Bestiaire statistique.

Quelques statistiques du climat, telles que trouvées ici . A force de tout vouloir dire on ne dit plus rien.

• • • • •

La première histoire de rire … parce que l'exemple est tout sauf demonstratif … pauvres bêtes …

Là, c'est juste pour savourer car vu la baisse des cours du carbone, c'est 2,5 fois moins aujourd'hui…

Là c'est parce que je prends régulièrement le TGV Est et que cette statistique n'a aucun rapport avec la motivation de la construction de cette ligne … et qu'avant le TGV, on prenait le Corail (ligne électrifiée 🙂 ), pas l'avion …

Là c'est franchement pour rigoler car l'Antarctique ne se réchauffe pas et que faire fondre de la glace à -30 ° à pressions normale, c'est assez difficile… 😉

Et là, c'est pour déculpabiliser les élans injustement accusés de fonctions naturelles auquelles ils ne peuvent rien … (D'autant plus que le méthane ne survit pas longtemps dans l'atmosphère et que la toundra et la taïga fixent aussi plus de carbone, s'il y fait vraiment plus chaud, enfin en été, je suppose …)

@@@@@@

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

28 Comments     Poster votre commentaire »

1.  Araucan | 11/12/2012 @ 0:35 Répondre à ce commentaire

Coucou !

Si vous explorez le site et que vous en trouvez d’autres amusantes, je les publierai…

2.  AntonioSan | 11/12/2012 @ 5:01 Répondre à ce commentaire

Dommage qu’ils ne mesurent pas l’economie de CO2 si on arretait les COP… 😉

3.  AntonioSan | 11/12/2012 @ 5:15 Répondre à ce commentaire

A propos de bestiaire, ceci est LE site de reference concernant les ours polaires:
http://polarbearscience.com/

A visiter quand les campagnes de desinformations dans la presse mondiale necessitent un recadrage scientifique.

4.  jean l | 11/12/2012 @ 7:08 Répondre à ce commentaire

Amusant.

5.  JG2433 | 11/12/2012 @ 8:38 Répondre à ce commentaire

Araucan, superbe « trouvaille », rigolote mais franchement… inutile. 😥

AntonioSan (#3),

À propos des ours polaires, je cite Yves Pelletier :

Ce n’est pas en réduisant nos GES que nous sauverons des ours, mais en contrôlant la chasse, comme on fait depuis 1965, faisant passer le nombre d’ursidés de 5 000 à 25 000. Une croissance multipliée par cinq pendant une période de réchauffement n’a rien d’inquiétant pour la survie de l’espèce.

http://www.rechauffementmediat.....-en-peril/

6.  JG2433 | 11/12/2012 @ 8:49 Répondre à ce commentaire

JG2433 (#5),
Correction : 😳 :

superbe “trouvaille”, rigolote mais dont le contenu est franchement… inutile.

7.  Murps | 11/12/2012 @ 9:40 Répondre à ce commentaire

Est-ce normal que le rennes ne produise pas de méthane alors que je suis connecté depuis plusieurs minutes ?
C’est bidon ce truc ! Et puis c’est quel rennes ? il vit où ? il s’appelle comment ?

8.  Marot | 11/12/2012 @ 10:58 Répondre à ce commentaire

Murps (#7)
C’est normal oui. Il se retient depuis qu’il sait qu’on l’observe.
Comme lui :

Merci à René Le Honzec, le très bon.

9.  pastilleverte | 11/12/2012 @ 11:16 Répondre à ce commentaire

Et pis d’abord qu’est-ce que c’est que cette attaque contre l’avion de Paris vers l’Est (Strasbourg et Mulhouse essentiellement).
Tout le monde ne prenait pas le train (Corail), à voir la chute des trafics sur les lignes Strasbourg et Mulhouse !
En son temps une étude avait été faite avec une université allemande montrant que rien que pour économiser le CO2 résultant de la construction de la LGV Est, plus l’écart (en équivalent CO2) d’un TGV, c’est à dire roulant vite et consommant donc plus qu’un Corail, sachant que environ 11% de l’électricité achetée par la SNCF provient de centrales à charbon (le saviez-vous ?) , en comparaison de l’exploitation par avions Airbus A320 (environ 6 litres de kéro aux 100 km par passager, avec un remplissage moyen de 70%),
bref, il fallait 10 ans.
Certes, la LGV et son TGV vont durer bien plus de 10 ans, mais quand même intéressant.
Par ailleurs, sur l’année en moyenne, les avions (ceux d’Air France, des Boeing B777-300 ER pour être précis) qui desservent les Antilles consomment moins de 3 litres au 100 km par passager, et tout ça avec une vitesse moyenne supérieure à 800 km/h, c’est dire l’efficacité énergétique de la « bête ».
Enfin, posez la question autour de vous (y compris en vous regardant dans un miroir) :
Quelle est la part du transport aérien dans les émissions (anthrop) de CO2 au niveau mondial ?

Réponse : entre 1,5 et 2,0%, pas complètement anecdotique mais pas le vilain navion non plus (on estime que les data centers sont à l’origine de 5% desdites émissions, tout comme le transport maritime)

En prenant en compte d’autres émissions (ou d’autres effets, pas vraiment établis d’un point de vue scientifique, mais bon…) on rajoute environ 1 point de GES.

C’était notre 1/4 heure « L’avion n’est pas votre pire ennemi dans le RCA ».

10.  pastilleverte | 11/12/2012 @ 11:18 Répondre à ce commentaire

Murps (#7),
l’élan norvégien, dit aussi Eva J**** n’émet plus de CH4 depuis la loi verte d’Oslo du 21 décembre 2012 (fin du monde, faut-il le rappeler)

11.  Bernnard | 11/12/2012 @ 11:36 Répondre à ce commentaire

Murps (#7),
C’est celui du père noël: il est écolo! (époque oblige) ;).
Est-il possible qu’il se trouve des personnes pour prendre au sérieux ces chiffres?

12.  Araucan | 11/12/2012 @ 13:06 Répondre à ce commentaire

JG2433 (#6),

Oui, je suis tombé dessus pour un autre sujet et le coté inventaire à la Prévert des indicateurs laisse pantois (sans compter les formulations qui montrent que la compréhension est limite …).

C’est amusant sur la forme mais le rire et la dérision sont utiles …

13.  Araucan | 11/12/2012 @ 13:09 Répondre à ce commentaire

pastilleverte (#10),

Faut pas confondre les élans et les rennes …

14.  Araucan | 11/12/2012 @ 13:16 Répondre à ce commentaire

pastilleverte (#9),

C’est pour ceux qui prenaient déjà le train avant (mais OK pour la baisse de trafic vers Mulhouse/Colmar/Bâle, Strasbourg ?) : quel était le nombre de passager aériens Paris-Mulhouse avant le TGV par rapport à ceux du train ?

Mais la même remarque vaut-elle pour toutes les lignes de TGV … avec une diminution du trafic aérien ?

15.  Murps | 11/12/2012 @ 13:31 Répondre à ce commentaire

Araucan (#13), c’est de ma faute, pardon.
Je fait un piètre écologiste !

16.  Alpiniste | 11/12/2012 @ 18:35 Répondre à ce commentaire

Araucan (#14), pastilleverte (#9),
Le TGV bouffe clairement des parts de marche a l’avion et pas qu’un peu. Aujourd’hui, il n’y a plus guere que sur Paris-Nice et Paris-Toulouse que l’avion garde sa suprematie.
Et parler de CO2 economise par le TGV montre a quel point on est devenu stupides, c’est du kerosene qu’on economise !

17.  miniTAX | 11/12/2012 @ 22:59 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#11), et puis les rennes du Père Noël ont beaucoup moins de travail cette année, sa boutique à cadeaux au pôle Nord a coulé cette année à cause de la fonte de l’Arctique.

18.  Murps | 12/12/2012 @ 9:44 Répondre à ce commentaire

Nos modèles sont formels : les élans norvégiens ne pètent pas.

19.  pastilleverte | 12/12/2012 @ 16:15 Répondre à ce commentaire

Araucan (#14),
la ligne Paris Strasbourg a eu été millionnaire en passagers et Mulhouse était aux alentours de 400.000, de mémoire.
Un TGV 2H de trajet prend entre 90 et 95% du total train+avion,
avec un trajet à 3H on est (était ?) plutôt dans la proportion 60/40 en faveur du train à partir de 4H l’avion garde en principe plus de 50%, c’est (encore ?) la cas de Paris Nice.
Enfin ça c’était avant la propagande avion = plus gros émetteur de CO2… pas vraiment aidé il est vrai par un différentiel de prix, malgré des prix d’appel souvent très « sympas » dans l’aérien, cause hausse du kérosène, lequel peut représenter jusqu’à 25-30% du prix de revient sur des vols court courriers.
Cela dit, Easyjet c’est tout de même positionné sur du Paris Marseille, malgré un TGV # 3H

20.  pastilleverte | 12/12/2012 @ 16:16 Répondre à ce commentaire

Murps (#18),
et vos modèles, vous savez où vous pouvez vous les mettre ?
… là d’où (ne) vient (pas) le « problème »

21.  M.Shadok | 13/12/2012 @ 0:36 Répondre à ce commentaire

Un nouveau film de propagande. À la Géode, Paris.

À force, c’est la France qui va disparaître des écrans 🙁

22.  M.Shadok | 13/12/2012 @ 1:07 Répondre à ce commentaire

Un nouveau film de propagande vient de sortir. À la Géode, Paris.

À force, c’est la France qui va finir par disparaître des écrans 🙁

23.  JG2433 | 13/12/2012 @ 8:54 Répondre à ce commentaire

M.Shadok (#22),
Comme à tous ici, ces deux liens ne vous apprendront rien que vous ne sachiez déjà.

Ours polaires : réchauffement climatique, confusions statistiques, erreurs de logique, ou chasse frénétique ?

http://philippulus.daily-bours.....s-polaires

Ours en péril ?

Ce n’est pas en réduisant nos GES que nous sauverons des ours, mais en contrôlant la chasse, comme on fait depuis 1965, faisant passer le nombre d’ursidés de 5 000 à 25 000. Une croissance multipliée par cinq pendant une période de réchauffement n’a rien d’inquiétant pour la survie de l’espèce.

http://www.rechauffementmediat.....-en-peril/

24.  Murps | 13/12/2012 @ 23:01 Répondre à ce commentaire

pastilleverte (#20), ce que vous êtes vexant ! Le modèle numérique « SimNumFlatElan » sur les flatulences des Elans a été validé par un collège de scientifiques trié sur le volet. Les simulations sont « very likely » exactes.

Et toc !

25.  M.Shadok | 14/12/2012 @ 0:21 Répondre à ce commentaire

JG2433 (#23),
Le double postage n’est pas un fait exprès : le site était en sauvegarde. Désolé pour le bruit.

Et ce n’est pas le lien qui était important à mes yeux, mais bien plutôt la malsaine continuation de l’enfumage du grand public français (serait-ce un signe de la reprise des hostilités, telle que prévue ?) !

Et vos deux liens (qui, tout autant, n’apprendront pas grand chose au public de skyfall) ne resteront, hélas, que purement confidentiels, j’en ai bien peur…

26.  JG2433 | 14/12/2012 @ 9:14 Répondre à ce commentaire

M.Shadok (#25),

Désolé pour le bruit.

Je ne me suis probablement pas correctement exprimé ; mon intention était justement de ne pas vouloir paraître plus « sachant » que les autres !

la malsaine continuation de l’enfumage du grand public français

Les liens fournis n’avaient pour seul but que celui de présenter des éléments en complément de votre point-de-vue et apportant la preuve de la parfaite mauvaise fois de ceux qui diffusent des contre-vérités.

27.  pastilleverte | 14/12/2012 @ 11:11 Répondre à ce commentaire

Murps (#24),
emporté par votre (vos) élan (s), vous passez aux aveux sans le vouloir :

« very likely » ?

Je me gausse (comme disait Laplace)

28.  M.Shadok | 15/12/2012 @ 1:02 Répondre à ce commentaire

JG2433 (#26),

Désolé pour le bruit.

Je ne me suis probablement pas correctement exprimé ; mon intention était justement de ne pas vouloir paraître plus “sachant” que les autres !

Non, non : je suis vraiment désolé pour tout le monde sur le forum ! 😮

Les liens fournis n’avaient pour seul but que celui de présenter des éléments en complément de votre point-de-vue et apportant la preuve de la parfaite mauvaise fois de ceux qui diffusent des contre-vérités.

Donc merci pour ces liens, mais il me semble que ça avait déjà été fait dans un postage précédent. Mais peut-être me trompé-je… Ce que je voulais pointer, c’est qu’un centre cinématographique, a priori sérieux, a un commandé (ou plus exactement « produit ») ce tissus de sornettes pour suivre le courant. Les producteurs ne valent pas mieux que les journalistes et le cinéma iMax impacte bien plus l’esprit, j’en ai bien peur. 🙁