Voulez-vous donner votre avis sur le GIEC ?

 Faisant suite aux protestions de certains états suite à certaines erreurs relevées dans le rapport du GIEC et par les vagues du Climategate, une évaluation du fonctionnement du GIEC a été commanditée par le PNUE (voir ) au Conseil Inter-Académies, qui vient de mettre en ligne sa consultation du public (Source). Il est également possible de faire un commentaire libre (à droite sur l'écran. Merci à Marot pour le signalement. Au boulot !

• • • • •

Un élément important de l'analyse du comité du Conseil InterAcadémies dépend des experts reconnus et des observateurs avisés sur les processus du GIEC ainsi que sur les procédures suivies pour produire les évaluations.

Notez, s'il vous plaît, que bien que les réponse anonymes ne sont pas acceptées, tous les noms et affiliations seront séparés des réponses et ne seront pas rendus publics.

Les réponses écrites aggrégées aux questions seront publiées.

Vos réponses recevront une considération attentive durant les travaux du comité.

L'échéance pour soumettre des commentaires est fixée au 1er juillet.

Voici le questionnaire :

Nom, Email, Affiliation.

1. Quel rôle, éventuellement, avez-vous joué dans les processus d'évaluation du GIEC ?

2.Quelle est votre opinion sur les forces et faiblesses dans les étapes suivantes du processus d'évaluation du GIEC ? Auriez-vous des recommandations à faire pour l'améliorer ?

a. Identification et délimitation des questions de politique

b. Election du bureau, y compris des présidents des groupes de travail.

c. Sélection des auteurs principaux

d. Ecriture des rapports des groupes de travail.

e. Processus de relecture.

f. Préparation du rapport de synthèse, y compris du Résumé pour décideurs.

g. Adoption du rapport en réunion plénière du GIEC.

h. Préparation de rapports spéciaux.

3. Quelle est votre opinion sur la manière dont est traitée l'ensemble des avis scientifiques ?

4. Etant donné la nature intergouvernementale du GIEC, quelles sont vos vues sur le rôle des gouvernements dans le processus ?

5. Etant donné que le GIEC est face à une masse importante de littérature, quelles sont vos avis et suggestions pour améliorer les sources des données et l'exhaustivité de la littérature utilisée, y compris la littérature non-relue par les pairs ?

6.  Quelles sont vos avis et suggestions relatives à la description et au traitement des incertitudes dans chacun des rapports des groupes de travail et dans le rapport de synthèse ?

7. Quel est votre avis sur la manière dont le GIEC doit traiter de l'assurance-qualité des données, du contrôle des données et de la rectification des erreurs, y compris celles découvertes après publication ?

8. Quel est votre avis sur la communication du GIEC avec les médias et le grand public et comment peut-il les améliorer ?

9. Commentez la viabilité du modèle d'évaluation du GIEC. Avez-vous des suggestions pour un processus alternatif ?

10. Avez vous des suggestions pour des améliorations sur la gestion du GIEC, le secrétariat et/ou la structure de financement pour mener une évaluation de cette ampleur ?

11.  Autres commentaires.

@@@@@@

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
51.  Hacène | 25/06/2010 @ 15:01 Répondre à ce commentaire

Puisqu’on en est au filage de coup de main, z’auriez pas vu passer un article de presse il y a peut-être une semaine, dans lequel un scientifique (Saclay ?) dit qu’on est pas vraiment au point, encore, au sujet de la signature isotopique de l’effet de serre additif (je ne pense pas que c’était le sujet du papier) ? J’avais vu ça en passant, sans avoir le temps de le lire, pensant que je le retrouverais sans peine. Sauf que non ! Je ne sais plus où je l’ai vu, même s’il me semble vaguement que c’était Le Monde. Bref, ça dit quelque chose à quelqu’un ?

52.  Antonio San | 25/06/2010 @ 22:28 Répondre à ce commentaire

Pauvre Sylvestre! Toujours une guerre de retard.

Dans son billet http://sciences.blogs.liberati.....e-.html#tp

Le geste du Sunday Times est sans précédent, mais montre que le vent tourne. Après le médiagate qui a vu de nombreux journaux, en France également, publier n’importe quoi sur les sciences du climat, le fonctionnement du Giec ou ses textes, la riposte des scientifiques commence à porter ses fruits.

Sylvestre oublie quelques détails… Mais bien sur, il n’est pas a une approximation près…

« http://eureferendum.blogspot.com/2010/06/corporate-cowardice.html

“Had the WWF sought direct confrontation with myself, or Booker in The Sunday Telegraph, it would have received a robust response, but the complaint was directed at the weakest link, The Sunday Times, which had made some errors in attribution.

Although these errors did not affect the substance of the case, the paper has chosen to go far beyond that needed, and conceded that “the IPCC’s Amazon statement is supported by peer-reviewed scientific evidence.” This simply is not true.

However, the central falsehood having been endorsed now by The Sunday Times, this has been sufficient for the WWF to declare a victory and cut and run, thus displaying the corporate cowardice and mendacity that one would expect of this odious organisation.”

or this?

http://eureferendum.blogspot.c.....o-far.html »

Aussi le GIEC a sorti la liste des auteurs de AR5 et on retrouve les mêmes huiles ou leurs sous-fifres… ipcc.ch

53.  Patrick Bousquet de Rouvex | 25/06/2010 @ 23:15 Répondre à ce commentaire

Antonio San (#52), Bon, mais alors, la forêt amazonienne est menacée ? Et l’Africagate n’était pas un bidonnage ? Que disent ces articles du Sunday Times et l’allemand ??

54.  Marot | 27/06/2010 @ 12:33 Répondre à ce commentaire

Antonio San (#52),
Décryptage :

Comme d’hab. Sylvestre se trompe, se vautre et même remet là-dessus une couche d’Allègre (!)
Sa Comtesse dit attendre de J. Duran, une rétractation, « pour voir s’il est honnête ». Comme s’il y avait à rétracter quoi que ce soit sur un torchon du wwf.
L’Amazongate est toujours d’actualité, explications.

Le Sunday Times a retiré un papier à la demande d’un nommé Simon Lewis de l’université de Leeds qu’ils n’avaient pas cité exactement.
À part cela, il n’y a rien de nouveau, la citation AR4 est toujours d’un torchon du wwf, ô combien intéressé à l’or qu’ils peuvent tirer de l’Amazonie. Le type derrière est toujours leur copain Nepstad et aucune nouvelle étude ne soutient les sottises du Giec.

Reconstituons l’affaire.
A) Le wwf veut se redorer.
B) Le maillon faible est le Sunday Times qui a fait une boulette dans la citation de Lewis.
C) Le wwf active sans peine Lewis de l’université de Leeds car :
… 1) son université est largement mouillée avec le wwf qui la finance, ici par exemple.
… 2) Lewis lui-même stipendié par le wwf obéit à la voix de son maître.

Extrait :

Valuing the Arc is an international, collaborative, research programme, involving experts …Dr Simon Lewis…
[le tout financé par]
WWF Tanzania Programme Office; and the Natural Capital Project in the USA, through WWF-US.

D) Pression sur le Sunday Times qui dit boff, on s’en tape, avec ce qui arrive en GB en ce moment on a autre chose à faire…

Suivez le pognon, vous trouvez :
des universitaires,
le wwf,
et les roquets cités au début….

55.  Antonio San | 27/06/2010 @ 19:02 Répondre à ce commentaire

Marot (#54), oui, il se gourre; d’ailleurs un post résumant la situation est disponible ici:

http://wattsupwiththat.com/201.....more-21123

56.  Argus | 27/06/2010 @ 19:15 Répondre à ce commentaire

@ Marot

il semble que le lien « ici par exemple » ne marche pas ???

57.  Marot | 27/06/2010 @ 19:22 Répondre à ce commentaire

Argus (#56),
Exact, un / de trop.
Voyez ici.

58.  Marot | 27/06/2010 @ 19:24 Répondre à ce commentaire

Antonio San (#55),
Et Richard North à ne pas oublier.

59.  luc | 28/06/2010 @ 13:33 Répondre à ce commentaire

Warm (#6),
Voir mon autre post, la back radiation n’est qu’une invention du GIEC, personne n’a jamais vu un gaz rayonner quoi que ce soit

60.  Laurent | 28/06/2010 @ 13:58 Répondre à ce commentaire

luc (#59),

personne n’a jamais vu un gaz rayonner quoi que ce soit

Désolé de te contredire… mais ton affirmation est fausse.
Il suffit de disposer d’un radiomètre dans les bonnes bandes de longueur d’ondes pour « voir » les masses gazeuses. Prend par exemple une image MSG (Meteosat) à 9 microns (tu peux trouver ça facilement sur Internet).

Il est par contre vrai que le spectre d’émission d’un gaz n’a strictement rien à voir avec celui d’un corps noir; il n’est pas continu, est constitué de bandes relativement étroites, et son maximum ne correspond pas à sa température.

61.  luc | 3/07/2010 @ 13:22 Répondre à ce commentaire

Laurent (#60),
Je viens d’en parler avec un physicien qui m’a dit à peu près la même chose.
C’est limité au gaz diatomiques asymétriques, et donc pas lié au corps noir.
Milles excuses donc

62.  Warm | 3/07/2010 @ 14:27 Répondre à ce commentaire

Voir mon autre post, la back radiation n’est qu’une invention du GIEC, personne n’a jamais vu un gaz rayonner quoi que ce soit

Mais oui, c’est ça…

ça fait la combientième fois que je la mets cette figure ? 😉

63.  yvesdemars | 3/07/2010 @ 21:30 Répondre à ce commentaire

bof c’est une radiation sans doute de type iC

64.  yvesdemars | 3/07/2010 @ 21:34 Répondre à ce commentaire

notons dans Science et Vie un article exonérant le méthane du réchauffement il a 40000 ans mais se -terminant par un hymne au RCA (figure imposée pour publication et financement sans doute …)

http://mondedurable.science-et.....mment-3638

65.  yvesdemars | 3/07/2010 @ 21:35 Répondre à ce commentaire

http://mondedurable.science-et.....mment-3638

66.  the fritz | 4/07/2010 @ 10:51 Répondre à ce commentaire

SAP (Science Appraisal Panel) gate

http://climateaudit.org/2010/0.....admission/

On s’y attendait, mais on est toujours surpris

67.  Patrick Bousquet de Rouvex | 4/07/2010 @ 11:22 Répondre à ce commentaire

the fritz (#66), Si je comprends bien, la science climatique n’est pas de la Science !!!

68.  Marot | 4/07/2010 @ 11:27 Répondre à ce commentaire

the fritz (#66),
Pendant le même temps l’Amazongate rebondit vigoureusement.
Comme quoi, le wwf voulant trop en faire se plante encore un coup.

69.  Patrick Bousquet de Rouvex | 4/07/2010 @ 12:07 Répondre à ce commentaire

Marot (#68), Que dit-on de Monbiot ? on n’en entendait plus parler depuis un moment ???

70.  Marot | 4/07/2010 @ 12:50 Répondre à ce commentaire

Patrick Bousquet de Rouvex (#69), Lisez ce que dit Richard North.

71.  Patrick Bousquet de Rouvex | 4/07/2010 @ 13:31 Répondre à ce commentaire

Marot (#70), Une référence en particulier ?

73.  yvesdemars | 4/07/2010 @ 21:12 Répondre à ce commentaire

Patrick Bousquet de Rouvex (#71),
ici

74.  Patrick Bousquet de Rouvex | 4/07/2010 @ 22:25 Répondre à ce commentaire

yvesdemars (#72), yvesdemars (#73), c’est toujours la même référence que donnait Marot ! Mais n’étant pa

75.  Patrick Bousquet de Rouvex | 4/07/2010 @ 22:27 Répondre à ce commentaire

…pas suffisamment en contact avec la langue de Margaret Th. depuis un bon moment, je n’arrive pas à comprendre bien ce qui est dit de monbiot/moonboot

Sorry, the comment form is closed at this time.