Le Conseil constitutionnel annule la taxe carbone.

 

(Extrait du communiqué de presse du Conseil Constitutionnel sur la loi de finances pour 2010 :décision n° 2009-599 DC du 29 décembre 2009 source– . Un an de gagné !)

• • • • •

 Contribution carbone.

L’article 7 de la loi instituait une contribution carbone. Les travaux parlementaires soulignaient que l’objectif de cette mesure est de « mettre en place des instruments permettant de réduire significativement les émissions de gaz à effet de serre » afin de lutter contre le réchauffement de la planète. Pour atteindre cet objectif, il a été retenu l’option « d’instituer une taxe additionnelle sur la consommation des énergies fossiles » afin que les entreprises, les ménages  et les administrations soient incités à réduire leurs émissions.

Toutefois, les articles 7 et 10 de la loi instituaient des exonérations, réductions, remboursements partiels et taux spécifiques. Ainsi étaient totalement exonérées de contribution carbone les émissions des centrales thermiques produisant de l’électricité, les émissions des mille dix-huit sites industriels les plus polluants, tels que les raffineries, cimenteries, cokeries et verreries, les émissions des secteurs de l’industrie chimique utilisant de manière intensive de l’énergie, les émissions des produits destinés à un double usage, les émissions des produits énergétiques utilisés en autoconsommation d’électricité, les émissions du transport aérien et celles du transport public routier de voyageurs. En outre, étaient taxées à taux réduit les émissions dues aux activités agricoles ou de pêche, au transport routier de marchandises et au transport maritime.

Ces exemptions auraient conduit à ce que 93 % des émissions d’origine industrielle, hors carburant, soient exonérées de contribution carbone. Moins de la moitié des émissions de gaz à effet de serre aurait été soumise à la contribution carbone. Celle-ci aurait donc porté essentiellement sur les carburants et les produits de chauffage qui ne sont que l’une des sources d’émission de dioxyde de carbone. Pour les activités industrielles, ces exemptions n’étaient pas justifiées par le régime des quotas d’émission de gaz à effet de serre dans l’Union européenne, ces quotas étant attribués à titre gratuit jusqu’en 2013.

Le Conseil a jugé que, par leur importance, les régimes d’exemption institués par la loi déférée étaient contraires à l’objectif de lutte contre le réchauffement climatique et créaient une rupture caractérisée de l’égalité devant les charges publiques. Il a, par voie de conséquence, censuré l’ensemble du régime relatif à la contribution carbone (articles 7, 9 et 10 de la loi de finances).

• • • • •

A lire en sus la décision et les commentaires aux Cahiers.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
51.  Abitbol | 5/01/2010 @ 1:12 Répondre à ce commentaire

Pas agaçant Orangina…
T’es tout juste démoralisant, parce que je me dis que des comme toi, il doit en y avoir d’autres… des bas du front qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez.
Tu devrais m’expliquer ce que j’ai mal lu et en quoi mes supputations sont fausses, c’est à dire : sais-tu ce que les habitants de la résidence font avec l’argent économisé du chauffage ? Doivent-ils te rendre compte ?
Prouve-moi par A+B que le problème n’est pas simplement déplacé… comment vas-tu sauvé la planète ?

52.  Curieux | 5/01/2010 @ 1:45 Répondre à ce commentaire

Orangina & kesako11 (#49),

J’ai créé un deuxième pseudo seulement pour, à un moment donné, éviter toutes vos attaques merdiques, vos discours très cassants et très méprisants, l’administrateur a du intervenir à 2 reprises pour calmer vos aboiements. Quelle honte !!

Casses-toi mec !

53.  scaletrans | 5/01/2010 @ 8:45 Répondre à ce commentaire

Orangina & kesako11 (#49),

j’arrête quand je veux

Pourquoi pas maintenant ?

54.  miniTAX | 5/01/2010 @ 9:26 Répondre à ce commentaire

J’ai créé un deuxième pseudo seulement pour, à un moment donné, éviter toutes vos attaques merdiques, vos discours très cassants et très méprisants, l’administrateur a du intervenir à 2 reprises pour calmer vos aboiements. Quelle honte !!

Orangina & kesako11 (#49),
La vraie honte, c’est de te croire obligé de t’inventer deux pseudos pour pouvoir répéter le même message merdique, alors même que l’admin est intervenu (et quand il le fait, ça ne rigole pas). En plus, ta justification est tout aussi naze parce que si on regarde le fil où tu as été débusqué par Araucan, je ne t’ai jamais « aboyé » dessus, pour la simple raison que je t’ignorais (sinon, ton barratin d’isolation d’immeuble, je l’aurais repéré plus tôt).
Non seulement t’es un mauvais affabulateur mais en plus tu n’as aucune décence. Même les voyous ont un sens de l’honneur.

55.  chria | 5/01/2010 @ 9:32 Répondre à ce commentaire

Orangina, soit tu aimes te faire fouetter, soit tu aimes les causes perdues, soit tu te prends pour un prédicateur. Dans les trois cas, si cela te grise, le lecteur lui, ça le dégrise.

56.  miniTAX | 5/01/2010 @ 9:37 Répondre à ce commentaire

chria (#55), je pencherais pour le premier cas. Avec PeakOil2008-Kousougoulou, Orangina-késako peut maintenant former le club des climato-maso polymorphes. Mais bon Peakoil lui au moins est infiniment plus décent que notre secoué du pulpe.

57.  Araucan | 5/01/2010 @ 10:33 Répondre à ce commentaire

miniTAX (#56),

Quoique …

58.  Orangina | 5/01/2010 @ 18:10 Répondre à ce commentaire

Abitbol (#51),

Tu devrais m’expliquer ce que j’ai mal lu et en quoi mes supputations sont fausses, c’est à dire : sais-tu ce que les habitants de la résidence font avec l’argent économisé du chauffage ?

Puisque tu ne connais pas la vie en copropriété, je vais t’expliquer :
Dans une copro il y a plusieurs types de charges :

La part chauffage est un poste important (30 à 45%) de l’ensemble.
Nous avons baissé ce poste (en modifiant les paramètres du régulateur => coût 0,00 €), en 2007, l’argent économisé a été réparti pour chaque copro. Après l’utilisation qui en faite, cela ne me regarde pas, et comme vous semblez y attacher une importance en supputant sur les dépenses possibles des personnes. Moi, je m’en fou et contre fou.
Par contre pour l’année 2009, puisque les économies ont été confirmées et reconduites en 2008, des travaux ont été votés et réalisés pour améliorer la répartition du chauffage (financé avec les 75% des économies), dans le but d’améliorer le confort des résidents, et engendrer d’autres économies de chauffage (perceptible en 2010).
Les copropriétaires conscients de l’utilité de ses travaux qui ont un coût va générer, dans un premier temps, une moins value. Cet argent ne sera pas disponible puisque il est inclus dans le bufget prévisionel 2009.

Doivent-ils te rendre compte ?

L’idée même de penser et d’écrire cette phrase vraiment aberrante me confirme que le niveau zéro n’est pas de mon coté.

Prouve-moi par A+B que le problème n’est pas simplement déplacé… comment vas-tu sauvé la planète ?

Bien chef ! Au fait chef de quoi ? Je suis sceptique.

Le fait de moins gaspiller est sans importance voir inutile puisque pour toi cela déplace uniquement le problème. Ce raisonnement m’étonne profondément et pour le coup je ne comprends pas ce type d’argument.
J’y vois une chose, c’est uniquement ici que l’on me retourne ce type d’argument, et pas ailleurs ! Bizarre non ?
Cela démontre une chose, c’est que vous n’imaginez pas autre chose que de dépenser bêtement et donc de déplacer le problème.

La réalité du terrain est tout autre, je vis dans une résidence (classe moyenne) et parmi ces résidents il y a des cadres qui se retrouvent chômeurs, des personnes qui retrouvent des emplois avec une baisse importante de leur salaire. Je trouve scandaleux de prétendre comme vous le faite que c’est uniquement pour déplacer le problème, pour le coup c’est une vision simpliste. Réaliser des économies d’énergie, c’est le signe d’une bonne gestion pour le bien de tous.
Pour vous, le gaspillage, vous ne le contestez uniquement chez vos adversaires parce que cela vous arrange et que cela apporte du grain à votre moulin.
Sauf que pour moi et bien d’autres, nous n’avons pas la même approche que vous.
Je conteste comme vous la gabegie du sommet de Copenhague, je conteste comme vous le tapage médiatique sur cet évènement qui a été un non évènement, je conteste l’arrogance des chefs d’états des pays riches qui sans scrupules demandent aux pays les plus pauvres de faire des efforts analogues (économies d’énergie et être moins pollueur) pour protéger la planète « des riches » qui a été dégradé par « les pays riches ».
C’est pour cela que, j’estime qu’un changement de comportement commence devant sa porte et que c’est à ce prix que l’on pourra, nous habitants d’un pays dit riche (même s’il est très endetté), montrer l’exemple aux autres pays moins chanceux que nous.

J’ai l’impression que vous avez surfé allègrement durant la période des 30 années glorieuses et que maintenant cela vous frustre excessivement à l’idée de payer une taxe et quelque soit la taxe. Ah l’ultra libéralisme !!
Si seulement nous avions fait un peu attention, notre planète aurait une mine plus réjouissante de nos jours et certainement que la taxe serait caduque, c’est toujours plus cher après un comportement laxiste, surconsommateur et irrespectueux.
miniTAX (#54),

Non seulement t’es un mauvais affabulateur mais en plus tu n’as aucune décence. Même les voyous ont un sens de l’honneur.

Bien sûr, vous aimez à me traiter de tous les mots, j’ai l’habitude, et cela ne me déstabilise pas, cela confirme mes hypothèses sur votre conception ultralibérale.

Sauf que, contrairement à vous, je reste poli et décent (ne vous déplaise) certes un peu agressif et surtout insistant mais cela n’est rien par rapport aux aboiements et à vos langages menaçants et parfois en dessous de la ceinture jusqu’à me traiter de mauvais voyous ou de con (Abitbol).
Sauf que, ce qui me rassure, c’est qu’on est toujours le con de quelqu’un, l’important c’est de savoir de qui on est le con. Mais on est rassuré à chaque fois qu’on trouve toujours plus con que soi.

Orangina

59.  miniTAX | 5/01/2010 @ 18:41 Répondre à ce commentaire

l’important c’est de savoir de qui on est le con

Orangina (#58), laisse moi deviner… t’es le con de tout le monde ici. J’ai bon ?
D’ailleurs, j’organise des dîners tous les mercredis, ça t’intéresse de venir ?

60.  miniTAX | 5/01/2010 @ 18:44 Répondre à ce commentaire

D’ailleurs, mon petit secoué du bulbe Orangina, j’attends toujours que tu me montres où mes « aboiements » t’auraient poussé à changer de pseudo. Mais bon, venant d’un type qui balance des crasses plus vite que son ombre comme toi, je ne me fais pas trop d’illusion…

61.  Laurent | 5/01/2010 @ 19:02 Répondre à ce commentaire

Orangina (#58),

la planète “des riches” qui a été dégradé par “les pays riches”

Argument purement idéologique et totalement bidon:
1) Il n’y a qu’une planète, et aucun pays riche ne la possède
2) Les pays riches dégradent beaucoup moins leur environnement que les pays pauvres (ce qui n’est pas une critique, mais complètement normal: les pays riches ont suffisamment de ressources et de disponibilité pour s’occuper de la sauvegarde et de la gestion de l’environnement, alors que les pays pauvres ont d’autres priorités à gérer).
La seule vraie solution contre la dégradation de l’environnement, c’est que les pays pauvres se développent et se modernisent…. il n’existe à ma connaissance aucune autre solution qui ait fonctionné….
Et… pour qu’un pays se développe et se modernise, cela passe forcément par une augmentation de la consommation (de biens de toutes sorte, du matériel au culturel) de ses habitants….
A partir d’un certain niveau de développement, la consommation deviens un remède aux problème de l’environnement, car elle se met à inclure dans les biens à consommer la sauvegarde et la gestion de celui-ci.

comportement laxiste, surconsommateur et irrespectueux

D’un point de vue uniquement moraliste, non justifié par les faits. (voir plus haut)
Si tu a un peu voyagé, tu a pu te rendre compte que l’environnement est bien plus riche, géré, sauvegardé et respecté dans les pays à forte consommation que dans les pays à faible consommation.
La logique et le bon sens nous disent donc que les entraves à la consommation produisent exactement l’effet inverse que celui recherché par les environnementalistes: en diminuant globalement les ressources disponibles, ces entravent diminuent du même coup forcément les ressources affectées à la sauvegarde et à la gestion de l’environnement…. et comme la sauvegarde et la gestion de l’environnement ne font pas partie des besoins les plus prioritaires, ils feront partie des premiers qui pâtiront d’une baisse des ressources.

62.  Abitbol | 5/01/2010 @ 19:05 Répondre à ce commentaire

Sauf que, ce qui me rassure, c’est qu’on est toujours le con de quelqu’un, l’important c’est de savoir de qui on est le con. Mais on est rassuré à chaque fois qu’on trouve toujours plus con que soi.

Petite démo : plus con que toi, on meurt… et je suis toujours en vie !
Je crois que tu as ta réponse.

63.  floyd | 5/01/2010 @ 19:19 Répondre à ce commentaire

Une bonne nouvelle pour les français : alors que le gouvernement avait annoncé une nouvelle version pour le 20 janvier, la taxe carbone serait repoussée au 1er juillet:

http://www.lefigaro.fr/conjonc.....-tenu-.php

64.  thierry_st_malo | 5/01/2010 @ 19:52 Répondre à ce commentaire

Laurent (#61),
Entièrement d’accord avec vous. J’ai beaucoup voyagé y compris, mais pas seulement, dans toute l’Afrique francophone et pas avec le Club Med : pour travailler avec des Africains. J’ai fait la même constatation que vous. Et pour qu’on ne m’accuse pas de racisme à bon marché, j’ajouterai qu’en Pologne et dans les pays baltes tout de suite après la chute de l’ex-URSS c’était au moins « aussi pire ».
Et, comme pour vous, ce que je dis n’est pas une critique des pays pauvres. Leur priorité : survivre.

65.  Abitbol | 5/01/2010 @ 19:57 Répondre à ce commentaire

Orangina (#58),

Tu nous parles…

des travaux ont été votés et réalisés pour améliorer la répartition du chauffage

Où est l’économie ici ? Y avait-il des résidents qui se les gelaient pendant que d’autres grillaient dans leur appart ?

Tu nous parles de…

Réaliser des économies d’énergie

Donc comment finalement ? En réduisant les déperditions de chaleur, donc en agissant sur l’aération ?
Peux-tu nous indiquer une ou des études sérieuses qui démontrent que la vie est plus agréable et plus saine dans un logement mieux isolé, et donc moins aéré ?
Je pensais que l’aération aidait les odeurs et les polluants à disparaître. Et je serais curieux de savoir si l’on vit mieux dans une atmosphère confinée…

Et fais-nous une faveur, si tu es capable de répondre aux questions, évite le bla-bla sur ce que tu imagines que les autres pensent : à chaque fois tu te plantes.

66.  Orangina | 5/01/2010 @ 20:40 Répondre à ce commentaire

Abitbol (#62),
Alors la réponse à ta question ne t’interresse pas. Tu préfère jouer avec mintax. Ta petite démo, elle est tellement ridicule qu’elle ne fonctionne pas. Tu fais comme N.S., tu veux faire vite et pouf ! Retoquée ta démo.
Démonstration : En effet si j’étais plus con que toi, je devrais être mort également. Hélas pour toi, cela confirme un n’ième fois que j’ai vu juste (du degré zéro). Je vais finir par me faire une tendinite avec tous ces coups de fouets que je vous donne (ce qui enlève un choix parmi ceux proposés par Chria #55) .

miniTAX (#60),

j’attends toujours que tu me montres où mes “aboiements” t’auraient poussé à changer de pseudo.

Voici ce que j’ai dit exactement :

J’ai créé un deuxième pseudo seulement pour, à un moment donné, éviter toutes vos attaques merdiques

Dans l’expression « vos attaques » ne s’adressent pas spécialement à toi mais à plusieurs personnes ici sur se site.

De plus j’ai pris le temps de lire le document de Pierre Ernest et il est bien marqué que les scientifiques sceptiques n’insultent pas (c’est coché en rouge). Comme quoi entre les discours et la mise en pratique certains ont de gros progrès à faire.

Laurent (#61),

1) Il n’y a qu’une planète, et aucun pays riche ne la possède

Vision simpliste de votre part.

Les pays riches dégradent beaucoup moins leur environnement que les pays pauvres

Évidemment puisque ce sont les entreprises des pays riches qui sans aucun scrupule dégradent les régions des pays pauvres : je ne citerai qu’un seul exemple pour ne pas être long : union carbide à bhopal.

Si tu a un peu voyagé, tu a pu te rendre compte que l’environnement est bien plus riche, géré, sauvegardé et respecté dans les pays à forte consommation que dans les pays à faible consommation.

Et toi puisque tu as voyagé, tu as visité sûrement Los Angeles et cette ville n’est pas selon toi polluée, l’air y est très pur. Athène (ville moins riche mais plus riche que Le Caire) n’est pas polluée non plus. Concernant les pays de l’Est, l’union soviétique était en effet un gros pollueur.

La seule vraie solution contre la dégradation… c’est que les pays pauvres se développent et se modernisent…. il n’existe à ma connaissance aucune autre solution qui ait fonctionné….

Je ne peux qu’être d’accord avec toi et j’ajouterai une bonne démocratie, un accès aux bibliothèque, à la connaissance. Cela résoudrai en plus le problème de la démographie. Aidons les financièrement et surtout en leur montrant le bon exemple d’une bonne gestion de nos ressource.
Tout un programme.

Orangina

67.  Orangina | 5/01/2010 @ 20:51 Répondre à ce commentaire

Abitbol (#65),

Y avait-il des résidents qui se les gelaient pendant que d’autres grillaient dans leur appart ?

Il y avait quelques appartements qui approchaient les 20°C avant notre intervention et ont vu la température baiisser et c’est à ce moment là que l’ont a remarquer que les réglages n’étaient pas fiables et nous avons remonté la température pour éviter les appartement froid, au grand regret des appartement surchauffé (à 23° au lieu de 25 à 27°). En améliorant l’uniformité, on pourra baisser vers 21°C.

donc en agissant sur l’aération ?

Pas du tout.

Peux-tu nous indiquer une ou des études sérieuses qui démontrent que la vie est plus agréable et plus saine dans un logement mieux isolé, et donc moins aéré ?

L’aération existe et n’a pas été supprimée, car elle est indispensable pour le renouvellement d’air et pour une meilleure isolation, tous les thermiciens sérieux vous le diront.

68.  super.mouton | 5/01/2010 @ 21:08 Répondre à ce commentaire

Bonjour Orangina,
Pouvez vous me dire pourquoi vous venez sur ce forum? vous etes un sceptique vous aussi? je dis ça, parceque j’ai pas trop suivi la conversation…
Au fait Bonne année tout le monde!

69.  laurent | 5/01/2010 @ 21:49 Répondre à ce commentaire

Orangina (#66),

Vision simpliste de votre part

Arrête de parler pour ne rien dire. Si un pays possède la planète, montre nous les preuves de ce gigantesque scoop (et pas de slogans creux stp… des vraies preuves).
Et pour couper court au développement que tu va certainement faire, « Avoir une influence sur » ne signifie pas « posséder ».

ce sont les entreprises des pays riches qui sans aucun scrupule dégradent les régions des pays pauvres

Et hop…. encore un slogan creux sans consistance….

je ne citerai qu’un seul exemple

Un ou même plusieurs exemples ne font pas un argument. (et encore moins un exemple hors sujet de catastrophe industrielle qui n’a rien à voir avec la pollution ordinaire et endémique de l’environnement) .
1) Il y a des problèmes ponctuels de pollution par des installations industrielles du nord implantées dans les PVD…. problèmes qui sont d’ailleurs surtout dus à un manque de ressource du sud pour établir et faire respecter des législations permettant de résoudre ces problèmes (on en revient au problème initial de non-développement… ces problèmes n’arriveraient pas si les pays étaient plus développés… merci d’abonder dans mon sens).
2) la grande majorité des problèmes, les plus cruciaux, sont complètement indépendant des industries du nord: par exemple la destruction des forets pour des besoins de bois de chauffage et de cuisine, et des besoins de défrichage pour établir des cultures à faible rendement (faibles parce que les pays n’ont pas les moyens d’irriguer et d’acheter des engrais)… et je peux te citer des dizaines de problèmes du au manque de ressource qui résultent directement en destruction de l’environnement.
Dans les PVD, les rares espaces ou l’environnement est sauvegardé, géré et soigné au petits oignons…. sont les zones à potentiel touristiques (zones aménagées pour le tourisme, parcs animaliers, réserves de chasse, etc…)
… la encore c’est la consommation, l’intérêt et les besoins des riches qui permet de sauvegarder l’environnement…. et pas des idéaux sans consistance. Ca va peut-être te trouer le cul… mais si tu veux aider à protéger l’environnement dans les PVD, alors va au club med, va faire un safari photo… ou mieux, va dépenser une somme totalement inconsidérée dans une partie de chasse au gros… cela sera des milliers de fois plus efficace que n’importe quelle « prise de conscience » chez les bobos verts.

La sauvegarde de l’environnement, c’est un truc de riche… tant que tu n’aura pas compris ça, tu n’aura rien compris.

Los Angeles et cette ville n’est pas selon toi polluée

Tu n’a aucun sens de la mesure…. le problème de la pollution n’est pas une problème absolu et binaire « pollué » et/ou « pas pollué »
Si je compare la pollution atmosphérique de Los Angeles à celle de Jakarta (pour comparer ce qui est comparable, deux grandes villes, une dans un pays riche, une dans un pays pauvre), alors l’air de Los Angeles est un parangon de pureté…..
… et si on compare la pollution de l’eau et des sols pour ces deux villes…. l’écart est encore bien plus important.
De plus, il faut aussi voir la tendance…. l’air de Los Angeles ou celui de Paris, non seulement est beaucoup moins pollué que celui de Jakarta… mais en plus sa teneur en polluant diminue d’année en année… ce qui est le contraire pour Jakarta….
Et ce toujours pour la même raison…. le niveau de développement: respirer un air de moins en moins pollué est un besoin pour l’habitant de Los Angeles ou de Paris…. parce que la plupart de ses autres besoins sont satisfaits. Ce n’est bien sur pas du tout le cas pour la plupart des habitants de Jakarta.

surtout en leur montrant le bon exemple….

Ca c’est un fantasme de moralisateur à la petite semaine…
Montrer « l’exemple » ne sert à rien, personne dans les PVD n’en a rien à carrer. La seule chose exemplaire qu’il voient chez nous, et qu’ils envient, c’est notre mode de vie de consommateur goulu… et surtout la quantité de pognon que l’on peut dépenser…
C’est uniquement quand ils pourront manger, se vétir, se reposer à satisfaction, et s’amuser avec la ribambelle de babioles et de gadgets que tu semble honnir, qu’ils chercheront d’autres besoins à satisfaire… et a ce moment là seulement que la sauvegarde et la gestion de l’environnement deviendra un besoin qu’il faudra satisfaire par des ressources adéquates.

70.  miniTAX | 5/01/2010 @ 22:56 Répondre à ce commentaire

De plus, il faut aussi voir la tendance…. l’air de Los Angeles ou celui de Paris, non seulement est beaucoup moins pollué que celui de Jakarta… mais en plus sa teneur en polluant diminue d’année en année… ce qui est le contraire pour Jakarta….

laurent (#69), le pire pour ce couillon d’Orangina, c’est qu’il suffit de quelques clics souris pour vérifier le taux de polluants de Los Angeles ( http://caap.airsis.com/Documen.....0309v2.pdf ), de comparer à celui de Paris (Airparif) pour constater que pour TOUS les polluants (particules, ozone, oxydes d’azote et de soufre…), c’est meilleur à Los Angeles qu’à Paris (ville où la longévité est parmi la plus grande de France).
Et le mec, il est convaincu d’être « aware », en répétant comme un perroquet l’inévitable prêche catastrophiste du 20h de l’église cathodique. C’est d’un pathétique !

71.  pecqror | 5/01/2010 @ 23:04 Répondre à ce commentaire

Comment sauver la planète de la pollution?
Baisser son chauffage ou l’augmenter si on est en dessous de 21°C et atomiser les grandes villes du monde!!

Dans les ghettos des villes du tiers mondes les gens habitent dans des habitations en taules on les pieds dans la merdes, c’est claire que leurs probleme N°1, c’est la qualité de l’air et de faire baisser le taux de cO2 à 350

72.  Curieux | 5/01/2010 @ 23:07 Répondre à ce commentaire

Quand on parle de la planète, orangina parle de copropriété, quand on parle de climat, orangina parle de chauffage, quand on parle de taxe carbone, orangina parle de charge locative ou de robinet. En fait, orangina a tout du rat d’appartement, un de NAC en somme.

73.  pecqror | 5/01/2010 @ 23:13 Répondre à ce commentaire

Curieux (#72), la montée des océans, c’est quand il a oublié de fermé le robinet de sa baignoire…
La fonte des glaces, c’est pendant l’heure de l’apéro… Le glacon fond dans le pastis. Et la pollution de l’air, c’est quand il retire ses chaussures..

74.  Orangina | 5/01/2010 @ 23:13 Répondre à ce commentaire

laurent (#69),

Arrête de parler pour ne rien dire. Si un pays possède la planète, montre nous les preuves de ce gigantesque scoop (et pas de slogans creux stp… des vraies preuves).

Ce n’était qu’une expression (du 2ème degré) et tu en fais une réponse évidente du 1er degré qui s’adresse en général à un petit enfant que je ne suis pas et que tu n’es pas non plus.

évite le bla-bla sur ce que tu imagines que les autres pensent : à chaque fois tu te plantes.

Je suis d’accord mais idem pour toi et les autres. C’est une de vos pratiques que j’ai adopté par réaction. Donc acte.

Pour le reste ce n’est que ton avis et je ne le partage pas. Tu emplois toujours les grands mots : « donne nous les preuves »
Il suffit de voir sans apriori :
Monsanto (au Mexique & en Inde) pollue les rivières autour de ses usines.
Coca-cola en Inde détourne l’eau potable à l’insu des habitants (agriculteurs) situé autour de l’usine.
etc…
Tu as une vision très sélective.
L’environnement n’est pas un truc de riche, ton argument est souvent ressassé par les riches pour continuer à sur consommer sans discernement et sans respect.

Ca va peut-être te trouer le cul…

Trop tard !! C’est déjà fait et depuis très longtemps et donc pas à refaire.

Montrer “l’exemple” ne sert à rien, personne dans les PVD n’en a rien à carrer.

Décidément tu sais tous, de tous le monde, des plus pauvres aux plus riches.

La seule chose…qu’ils ils envient, c’est notre mode de vie de consommateur goulu… et surtout la quantité de pognon que l’on peut dépenser…

En fait, tu confirmes mon propos. Raison de plus pour leur montrer une autre image de nous même. Merci Laurent

Orangina

75.  Marco33 | 5/01/2010 @ 23:22 Répondre à ce commentaire

laurent (#69),
Fait lui lire Maslow, ça ira plus vite !! 😉

76.  Abitbol | 5/01/2010 @ 23:33 Répondre à ce commentaire

Orangina (#67),

Il y avait quelques appartements qui approchaient les 20°C avant notre intervention et ont vu la température baiisser et c’est à ce moment là que l’ont a remarquer que les réglages n’étaient pas fiables et nous avons remonté la température pour éviter les appartement froid, au grand regret des appartement surchauffé (à 23° au lieu de 25 à 27°). En améliorant l’uniformité, on pourra baisser vers 21°C.

Bon, OK, les cartes ont été redistribuées… und ?

C’est pour ça que tu te prends pour Superman ? Elle est où l’économie ?

77.  laurent | 5/01/2010 @ 23:37 Répondre à ce commentaire

Orangina (#74),

Ce n’était qu’une expression (du 2ème degré)

Que ce fut du 1er, du 2ième ou du 10.000ième degré, c’était creux et sans consistance, et tu n’en a pas apporté depuis.

Monsanto …/… Coca-cola …/…

Faudrait des fois que tu lise les réponses…. Oui, des industriels polluent, et d’autant plus qu’il n’y a pas de législation ou de moyen de les faire respecter. Mais ce n’est pas le principal problème de dégradation de l’environnement dans les PVD. Le principal problème c’est la surexploitation des sols, de l’eau, des forets, et la majorité de cette surexploitation est due à des pratiques agricoles primitives (et je ne me fatiguerai a te donner des exemples que si tu te décide à les demander et à discuter de cas précis au lieu de te confiner dans les généralités sans consistance).

L’environnement n’est pas un truc de riche

… comme quoi tu n’a rien compris à rien… 😉
D’ailleurs dans les riches, tu es inclus (compare ton revenu au revenu moyen mondial…)

Décidément tu sais tous

J’en suis très loin…. mais j’ai vécu et bossé la moitié de ma vie dans les PVD. La moitié de ma famille vit (survit, pas trop mal avec mon aide) dans un des pays les plus pauvre du monde…. et on m’a fait comprendre de nombreuse fois la différence qu’il peut y avoir entre les motivations d’un martien venant des pays riches (moi) et les motivations induites par la survie.
Cela permet de comprendre certaines choses…. maintenant, tu peut garder tes oeuillères… après tout, c’est ton problème…

Raison de plus pour leur montrer une autre image de nous même

Quelle prétention…. tu crois donc convaincre par l’exemplarité du saint écologiste?…. je comprend mieux tes tendances à l

78.  Abitbol | 5/01/2010 @ 23:37 Répondre à ce commentaire

Orangina (#74),

En fait, tu confirmes mon propos. Raison de plus pour leur montrer une autre image de nous même. Merci Laurent

Ça veut dire quoi ? Pourquoi on devrait changer une « image » à laquelle ils voudraient ressembler ? Tu voudrais qu’ils restent comme ils sont ?

79.  pecqror | 5/01/2010 @ 23:42 Répondre à ce commentaire

Orangina (#74), Pour Monsanto c’est tres facile, il suffit de dire Monsanto a fait une s…. on se renseigne et on s’aperçoit que Monsanto l’a fait… moi je ne suis ni partisan de coca ni de monsanto, coca sponsorise WWF, beurk…

80.  laurent | 5/01/2010 @ 23:42 Répondre à ce commentaire

suite
je comprend mieux tes tendances à la martyrisation.

fais attention, tu n’es pas loin du paternalisme « montrer la voie aux pauvres incultes…. » à la René Dumont….

Encore une fois, les pauvres n’ont rien à apprendre de toi. La seule chose qui leur manque, c’est de la tune…. si tu veux vraiment faire quelque chose, va donc dépenser du pognon chez eux (il ne s’agit pas de donner, mais de payer des services qui leur permettront de se développer).

81.  miniTAX | 5/01/2010 @ 23:50 Répondre à ce commentaire

Pour le reste ce n’est que ton avis et je ne le partage pas. Tu emplois toujours les grands mots : “donne nous les preuves”
Il suffit de voir sans apriori :
Monsanto (au Mexique & en Inde) pollue les rivières autour de ses usines.
Coca-cola en Inde détourne l’eau potable à l’insu des habitants (agriculteurs) situé autour de l’usine.
etc…

Orangina (#74), T’as raconté n’importe quoi au sujet (entre autre) de la « pollution à Los Angeles », pourquoi on devrait te croire pour tes autres « preuves » ?
Et puis ta « preuve » de Coca Cola qui détourne l’eau potable (sic !), pour la mettre en bouteille au lieu de la laisser aux agriculteurs pour qu’ils puissent arroser leurs patates, non mais elle est somptueuse quoi. Un peu plus et j’ai failli verser une larme. Non mais sérieux, t’as quel âge mental pour croire à des âneries pareilles ???

82.  pecqror | 6/01/2010 @ 0:02 Répondre à ce commentaire

Pour l’affaire de coca cola en inde, il polluerait l’eau en faites ce que la rendrait impropre à la consommation, c’est un reportage qui est passé il y a quelques années sue ARTE je crois, et j’emploie le conditionnel car ce genre de reportage montre ce que ça veut bien montrer.

83.  Araucan | 6/01/2010 @ 0:03 Répondre à ce commentaire

Sur Coca Cola en Inde

An issue with pesticides in groundwater in 2003 led to problems for the company when an Indian NGO, Centre for Science and Environment, announced that it had found cancer causing chemicals in Coca-Cola as well as other soft drinks produced by the company, at levels 30 times that considered safe by the European Economic Commission. This caused an 11 percent drop in Indian Coca-Cola sales.[21][22] The Indian Health Minister said the CSE tests were inaccurate, and said that the government’s tests found pesticide levels within India’s standards but above EU standards.[23][24] The UK-based Central Science Laboratory, commissioned by Coke, found its products met EU standards in 2006.[25] Coke and the University of Michigan commissioned an independent study of its bottling plants by The Energy and Resources Institute (TERI), which reported in 2008 no unsafe chemicals in the water supply, though it criticized Coke for the impact of its water usage on local supply.[26]

http://en.wikipedia.org/wiki/The_Coca-Cola_Company

Différence substantielle d’appréciation : d’autre part on peut remarquer que la démocratie fonctionne un minimum en Inde …

84.  pecqror | 6/01/2010 @ 0:12 Répondre à ce commentaire

http://www.monde-diplomatique......HIVA/11985

Il faut 9 litres d’eau potable pour faire 1 litre de Coca??.

De plus en plus, l’industrie des boissons gazeuses utilise le sirop de maïs, à haute teneur en fructose. Non seulement cet édulcorant est néfaste pour la santé, mais la production de maïs sert déjà à la fabrication industrielle d’aliments pour le bétail. C’est autant de moins pour la consommation humaine, et, en réalité, cela prive les pauvres d’un produit de base essentiel, à bon marché. En outre, le remplacement d’édulcorants plus sains tirés de la canne à sucre, tels que le gur et le khandsari, lèse les paysans, à qui ces produits assuraient des moyens de subsistance. Bref, Coca-Cola et Pepsi-Cola ont sur la chaîne alimentaire et l’économie un impact énorme.

85.  Curieux | 6/01/2010 @ 0:36 Répondre à ce commentaire

laurent (#80),

tu n’es pas loin du paternalisme “montrer la voie aux pauvres incultes….”

Et les nos bons écolos (et socialistes) auront bouclé la boucle de la colonisation, il faut juste se rappeler que pour les français de toute tendances, la colonisation était le vecteur de la « civilisation » apportée aux bons sauvages, l’exemplarité en quelque sorte apporté par le bon blanc écolo – orangina pour le citer – au pôv noi’.

Le discours colonialiste est alors guidé par la volonté d’apporter le progrès de la civilisation aux « races inférieures », en particulier pour les courants républicains et socialistes. Ainsi, Jules Ferry déclarait : « il faut dire ouvertement que les races supérieures ont un droit vis-à-vis des races inférieures. Je répète qu’il y a pour les races supérieures un droit parce qu’il y a un devoir pour elles. Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures ». En 1925, Léon Blum disait de son côté : « Nous admettons qu’il peut y avoir non seulement un droit, mais un devoir de ce qu’on appelle les races supérieures, revendiquant quelquefois pour elles un privilège quelque peu indu, d’attirer à elles les races qui ne sont pas parvenues au même degré de culture et de civilisation »

in Wikipéda

86.  Araucan | 6/01/2010 @ 14:50 Répondre à ce commentaire

pecqror (#84),

Cela fait peut-être un chiffre exagéré, non ? J’ai juste l’impression que cette histoire fait fantasmer parce que c’est Coca-Cola.
NB :le fructose est un sucre pas un édulcorant …

87.  pecqror | 6/01/2010 @ 17:36 Répondre à ce commentaire

Araucan (#86), C’est pour cela que j’emploi le conditionnel parce qu’ il est bizarre l’article !!!
Coca et pepsi, deux géants américains sur le sol indien. Ca doit faire fantasmer, en effet.

88.  Araucan | 6/01/2010 @ 23:01 Répondre à ce commentaire

pecqror (#87),

J’avais déjà vu cette histoire et avec un coup de Google je tombe sur cet article :

http://www.novethic.fr/novethi.....120002.jsp

Je ne l’ai pas cité parce à le lire attentivement, il y a plein de truc bizarres ou non logiques : d’où vient le cadmium rejeté par l’usine par exemple … ?

(Ce site est financé par la Caisse des dépôts et consignations, dépositaire de la bourse du carbone BlueNext … et qui par ailleurs se lance dans la finance verte … )

Le Wiki en anglais m’a semblé plus sérieux, car même si Coca Cola n’est pas plus parfaite qu’une autre boite, je voudrais voir la comparaison avec les boites locales qui font des sodas …

89.  Orangina | 7/01/2010 @ 22:09 Répondre à ce commentaire

laurent (#80),

il ne s’agit pas de donner, mais de payer des services qui leur permettront de se développer

Je suis d’accord avec toi, il ne faut pas confondre générosité et altruisme.

Sorry, the comment form is closed at this time.