Effet de serre à l’Académie des sciences …

 

• • • • •

Rappelez-vous il y a quelques mois, un appel de 500 chercheurs a été envoyé aux responsables de la recherche publique en France pour protester sur le traitement fait à leurs recherches par certains de leurs condisciples (ou anciens condisciples), principalement messieurs Allegre et Courtillot. Madame la Ministre, pour calmer ses troupes, a renvoyé l'affaire à l'Académie des sciences, qui s'est retrouvée chargée d'organiser un débat à l'automne 2010.

Voici que le débat va être organisé à huis clos, … et ce, aujourd'hui même … d'après Le Monde

"L'Académie ne souhaite pas communiquer sur l'organisation de ce débat. Elle refuse de répondre aux questions de la presse, et aucune information n'a été officiellement rendue publique sur les modalités de la réunion. Celles-ci n'ont d'ailleurs été figées que tardivement, à l'issue d'une réunion des académiciens chargés de piloter le débat. Selon des sources proches de l'institution du Quai de Conti, l'ambition de la rencontre est "d'identifier les points qui font consensus", de déterminer "ceux qui font débat" et de cibler les recherches à mener pour trancher."

La sélection des participants non académiciens a été opaque d'après le Monde "La rencontre se tiendra à huis clos. Seuls seront admis les académiciens – membres, correspondants ou associés étrangers – et une vingtaine de participants extérieurs, majoritairement des climatologues. Sans ces invités, le débat n'aurait d'ailleurs pas pu se tenir, les sciences du climat étant très peu représentées au sein de la section sciences de l'Univers de l'Académie."

Quant à savoir ce qui va s'y passer …"La manière dont seront synthétisés et rendus publics les échanges constitue un autre sujet sensible. Ainsi, après avoir été évoquée, l'idée d'une conférence de presse le soir même des débats aurait été abandonnée. Elle devrait être remplacée par la publication d'un rapport de synthèse, qui ne devrait pas être rendu public avant novembre."

D'aucuns se posent la question de savoir si ce travail de l'Académie des sciences sera utile, car le débat, s'il y en a véritablement un, ne se règlera pas quai Conti et encore moins par les travaux de la docte assemblée.

Voici donc un débat, dont on on n'a ni la teneur, ni véritablement les objectifs, ni les participants climatologues, destiné à calmer les troupes des établissements publics de recherche et peut-être aussi apporter la caution demandée …

Quoique … figure ci-dessus l'objectif de "cibler les recherches pour trancher" … En étant optimiste 😉 , peut-être va-t-il enfin y avoir des recherches pour élucider le mécanisme par lequel le CO2 réchauffe l'atmosphère (il y a bien quelques physiciens à l'Académie des sciences à défaut de climatologues, non ?) … En étant pessimiste, la liste de recherches à mener satisfera les laboratoires concernés. En étant pessimiste, le rapport de synthèse n'ira pas au-delà de la répétition de ce qu'a dit le GIEC, si le débat porte sur la climatologie.

Si le débat porte aussi sur l'éthique appliquée à la climatologie, y aura-t-il consécration d'une science officielle obtenue par consensus ?

Quoique … si ce consensus était si fort et les doutes si isolés, aurait-on organisé un débat à huis clos ? Après tout, le plaisir de refuter du haut de la tribune de l'Académie des sciences vos contradicteurs trop populaires dans les médias, ne devrait pas se savourer en vase clos. Le sujet ou les sujets qui y seront traités sont donc sensibles : c'est la seule certitude que l'on peut tirer de ce débat tenu à huis clos. Espérons qu'au moins il soit vif …

@@@@@@

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
201.  luc | 1/10/2010 @ 14:53 Répondre à ce commentaire

Patrick Bousquet de Rouvex (#200),
dans ma classe en seconde sur trente nous étions une quinzaine à venir à certains cours.
Les profs dépensaient des trésors de pédagogie et cela devenait un plaisir.

Mais déjà à l’époque, que « tous le monde » raconte des âneries ne me gênait pas, cela restait des âneries.

202.  Alain | 1/10/2010 @ 22:14 Répondre à ce commentaire

un bilan retranscript par veronique anger sur son blog

http://veroniqueanger.blogspot.....e-des.html

203.  joletaxi | 2/10/2010 @ 13:22 Répondre à ce commentaire

Alain (#202),
la même a posté un article sur Agoravox

http://www.agoravox.fr/tribune.....emie-82144

ce qui a donné les mêmes commentaires que suscite toujours un article quand il parle climat.

204.  Patrick Bousquet de Rouvex | 2/10/2010 @ 14:52 Répondre à ce commentaire

joletaxi (#203), pas mal le commentaire d’Andqui

Sorry, the comment form is closed at this time.