Fuite de l’AR5 (suite)

Et hop, voici la suite des travaux du GIEC mis en ligne par Donna Laframboise sur son site.

• • • • •

Les travaux du groupe dit WGII sur les impacts du RCA sont désormais accessibles. Trois compilations de documents sont disponibles ici :

Document bleu, 26Mo, (Réunion des auteurs principaux de janvier 2011)

Document or, 140 Mo (Réunion de San Franscico janvier 2012)

Document vert, 675 Mo (Réunion de Buenos Aires, fin 2012)

Le document vert contient les projets de texte : 30 chapitres sont prévus.

Partie A
Front matter
Summary for Policymakers
Technical Summary
1. Point of Departure
2. Decisionmaking
3. Freshwater Systems
4. Ecosystems
5. Coastal Systems
6. Ocean Systems
7. Food
8. Urban
9. Rural
10. Economic Sectors
11. Human Health
12. Human Security
13. Livelihoods
14. Adaptation Needs
15. Adaptation Planning
16. Adaptation Limits
17. Economics Adaptation
18. Detection Attribution
19. Key Vulnerabilities
20. Sustainable Development

Partie B

21. Regional Context
22. Africa
23. Europe
24. Asia
25. Australasia
26. North America
27. Central South America
28. Polar Regions
29. Small Islands
30. Open Oceans
Annexes

Les commentaires des relecteurs sont disponibles dans le document vert Buenos Aires Documentation>c_ExpertReviewFiles>FOD_Comments et la liste des relecteurs est disponible ici.

9 publications du WWF sont d'ores et déjà dans la littérature citée …

Plus de détails sur la page de Donna Laframboise citée plus haut ou sur WUWT.

Petite mise en bouche

CC (et le reste) : impact sur les écosystèmes.(Chapitre 4)

changecosys.jpg

CC, capital social et santé mentale

changsantementale.jpg

Bonne lecture !

@@@@@@

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

48 Comments     Poster votre commentaire »

1.  Marco33 | 9/01/2013 @ 11:18 Répondre à ce commentaire

« Capital social et santé mental ».

Au secours Soljenitsyne! Ils vont bientôt recréer des goulags pour corriger nos déviances mentales!

2.  Murps | 9/01/2013 @ 11:51 Répondre à ce commentaire

Ca alors !
J’ai tilté sur ce petit schéma vert (fig. 11-8) comme vous !

Pour un rapport climatique, ça se pose là !!!!
😆

Est-ce que je peux glisser dans ce rapport du GIEC une recette de cuisine exotique, ou un petit mot sur l’association artistique dont je suis secrétaire ???
Si tout le monde participe, tant qu’à faire…

3.  JG2433 | 9/01/2013 @ 12:44 Répondre à ce commentaire

Marco33 (#1),

corriger nos déviances mentales !

C’est à rapprocher d’une mouture du code pénal soviétique, celle qui, dans un de ses articles, prévoyait une sanction pour idée anti-soviétique en gestation !

Il fallait, en effet et de toute évidence, aux yeux du régime, être fou.
Les asiles psychiatriques n’ont pas manqué de « pensionnaires », si on se souvient bien, à l’époque de Brejnev. 😥

4.  yvesdemars | 9/01/2013 @ 14:21 Répondre à ce commentaire

http://nofrakkingconsensus.fil.....notice.jpg

l’Inquisition du GIEC a demandé à Donna Laframboise de retirer les documents secret Santa Leak de son site ….

maintenant que ça fait le tour de la planète ils vont se couvrir de pipi

5.  Araucan | 9/01/2013 @ 15:03 Répondre à ce commentaire

yvesdemars (#4),

C’est trop tard, cela va se retrouver vite fait sur Wikileaks … 🙂
Mais la démarche du GIEC est logique même s’ils n’ont aucune base juridique pour intervenir.
Ce qui est moins logique, est que le GIEC n’a pas mis en place des procédures de consultation du public, comme cela existe dans un certain nombre de pays et même à la Commission européenne, qui permettent aux « parties prenantes » de s’exprimer ou de faire valoir leurs avis. Vous faites ensuite une compilation un peu intelligente, vous la publiez, vous en tenez compte pour tout ou partie ou rien (comme pour les enquêtes publiques) et ensuite vous publiez votre rapport. Autrement, ils seront toujours rattrapé par des affaires de fuites …

6.  Murps | 9/01/2013 @ 16:30 Répondre à ce commentaire

Mine de rien, tout ce fourbi n’a plus rien d’une étude scientifique d’impact climatique mondiale.
Dans le genre, c’est un corpus, un ensemble extrêmement cohérent, fort d’une logique propre :
c’est ni plus ni moins qu’un programme de projet politique et social mondial à caractère totalitaire !

😯

7.  Bob | 9/01/2013 @ 17:42 Répondre à ce commentaire

Murps (#6),

c’est ni plus ni moins qu’un programme de projet politique et social mondial à caractère totalitaire !

Bien sûr, mais pourquoi êtes vous étonné ?

Ceux qui ont accepté de participer à ces mascarades ne l’ont pas fait pour enfiler des perles.
Les activistes se sont auto-sélectionnés.
Les autres ( plus nombreux) ont dû juger qu’ils avaient autre chose de plus important à faire que de rédiger des rapports pour le GIEC.

C’est une sélection décentrée des données à la Gergis ou à la Mann.
Seuls ce qui donnent le résultat attendu se sont exprimés.
C’est le rapport d’une réunion du Comité Central du prochain gouvernement Mondial.

8.  Bob | 9/01/2013 @ 18:02 Répondre à ce commentaire

Question :

L’un (l’une) d’entre vous aurait-il vu , dans la presse francophone, ou dans les autres médias francophones, une mention quelconque de la « fuite » de l’AR5 ?

9.  de Rouvex | 9/01/2013 @ 19:07 Répondre à ce commentaire

Bob (#8), par manque de temps, ma presse francophone, c’est vous !!!!

10.  Bob | 9/01/2013 @ 19:29 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#9),
Pour moi aussi, c’est Skyfall où les signalements sont nombreux et intéressants…
Mais justement, sur ce point particulier, je n’en ai vu aucun.

11.  JG2433 | 9/01/2013 @ 19:52 Répondre à ce commentaire

Bob (#8),
À part ce qui concerne la fuite, le choix fait par notre G. Depardieu ex-national pour aller vivre là où bon lui semble, rien sur ladite fuite de l’AR5… 🙁
Dans Sud-Ouest.fr, pour l’instant, rien…
Je ne suis pas allé voir sur le blogue de Cathy Lafon ! 😈
J’aurais dû ? 😀

P.S. : La presse nationale ? À tort ou à raison, je m’abstiens de la lire…

12.  Daniel | 9/01/2013 @ 19:57 Répondre à ce commentaire

Bob (#8),
Hymne a la gloire du CC de l’IPCC
http://www.youtube.com/watch?v=5cDBsJZRoLA

13.  Murps | 9/01/2013 @ 20:23 Répondre à ce commentaire

JG2433 (#11), arrêtez de râler !!

😉
Charente Free
Le Dot
Reuteubeufeu

Voilà !
Un médium belge, un généraliste national et un régional.
C’est un début.
Après faut voir l’air scandalisé des journaleux face aux vilain internautes…

14.  Daniel | 9/01/2013 @ 22:27 Répondre à ce commentaire

À Montréal, dans La Presse, un texte de l’AFP:
http://www.lapresse.ca/environ.....thodes.php
Le sujet n’est pas vraiment la fuite, mais plutôt l’honorabilité du GIEC malgré les attaques pernicieuses des vilains sceptiques. Remarquez comment l’on prend soin de ne pas nommer Donna Laframboise.

15.  Araucan | 9/01/2013 @ 22:31 Répondre à ce commentaire

Murps (#13),

Source AFP euh copie AFP 🙂 mais c’est un début.

16.  Murps | 9/01/2013 @ 22:46 Répondre à ce commentaire

Araucan (#15), oui, c’est le même texte…
CTRL-C, CTRL-V
Moi aussi je peux être journaliste, mon petit dernier également, mais pas ma mère qui est allergique aux souris d’ordinateur.

Sinon, j’adore la petite phrase :

En dépit du consensus scientifique sur la réalité du réchauffement climatique et sur son origine anthropique, le GIEC est régulièrement pris pour cible.

Qui sont les vilains qui prennent le GIEC pour cible ?
Une petite enquête sur la qualification professionnelle et le CV des contestataires, ça serait possible ? Hmmm ?

Imaginez qu’on écrive :

En dépit du consensus scientifique sur la réalité des trois lois de Newton et sur la gravitation universelle, le GIEC est régulièrement pris pour cible.

Ca n’aurait aucun sens !!! Ou si vous contestez les lois de Newton par post-modernisme, jetez-vous du 10 ème étage !

17.  JG2433 | 9/01/2013 @ 22:47 Répondre à ce commentaire

Murps (#13),

Un médium belge, un généraliste national et un régional

Murps… la Charente libre, c’est pour le département d’à-côté ! 😈
Angoulême toussa…
J’habite en Saintonge romane, département de la Charente-Maritime 😉
Le journal Sud-Ouest « arrose » ma ville dans une de ses éditions. C’est pourquoi, à l’occasion, je m’y réfère.
Ce que ne font pas les autres — la ReuTeuBeu en particuliers. 🙂

18.  you23 | 10/01/2013 @ 11:52 Répondre à ce commentaire

Notre spécialiste national Jean-Pascal Van Ypersele, professeur à l’Université Catholique de Louvain (UCL) ne s’est pas caché d’être sponsorisé par Greenpeace. On pouvait trouver sa prose sur le site du ministère de l’Environnement belge : le titre était ainsi rédigé :
Impacts des Changements climatiques en Belgique (UCL / Greenpeace) 2004
Philippe MARBAIX et Jean-Pascal VAN YPERSELE (sous la direction de) GREENPEACE Bruxelles 2004, 44 pages.

19.  luc | 10/01/2013 @ 13:04 Répondre à ce commentaire

tiens, Le point se rend compte qu’il se passe quelquechose. C’est

20.  luc | 10/01/2013 @ 13:05 Répondre à ce commentaire

C’est

Les commentaires sont tous ou presque sceptiques.

21.  Marot | 10/01/2013 @ 16:07 Répondre à ce commentaire

luc (#20)
Belle réponse Murps !

Le nommé Jouzel a le culot éhonté de demander qu’on lui envoie les commentaires giecosceptiques au lieu de les publier, pour les étouffer sans peine.

Il a définitivement basculé dans la catégorie nuisible.

22.  AntonioSan | 10/01/2013 @ 22:08 Répondre à ce commentaire

Murps (#16),
http://www.lepoint.fr/science/.....507_25.php

Oui Jouzel the weasel se surpasse…

Pour Jean Jouzel, les fuites de "brouillons" sont "regrettables", mais "pas dramatiques". "Cela ne change pas le travail que nous allons mener", assure le glaciologue, qui participera la semaine prochaine à Hobart (Australie) à la finalisation de la première partie du rapport, concernant les aspects scientifiques du climat.

Que fiche-t'il a Hobart? Quelle est l'empreinte carbone de cette ribouldingue? Avec un peu de chance, une floppee d'AMPs lui passeront au dessus du rable… et il comprendra enfin quelque chose a la circulation atmospherique! Cela lui evitera de raconter des (…)

23.  Murps | 10/01/2013 @ 22:43 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#22), déjà cité.
C’est « le dot »…
😉

24.  AntonioSan | 10/01/2013 @ 22:48 Répondre à ce commentaire

Murps (#23), 😉

25.  pastilleverte | 11/01/2013 @ 12:06 Répondre à ce commentaire

luc (#20),
dont celui d’un certain « Murps »….
Bizarre, bizarre…

26.  pastilleverte | 11/01/2013 @ 12:09 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#22),
Jouzel « redescendu » au stade de « simple » glaciologue, ce qu’il fait très bien par ailleurs, et pas climatologue (en chef) !
Sont devenus climato réalistes au point ?

27.  Mihai | 11/01/2013 @ 14:26 Répondre à ce commentaire

pastilleverte (#26),

Euh… Il est climatologue au deuxième paragraphe et glaciologue seulement tout à la fin.

28.  AntonioSan | 11/01/2013 @ 18:12 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#22), merci pour LA ribouldingue… Celle de Jouzel que nous payons.

29.  Murps | 11/01/2013 @ 18:38 Répondre à ce commentaire

pastilleverte (#25), à ma connaissance il n’y a qu’un seul internaute au monde avec un pseudo aussi tarte…

Je suis certain que personne ne peut me le piquer !

😉

30.  pastilleverte | 12/01/2013 @ 11:07 Répondre à ce commentaire

Mihai (#27),
vous me rassurez…
La planète est sauvée !

31.  pastilleverte | 12/01/2013 @ 11:09 Répondre à ce commentaire

Murps (#29),
tandis que pastilleverte, quelle classe !
(j’avais hésité avec Gloop ou Oups, heureusement que j’ai choisi autre chose…)

32.  devinplombier | 12/01/2013 @ 11:14 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#22),

il peut diviser l’empreinte carbone par deux en allant à Barrow en Alaska

33.  AntonioSan | 13/01/2013 @ 19:17 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#28),

http://fr.wikipedia.org/wiki/L.....kel%C3%A9s

Bon je dois faire une confession, publique et sans appel: J’ignorais que « ribouldingue » fut un nom féminin. En revanche, je suis depuis 1908 un lecteur assidu des Pieds nickelés…
Je citerai donc mes sources, en l’occurrence Wikipedia, en espérant que William M. Connolley ne sera pas intervenu…

Les trois protagonistes principaux ont évolué avec le temps, les scénaristes, et les dessinateurs. Sous le crayon de Louis Forton, tous trois sont de la même taille.
Ribouldingue est aussi le meneur de la bande. À l’époque de Pellos, chacun des personnages prend sa silhouette, en accord avec sa propre personnalité. Ainsi :

Ribouldingue devient le gros barbu sympathique ;
Filochard est le petit borgne, au caractère sanguin ;
Croquignol est, pour sa part, grand et assez fin.
Bien qu’ils se déguisent régulièrement, ils ont aussi la même tenue vestimentaire récurrente :

Croquignol porte le monocle, un petit chapeau, et une veste jaune ;
Ribouldingue porte la casquette verte, assortie au chandail vert ;
Filochard porte le béret, un col roulé rouge et une veste noire.

On peut m’objecter, que Jouzel n’est pas gros, ni barbu, ni sympathique. Toutefois, le personnage est masculin et donc « ce Ribouldingue » eut été correct si j’avais eu la bonne idée de lui coller un « R » majuscule, en référence au héros de bande dessinée, référence double, puisque Jouzel fut croque récemment pour le bénéfice du lavage de cerveau des petits…

Quoique « l’épié-nique-les » traduise le rôle d’enfumeur en chef adjoint que le GIEC lui confia, à la réflexion, peut être l’analogie Ribouldingue, Filochard et Croquignol, se rapporte-t’elle mieux à Le Treut, Legras et Jouzel enfin?

Du reste, la route des Pieds nickelés croise généralement des riches, des bourgeois, des paysans, qui se distinguent par leur bêtise et leur naïveté, faisant d’eux les proies privilégiées des Pieds nickelés.

Il faut toujours (enfin presque) croire ce qui est écrit dans Wikipedia… 😉

34.  Bob | 13/01/2013 @ 19:45 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#33),

je suis depuis 1908 un lecteur assidu des Pieds nickelés

Hum !!! 1908 ? Respect ! Vous ne devez pas être tout jeune.
Quant au rapprochement avec le trio infernal, c’est assez bien vu, je trouve;

35.  AntonioSan | 13/01/2013 @ 19:59 Répondre à ce commentaire

Bob (#34),

Alors là si vous commencez à ergoter sur les dates, « what’s next »? Les températures peut-être? Le niveau de la mer? 😉

En fait, ma mère, enfant, préferait de loin « Bicot » aux Pieds nickelés…

36.  JG2433 | 13/01/2013 @ 20:10 Répondre à ce commentaire

Bob (#34),
🙂

Mais ne voilà-t-il pas que l’heure est grave et ne devrait plus être à la plaisanterie… 😥

Les émissions de CO2 liées à Internet polluent autant que l’avion

La pollution générée par Internet devient un réel problème. Si les données semblent virtuelles, leur transit entre serveurs est pourtant bien concret et polluerait autant que l’industrie aérienne, selon de récentes études. Des chercheurs élaborent de nouveaux modèles d’échange d’information afin de trouver un moyen de réduire au mieux l’empreinte carbone d’Internet

http://www.atlantico.fr/decryp.....02064.html

37.  JG2433 | 13/01/2013 @ 20:15 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#33),
Mes excuses… pour l’erreur de « destinataire ».
Mon post JG2433 (#36), vous adressait mon appréciation et voulait y répondre à sa façon. 😉

38.  AntonioSan | 13/01/2013 @ 20:18 Répondre à ce commentaire

JG2433 (#37), de telles questions fondamentales méritent un débat creusé… 🙂

39.  Laurent Berthod | 13/01/2013 @ 20:34 Répondre à ce commentaire

JG2433 (#36),

« Polluer » le mot qui ne veut rien dire, mais qui est à la mode chez les c.ns.

NB Juste pour faire plaisir à PBR ! 😉

40.  pastilleverte | 14/01/2013 @ 10:11 Répondre à ce commentaire

JG2433 (#36),

Vive la « dématérialisation » qui permet (trait) d’économiser du papier, de l’énergie et donc quelque part du CO2 (grand « pollueur » devant l’Eternel Giécien)
Mais bof, le méchant Navion ne « pollue » que pour moins de 2% des émissions anthropiques, lesquelles représentent entre 3 et 4% des émissions de CO2 de la Planète.
c’est un scandale !

Moralité :

Il faut d’urgence « tuer » les vilains navions, maizaussi le vilain Internet

(et les autos, et le chauffage, et l’industrie, et l’agriculture etc…)

41.  de Rouvex | 14/01/2013 @ 10:47 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#33), eh oui, Filochard était plus approprié à Jouzel, et Ribouldingue à Le Treut ! Quant à Croquignol, espèce d’aristo déchu, je verrais bien le nouveau vice-président du GIEC, le Belge virulent, dans le rôle du meneur…

42.  de Rouvex | 14/01/2013 @ 10:51 Répondre à ce commentaire

Quant à 1908, je suis assez fier de vous annoncer que si moi, je ne le lisais pas à cette date, mon grand-père a rencontré Forton chez lui dans ces années-là et l’a regardé dessiner ces Pieds Nickelés ! Et ce qui l’a « épaté », c’est qu’il dessinait d’une main et écrivait de l’autre en même temps !

43.  JG2433 | 14/01/2013 @ 11:25 Répondre à ce commentaire

pastilleverte (#40),
… et il ne restera plus aux humains qu’à retourner vivre au fond de la grotte en attendant que leurs poils repoussent*. 😛

* © miniTAX

44.  Murps | 14/01/2013 @ 14:53 Répondre à ce commentaire

JG2433 (#43), m’en fiche, j’en ai déjà tout plein. C’était d’ailleurs ma fierté d’adolescent en tentant ma chance auprès du beau sexe…
Mais je m’égare !
😆

45.  Bob | 14/01/2013 @ 18:02 Répondre à ce commentaire

Murps (#44),

en tentant ma chance auprès du beau sexe

Vous, Vz’allez être poursuivi. Vous faites de la discrimination sexuelle.
Il n’y a pas de « beau » sexe. Il n’y a plus de sexe non plus d’ailleurs.
Il n’y a plus que le « gender » choisi par les impétrant(es);
Je me demande quand est-ce qu’ils exigeront qu’on supprime les genres masculins et féminins dans notre grammaire et que tout deviendra neutre.
Sans doute lors de la prochaine réforme de l’ortografe ????
Bon, je sors !

46.  scaletrans | 14/01/2013 @ 18:10 Répondre à ce commentaire

pastilleverte (#40),

les vilains navions

Meuh non les Ryan « Navion » n’étaient pas vilains. Confortables, faciles à piloter (j’en ai eu entre les mains) ils étaient concurrents du Bonanza, plus rapide mais demandant des pistes plus longues.

47.  pastilleverte | 14/01/2013 @ 22:40 Répondre à ce commentaire

scaletrans (#46),
erreur de liason de ma part ?
J’eusse dû écrire :
« les vilains zavions » (rassurez-moi, le « zavion » n’existe pas chez Ryan ou Cessna ou Beech ou Mooney j’espère)
Désolé

48.  Murps | 16/01/2013 @ 21:00 Répondre à ce commentaire

pastilleverte (#47), naon !
Un gros n’avion, ça existe…