Faites obstacle à l’obscurantisme, allumez vous-mêmes les édifices publics

Desolé Papyjako et tous les autres mais il y a eu un crash de la table de commentaires que je viens de réparer à cet instant avec la sauvegarde de ce matin. Les commentaires de ce jour sont perdus. Désolé.
Araucan.
Par PapyJako
• • • • • 

Dans le post précédent, je demandais l'annulation de la manifestation Earth Hour 2011. Ostraciser l'électricité est déjà, en général, stupéfiant lorsqu'on sait tous les bienfaits qu'elle apporte à l'humanité.Dans le contexte actuel, étant donné le drame que vivent des centaines de milliers de Japonais privés d'électricité, bien involontairement eux, la manifestation Earth Hour prend un tour grotesque et indécent.

Etant donné les organisateurs de  cette démonstration, je ne m'attendais naturellement pas à l'annulation. Ma proposition était seulement une manière de crier mon indignation.

Mais une intéressante initiative a été prise par le collectif "Six Minutes pour les lumières"

Vous trouverez le manifeste sur le site de l'organisation. Allez-y voir.

L'action consiste à éclairer soi-même avec une lampe de poche, pour célébrer la lumière, un des édifices publics délibérément plongés dans l'obscurité.

Vous trouverez sur le site de 6minlum toutes les informations utiles pour faire de cette action une brillante réussite.

Bien entendu, cela ne vous empêche pas, avant de partir de chez-vous, d'allumer tous les appareils électriques possibles en plus de toutes les lumières, pour marquer de façon claire votre détermination à ne pas vous laisser embrigader dans le camp des défenseurs de l'obscurantisme.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
1.  yvesdemars | 22/03/2011 @ 20:11 Répondre à ce commentaire

cher papyjako

hearth hour ou earth hour ??

2.  PapyJako | 22/03/2011 @ 23:04 Répondre à ce commentaire

yvesdemars (#1),

hearth hour ou earth hour ??

Earth Hour, mon cher yvesdemars … oeuf corse !… 🙂 🙂

3.  DMA | 23/03/2011 @ 13:32 Répondre à ce commentaire

On meurt de faim dans le monde, devrait-on, en protestation contre ceux qui font le jeûne, contre ceux qui sont végétarien etc.. , manger de la viande à 4h, la laisser pourrir, la jeter ?

Désolé mais je ne pourrais jamais être pour le gaspillage, propre à une génération de gâtés-pourris jusqu’à la moelle.

Sinon des documents sont accessibles gratuitement jusqu’au 27 avril ici :
http://www.geolsoc.org.uk/gsl/.....e9580.html

4.  Menpenti | 23/03/2011 @ 13:44 Répondre à ce commentaire

Faire l’apologie du gaspillage, même en réaction face à des provocations escrologistes?
Sans moi.
Votre appel est ridicule, tout autant que la crispation carbocentrée des talibans de la peinture verte.

5.  Murps | 23/03/2011 @ 14:17 Répondre à ce commentaire

Expliquez moi en quoi éclairer un monument public est un gaspillage…

6.  DMA | 23/03/2011 @ 16:18 Répondre à ce commentaire

Ce qui m’a fait réagir, ce n’est pas l’éclairage à la bougie ou avec des lampes de poches, c’est surtout le billet précédent qui incitaient, le jour J, à sortir de chez soi en laissant tout allumé..

7.  Clem | 23/03/2011 @ 16:43 Répondre à ce commentaire

Pour beaucoup, ça sera une occasion de manifester le fait qu’ils ne sont pas dupes sur toute cette magouille climatique qui fou la gerbe.
En ce qui me concerne, je met de coté mon linge et ma vaisselle pour l’heure h. Je prévois également de faire cuire un bon rôti dans mon four traditionnel. De quoi contrer un régiment de séides du GIEC.

8.  skept | 23/03/2011 @ 16:54 Répondre à ce commentaire

Clem (#7), Les « magouilles climatiques » sont surtout en train de disparaître tranquillement de ce qui en a fait un supposé problème politique, à savoir les une des médias. Il n’y a pas que les bulles spéculatives qui implosent, mais aussi ces bulles informatives où l’on ressasse la même chose en boucle et où le lecteur/auditeur/spectateur finit par décrocher. Ceux qui en parlent encore sur un ton dramatisant sont, de plus en plus évidemment, ceux qui ont un intérêt direct à le faire (leur salaire, leur réputation).

9.  Murps | 23/03/2011 @ 17:52 Répondre à ce commentaire

DMA (#6), bah…

On a le droit d’être militant aussi non ??
😀
Si on décide de lancer la machine à laver sur le programme « très sale, très chaud », et que pendant ce temps on fait cuire des cannelés, ce n’est pas du gaspillage !

10.  Marot | 23/03/2011 @ 18:15 Répondre à ce commentaire

DMA (#3)
Oui, j’allumerai pour la première fois de ma vie les pièces où je ne suis pas, pour le symbole et pour contrer les forces de régression obscurantistes.

Quant à votre sortie sur la faim dans le monde rappelez-nous qu’elle vient d’être fortement aggravée par
1) la pression des mêmes écolos-verdâtres wwf and Co, qui veulent réduire la consommation de pétrole pour-préserver-l’avenir-de-nos-enfants;
2) qui ont en conséquence poussé à la fabrication de biocarburants;
3) ce qui a été repris par un Gor€ toujours le même, bassement électoraliste;
4) a provoqué un doublement des prix de matières premières agricoles
5) et qui s’en tapent.

Alors, allez à la source, indignez-vous de ce qui vaut la peine et lâchez moi la grappe pour samedi soir.

11.  pastilleverte | 23/03/2011 @ 18:18 Répondre à ce commentaire

des cannelés ???
J’en veux !!!
Tiens, pardi, bien sûr que non que c’est pas du gaspillage, con (comme on dit à Bordeaux, Toulouse ou Marseille, ce petit terme affectueux servant de « virgule »)

12.  Bob | 23/03/2011 @ 18:31 Répondre à ce commentaire

Skept # 8

Même constat de ma part.

13.  Laurent Berthod | 23/03/2011 @ 21:15 Répondre à ce commentaire

pastilleverte (#11),

(comme on dit à Bordeaux, Toulouse ou Marseille, ce petit terme affectueux servant de “virgule”)

Pour Toulouse, je savais ça depuis fort longtemps. Pour Bordeaux et Marseillle, j’ignorais, ça m’apprendra à avoir longtemps préféré voyager à l’étranger qu’en France.

14.  Patrick Bousquet de Rouvex | 23/03/2011 @ 23:11 Répondre à ce commentaire

Marot (#10), Ah ! c’est samedi soir ! Je m’en tape tellement, n’étant ni prêt à obéir à Pierre ou à Jacques, que je ne savais même pas quand c’était ! Je ferai ce que je ferai, sans militer pour ou contre, en ce qui me concerne : je n’aime guère suivre les injonctions, je ne fête pas la Saint Valentin ni mon anniversaire de mariage, alors…

15.  Papyjako | 24/03/2011 @ 3:27 Répondre à ce commentaire

Murps (#9),

Si on décide de lancer la machine à laver sur le programme “très sale, très chaud”, et que pendant ce temps on fait cuire des cannelés, ce n’est pas du gaspillage !

Vous en avez raté une bonne :

Si on décide de lancer la machine à laver sur le programme “très sale, très auchD”, et que pendant ce temps on fait cuire des cannelés, ce n’est pas du gaspillage !

Cela sonne bien non ?

16.  Araucan | 24/03/2011 @ 23:16 Répondre à ce commentaire

Pour avoir vécu pendant quelques années dans une zone non éclairée et avoir été obligé de m’y déplacer à pied, et souvent sans lampe de poche, il est tout à fait possible de se déplacer dans le noir, moyennant les conditions suivantes :
– attendre une ou deux minutes pour que votre vision s’adapte … les nuits totalement noires sont rares (pluie et plafond bas)
– connaître son trajet et mémoriser certains repères de distance
– le choisir sur un revêtement sans surprise (clair de préférence)
– éviter les passages sous les arbres et les fossés !

La première ville d’importance était à 20 km : la lumière de cette ville pouvait retrouver diffusée jusque là les nuits de brouillard ou de plafond bas. Et je ne parle pas de mon enfance où les soirs de coulées des hauts-fourneaux étaient visibles à 30 km à la ronde … nuages ou pas nuages !

Tout cela pour conclure que se promener la nuit sans lampe, c’est possible mais pas toujours et il vaut mieux que cela se fasse dans des conditions connues, donc en ville, c’est globalement risqué (trottoirs, etc …).

ET l’optimisation de l’éclairage urbain est certainement faisable et à faire. Si cela permet en plus de permettre aux astronomes amateurs de s’éclater tant mieux et aux promeneurs nocturnes de profiter de l’éclairage des étoiles, idem. Mais l’objectif devrait rester l’optimisation et les économies.

(Et comme beaucoup de Parisiens, j’aime bien quand la tour Eiffel s’illumine …).

Quant à éteindre ses lampes pour dire j’existe …

17.  Araucan | 24/03/2011 @ 23:40 Répondre à ce commentaire

NB : j’ai pu sauvegarder la page avec les commentaires perdus de ce fil. Pour ceux qui voudraient les re-poster je peux leur envoyer (demain soir) pour re-postage.

18.  skept | 24/03/2011 @ 23:43 Répondre à ce commentaire

Araucan (#16), De mon côté je disais à Petite Fleur des Alpes (message effacé) que pour avoir vécu en ville au 2e étage à hauteur d’un lampadaire, je ne pouvais qu’approuver l’idée de faire évoluer l’éclairage public vers une illumination optimale de la surface (là où se posent les problèmes de sécurité justifiant l’éclairage). Et, de manière générale, approuver le principe de faire des économies sur les deniers publics, que je n’aime pas voir gaspillés. Je vis désormais à la campagne, dans le noir complet devant chez moi, les lumières du village à 200 mètres s’éteignent toutes à 23 h, ce n’est pas le cas dans tous les villages des environs. Mais la campagne n’est pas la ville, peu de circulation, peu de troubles à l’ordre public et d’insécurité, pas de monuments à éclairer (sauf l’église mais enfin…), etc. Le noir me va très bien. Je pense comme Araucan que des progrès d’efficacité sont réalisables dans ce domaine de l’éclairage public. Et tout comme lui, je ne comprends pas l’Earth Hour, mais je dois que dire que les Heures de Ceci, Journées de Cela, ces machins symboliques qui occupent maintenant chaque instant de l’année et où tous les citoyens du monde sont censés se donner la main, cela me laisse de marbre.

19.  Papyjako | 24/03/2011 @ 23:48 Répondre à ce commentaire

Araucan (#17),

NB : j’ai pu sauvegarder la page avec les commentaires perdus de ce fil. Pour ceux qui voudraient les re-poster je peux leur envoyer (demain soir) pour re-postage.

Le re-postage non coordonné des commentaires va faire bizarre, puisqu’un commentaire se réfère à d’autres qui doivent re-postés d’abord. Mais en tout cas, cela m’intéresserait de récupérer mes commentaires, à tout hasard.

Merci à Araucan pour tout le mal qu’il se donne !

20.  Araucan | 24/03/2011 @ 23:56 Répondre à ce commentaire

Papyjako (#19),

Envoi fait … Mais maintenant je vais me coucher …. dans le noir 🙂

21.  Papyjako | 25/03/2011 @ 0:48 Répondre à ce commentaire

Araucan (#20),

maintenant je vais me coucher …. dans le noir

J’aimerais vous dire « bonne nuit », mais de toute évidence vous ne lirez ce message que demain matin. Il faudrait donc dire « bonjour », ce qui fait bizarre puisque, moi, je ne suis pas couché !

Sacré décalage horaire !…

22.  Patrick Bousquet de Rouvex | 25/03/2011 @ 3:29 Répondre à ce commentaire

Araucan (#17), oui, je veux bien, tant qu’à faire de poster…

Sorry, the comment form is closed at this time.