Les prix du carbone attendront.

En direct du Parlement européen. Notez bien que c'est de la faute des sceptiques (on ne les pensait pas si bien placés pourtant …). Le Conseil et la Commission reviendront toutefois avec un nouveau projet., mais ce sera plus difficile. La vidéo dans le lien est intéressante (ou ci-dessous dans le premier commentaire).

• • • • •

16/04/2013. Les députés ont voté contre le gel des enchères d'une portion de quotas d'émissions de CO2 visant à augmenter le prix du "permis de polluer" dans l'UE. Une majorité de parlementaires a estimé qu'une intervention sur l'offre affaiblirait la confiance dans le système d'échange de quotas d'émissions (SEQE ou ETS), destiné à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Dans un vote distinct, les députés ont approuvé l'exclusion temporaire des vols intercontinentaux de l'ETS.

La proposition de gel des crédits, surnommée "backloading", a été rejetée à une majorité serrée, 334 députés votant pour le rejet de la proposition, 315 contre et 63 s'abstenant. La proposition sera donc renvoyée en commission de l'environnement du Parlement.
••••• 
Les députés qui s'opposent à cette mesure appellent à une réforme plus en profondeur de l'ETS et redoutent qu'une intervention sur l'offre de crédits n'affaiblisse la confiance des opérateurs dans le système. Certains craignent également qu'une hausse du prix du carbone ne diminue la compétitivité de l'industrie européenne et ne se répercute sur les factures énergétiques des ménages.
Dans l'autre camp, ceux qui soutiennent cette mesure, estiment qu'une offre excédentaire des crédits doit être corrigée pour faire en sorte que le système fonctionne comme initialement prévu. Ils considèrent que l'augmentation du prix du carbone aidera à catalyser la transition de l'UE vers une économie verte en stimulant l'investissement et l'innovation. Un prix plus élevé pourrait également faciliter la connexion du marché du carbone européen avec ceux d'autres régions. "Je regrette profondément le vote d'aujourd'hui. C'est le début de la renationalisation de la politique climatique", a déclaré Matthias Groote (S&D, DE). "Ce type de politique est entre les mains de sceptiques en matière de changement climatique. Le rejet de la proposition affaiblit le système d'échange des quotas d'émission et met en danger nos objectifs climatiques", a-t-il ajouté. (Souligné par Araucan)

Dérogation à l'ETS pour les vols intercontinentaux

•••••

Une proposition législative distincte, rédigée par Peter Liese (PPE, DE), a été adoptée par 577 voix pour, 114 contre et 21 abstentions. Elle comprend un accord avec le Conseil visant à suspendre temporairement l'application de l'ETS pour les vols intercontinentaux, afin de faciliter les progrès vers un accord global au sein de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI).
•••••
"Les émissions du secteur de l'aviation ont plus ou moins doublé depuis 1990. Elles sont en constante augmentation", a souligné le rapporteur Peter Liese (PPE, DE). "Les objections des pays tiers pour être inclus dans l'ETS ne sont pas fondées. Nous arrêtons seulement le compteur car nous souhaitons conclure les grands axes d'une convention internationale au sein de l'OACI. Nous ne sommes pas disposés à maintenir cette dérogation au-delà d'un an". Le rapporteur a appelé l'UE à lancer un défi au Secrétaire d'État américain, John Kerry, lors des négociations; "après le projet de loi Kerry-Lieberman, si les États-Unis ne font pas d'efforts en faveur de la conclusion d'un accord à l'OACI, M. Kerry perdra sa crédibilité", a-t-il ajouté.
@@@@@@
Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

265 Comments     Poster votre commentaire »

251.  de Rouvex | 6/05/2013 @ 19:32 Répondre à ce commentaire

Laurent Berthod (#246), Comment peut-on vous écrire sur votre blog sans que ce soit publié ?

252.  chacalou | 6/05/2013 @ 20:00 Répondre à ce commentaire

Murps (#244),

La nature est en pepétuel chamboulement… si on veut que ça ne bouge pas, il faut aller sur la Lune…

Je pense que quasiment tout le monde est d’accord sur ce constat mais là n’est pas la question. La question est plutôt de savoir l’impact des activités humaines sur l’évolution des organismes vivant et ses conséquences. Toute espèce est vouer à évoluer ou disparaître, c’est pas pour autant qu’on peut détruire à tout va sans réfléchir…

minitax (#245),

C’est amusant de voir quelqu’un aussi sceptique sur les modèles faire de la divination

253.  Cho_cacao | 6/05/2013 @ 20:43 Répondre à ce commentaire

En tant qu’espèce dominante sur terre, l’homme est l’organisme animal qui a certainement le plus d’impact sur son environnement.

254.  Abitbol | 6/05/2013 @ 21:11 Répondre à ce commentaire

Cho_cacao (#253),

Et ?

255.  Cho_cacao | 6/05/2013 @ 21:14 Répondre à ce commentaire

Et donc, se poser la question de l’impact des activités humaines sur le reste de la biosphère est en effet une question pertinente.

256.  minitax | 6/05/2013 @ 21:37 Répondre à ce commentaire

Cho_cacao (#255), La biosphère a survécu aux météorites tueuses, aux éruptions cataclysmiques, aux incendies planétaires, aux méga bombardements de rayons cosmiques, aux dinosaures (parce que question conscience écologique, ces grosses bêtes proliférantes sont carrément des bouses), à 10°C de plus, 10°C de moins, à 20x plus de CO2, aux âges glaciaires et interglaciaires, aux inversions magnétiques des pôles, à la dérive des continents et même au communisme.
Et elle est toujours là, plus vivante que jamais, malgré toutes les prédictions stupides de fin du monde des prêcheurs d’apocalypse depuis des siècles.
Alors « l’impact des activités humaines » sur elle, RAF.

257.  Murps | 6/05/2013 @ 22:11 Répondre à ce commentaire

Laurent Berthod (#246),

Murps (#244),

tous ces arthropodes ont disparu à l’exception des insectes, des crustacés et des chélicérates (plus les trilobites).

Les ordres, OK, mais pour les espèces j’en serais assez surpris. On peut donc sans doute dire que toutes les espèces d’arthropodes des schistes de Burgess ont disparu, non ?

C’est justement tout l’intérêt de cette faune. Elle comprend un grand nombre d’arrangements anatomiques qui sont totalement différents des trois que l’on trouve actuellement (à l’exception des limules), mais un véritable naturaliste en parlerait mieux que moi, je ne suis que physicien et à peine chimiste.
Imaginez que le million (au moins…) d’espèces d’insectes existant actuellement est parti d’un bestiau qui vivait à cette époque.
Tous les autres types d’arrangements ont disparu ! Certains nous semblent stupéfiants !
Personnellement je trouve cela absolument fascinant au delà de toute symbolique politique ou religieuse, mais pour le sujet qui nous intéresse, c’est surtout l’extraordinaire plasticité, créativité et longévité des formes de vies.

258.  Cho_cacao | 6/05/2013 @ 22:19 Répondre à ce commentaire

Mouaif…, minitax

je parlais d’un impact potentiel, pas de « survie » de la biosphère. Evidemment, qu’elle va survivre. Je pense simplement que s’intéresser aux interactions entre activités humaines et réponse de la biosphère a un sens.

J’ai l’impression que vous me prêtez des pensées et/ou intentions qui n’existent que dans votre tête :/

259.  minitax | 6/05/2013 @ 22:31 Répondre à ce commentaire

J’ai l’impression que vous me prêtez des pensées et/ou intentions qui n’existent que dans votre tête :/

Cho_cacao (#258), je parlais de MON avis sur la question, ne soyez pas si égocentrique, limite parano…

260.  Murps | 6/05/2013 @ 23:33 Répondre à ce commentaire

Cho_cacao (#258),

Je pense simplement que s’intéresser aux interactions entre activités humaines et réponse de la biosphère a un sens.

Je pense que non, car formulé ainsi, c’est trop vague et donc facile à politiser.

261.  Cho_cacao | 6/05/2013 @ 23:39 Répondre à ce commentaire

Je ne parlais que du point de vue scientifique. La politisation, c’est encore une autre affaire, qui concerne les non-scientifiques !

262.  Murps | 7/05/2013 @ 0:18 Répondre à ce commentaire

Cho_cacao (#261), c’est tout de même trop vague.
J’aime bien les sujets précis et concrets.
😉

263.  André | 7/05/2013 @ 0:53 Répondre à ce commentaire

Cho_cacao (#253),
Faux ! Nombreux sont les d’insectes bien plus eux-même nombreux que l’homme !

264.  Abitbol | 7/05/2013 @ 7:28 Répondre à ce commentaire

Cho_cacao (#258),

Oui, c’est un sujet potentiellement intéressant…

265.  Jojobargeot | 7/05/2013 @ 10:46 Répondre à ce commentaire

Cho_cacao (#261), Allez expliquer ça à Jean Jouzel, bonne chance.