozer doué de beaucoup de finesse et d’intelligence et extrêmement télégénique. Redoutable.

20.  JulienTDF | 12/12/2009 @ 9:44 Répondre à ce commentaire

En effet l’émission était vraiment palpitante hier! Ce qui me fait mourir de rire c’est que quand Courtillot expose ses données tu as en face un Jouzel prenant peur ricanant dans son coin! De plus Courtillot a eu la chance d’être appuyé par Laurent Cabrol, malgré que ce dernier n’est pas scientifique il a la tête sur les épaules!

21.  maurice | 12/12/2009 @ 10:58 Répondre à ce commentaire

cabrol a l’avantage de bien connaitre le microcosme des journalistes militants, comme il le dit si bien un journaliste cesse de l’etre dès lors qu’il devient militant.

22.  Etienne | 12/12/2009 @ 16:57 Répondre à ce commentaire

Re C dans l’air

J’ai noté un argument de JJouzel, pourriez-vous me dire ce que l’on peut en penser?

Il dit: Si les choses étaient comme VCourtillot l’expose, on devrait avoir un réchauffement dans les hautes couches de l’atmosphère. Or ce n’est pas le cas, nous dit JJouzel. VCourtillot ne le convainc donc pas.

Au total, j’ai trouvé JJouzel « ouvreur de parapluie », modéré, ouvert, bref le retournement de veste sera plus facile, au cas ou…

23.  laurent | 12/12/2009 @ 18:32 Répondre à ce commentaire

Etienne (#22),

L’objection de Jouzel ne tiens QUE si l’on fait l’hypothèse que l’équilibre thermique de la haute atmosphère ne dépend QUE du rayonnement IR thermique de la surface terrestre…
Ceci est bien sur complètement faux. La haute atmosphère est AUSSI réchauffée par le rayonnement solaire incident…. et donc aussi par le rayonnement solaire réfléchi par les nuages…
Donc, un réchauffement climatique résultant d’une diminution de la nébulosité entraine nécessairement une réflexion moins important du rayonnement incident, donc un moindre réchauffement des hautes couches de l’atmosphère (et un réchauffement des basses couches par une combinaison de conduction, de convection et de radiations).

D’autre part, la quantité de rayonnement de la surface terrestre en IR thermique, dans les bandes d’absorption du CO2, parvenant à la haute atmosphère, est extrêmement faible… et je ne vois pas comment une faible proportion d’un flux quasi-inexistant pourrait changer grand chose sur la température de la haute atmosphère…. en l’occurrence, c’est donc plutôt la théorie orthodoxe qui a du mal à tenir, à moins qu’on le prouve avec des chiffres sérieux issus d’un protocole d’expérimentation qui tienne la route…

…. CQFD
…. ou plus prosaïquement, l’argument « béton » de Jouzel n’est qu’un pétard mouillé… il ne peut pas servir tel quel à remettre en cause une explication des variations climatique fondées sur la variation de nébulosité provoqué par les cycles d’activité solaire.
Et tant qu’il n’y aura pas d’expérimentation sérieuse permettant de quantifier les effets et de faire la part entre les différentes sources de réchauffement de la haute atmosphère… l’argumentation de Jouzel restera purement rhétorique…. et donc creuse pour un scientifique.

24.  Araucan | 12/12/2009 @ 21:13 Répondre à ce commentaire

laurent (#23),

Donc, un réchauffement climatique résultant d’une diminution de la nébulosité entraine nécessairement une réflexion moins important du rayonnement incident, donc un moindre réchauffement des hautes couches de l’atmosphère (et un réchauffement des basses couches par une combinaison de conduction, de convection et de radiations).

Et c’est bien ce qui est en train de se passer (ou ce qui s’est passé…) 😉

25.  the fritz | 12/12/2009 @ 23:43 Répondre à ce commentaire

laurent (#23), c’est discutable.
La couche qui se refroidit , qui correspond au canal TLS , a sa principale contribution entre 15 et 20 km, soit principalement en dessous de la couche d’ozone ; elle se comporte donc comme le reste de l’atmosphère sous jacente, et est donc tributaire des GES et aérosols comme la troposphère; de toute façon il en est du CO2 comme de l’ozone puisque l’absorption est totale.
Je pense que le problème est beaucoup plus simple et que l’énergie solaire chauffe là où quelqu’un veut bien la capter et bien sûr au dépend des autres: vapeur d’eau et nuages quand il y en a qui captent à la fois les IR proches du soleil et les IR émis par la surface, surface quand il n’y a pas de nuages; les rayons cosmiques qui favorisent la formation de très petites goutelettes favorisent donc sans doute un taux de vapeur et de suspension d’eau liquide dans la basse troposphère plus important, ce qui a pour conséquence une insolation plus faible en surface via l’albédo des nuages, un gradient donc plus faible entre surface et couvert nuageux et un gradient plus fort au dessus

En fait je pense qu’il n’y a pas qu’un effet d’albédo, et je crois que tous les aérosols qui trainent en surface sont quand même pour quelquechose dans les augmentations de température, ne serait-ce qu’au niveau des mégalopoles industrielles; j’aimerais d’ailleurs faire une comparaison entre la quantité de chaleur perdue au niveau des canaux TLS et TTS, par rapport aux deux autres dont le réchauffement est moindre que le refroidissement des précédents, mais qui pèsent plus lourd dans la balance

26.  laurent | 13/12/2009 @ 1:15 Répondre à ce commentaire

the fritz (#25),

Tout est discutable justement…..
Par contre, ne croyez pas que l’atmosphère, quelle que soit la tranche d’altitude considérée, ne se réchauffe que par l’absorption d’IR thermiques par les molécules des gaz dit « à effet de serre », c’est faux, le rayonnement solaire (UV, visible et proche IR) y contribue aussi de façon importante (et d’ailleurs tous les schémas de bilans radiatifs, y compris ceux référencés dans les rapports du GIEC prennent en compte sa contribution… en l’assimilant à une constante…)
Et il est évident qu’une variation de réflexion du rayonnement incident à un impact sur l’absorption partielle de ce rayonnement (absorption estimée en gros à 25% sur la traversée complète de l’atmosphère par ciel clair). Une réflexion par un nuage bas va faire retraverser à ce rayonnement une bonne partie de l’atmosphère, et donc augmenter la part absorbée.

Quelques remarques sur ce que tu dis

puisque l’absorption est totale

Ca c’est faux…. voir les données ERBE (et les nombreuses publications correspondantes)

ce qui a pour conséquence une insolation plus faible en surface via l’albédo des nuages, un gradient donc plus faible entre surface et couvert nuageux et un gradient plus fort au dessus

Moi pas comprendre… de quel mécanisme physique parle-tu ?

les aérosols qui trainent en surface sont quand même pour quelquechose dans les augmentations de température

Euh… les aérosols augmentent l’albedo terrestre… et donc réduisent l’énergie absorbée par la surface, et ont donc un effet globalement refroidissant

27.  scaletrans | 13/12/2009 @ 9:54 Répondre à ce commentaire

laurent (#26),

Euh… les aérosols augmentent l’albedo terrestre… et donc réduisent l’énergie absorbée par la surface, et ont donc un effet globalement refroidissant

Euh, là j’ai un doute… les aérosols seuls peuvent difficilement présenter un albédo, mais par contre entrer dans le processus convectif non ?

28.  the fritz | 13/12/2009 @ 11:52 Répondre à ce commentaire

laurent (#26),

Une réflexion par un nuage bas va faire retraverser à ce rayonnement une bonne partie de l’atmosphère, et donc augmenter la part absorbée.

C’est cela qui me chagrine ; un photon qui arrive au couvert nuageux et n’est donc pas absorbé:
-est-ce parce que son trajet à travers l’atmosphère n’a pas été assez long, et dans ce cas un renvoi , comme tu le dis lui procure des chances deplus
-ou est-ce parce que aucune mollécule présente n’est capable de l’absorber à cause de sa configuration électronique; dans ce cas tu peux la faire passer tant de fois que tu veux , et ce n’est pas bien efficace

Sinon , j’ai une autre question: les aérosols anthropiques qui sont à peu de choses près les mêmes que les aérosols volcaniques, pourquoi les premiers réfroidiraient -ils la troposphère, alors que les seconds réchauffent la stratosphère

Moi pas comprendre… de quel mécanisme physique parle-tu ?

Du principe de conservation de l’énergie

29.  laurent | 13/12/2009 @ 14:56 Répondre à ce commentaire

scaletrans (#27),

Euh, là j’ai un doute… les aérosols seuls peuvent difficilement présenter un albédo

Les aérosols contribuent à l’albedo terrestre en rediffusant le rayonnement solaire incident dans les courtes longueurs d’onde…. voir les travaux du LOA (Laboratoire d’optique atmosphérique) sur le sujet.
C’est en partie pour mesurer cette contribution que le satellite Parasol a été lancé fin 2004. Cette mission fait suite aux missions Polder (capteur multi-bande multi-angulaire multi-polarisée) 1 et 2 sur le satellite ADEOS.
Il existe une abondante littérature sur le sujet.(en France, voir celles des labos LOA, LMD, LSCE et SA).
Note que l’atmosphère (sans aérosols) participe aussi à l’albedo terrestre, par la diffusion de rayleigh dans les courtes longueurs d’ondes (Autour de 0,4 microns… c’est pour cela que le ciel est bleu…)

the fritz(#28),

est-ce parce que son trajet à travers l’atmosphère n’a pas été assez long

Bien entendu. C’est d’ailleurs ce que mesurent les photomètres du réseau mondial: « l’épaisseur optique ».

Du principe de conservation de l’énergie

Toujours pas compris… explique les mécanismes de transformation d’énergie…

30.  laurent | 13/12/2009 @ 15:21 Répondre à ce commentaire

the fritz (#28),

J’avais oublié de répondre à cela:

les aérosols anthropiques qui sont à peu de choses près les mêmes que les aérosols volcaniques, pourquoi les premiers réfroidiraient -ils la troposphère, alors que les seconds réchauffent la stratosphère

Je crois qu’il y a une confusion entre les différents effets….
– Dans les deux cas, les aérosols ont un effet « refroidissant » sur la surface terrestre en interceptant (par diffusion) une partie du rayonnement solaire incident. Ce qui signifie en particulier moins de chaleur stockée dans les océans, et donc climat plus froid à terme. (effet direct)
– Dans le cas des aérosols troposphériques se rajoute l’effet indirect: Ils favorisent la condensation de la vapeur d’eau, et donc la nébulosité, et donc participent à augmenter l’albedo dans les longueurs d’ondes du rayonnement incident, d’ou action refroidissante sur la surface.
– Dans les deux cas, les aérosols se réchauffent en captant une (légère) partie du rayonnement incident et participent au (léger) réchauffement de la couche atmosphérique correspondante.

31.  the fritz | 14/12/2009 @ 15:13 Répondre à ce commentaire

Du principe de conservation de l’énergie

Je veux dire que l’énergie utilisée pour chauffer telle ou telle partie de l’atmosphère ou du système climatique en général, n’est plus disponible pour les autres.

Concernant les aérosols, tu ne dis pas grand chose de plus que je n’ai dit; je trouve très largement discutable la sensibilité climatique du CO2, tout comme les rétroactions diverses et variées des aérosols, parce qu’à chaque fois il faut faire intervenir les rétroactions positive ou négative de la vapeur d’eau ou des nuages
Je pense donc que les aérosols, liquides ou solides , ont une action positive, similaire à l’effet de serre sur les températures des couches où ils se situent et que la somme des actions positives et négatives ( via la nucléation et la condensation de la VE), n’est pas très bien maîtrisée, tout comme celle de la vapeur d’eau et des nuages en général.
La question est donc: quel est le signe de cette addition, pour la troposphère on nous qu’elle est négative; au passage cela permet de faire endosser tout la sensibilé au CO2
Mais dans la stratosphère , la somme est positive, et la rétroaction vapeur d’eau ou condensation du SO2 (tous deux émis par les volcans) y doit jouer comme dans la basse troposphère

32.  Laurent | 14/12/2009 @ 19:41 Répondre à ce commentaire

the fritz (#31),

Je veux dire…

Et tu n’a rien dis sur les mécanismes… pas grave, j’abandonne la question.

à chaque fois il faut faire intervenir les rétroactions positive ou négative

Oublie les rétroactions et concentre-toi sur les effets directs…. après on pourra ergoter sur les rétroactions si nécessaire.
L’effet sur l’albedo est clair et sans ambigüité, que ce soit en troposphère ou en stratosphère. Concernant l’albedo en courtes longueurs d’ondes, les aérosols l’augmentent et ont un effet « refroidissant » dans tous les cas.
L’effet de captation des IR thermique (et donc réduction de l’albedo dans les longueurs d’ondes ad-hoc) existe, mais est plus faible que l’augmentation d’albedo dans les courtes longueurs d’ondes. C’est en tout cas ce que les données Parasol nous disent.
Dans tous les cas, le bilan thermique est négatif.

33.  JulienTDF | 11/01/2010 @ 23:20 Répondre à ce commentaire

Bonsoir a tous amis blogueur de Skyfal!
N’hésiter pas a lire ou répondre au prévisions météo de Florent76 et autres intervenants sur Terre Du Futur! Vous pouvez également interagir sur l’évolution climatique de la Terre.

34.  JulienTDF | 27/04/2010 @ 23:36 Répondre à ce commentaire

Bonsoir! Je tiens a vous informer que Terre Du Futur fête ses 7 ans! Et avec cela un nouveau forums et mis en place!
http://www.laterredufutur.com/html/phpBB3/ Nous fêtons également notre partenariat avec Science & Climat de Florent76 et Romain86.
N’hésitez pas a venir vous inscrire, le forum tourne sur du phpBB3.
Amicalement,
JulienTDF

35.  Florent76 | 28/04/2010 @ 0:01 Répondre à ce commentaire

Je confirme ces bonnes nouvelles et notre partenariat avec Terre du Futur pour le plus grand avantage, le plaisir de chacun et pour vivre pleinement notre passion de la météorologie tous ensemble ! Merci à Frédéric et Julien pour leur chaleureux accueil. Bon anniversaire et longue vie à Terre du Futur !
Amicalement,
Florent.

Sorry, the comment form is closed at this time.