De la possibilité que réchauffement global entraine un refroidissement de l’Europe

[les preuves de l'impact du réchauffement climatique s'accumulent]

• • • • •

D’après les résultats d'une étude réalisée par l’Institut Postdam pour la Recherche sur l’Impact Climatique [PIK], le changement climatique pourrait entraîner des hivers plus froids dans les régions du nord.

Vladimir Petoukhov, principal auteur de l’étude, a déclaré que la fonte de la mer de glace dans l’Arctique entraînait un réchauffement régional des couches inférieures de l’air et pourrait conduire à des anomalies dans les courants atmosphériques, provoquant un refroidissement global des continents du nord. « Ces anomalies pourraient multiplier par trois la probabilité d’hivers extrêmement froids en Europe et au nord de l’Asie » a-t-il déclaré. « Les hivers assez rudes que l’on a connus ces dernières années, comme l’année dernière ou celui de 2005/2006 n’entrent pas en conflit avec le tableau général du réchauffement climatique mais viennent plutôt le compléter ».

Vladimir Petoukhov, dont l’étude est intitulée « Un lien entre la diminution de la mer de glace Barents-Kara et les hivers extrêmement froids dans les continents du nord », a déclaré dans un communiqué qu’un réchauffement de l’air au-dessus de la Mer Barents-Kara semblait entraîner des vents d’hiver froids en Europe.

Le Groupe Intergouvernemental d’experts des Nations Unies sur l’Evolution du Climat (GIEC) a déclaré qu’une augmentation des températures mondiales entraînerait davantage d’inondations, de sécheresses, de canicules, et l’augmentation du niveau des mers.

Les chercheurs ont basé leurs suppositions sur des simulations informatiques, se concentrant sur la mer Barents-Kara au nord de la Norvège et de la Russie où une réduction importante de la glace a été observée dans l’hiver froid européen de 2005-2006. Ces surfaces de mer dépourvues de glace perdent une grande quantité de chaleur dans l’atmosphère habituellement froid et venteux. Les chercheurs ont alimenté l’ordinateur avec des données, en réduisant progressivement la couverture de la mer de glace dans l’est Arctique de 100% à 1% afin d’analyser la sensibilité relative de la circulation atmosphérique en hiver.

Les simulations des scientifiques révèlent une réponse plutôt prononcée et non linéaire des températures de l’air et des vents aux changements subis par la mer de glace.  On passe ainsi d’un réchauffement à un refroidissement puis à un réchauffement, alors que la mer de glace diminue». Une transition abrupte entre les différents régimes de circulation atmosphérique dans les régions polaires et sous-polaires est très probable.

D’autres approches de la question des vents d’hiver et du réchauffement climatique faisant référence à l’activité réduite du soleil ou plus récemment au gulf stream « ont tendance à en exagérer les effets ». La corrélation entre ces phénomènes et les hivers froids est relativement faible, comparée aux nouvelles découvertes faisant référence aux processus dans la Mer Barents-Kara.

Pendant l’hiver très froid de 2005-2006, avec des températures 10°C inférieures à la normale en Sibérie, aucune anomalie dans l’oscillation nord-Atlantique n’avait été enregistrée. L'indice ONA mesure la différence de pression atmosphérique entre l'Anticyclone des Açores et la dépression d'Islande. Ce phénomène est souvent associé aux anomalies de températures en Europe.

Source : communiqué de presse du PIK, traduction par catnat.net

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
201.  Daniel | 2/12/2010 @ 21:34 Répondre à ce commentaire

Daniel (#200), Lagneau-du-ruisseau (#197),

C’est clair

Thule Air Base, Groenland

Max le 27/10 0°C
Mini le 27/10 -12°C

-14 °C ce soir
http://www.wunderground.com/cg.....uery=Thule Air Base, Greenland&wuSelect=WEATHER

202.  Lagneau-du-ruisseau | 3/12/2010 @ 4:13 Répondre à ce commentaire

Météo Sofia
Min : 9°C
Max :16°C

Ce week-end ça se gâte : il va geler la nuit.

203.  floyd | 3/12/2010 @ 11:31 Répondre à ce commentaire

Russie: 11 morts de froid à Moscou

AFP
03/12/2010

Onze personnes sont mortes de froid à Moscou depuis le début de la semaine, dont deux au cours des dernières 24 heures, a rapporté l’agence Interfax en citant une source médicale.

Onze personnes ont par ailleurs été hospitalisées avec des engelures et deux autres en état d’hypothermie, a précisé cette source, alors que la capitale russe fait face à un froid inhabituel pour la saison, les températures étant descendues jusqu’à -24 degrés Celsius ces derniers jours.

Selon le chef du Service météorologique russe (Rosguidromet), Roman Vilfand, ce froid anormal n’est observé en Russie que « tous les 30 à 50 ans ».
Des températures très basses sévissaient cette semaine dans plusieurs régions russes, le froid le plus vif ayant été constaté mardi dans l’Oural et en Sibérie: -47 degrés à Iamalo-Nenets et -51 degrés dans le pays Evenk.

http://www.lefigaro.fr/flash-a.....moscou.php

204.  floyd | 3/12/2010 @ 11:37 Répondre à ce commentaire

floyd (#203),

Ah ce satané dérèglement climatique! On a eu le droit cet été à la une des journaux pour les incendies et les températures ‘jamais connu de mémoires d’hommes’ en Russie. Mais le froid inhabituel, juste une petite dépèche AFP sur le site internet. Eh oui, répétons tous ensemble le mantra des réchauffistes:
– Le froid c’est la météo, le chaud c’est le climat…
– Le froid c’est la météo, le chaud c’est le climat…
– Le froid c’est la météo, le chaud c’est le climat…
– Le froid c’est la météo, le chaud c’est le climat…
– Le froid c’est la météo, le chaud c’est le climat…
– Le froid c’est la météo, le chaud c’est le climat…
….

205.  PapyJako | 3/12/2010 @ 11:50 Répondre à ce commentaire

floyd (#204),

Eh oui, répétons tous ensemble le mantra des réchauffistes:
– Le froid c’est la météo, le chaud c’est le climat…

Le problème est juste au moment où on commençait à avoir bien compris ce fait de base, ils y ont ajouté.

« Le froid est une conséquence du chaud« , qui logiquement veut aussi dire « Le chaud est une conséquence du froid » …

Les choses deviennent alors « effroyablement complexes », ce qui veut dire exactement la même chose que « tout à fait simples ».

Ce qui me conduit à conclure, avec Coluche :

Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire.

206.  Araucan | 3/12/2010 @ 12:21 Répondre à ce commentaire

Météo France revient à la météo (et non au climat …)

« Je ne peux que démentir certaines théories qui justifient la baisse des températures par le réchauffement de la planète et affirmer que le dérèglement climatique n’est pas responsable des températures actuelles. »

http://tempsreel.nouvelobs.com.....froid.html

207.  Myke | 3/12/2010 @ 12:48 Répondre à ce commentaire

Araucan (#206),
Les loustics ! Ils ont profité de l’interrègne au Nouvel obs pour glisser cette interview perfide !

208.  Marot | 3/12/2010 @ 13:10 Répondre à ce commentaire

Araucan (#206)

Tsss, MétéoFrance ? que non, UN prévisionniste.

Un prévisionniste fait-il le printemps ?

209.  floyd | 3/12/2010 @ 13:24 Répondre à ce commentaire

Araucan (#206),

Météo France revient à la météo (et non au climat …)

Quoique… Dernière phrase de l’interview :

Cette année, le seul évènement anormal au niveau des températures a été la canicule qui s’est abattue sur la Russie pendant l’été.

210.  Marot | 3/12/2010 @ 13:55 Répondre à ce commentaire

floyd (#209)
Et le froid exceptionnel en Amérique du sud est compté pour rien.

211.  Araucan | 3/12/2010 @ 13:57 Répondre à ce commentaire

Marot (#208),

Parce que vous croyez que les prévisionnistes peuvent aller s’épancher comme cela dans la presse ?

floyd (#209),

Bénéfice du doute : un record de battu ne fait pas le climat, c’est bien connu dans un sens comme dans l’autre !
Soit le froid précoce est un signe du « dérèglement » du climat et la canicule aussi, et alors où mettre le seuil de ce qui est normal et de ce qui est acceptable. Soit ce n’est ni l’un ni l’autre et l’on peut juste considérer que l’on est encore loin d’avoir expérimenté/recensé la variabilité des climats …

212.  Marot | 3/12/2010 @ 14:22 Répondre à ce commentaire

Araucan (#211)
Les prévisionnistes seraient-ils tenus en laisse ?

Pour un recensement de temps extrêmes en France on peut consulter ce que Guillaume Séchet a fait dans :
http://www.meteo-paris.com/chronique/
http://www.meteo-paris.com/almanach/ illustré par jour

Le premier était signalé dans le Fil infos de sceptiques ce matin.

213.  Araucan | 3/12/2010 @ 15:57 Répondre à ce commentaire

Marot (#212),

Juste que lorsque vous travaillez dans une entreprise publique ou privée, il n’est généralement pas prévu de laisser les employés s’épancher dans la presse au nom de l’entreprise sans que le discours n’ait été bordé avec les services de communication.

214.  Marot | 3/12/2010 @ 16:00 Répondre à ce commentaire

Araucan (#213)
Vous avez raison.

Sorry, the comment form is closed at this time.