Fil Infos de sceptiques 2012/1

Suite de Fil Info de sceptiques 2011/2

Ne pas oublier de vérifier régulièrement les traductions proposées par Marot, Scaletrans, MichelLN35 et d'autres dans la rubrique Autres textes et traductions, en haut à gauche.

Nouvelles traductions de Marot et de MichelLN35 dans Autres textes et traductions… (12/01/2012).

Trois nouveaux textes de Marot et MichelLN35 dans Autres textes et traductions (29/01/2012)

Deux nouveaux textes de MichelLN35 dans Autres textes et traductions (17/02/2012)

Deux nouveaux textes de Marot dans  Autres textes et traductions (17/03/2012) et sa compilation sur le chaos (en rouge sur la page).

@@@@@@

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
1251.  the fritz | 4/05/2012 @ 20:14 Répondre à ce commentaire

yvesdemars (#1248),
Il est amusant de noter que le Treut lui même a dit et écrit que la GIEC n’était pas une organisation scientifique …

————————————-
Si tu as les références , je suis preneur, pour archivage; Le Treut , le triste , commencerait-il à cracher dans la soupe?

1252.  yvesdemars | 4/05/2012 @ 20:35 Répondre à ce commentaire

the fritz (#1250),
la vidéo ne mentionne pas la source peut être la demander à Drieu Godefridi via Tiugot ???

je m’en charge …

1253.  yvesdemars | 4/05/2012 @ 20:40 Répondre à ce commentaire

the fritz (#1250),
la vidéo ne mentionne pas la source peut être la demander à Drieu Godefridi ???

je lui ai adressé un mail en ce sens

1254.  yvesdemars | 5/05/2012 @ 10:58 Répondre à ce commentaire

The Fritz

lien
merci à Drieu Godefridi

1255.  the fritz | 6/05/2012 @ 9:21 Répondre à ce commentaire

yvesdemars (#1252),
Merci pour le lien

1256.  Alain | 6/05/2012 @ 12:02 Répondre à ce commentaire

http://www.maxisciences.com/ca.....24151.html

Une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’Université de Washington révèle en images la dynamique de la calotte glaciaire du Groenland. Sa vitesse d’évolution estimée à 30% plus rapide qu’il y a une décennie reste toutefois inférieure aux prévisions dramatiques établies dans le passé.

1257.  Bob | 6/05/2012 @ 13:27 Répondre à ce commentaire

Alain (#1255),

Version « minisciences » de l’article de Moon et Jouglin déjà évoqué ici

Bob (#505) et les commentaires précédents et suivants.

1258.  Bob | 6/05/2012 @ 13:28 Répondre à ce commentaire

Bob (#1256),

C’était sur le flil bistrot du coin.

1259.  lemiere jacques | 6/05/2012 @ 19:12 Répondre à ce commentaire

Alain (#1254), de façon générale, à chaque nouvelle étude sur la banquise ou autre…on « découvre » toujours que les prédécesseurs ce sont trompés ..de 30 à 100%…

1260.  floyd | 7/05/2012 @ 21:17 Répondre à ce commentaire

Les écolos tentent de nous enfumer avec la ‘sortie du nucléaire’ au Japon, grâce au soit-disant miracle des économies d’énergie et des énergies renouvelables , mais la réalité est tout autre :

……

Surcoût et pollution

Depuis, les autorités ont eu le temps de trouver une solution et elle tient en deux mots: énergies fossiles. «Actuellement, la plupart des centrales thermiques du pays fonctionnent, explique Junichi Ogasawara, chercheur à l’Institut économique de l’énergie à Tokyo. De vieilles centrales ont même été réactivées.» Résultat: les centrales thermiques au charbon, au gaz et au fuel fournissent 90% de l’électricité du pays, contre 65% avant le tsunami. Grâce à cela, les écrans géants, les distributeurs et surtout les entreprises du pays fonctionnent normalement.

Pour autant, ce recours massif aux énergies fossiles pose plusieurs difficultés. «Il faut expliquer aux habitants les effets que la baisse (voire la sortie) du nucléaire auront sur le prix de l’électricité, les émissions de gaz à effet de serre comme le CO2 et sur l’indépendance énergétique du pays», insiste Yuki Sadamitsu, du Ministère de l’économie. Du fait des importations coûteuses d’hydrocarbures et de charbon, le prix de l’électricité a en effet augmenté au Japon (jusqu’à +18% pour les grandes entreprises de Tokyo en avril). Les émissions de gaz à effet de serre devraient augmenter de 5,5% en 2012, selon l’Institut économique de l’énergie.

L’article en entier est disponible ici :

http://journal.tdg.ch/japon-ar.....2012-05-04

1261.  Marot | 8/05/2012 @ 1:02 Répondre à ce commentaire

Splendide résumé de Shakun, Bard etc. par Steven Goddard
avec la complicité très involontaire d’Irrealclimate

Voici le résumé :
Le soleil réchauffe l’hémisphère nord,
ce qui refroidit l’hémisphère nord,
ce qui réchauffe le sud des tropiques
ce qui réchauffe l’hémisphère sud,
ce qui produit du CO2 qui réchauffe l’hémisphère nord.

Donc : Tout est causé par le CO2 celui qui arrive à la dernière étape.

1262.  the fritz | 8/05/2012 @ 11:08 Répondre à ce commentaire

Marot (#1259),
ce qui refroidit l’hémisphère nord,
——————————————
Dans un premier temps cela réchauffe quand même (pavé n°2)
Mais quant ils parlent d’ice melt et de collapse de L’AMOC, il parlent bien d’inlandsis, donc la banquise a déjà bien dû reculer; par contre ce que je me demande , c’est si cet afflux d’eau douce avec delta O16 de moins 40 pour mille a permis le collapse de l’AMOC, est-ce que il en est tenu compte dans le calcul de la température de formation de la glace du Greenland; je suis persuadé que pendant le maximum de fonte des différences isotopiques importantes peuvent exister entre les eaux qui s’évaporent dans le nord et celles au voisinage de l’Antarctique, et que ces différences sont à l’origine du lag des températures du Groenland par rapport à celles de l’Antarctique, si des corrections adéquates ne sont pas faites, et je ne sais pas si on maitrise la paléosalinité de l’Atlantique Nord avec le détail nécessaire
J’ai posé la question à Bard et Shakun, mais bien sûr ils bottent en touche, comme d’ailleurs pour le fait qu’ils considèrent le Dryas comme une période chaude .
A ce titre merci encore pour la référence concernant l’existence d’un Dryas froid dans les Andes, en fait il y a de nombreuses références attestant que cet épisode était froid dans tout le globe

Si quelqu’un sait si le calcul des températures des glaces est ajusté sur des hypothèses de salinité ou de delta O16 de l’eau de mer locale , je suis preneur

1263.  Marot | 8/05/2012 @ 12:31 Répondre à ce commentaire

the fritz (#1260)
Je ne comprends pas l’influence que peut avoir le delta O16 de 0,4% sur l’AMOC.
Je cemprends encore moins comment cela peut provoquer un retard de centaines d’années entre HN et HS.

Merci de m’éclairer.

1264.  the fritz | 8/05/2012 @ 13:36 Répondre à ce commentaire

Marot (#1261),
Je ne sais pas jusqu’où tu maîtrises les histoires d’isotopes; tu vas là (non je ne suis pas olivier, mais je ne sais pas te mettre les graphiques que je voudrais)
http://planet-terre.ens-lyon.f.....glaces.xml

et tu verras que actuellement pour une même température de neige le delta O18 ( désolé , je parlais de delta O16, c’est delta O18 qu’il faut dire) est d’environ 0,5 pour mille inférieur au sud qu’au Nord parce que les eaux qui s’évaporent n’ont pas la même composition initiale, vu que les eaux de l’atlantique nord sont plus douces que celle du pacifique sud;
sous le graphique est marqué ceci:
Cette relation empirique est utilisée pour quantifier les variations passées de température à partir des variations isotopiques enregistrées dans les glaces polaires »
Actuellement , les calottes ne fondent plus (ou si peu) les eaux océaniques ont pu se mélanger et s’homogénéiser depuis près de 8000 ans; ce que je dis , c’est qu’au maximum de fonte de la calotte de l’hemisphère Nord, les différences de salinité et donc de delta O18 devaient être beaucoup plus grandes entre pôle nord et pôle sud; si on ne tient pas compte de cela, on calculera, pour des glaces d’un même age, des températures plus basses pour le greenland que pour l’antarctique; plus cette différence de salinité sera grande et plus le retard apparent du rechauffement du pôle nord sera important

Si c’est pas clair, on peut creuser plus

1265.  yvesdemars | 8/05/2012 @ 14:19 Répondre à ce commentaire

L’Agence de l’environnement britannique soutient la fracturation hydraulique pour l’exploitation du gaz de schiste si c’est fait  » proprement « . Il soutient également le nucléaire
http://thegwpf.org/uk-news/565.....nsion.html

1266.  Marot | 8/05/2012 @ 14:20 Répondre à ce commentaire

the fritz (#1262)
Ce n’est qu’une affaire de salinité.
Le delta O18 n’est qu’un indicateur dont on peut se passer dans l’exposé, ne mélangeons pas le mètre-ruban et la longueur de la table.

C’est maintenant tout à fait clair pour moi.

Merci.

1267.  AntonioSan | 8/05/2012 @ 16:20 Répondre à ce commentaire

http://sciences.blogs.liberati.....rsuit.html

Huet et surtout Eric Rignot… des morceaux d’anthologie alarmiste.

1268.  Bob | 8/05/2012 @ 17:09 Répondre à ce commentaire

RIO 20 semble mal parti :

source

A statement released Friday by a coalition of international non-governmental organisations (NGOs) warned that Rio+20 « looks set to add almost nothing to global efforts to deliver sustainable development ». Antonio Hill of Oxfam said, « After four months of talks on the so-called zero draft outcome document, the Rio+20 talks are stuck at zero. » He said little or nothing has emerged that will deliver on what governments agreed was needed 20 years ago at the Earth Summit. –Thalif Deen, IPS News, 7 May 2012

Traduc à partir de la phrase soulignée et la suite :

« RIO 20 semble parti pour ne pratiquement rien ajouter à l’effort global pour le développement durable  » A dit Antonio Hill d’Oxfam  » Après quatre mois de discussions sur le le brouillon appelé le « brouillon d’ordre zéro », les discussions à RIO 20 sont collées au zéro. »
Il a ajouté que peu ou rien n’a émergé qui devrait déboucher sur l’accord sur lequel les gouvernements s’étaient mis d’accord, il y a 20 ans au sommet de la Terre »

1269.  Bob | 8/05/2012 @ 18:32 Répondre à ce commentaire

Le Club de Rome donne son pronostic pour la hausse des températures en 2050.
Reuters relaie l' »info »…

http://fr.news.yahoo.com/la-te.....iness.html

1270.  Marot | 8/05/2012 @ 18:40 Répondre à ce commentaire

Bob (#1267),
J’ai trouvé cette dépêche ici.

1271.  Anecdote | 8/05/2012 @ 19:48 Répondre à ce commentaire

http://www.lepoint.fr/science/.....134_25.php

1272.  Laurent Berthod | 8/05/2012 @ 23:36 Répondre à ce commentaire

Bob (#1268),

Avec la crise, ce crétin aurait voulu encore en rajouter ? Ils nous prennent pour des cons, tous ces ohainegéistes onucrates, au moins autant que l’Hollande qui se prépare à nous enfiler des ministres genre Duflot la pétasse et Joly l’embastilleuse.

1273.  AntonioSan | 9/05/2012 @ 3:01 Répondre à ce commentaire

Marot (#1270), Le Point a deja vire sa cutie…

1274.  Alain | 9/05/2012 @ 16:29 Répondre à ce commentaire

salut,
ca fait plusieurs message ou je dénonce le risque de dérive totalitaire, genre 1933, lié aux écofacistes, selon le même schéma qu’on a oublié.

http://hauntingthelibrary.word.....very-real/

cet article anglais dénonce diverses campagnes de terreur et des attaques bien réelles…

A noter que je ne vois pas de complot, mais comme pour le terrorisme islamiste moderne, la conséquence incontrollées de messages de haines propagés par des intérêts économiques et politiques rationnels, sur des cerveaux manipulables reliés par internet.

relier ces deux délires me semble très justifé, car
– ayant passé du temps dans un pays modéré musulman, je vois vien le même lavage de cerveau sur les TV enfantines, le même enthousiasme des hypermarchés, des télés. l’intouchabilité de ces théories dans les média. l’entrée de ces religions dans les cadeaux bonux.
– après une période de terrorisme rationel géré par des professionels (des éco wariors non criminels, des terroristes sachant rester mesurés), on vois apparaitre des groupes incontrolés, franchisés, auto-proclamés, non-professionels, qui peuven faire n’importeque et violent les règles de cette profession terroriste. (c’était un métier, de lobbying. j’ai un pote dans cette industrie, coté protection)
– ce délire est lié a la find es religions classiques, et correspond comme l’expliquait bien anthony guiddens en 1999 dans sa conférence sur la tradition, a un retour vers un passé qui n’a jamais existé (par opposition a la tradition qui est toujours dans le progrès lent mais continu).
– la création de taxes religieuses, de labels pureté religieuse, de finance morale religieusement,
– la participation active des acteurs économiques qui comptent

a coté de ce qui se prépare la problématique du climat est une farce comique comme les lois anti-pornographie chez ma douce.

Certains comme le disait bien Hulot veulent « mettre cette société au pas » (Nicolas Hulot 2012)

en espérant me tromper
(ps: c’est pas un complot mais une phénomène classique, comme les pogroms, les crises financières… il n’y a pas de complots plus gros qu’un bureau, le reste est public, visible et ignoré)

1275.  Murps | 9/05/2012 @ 18:59 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#1273), ça va faire un moment qu’ils ont viré Allègre.
Il y a une époque ou ils étaient capables de produire des articles particulièrement critiques sur les éoliennes par exemple.
A présent c’est fini.
Mon abonnement chez eux aussi se finit…

1276.  Bob | 9/05/2012 @ 19:44 Répondre à ce commentaire

Murps (#1274),

Un pre-article important (encore sous embargo de la revue grise Nature) sur le réchauffement des océans.

http://scrippsnews.ucsd.edu/Re.....aseID=1258

« The significance of the study is not only that we see a temperature difference that indicates warming on a global scale, but that the magnitude of the temperature change since the 1870s is twice that observed over the past 50 years, » said Roemmich, co-chairman of the International Argo Steering Team. « This implies that the time scale for the warming of the ocean is not just the last 50 years but at least the last 100 years. »

« La signification de cette étude et que non seulement nous voyons une différence de température qui indique un réchauffement à l’échelle globale, mais que la grandeur de ce changement de température depuis 1870 est le double de celui qui est observé lors des 50 dernières années. Ceci implique que l’échelle de temps pour le réchauffement de l’océan n’est pas seulement celle des cinquante dernières années mais au moins de celle des 100 dernières années. »

Visiblement, ils sont surpris. M’étonnerait que cela soit dans les modèles…et ça, c’est gravissime.

1277.  Alain | 11/05/2012 @ 10:02 Répondre à ce commentaire

un article bien classique sur les scientifiques négationiste menteurs corompus menteur de cigarette

http://www.agoravox.fr/tribune.....yes-116547

le gars s’en prend plein la gueulle…
la faune inhabituelle d’agoravox s’emble avoir changé de bord…

1278.  Bob | 11/05/2012 @ 17:53 Répondre à ce commentaire

Breaking News :
Le congrès US ferme le robinet :
Pas contents, les anti-sceptiques :

http://thinkprogress.org/clima.....ing-again/

1279.  Araucan | 11/05/2012 @ 22:15 Répondre à ce commentaire

Qui pourrait m’indiquer où trouver le graphique officiel avec la moyenne Envisat des SST ?

Merci d’avance

1280.  Marot | 11/05/2012 @ 23:36 Répondre à ce commentaire

Araucan (#1279)
Probablement ici à moins que j’ai mal compris la demande.

1281.  Nobody | 12/05/2012 @ 0:05 Répondre à ce commentaire

Araucan (#1279),

Je ne suis pas sur de ce que tu entend par « graphique officiel », mais je pense que tu pourra trouver ce que tu veux,
– soit sur le portail Earthnet de l’ESA.
Pour des produits de démonstration de moyennes mensuelles de SST faites à partir du capteur AATSR du satellite Envisat, c’est par exemple ici: http://earth.eo.esa.int/level3/aatsr-level3/
– soit directement sur le site de l’AATSR: http://www.leos.le.ac.uk/aatsr/howto/products.html
– tu peux aussi trouver des synthèses SST par régions ici: http://projets.ifremer.fr/cers.....SPIRATION2

1282.  Nobody | 12/05/2012 @ 0:13 Répondre à ce commentaire

Marot (#1280),
Non, il demande les données de température (SST), pas les données d’altimétrie.
Je n’ai pas connaissance de « courbe de moyenne globale » faite uniquement à partir des SST AATSR Envisat, mais il est bien sur possible d’en calculer à partir des produits « Level 3 » mensuels de moyennes de SST… suffit de faire la moyenne pour chaque mois pour la partie maritime de chacun des produits.

1283.  Araucan | 12/05/2012 @ 0:29 Répondre à ce commentaire

Marot (#1280), Nobody (#1282), Nobody (#1281),

Au temps pour moi, je voulais effectivement les données d’altimétrie et le graphique du CNES ou de l’institut qui le met en ligne.

En tout cas merci à tous…

1284.  papijo | 12/05/2012 @ 22:46 Répondre à ce commentaire

Autre problème qui revient
Juste après avoir passé un commentaire, à la place du pavé « Derniers commentaires » dont le contenu a disparu, j’avais le message suivant:

WordPress database error: [Query execution was interrupted]
SELECT DISTINCT wp_comments.* FROM wp_comments LEFT JOIN wp_posts ON wp_posts.ID=wp_comments.comment_post_ID WHERE (post_status = ‘publish’ OR post_status = ‘static’) AND comment_approved= ‘1’ AND post_password =  » AND comment_type =  » ORDER BY comment_date DESC LIMIT 200

Si ça parle à quelqu’un ….

1285.  Bob | 12/05/2012 @ 23:00 Répondre à ce commentaire

papijo (#1284),

Cela se produit de temps en temps.
Et selon ma propre expérience, ce message précède la disparition de la liste des derniers commentaires (colonne de droite) qu’il faut réactiver en laissant un message sur abracadabra.
Ce qui pointe vers une erreur répétitive dans la base de données de WordPress.

1286.  JG2433 | 13/05/2012 @ 8:38 Répondre à ce commentaire

papijo (#1284),

disparition de la liste des derniers commentaires (colonne de droite) qu’il faut réactiver en laissant un message sur abracadabra.

Simple complément aux indications de Bob Bob (#1285), (à toutes fins utiles) :
Le fil « Abracadabra » se trouve sur la partie gauche de la page d’accueil — tout en haut, rubrique « Pages ».

1287.  Marot | 13/05/2012 @ 12:32 Répondre à ce commentaire

Fin de partie pour le « peak-oil »

Seulement aux É.-U. réserves possibles 3 milliards de barils sur un seul groupe de sites.
Il en est à peu près de même en Europe et en Asie.

Des centaines d’années de réserves.

Des milliers de discussions à mettre au panier.

Voir ici

1288.  Bob | 13/05/2012 @ 12:46 Répondre à ce commentaire

Marot (#1287),

Ben alors, il y en a qui vont pas être contents.

Après avoir essayé de tuer le charbon, le nucléaire, les OGM etc. ils ont encore du pain sur la planche pour tuer le gaz naturel qui semble inépuisable.

« C’est pas du jeu : Ces c*ch*ns de capitalistes exploiteurs sortent encore un lapin de leur chapeau alors qu’on croyait bien les avoir eus. »

Club de Rome (« La lente agonie du capitalisme », page 123, Ed. Le Prunier, 2012)

1289.  Araucan | 13/05/2012 @ 14:57 Répondre à ce commentaire

Bob (#1288),

Ce qui est « amusant » c’est le décalage entre des prédictions à 100 ans, la nécessité réitérée de prendre des mesures urgentes pour diminuer les émissions de CO2 et les conséquences à court terme de décisions prises dans l’urgence (politique).
Alors que par ailleurs, il est demandé de faire des évaluations ex-ante avant de prendre une décision, manifestement celles-ci ne sont pas faites (ou pas complètes) ou les décisions sont prises sans en tenir compte (si elles sont faites et complètes).

Et l’on retrouve un schéma devenu assez classique où les effets pervers issus de ces décisions vont à l’encontre du but recherché (diminuer les émissions de GES) et pour une durée non précisée.

Il est vrai que déplafonner les émissions de vieilles centrales à charbon permettrait de consommer les crédits CO2 excédentaires sur le marché ETS à un coût faible … Et un outil conçu pour être affiché comme un instrument de marché (ce qu’il n’est pas à la base, juste pour une partie de son fonctionnement) entrainant un comportement « vertueux » des acteurs économiques suite à une décision politique « vertueuse » initiale s’avère être l’outil principal du contournement de l’objectif initial…

Comme quoi la conception du système ETS est défaillante, certainement parce qu’elle reposait sur des hypothèses d’activité économique et de décisions politiques erronées (en gros pas de ruptures dans les sources, activité économique non défaillante, infrastructures énergétiques adaptées (réseau) et maîtrise de l’approvisionnement).

1290.  Araucan | 13/05/2012 @ 14:58 Répondre à ce commentaire

J’ai oublié le lien ( http://wattsupwiththat.com/201.....more-63400 ).

1291.  Araucan | 13/05/2012 @ 15:10 Répondre à ce commentaire

Marot (#1287),

Mais l’Europe (sauf la Pologne) n’a pas pris conscience de la découverte et de la capacité technique d’exploitation de ces ressources auparavant non exploitables.

Cela implique à moyen terme une géopolitique de l’énergie considérablement modifiée (qui a déjà commencé avec l’explosion (si je puis dire …) de la production de gaz de schistes aux USA).

1292.  Bousquet de Rouvex | 13/05/2012 @ 15:46 Répondre à ce commentaire

Un déplétiste de base qui a commis un manuel de survivalisme de plus : http://www.cocreateurs.eu/vide.....hare_video

1293.  Bousquet de Rouvex | 13/05/2012 @ 16:22 Répondre à ce commentaire

Bousquet de Rouvex (#1292), J’y ai mis mon petit commentaire (dans la case au nom de mon épouse… la pauvre !) avec l’info de Marot, qui provient pourtant d’une source « autorisée », proche du manche…

1294.  Bob | 13/05/2012 @ 16:25 Répondre à ce commentaire

Bousquet de Rouvex (#1292),
Le proprio du blog en question tient des propos qui rappellent furieusement ceux entendus en Mai 68 :

L’économie mondiale s’écoule(ra). Du passé faisons table rase.
Si tout s’écroule, tant mieux. C’est une chance.
Nous rebâtirons un mode nouveau qui ne peut-être que meilleur etc…
Du Mao-Spontex pur jus… On connaît la suite.

Sorry, the comment form is closed at this time.