51.  Araucan | 26/03/2012 @ 22:52 Répondre à ce commentaire

C’est Nature qui le dit
http://www.nature.com/nclimate.....e1454.html
(surestimation des modèles sur la température … une petite correction et hop, il fait déjà plus frais …)

52.  Nobody | 26/03/2012 @ 23:34 Répondre à ce commentaire

Murps (#49),
Il ne connait rien à rien, et cela ne le dérange pas de comparer des pommes et des oranges (voir mon post précédent)…

En plus, supposons que la profondeur moyenne des océans était en gros la même que celle d’aujourd’hui, soit environ 3800m, pour que le niveau monte de 220m, il faudrait que la masse volumique de l’eau diminue en moyenne d’environ 5 à 6%… et donc… que sa température monte au moins de 100° (et ce sans s’évaporer)…. zut alors, c’est physiquement pas possible… nom d’une pipe en bois… 😉

l’étendue de sa médiocrité et de sa bêtise ne nous décevra jamais… 😉

53.  Marot | 27/03/2012 @ 0:16 Répondre à ce commentaire

Nobody (#52)
Merci pour le calcul.

Il émet ses conn£$*µ:/ sottises en rafales en ce moment, Il se surpasse.

54.  Titoune | 27/03/2012 @ 8:48 Répondre à ce commentaire

C’est sans doute pas parfait mais ca sera mieux que rien…

http://en.wikipedia.org/wiki/Sea_level

55.  Laurent Berthod | 27/03/2012 @ 9:22 Répondre à ce commentaire

Titoune (#24),

Yagloo (#25),

Mon cher Yagloo, il semble bien que Titoune ne faisait pas dans l’humour (noir) lorsqu’il écrivait :

la mortalité infantile incroyable, les conditions sanitaires effroyables

Ces gens n’ont pas la même perception que nous de ces faits.

C’est bizarre mais je crois bien que personne n’a relevé cette indignité. Je laisserai donc le soins aux participants de la qualifier.

56.  Olivier | 27/03/2012 @ 10:33 Répondre à ce commentaire

pecqror (#41),

Au temps des dinos, l’eau qui a fait montée les mers de 220 mètres ou dessus du niveau actuelle si tout les calottes glaciaires fondais, cette eau, elle provenait d’où?

Cela tient, bien entendu, au climat et à l’expansion thermique des océans, mais aussi pour la période Jurassique-Crétacé à l’ouverture de l’océan Atlantique et à la croissance de sa dorsale. Ce sont les fameux cycles de Wilson qui lient le volume des océans et la tectonique locale. Cf. Parsons & Sclater 1977 : http://www.agu.org/pubs/crossr.....0803.shtml

Cordialement

57.  Hacène | 27/03/2012 @ 12:05 Répondre à ce commentaire

Tiens ! Revoilà le calomniateur patenté et pathétique.

58.  Marot | 27/03/2012 @ 12:21 Répondre à ce commentaire

Hacène (#55)
Meuh non,

C’est le truqueur de bibliographies.

59.  Titoune | 27/03/2012 @ 12:28 Répondre à ce commentaire

Hacène, Marot,

J’adore votre argumentation, bien construite, bien étayée et bien référencée.

60.  Clem | 27/03/2012 @ 13:01 Répondre à ce commentaire

Le gars qui disparait chaque fois qu’il n’arrive plus à soutenir une discussion, ou à sourcer ce qu’il affirme ?

61.  Marco33 | 27/03/2012 @ 14:06 Répondre à ce commentaire

Sur le site de « climat-évolution », le niveau est tombé bas, très bas, trèèèèès bas : ils en sont à faire de la météo-tabloïd !!
Ils ânonnent en coeur des records de chaud !!!
Oubliant les records de froid passés, et passant sous silence un extent de la glace arctique en bonne forme, celle de l’antarctique battant elle aussi des records et bien sûr, ces vilaines courbes de woodfortrees qui ne veulent pas obéir aux injonctions réchauffistes!
Tel un carré chancelant de grognards à Waterloo, on y retrouve des pseudos se soutenant l’un l’autre.
Mieux, on dirait une parodie de « La chute »
😆

62.  Hacène | 27/03/2012 @ 14:18 Répondre à ce commentaire

Araucan (#50),

Quelle est la définition du climat méditerranéen déjà ?

Voilà bien une colle, car on peut dire, presque sans exagérer, qu’il y a autant de définitions que d’auteurs. Concernant la France, certains excluent totalement notre littoral méditerranéen de l’aire « isoclimatique » méditeranéenne. D’autres, au contraire, y incluent la façade atlantique, minimum pluviométrique estival oblige. Quant à la rive sud occidental, au Maghreb donc, eh bien certains trouvent un climat méditerranéen sur la frange littorale uniquement, d’autres, dans une approche différente, étendent le climat méditerranéen jusqu’au tropique du Cancer. En bref, on peut faire son marché selon ses besoins.

63.  Marot | 27/03/2012 @ 14:44 Répondre à ce commentaire

Clem (#57)
Zt qui se moque du nom d’une femme à longueur de colonnes.

64.  Olivier | 27/03/2012 @ 15:22 Répondre à ce commentaire

Hacène (#55), Marot (#56), Clem (#57),

bonjour, bonjour…

Sinon, pour la référence fournie et la réponse aux variations du niveau des océans à la période Jurassique-Crétacée, cela vous suffit-il comme source ?

Spéciale dédicace pour Marot : Fred Singer écrit noir sur blanc ce que tout étudiant a appris au niveau Licence de physique : l’effet de serre radiatif des GES ne viole pas le 2ème principe de la Thermodynamique. Sa phrase de conclusion est assassine pour vous, mon cher Marot :

Now let me turn to the deniers. One of their favorite arguments is that the greenhouse effect does not exist at all because it violates the Second Law of Thermodynamics — i.e., one cannot transfer energy from a cold atmosphere to a warmer surface. It is surprising that this simplistic argument is used by physicists, and even by professors who teach thermodynamics. One can show them data of downwelling infrared radiation from CO2, water vapor, and clouds, which clearly impinge on the surface. But their minds are closed to any such evidence.

La source : http://www.americanthinker.com.....z1nn0SciyO

La conclusion est donc la suivante : si G&T ont raison, alors Fred Singer a tort… Il n’y a pas d’alternative.

Pour Charles Küss et son petit mémo sur les glaciers, il est maintenant établi qu’il s’agit bien du forestier et non du mineur, comme l’avait avancé Mihai sur la base d’une mauvaise identification de l’auteur dans les fichiers de la BNF. Je me suis permis de fournir à la BNF les preuves de ce que j’avance.

À le revoyure !

65.  Araucan | 27/03/2012 @ 20:42 Répondre à ce commentaire

Hacène (#62),

Disons que j’avais une entrée plus axée sur la végétation et il me semblait que l’euméditerranéen n’était pas très étendu et que dès que l’on monte en altitude on passe vite au collinéen (chêne pubescent)… Mais je n’ai pas mes livres sous la main … Et avant que Millau devienne méditerranéen (même végétation), j’ai des doutes … 🙂
Mais bon, la végétation est forcément en retard sur le climat !

Au passage, un document qui pourrait vous intéresser …
http://www.google.fr/url?sa=t&.....38;cad=rja

66.  Marot | 27/03/2012 @ 20:44 Répondre à ce commentaire

Spéciale réponse pour le truqueur

Il n’est ici question
NI d’effet radiatif
NI de Fred Singer
NI de G&T
NI quoi NI qu’est-ce.

Allez vous rhabiller, vous qui vous êtes arrêté à l’alternative du langage BASIC.

67.  Araucan | 27/03/2012 @ 20:51 Répondre à ce commentaire

Hacène (#62),

Et la carte elle-même (euh non elle n'est pas en ligne dommage …) mais il y a des diagrammes

http://www.unesco.org/ulis/cgi.....&ll=f

68.  Murps | 28/03/2012 @ 14:27 Répondre à ce commentaire

Olivier (#64),

Fred Singer écrit noir sur blanc ce que tout étudiant a appris au niveau Licence de physique : l’effet de serre radiatif des GES ne viole pas le 2ème principe de la Thermodynamique.

Si Fred l’a dit, y a pas à tortiller, ça doit être vrai.
Fin de la discussion.
On peut même fermer le blog tant qu’on y est !

69.  Araucan | 28/03/2012 @ 22:44 Répondre à ce commentaire
70.  JG2433 | 29/03/2012 @ 9:03 Répondre à ce commentaire

« Dormez tranquille… »
mais surveillez quand même à quelle heure est la marée haute 😈

Ce regroupement de compétences résulte des travaux réalisés par l’ex-étudiant rochelais Thomas Gouriou, fraîchement promu docteur en océanographie et physique. « Je me suis appuyé sur une première série de mesures remontant à 1824 sur la commune d’Aix, explique-t-il. Elles étaient inexploitées, car peu connues. Cela m’a permis de définir l’élévation du niveau de la mer ici. À partir de cette date, c’est-à-dire depuis près de deux siècles, il a augmenté de 1,37 mm (avec une marge d’erreur de 0,08 mm) chaque année. »

Autrement dit, l’océan ne monte pas si vite que cela à Aix, comparé à la moyenne mondiale (1,8 mm).

http://www.sudouest.fr/2012/03.....2449-3.php

71.  miniTAX | 29/03/2012 @ 9:49 Répondre à ce commentaire

c’est-à-dire depuis près de deux siècles, il a augmenté de 1,37 mm

JG2433 (#70), Donc deux siècles avant les 4×4 et la surconsommation de boeufs, la mer montait déjà.
Oups, comment flinguer le réchauffisme à l’insu de son plein gré. ..
Je sens que notre docteur ne va pas faire grande carrière chez la FARCE.

72.  Titoune | 29/03/2012 @ 10:35 Répondre à ce commentaire

Ah quand on n’a pas les bonnes lunettes (hein Minitax ?)

Il faut dire que les terriens, sauvés des eaux, ne se sont pas aperçus de l’élévation des mers du globe : 1,8 mm par an au cours du XXe siècle. Pour le néophyte, cela peut paraître bénin. Or cette augmentation annuelle a tout de même atteint 3,3 mm ces vingt dernières années.

73.  Marot | 29/03/2012 @ 12:46 Répondre à ce commentaire

Faux : 2,52 (Aviso) dont 0 les quatre dernières années selon le meilleur satellite Envisat.
Toujours aussi faux-c.l. Ses rafales de sottises continuent.

Fais moi peur machinchose : 2,52 mm/an cela fera 22 cm dans 88 ans en 2100, la hauteur d’une vaguelette, on tremble.
Il aura cassé sa pipe depuis longtemps le traumatisé.

74.  Titoune | 29/03/2012 @ 13:26 Répondre à ce commentaire

Marot

http://www.aviso.oceanobs.com/.....sea-level/

Et profitez en pour apprendre les limites d’Envisat qui ne peut
être utilisé seul.

75.  Nicias | 29/03/2012 @ 15:18 Répondre à ce commentaire

Titoune (#74),

Votre lien donne les diverses contributions (hors rebond post-glaciaire) à la hausse du niveau des océans telle que mesurée par T/P et Jason 1&2.
Marot donne la hausse du niveau des océans moyenne mesurées par tous les satellites et non Envisat seul (ou Jason seul … ).

Expliquez nous donc pourquoi on ne pourrait pas utiliser Envisat seul et pourquoi on pourrait le faire pour Jason (et pas de lien, on en a déjà suffisamment … ).

Pour les autres, la phrase clef est ici: Envisat MSL global trend is not consistent to other flying satellites. This unexplained behavior is under investigation..
Ce qui ne nous dit en rien quel satellite a tord.

76.  Marot | 29/03/2012 @ 17:28 Répondre à ce commentaire

Nicias (#75)
Il y a déjà eu un échange sur le sujet avec le même. Il sortait la même rengaine et fut incapable de dire le pourquoi, ce qui n’étonnera personne. Il ressort des affirmations sans motif tirées de blog pourris. Il prétendait même qu’Envisat ne pouvait pas fonctionner seul et il continue. Il ne savait pas ce qu’est un radar altimétrique, je doute qu’il ait progressé. Je ne parle même pas de sa bande de fréquence, la même que Jason-2.

Que voulez-vous, le dernier satellite avec une technique meilleure que les précédents ERS-1 et ERS-2 donne des résultats qui ne satisfont pas la FARCE, alors on dénigre ou on ignore. La meilleure preuve est que les réchauffistes CSIRO et u. du Colorado ignorent Envisat dont les mesures cassent leurs a priori.

À ce propos, il est significatif que les trois sites s’arrêtent fin décembre 2011. Y aurait-il un loup dans les données ?

77.  Titoune | 29/03/2012 @ 22:09 Répondre à ce commentaire

Nicias,

Relisez le post de Marot (qui ne parle que d’Envisat) et le lien que je vous ai donné…

78.  Nicias | 31/03/2012 @ 19:50 Répondre à ce commentaire

Titoune (#77),
Relisez le post de Marot (qui ne parle que d’Envisat)
Marot parle d’Aviso et le chiffre qu’il donne, 2,52mm/an n’est pas celui d’Envisat mais celui « multimission ».

Relisez […] le lien que je vous ai donné
Vous êtes très lourd. Il y a exactement 5 lignes dans la page « Processing and corrections », consacrées à Envisat:
Unlike other missions, Envisat’s cycles are 35-day long. However, in order to have approximately a temporal sampling close to Jason-1 mission (around 10 days), Envisat’s MSL shown here is not performed on a cyclic basis but on a 250 tracks basis (around 9 days). The curve is then filtered with a 2 (dots) and 6 months (lines) cut off frequency for a better readability.

On peut les lire dix ou mille fois, cela ne nous dit absolument pas pourquoi Envisat ne pourrait être utilisé seul.
Ceci dit je peux comprendre que pour une personne qu’un changement d’échelle déstabilise, un problème de fréquence de passage d’un satellite devienne insurmontable.

79.  Titoune | 31/03/2012 @ 20:51 Répondre à ce commentaire

Nicias,

Si Marot disait des choses vraies, ça se saurait.

http://www.aviso.oceanobs.com/.....index.html

Quand à la mission multisatellite elle donne bien une tendance de 3,17mm/an (on se fiche de la variabilité à court terme comme l’influence Niña ou Niño qui peut faire monter ou descendre de pmlusieurs mm sur une année).

80.  Marot | 31/03/2012 @ 23:05 Répondre à ce commentaire

Nicias (#78)
Merci pour cette intervention on ne peut plus claire.

Lourd et toujours mal à propos c’est bien ce qu’il est.

81.  Titoune | 1/04/2012 @ 8:33 Répondre à ce commentaire

Pour plus de précisions :

http://www.aviso.oceanobs.com/.....ml?type=98

82.  Marot | 1/04/2012 @ 12:44 Répondre à ce commentaire

Précisions sur quoi ?

Sinistre clown ou mascotte-faire-valoir, vous n’avez rien compris aux contenus de ces deux pages.
Parler de « mission multisatellite » est une preuve de nullité.
Retournez à l’école.

83.  Murps | 1/04/2012 @ 15:19 Répondre à ce commentaire

Titoune (#79),

(on se fiche de la variabilité à court terme comme l’influence Niña ou Niño qui peut faire monter ou descendre de pmlusieurs mm sur une année).

Moi aussi je prend mes crayons de couleur et je colorie les mm dus au réchauffement climatique en rouge, et ceux dus à la « Ninja » en bleu…
Comme ça on voit tout de suite la différence quand ça monte !

84.  Nicias | 1/04/2012 @ 23:25 Répondre à ce commentaire

Titoune (#79),

Donc au final, on a au moins les bons liens. On peut savoir pourquoi vous nous avez demandé de lire et relire des pages sur lesquelles l’information en question n’était pas présente ?
Je conclue avant de ne plus jamais converser avec vous:
After more than 15 years of progress in altimetry, it is necessary to continue and to confirm all efforts to ensure a sufficient spatial resolution for mesoscale observation [100m de résolution] and operational applications [ concrètement de la prévision météo]. Thus the existence of at least two altimetry satellites in working order is needed for meseoscale observation. For operational applications, three, or even better, four, operational satellites are required.

C’est la page « histoire » qui précède celle que vous citez, elle permet de contextualiser. En météorologie, les satellites c’est comme les ordinateurs, on en a jamais assez et ils ne sont jamais assez puissants.
Mais lorsque l’on établit une tendance mondiale sur une décennie, on en a rien à cirer d’avoir des données toutes les semaines avec une précision au mètre.


Quand à la mission multisatellite elle donne bien une tendance de 3,17mm/an

Pour la deuxième fois, cette tendance est celle de T/P-Jason. Elle exclue Envisat, ERS etc …
Soyez au moins cohérents avec vos liens qui préconisent les couples Jason-Envisat et T/P-ERS !

85.  Jojobargeot | 3/04/2012 @ 11:07 Répondre à ce commentaire

Bah, Titoune fera partie des (…) attendant que l'eau leur monte le long des mollets en criant qu'on est tous des méchants, pendant que les rats, eux auront compris depuis longtemps qu'il faut simplement construire son abri juste un peu plus haut. On dit que le rire est le propre de l'Homme, il est un autre domaine où il excelle, l'adaptabilité qui lui a permi de vivre sous toutes les latitudes. Ce n'est visiblement pas avec ce genre de personnage, vautré dans son confort matériel et intellectuel, déconnecté des réalités, que notre éspèce aurait pu partir à la conquète de la planète de la manière qu'elle l'a fait. On serait encore tous en Afrique à chercher des dépouilles pour se nourrir et compter sur la foudre pour avoir du feu. Comment peut-on rêver du jardin d'Eden pour tous par la force, alors qu'on est certainement incapable de survivre plus de trois jours sans PQ.
Pathétique ces bobos-écolos, nuisibles donneurs de leçons qui n'ont rien compris et ne comprendrons rien par eux même, des moutons suiveurs de tendances parceque ça fait bien de dire qu'il faut sauver le monde aujourd'hui et que ça fait bien de rouler en Porsche cayenne le lendemain.

86.  Laurent Berthod | 3/04/2012 @ 22:23 Répondre à ce commentaire

Jojobargeot (#85),

On dit que le rire est le propre de l’Homme, il est un autre domaine où il excelle, l’adaptabilité qui lui a permi de vivre sous toutes les latitudes.

A ce propos on pourra lire avec profit mon dernier article !

Sorry, the comment form is closed at this time.