Gaz de schiste en Allemagne ?

Comme quoi l'éolien ne fait pas tout …

• • • • •

L’Allemagne, qui lutte afin de trouver des ressources énergétiques pour remplacer l’énergie nucléaire, a franchi une étape supplémentaire vers l’autorisation de l’exploitation du gaz de schiste par fracturation hydraulique, une pratique contestée par l’opposition et l’opinion publique. Le gouvernement d'Angela Merkel a rendu public le 26 février un projet loi autorisant l'exploitation de gaz de schiste par fracturation, toutefois soumis à certaines conditions.
Le gaz de schiste semble constituer un élément essentiel du débat sur le bouquet énergétique allemand. En 2011, l'Allemagne a décidé de fermer toutes ses centrales nucléaires d'ici 2022. Le pays tente doncpéniblement d'étendre l'énergie renouvelable et de trouver d'autres sources d'énergie. Cependant, la construction de nouvelles lignes à très haute tension pour relier les éoliennes de la mer du Nord aux bassins industriels du centre et du sud du pays a donné lieu à une opposition et à des litiges.

Ce projet de loi introduit des mesures de protection de l'environnement en interdisant la fracturation dans les zones protégées et situées près de sources d'eaux minérales. Cette interdiction s'appliquerait à 14 % du territoire allemand. Des études d'impact sur l'environnement seront en outre obligatoires pour chaque projet.

Les restrictions proposées ne rassureront guère les opposants à la fracturation. Les Verts et les sociaux-démocrates réclament un moratoire sur l'exploitation de gaz de schiste, en attendant que l'on découvre de meilleures techniques. Des élections nationales sont prévues le 22 septembre.
Dans le même temps, les milieux industriels allemands font pression sur le gouvernement afin d'exploiter au plus vite cette ressource, qui stimulerait l'économie selon eux. Les États-Unis ont enregistré une hausse de la production en partie en raison de l'énergie peu coûteuse produite à partir du gaz de schiste.
Le géant allemand des produits chimiques BASF est en faveur d'un cadre réglementaire juridique sur la fracturation en Allemagne. Son directeur général, Kurt Bock, a qualifié la décision du gouvernement d'« importante » et espère qu'elle donnera lieu à un débat plus objectif, selon le Financial Times. Le sous-sol allemand compterait jusqu'à 2 300 milliards de mètres cubes de gaz de schiste. L'Allemagne consomme 86 milliards de mètres cubes de gaz naturel par an, dont environ la moitié est importée de Russie.
Plusieurs États membres de l'UE soutiennent l'exploration du gaz de schiste, bien qu'à des degrés différents. À l'autre extrémité, la Bulgarie et la France s'opposent farouchement à l'exploration du gaz de schiste.

(Source)

@@@@@@

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

563 Comments     Poster votre commentaire »

551.  Curieux | 25/07/2013 @ 16:54 Répondre à ce commentaire

scaletrans (#543),

Donc selon vous, il y aurait un « bon » côté ?
Seriez-vous naïf ?

552.  Bob | 25/07/2013 @ 17:00 Répondre à ce commentaire

Quelques extraits d’articles de journaux sur l’état actuel de la verdure en Allemagne.
ça se flétrit sérieusement…

553.  papijo | 25/07/2013 @ 18:53 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#550),

… on me répond : Forbidden !!! ?

Sans doute une fausse manip, voila le bon lien.

554.  scaletrans | 25/07/2013 @ 22:33 Répondre à ce commentaire

Curieux (#551),

Je ne suis pas naïf, mais je prétend que ce qui a été perpétré contre la Syrie est une belle saloperie. Il y en a mare de ces donneurs de leçons qui prétendent obliger des peuples à changer de régime sans leur demander leur avis et en important des combattants qui n’ont que l’apparence humaine. Croyez-vous que si Bachar était le tyran sanguinaire décrit par nos merdias et nos politiques il aurait derrière lui plus de 70% de la population (et encore, ça augmente tous les jours).

555.  Laurent Berthod | 25/07/2013 @ 23:43 Répondre à ce commentaire

oliver (#541),

joletaxi (#545),

Le texte cité de ce sinistre connard est juste une pâle copie de l’Apocalypse qui, elle, ne nous parlait pas du monde terrestre, mais de l’annonce de ce qui adviendrait après, dans l’après-monde.

556.  pecqror | 25/07/2013 @ 23:53 Répondre à ce commentaire

Ron Paul : toutes les preuves justifiant l’attaque de la Syrie sont bidons
http://www.youtube.com/watch?v=N4UhPxLy5_8

557.  pecqror | 26/07/2013 @ 0:08 Répondre à ce commentaire

Bizarrement la télévision russe la pas la même vision de la guerre en Syrie que nos chères journalistes.

http://www.youtube.com/watch?v=gZkDbjMh7ok

558.  Murps | 26/07/2013 @ 10:41 Répondre à ce commentaire

scaletrans (#554), AMHA c’est pas possible de gérer démocratiquement un pays comme la Syrie. La conscience politique démocratique populaire ça ne sort pas du chapeau, de même qu’une administration loyale et honnête.
Bachar El Assad ne vaut pas mieux que les excités qui lui tiennent tête et la prise du pouvoir par les rebelles se traduirait par le remplacement d’une dictature par un chaos intégriste.

De ce point de vue la politique russe est effectivement plus réaliste, on voit les précédents de d’Egypte, de Tunisie et surtout de Lybie…

559.  papijo | 26/07/2013 @ 10:58 Répondre à ce commentaire

Bob (#552),

ça se flétrit sérieusement…

Pour preuve, un autre article très complet (lire les 3 parties) au sujet de l’éolien en Allemagne du Spiegel (en anglais). Quand est-ce qu’on verra l’équivalent dans le Monde ?

560.  Murps | 26/07/2013 @ 11:29 Répondre à ce commentaire

Bob (#552), oh mais c’est excellent dites donc !!!

Under the plan announced this month, the owners of mothballed power plants would be offered lucrative subsidies to rush them back into action during times of peak demand. But Keith Anderson, the chief corporate officer of Scottish Power, said that energy companies could deliberately mothball plants that they would otherwise have kept open to make them eligible for the payments.

J’adore !!!
Fermer des usines car elles ne sont plus rentables à cause du déséquilibre du marché induit par le prix de vente artificiel des ENR.

Fermer des usines rentables exprès pour toucher des « compensations »…

Toute la machinerie étatique qui se met en branle en rajoutant un problème pour corriger le problème qu’elle a elle même créé !
L’interventionnisme inutile et couteux dans toute son horreur, faire le bonheur des peuples contre eux, en moralisant et en sachant mieux que tout le monde.

561.  Nicias | 26/07/2013 @ 11:38 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#550),

Oui Skyfall fait des siennes.

http://www.lorientlejour.com/

562.  Araucan | 26/07/2013 @ 23:42 Répondre à ce commentaire

Nicias (#561),

Pas trouvé …

563.  de Rouvex | 27/07/2013 @ 8:53 Répondre à ce commentaire

Nicias (#561), ça marche pour moi…