Lancement d’une association climatosceptique


CRÉATION DE L’ASSOCIATION FRANCOPHONE DES CLIMATO-OPTIMISTES (AFCO)

LES CLIMATO-SCEPTIQUES S’ORGANISENT EN VUE DE LA CONFÉRENCE DE PARIS

L’AFCO a pour but de lutter contre le pessimisme injustifié qui règne quant à l’avenir du climat de la planète.

Cette nouvelle Association est créée pour regrouper ceux qui mettent en doute les prévisions de réchauffement de la planète du fait des activités humaines, mais aussi ceux qui pensent que, quelle que soit l’évolution future du climat, l’humanité saura faire face sans qu’il en résulte de catastrophes.

  • Le climat a en effet toujours fluctué dans le passé, bien avant le début des émissions de CO2 liées aux activités humaines. De surcroît les observations des satellites montrent que la température moyenne du globe stagne depuis l’an 2000 alors que les émissions de CO2 n’ont jamais été aussi abondantes.
  • Pour sa part, l’objectif fixé par le GIEC à la Conférence de Paris de fin 2015, c’est-à-dire la division par deux des émissions de CO2 d’ici 2050, est d’un complet irréalisme. Les projections officielles de l’Agence Internationale de l’Énergie (AIE) montrent que ces émissions vont continuer à s’accroître au fur et à mesure que les pays pauvres sortiront de la misère, ce qui nécessite qu’ils consomment de plus en plus de charbon, de pétrole, et de gaz. Les pays pauvres refuseront de s’engager à réduire leurs émissions de CO2, et la Conférence de Paris sera donc un fiasco.
  • D’ores et déjà, l’espèce humaine a su s’adapter à des climats très variés puisque la différence des températures moyennes annuelles atteint 25 degrés entre les villes les plus froides, telles que Québec, et les plus chaudes, telles que Singapour. Même entre Lille et Marseille, la différence est de 5 degrés, et il n’y a donc pas lieu de paniquer devant d’éventuelles variations de quelques degrés !
  • Les dépenses et réglementations imposées au contribuable et au consommateur français et européen pour « sauver la planète » ne servent à rien. Même si la France et tous les pays développés cessaient entièrement leurs émissions de CO2, le volume mondial de celles-ci continuerait à augmenter du fait des besoins des pays en développement.

 

Regroupant des scientifiques, des économistes, des chefs d’entreprise, et des ingénieurs, l’AFCO est ouverte à tous ceux – particuliers et entreprises – qui partagent les mêmes constats et souhaitent mettre fin à l’une des plus grandes désinformations de notre époque, dans le but de limiter les dépenses inutiles et de contribuer à faire renaître l’optimisme qui fait aujourd’hui défaut à notre pays.

 

C’est pour faire entendre auprès des médias et des décideurs la voix des millions de Français qui ne croient pas aux thèses officielles de l’influence des activités humaines sur l’évolution du climat qu’a été
créée l’AFCO à l’initiative de Christian Gerondeau, auteur de plusieurs livres sur l’énergie et l’environnement, et personnalité publique bien connue pour ses interventions médiatiques et sa recherche d’efficacité.

Pour tout contact :

Par téléphone : 09 72 26 53 87

Par courriel : via notre formulaire de contact

http://www.climat-optimistes.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

190 Comments     Poster votre commentaire »

151.  miniTAX | 25/02/2015 @ 18:47 Répondre à ce commentaire

L’AGU dont le responsable du groupe de travail « climat » n’est rien d’autre que Gerald North, un réchauffiste apologiste de la crosse de hockey de Mann, warf.
L’AGU dont le climato-catastrophisme est clamé sans ambiguité dans son « Statement on Climate Change » :

Humanity is the major influence on the global climate change observed over the past 50 years. Rapid societal responses can significantly lessen negative outcomes.

L’AGU, « généreusement » (sic) sponsorisé par… Exxon et Chevron, warf, warfffff. Apparemment, l’argent donné à l’AGU par Big Oil est raffiné et sans odeur, tandis que l’argent donné à Willie Soon par Big Oil doit être brut et polluant. Très clairement, pour un réchauffiste, l’argent A de l’odeur.

Bon, vous allez voir ce que vous allez voir, Mano, alias mister « Paltridge n’a publié aucun papier peer reviewed sur le climat », il va faire comme dab, càd faire comme si ses persiflages grotesques sur Soon n’ont jamais été dits et il va changer aussi sec de sujet… histoire de pouvoir prendre de nouvelles baffes.
Un vrai maso, ce mec !

152.  Bob | 25/02/2015 @ 18:59 Répondre à ce commentaire

Mano (#142),

Il me semble que c’est Joseph Fourier qui le premier a démontré l’effet de serre.

Les réchauffistes le prétendent mais c’est évidemment faux.
Ceci parce qu’Arrhenius avait cité dans son papier une public de Fourier qui selon lui datait de 1827 (mais en réalité de 1824) dans laquelle Fourier s’interrogeait sur le bilan thermique de la planète. Visiblement, Arrhenius n’était pas très regardant avec la biblio. Pas plus qu’avec les lois des corps noirs.

Fourier ne « démontrait » aucune théorie de l’effet de serre.
Il se contentait d’évoquer la boite fermée de de Saussure – d’ailleurs plus tard démontée par Robert Wood.

Voici l’article de Fourier de 1824.

Fourier aurait eu du mal à aller plus loin vu que les lois du corps noir sont de 60 ans postérieures à ses travaux.
Quand à Tyndall il a démontré que le CO2 absorbait dans l’IR. C’est tout.
En bref, Arrhenius a voulu se faire mousser en citant Fourier et Tyndall et, à l’évidence, aucun réchauffiste n’a relu le fameux papier de Fourier de 1824.

La soi-disante « démonstration de l’effet de serre » (atmosphérique) par Fourier est encore une lubie insubstanciée répandue par les réchauffistes qui n’ont toujours pas compris comment fonctionne l’effet de serre atmopshérique (selon les théories en cours).

153.  miniTAX | 25/02/2015 @ 20:45 Répondre à ce commentaire

L’estimation de Arrhénius était correcte (dans le sens de comparable à celle des modèles du GIEC d’aujourd’hui) car à l’époque déjà on avait une idée des variations maximales de température observées sur Terre. De l’ordre de 5°C pour une glaciation, et c’est bien ce chiffre que Arrhénius cherchait.

Nicias (#148), même pas !
Arrhénius avait reconnu ses erreurs de calculs (pointés par Chamberlin et Angstrom, rien que ça !) et s’était rétracté dans un papier publié en 1906 ( Die vermutliche Ursache der Klimaschwankunge, Vol. 1, No. 2 du Journal of the Royal Nobel Institute) où sa valeur de sensibilité du CO2 est… tenez-vous bien… entre -1.5°C et +1.6°C, bien loin des 5°C du papier initial sur lequel les réchauffistes n’arrêtent pas de s’égosiller.

Eh oui un doublement du CO2 peut « réchauffer » la terre de -1.5°C à 1.6°C, selon Arrhénius lui-même, écrit en noir sur blanc ! Hé, c’est la « science » climatique, ma bonne dame.
Mais ça, la FARCE se garde bien d’en parler dans sa fable des « deux siècles de la théorie de l’effet de serre ».
Eh oui, plus le mensonge est gros, mieux ça passe. Et visiblement, ça passe.

154.  Cdt Michel e.r. | 26/02/2015 @ 7:36 Répondre à ce commentaire

Murps (#150),

Aïe ! crie Laure Tograff.

Statuts du Giec donnaient les réponses aux questions qu’il est sensé étudier.

Ici, c’est censé qui convient ! Faute courante… que je tiens à signaler, pas seulement à vous.

155.  Mano | 26/02/2015 @ 11:19 Répondre à ce commentaire

Bob (#149),
« Il faut arrêter avec cette histoire malsaine », je suis d’accord avec vous sur ce constat, mais pas sur vos conclusions.

Est-ce de votre part de la mauvaise foi ou de la simple naïveté ? (pour minitax j’ai déjà tranché)

Qu’Exxon finance des chercheurs pour trouver du pétrole ou améliorer les processus d’extraction, quoi de plus naturel ; par contre quand ils financent un chercheur pour produire un résultat prédéterminé, à savoir qu’il n’y a pas de RCA (pour faire simple), et que de plus ledit chercheur se garde bien de faire référence à son financement dans ses travaux, vous trouvez ça normal ?

Mauvaise foi ou naïveté ?

Quant au « financement » de l’AGU, savez-vous faire la différence entre « financement » (http://www.sciencepresse.qc.ca.....-livrables) et « parrainage » (http://fallmeeting.agu.org/201.....-sponsors/)? (Désolé Nicias pour le boulot que je vous donne avec tous ces liens qui fâchent)

Par ailleurs, avez-vous vu la liste des sponsors de l’AGU dans la photo aimablement fournie par CK66 ? Avez-vous une idée du montant qu’a reçu l’AGU de la part d’Exxon ? Et avez-vous comparé avec le montant qu’a reçu Willie Soon pour produire le résultat demandé par Exxon ?

Alors, mauvaise foi ou naïveté ?

Et pour finir, pensez-vous qu’Exxon a parrainé l’AGU par simple charité ou philanthropisme, ou plutôt pour permettre à des gens comme vous de clamer « ah vous voyez bien l’AGU aussi ! »

Savez-vous ce qu’est la communication « corporate » d’un groupe comme Exxon et les buts qu’elle recherche ?

Je pencherais pour de la naïveté, pour vous laisser le bénéfice du doute.

156.  Murps | 26/02/2015 @ 11:51 Répondre à ce commentaire

Cdt Michel e.r. (#154), merci, et en plus ça n’est pas une coquille de ma part, je pensais qu’il fallait l’écrire avec un « s », mais non…

En attendant on ne sait toujours pas si Mano torgnole sa bourgeoise avant ou après avoir bu…

Mano (#155),

Qu’Exxon finance des chercheurs pour trouver du pétrole ou améliorer les processus d’extraction, quoi de plus naturel ; par contre quand ils financent un chercheur pour produire un résultat prédéterminé, à savoir qu’il n’y a pas de RCA (pour faire simple), et que de plus ledit chercheur se garde bien de faire référence à son financement dans ses travaux, vous trouvez ça normal ?

Qu’Exxon finance ou non ça ne change rien.
Il n’y a pas de RCA.

L’hôpital peut se foutre de la charité, le pognon pour la « recherche climatique », celle qui vous convient est , ici et

La motivation est idéologique.

Si vous êtes si convaincu que ça de votre fait, ça n’est pas une petite publication qui devrait vous contrarier.
Face à l’avalanche d’âneries sur le « changement climatique » en cours qu’on entend dans les média, c’est une goutte d’eau dans la mer.
De quoi avez vous donc peur ?

Par exemple je ne vais jamais sur des sites de chemtrails ou de complotisme à la 11 septembre. Ils sont illuminés, minoritaires, pas crédibles pour un sou et le resteront. Je sais par contre que certains gagne de l’argent en propageant des idées comme celles là.
Grand bien leur fasse.

157.  Mano | 26/02/2015 @ 12:06 Répondre à ce commentaire

Murps (#156),

« La motivation est idéologique. »

Certes, vous avez raison en ce qui vous concerne.

Pour le « Il n’y a pas de RCA. » c’est ballot, voici les dernières nouvelles :
http://www.nature.com/nature/j.....14240.html

Ah oui, le Berkeley Lab, encore une officine charlatanesque financée par Greenpeace…

« De quoi avez vous donc peur ? »

Moi? de rien, je ne serai plus là , et vous non plus.

Quant à vos liens sur le financement dans la recherche climatique je ne vois pas très bien où vous voulez en venir, vous pensez peut-être qu’on peut faire de la recherche avec de l’amour et de l’eau fraiche? Et pourquoi cette recherche-là n’aurait pas le droit d’être financée?

Je vais finir par pencher pour la mauvaise foi.

158.  Cdt Michel e.r. | 26/02/2015 @ 12:13 Répondre à ce commentaire

Murps (#156),

En attendant on ne sait toujours pas si Mano torgnole sa bourgeoise avant ou après avoir bu…

Quelle importance. Moi, je le mets dans la même catégorie que les fameux R.bert, W.rm et Chti, qui sont venus se défouler ici. Je lis donc ses messages d’un derrière distrait…

159.  Bob | 26/02/2015 @ 12:53 Répondre à ce commentaire

Mano (#157),
Vous savez, Mano, accuser les autres de « mauvaise foi ou de naïveté » , n’a jamais fait avancer le moindre débat. Pas plus d’ailleurs que vos autres invectives.
Vous vous êtes fait ramasser à plusieurs reprises pour mensonges avérés.
Cela a suffit aux visiteurs et aux forumers de Skyfall pour vous juger.

D’autre part, vous vous déclarez incapable de retrouver les publications de Garth Paltridge à partir de la liste (selected papers) que je vous ai donnée.
C’est pourtant très facile.
Il suffit de rentrer la ligne de la public dans Google. Par exemple

Google « Paltridge, G. W., Climate and thermodynamic systems of maximum dissipation, Nature, 279, 630–631, 1979 ».

et vous trouvez immédiatement l’article original (celui-ci dans Nature)
Vous ne voudriez pas aussi les TAP ?

ça aussi, ça a donné une bonne idée de vos capacités…

Si j’étais vous, j’irais invectiver ailleurs.

160.  Mano | 26/02/2015 @ 13:27 Répondre à ce commentaire

Bob (#159),
Et en quoi les papiers publiés par Paltridge sont-ils en contradiction avec l’effet de serre généré par la production de CO2 d’origine humaine?

Paltridge n’a rien publié qui contredise le RCA.

Par ailleurs ça va chauffer pour Soon : http://insideclimatenews.org/n.....illie-soon

« …Smithsonian does not support Dr. Soon’s conclusions on climate change, » according to the statement. « The Smithsonian’s official statement on climate change, based upon many decades of scientific research, points to human activities as a cause of global warming. »

Comme dirait minitax, lisez avec le doigt : based upon many decades of scientific research, points to human activities as a cause of global warming.

« Pas plus d’ailleurs que vos autres invectives », des exemples svp, à mettre en parallèle avec les invectives que je reçois…

161.  phi | 26/02/2015 @ 14:14 Répondre à ce commentaire

Mano (#157),
Votre lien : Observational determination of surface radiative forcing by CO2 from 2000 to 2010

Encore cette stupide notion de forçage dans Nature. La revue n’en est pas grandie. Ce qui est observé, ce sont des valeurs d’irradiance. Un forçage est une variation sur la quantité d’énergie provoquant l’échauffement du système. Il n’y a aucun lien direct entre ces deux dimensions. La variation d’irradiance est, comme la température, un caractère local alors qu’un forçage est une notion globale. Pour trouver une relation entre les deux, vous devez tenir compte de toute la dynamique de l’atmosphère. Personne ne sait faire. Pour pouvoir faire tourner les modèles numériques, les néophlogisticiens ont inventés la plus curieuse et infondée des simplifications, ils admettent que phénomènes radiatifs et convectifs sont strictement indépendants.

162.  Bob | 26/02/2015 @ 17:47 Répondre à ce commentaire

Mano (#160),
Mano, vous essayez de vous rattraper aux branches en déplaçant la question. C’est un procédé bien connu dans les forums et qui est tout à fait transparent. Ne vous faites pas d’illusion.

Vous avez écrit verbatim #67

ah, Garth Paltridge, le gars qui n’a publié aucun papier sur le climat et qui publie des articles sur des sites comme WUWT?

Nous sommes plusieurs à vous avoir démontré que Garth Paltridge a publié de nombreux articles sur le climat dans des revues à comité de lecture.
Vous avez donc menti.

En réalité :
1) Garth Paltrdige est un climatologue avéré, possédant une longue expérience dans ce domaine et il est reconnu, pour ses travaux, au sein de ce que vous appelez la « communauté ».
2) Pourtant, au cours des dernières années, Garth Paltridge est devenu climato-sceptique au point de publier notamment un bouquin intitulé « La farce climatique : Faits et idées fausses sur le réchauffement climatique ».
Depuis lors, il a multiplié les déclarations sceptiques dans le même sens… que vous le vouliez ou non.
C’est un fait.

163.  Mano | 26/02/2015 @ 17:53 Répondre à ce commentaire

phi (#161),

« Encore cette stupide notion de forçage dans Nature. La revue n’en est pas grandie »

Dépêchez-vous de publier votre papier afin de réfuter cette stupidité!

« …provoquant l’échauffement du système »…

Ou son refroidissement…

« Personne ne sait faire »

VOUS ne savez pas faire ; par ailleurs il n’est pas besoin de chercher la perfection pour avoir une idée, autrement on ne ferait pas grand chose dans la vie…

Une question : savez-vous évaluer avec précision les risques que votre maison brûle? Je pense que non.

Alors ditez-moi pourquoi vous vous assurez, c’est stupide.

164.  devinplombier | 26/02/2015 @ 17:58 Répondre à ce commentaire

les chiens aboient , la caravane passe

165.  miniTAX | 26/02/2015 @ 18:15 Répondre à ce commentaire

Paltridge n’a rien publié qui contredise le RCA.

Mano (#160), Mano (#160), venant d’un baratineur pathologique, qui avait affirmé avec un aplomb de camelot que « Paltridge n’a publié aucun papier peer reviewed sur le climat », autant dire que ton nouveau pathétique rattrapage aux branches ne vaut pas un clou. Va plutôt le raconter à tes coreligionnaires, il n’y a qu’eux qui croient encore à tes salades.

Mon petit Mano-maso, qui viens chercher tes coups de fouets quotidiens, je vais t’apprendre une petite chose de la vie, vu que tu sembles en ignorer un paquet : quand on prétend imposer ses vérités aux autres, la moindre des choses, c’est de ne pas raconter de bobard, AUCUN ! Dès qu’on te choppe en train de mentir effrontément, ta crédibilité, si tant est que tu en aies jamais eue, est aux chiottes.
Or vu tous les bobards que tu as débités sciemment, si ton fond de commerce était la défense du réchauffisme (et ça m’en a tout l’air vu le zèle avec lequel tu fais le perroquet de la propagande escrolo), il a autant de valeur qu’un sex-shop aux pieds de la Basilique Saint-Pierre de Rome.

166.  miniTAX | 26/02/2015 @ 18:18 Répondre à ce commentaire

“Encore cette stupide notion de forçage dans Nature. La revue n’en est pas grandie”

Dépêchez-vous de publier votre papier afin de réfuter cette stupidité!

Mano (#163), pour un peu plus et le petit Mano, il allait nous dire : « il n’y a aucun papier peer-reviewed qui a réfuté cette stupidité ». Il n’a pas osé, c’est déjà un (tout petit) progrès.

167.  scaletrans | 26/02/2015 @ 18:18 Répondre à ce commentaire

devinplombier (#164),

Oui, chaque fois qu’on en a un, on est consterné par sa mauvaise foi, son agressivité, et sa nullité 😥

168.  Murps | 26/02/2015 @ 18:20 Répondre à ce commentaire

Mano (#157),

“La motivation est idéologique.”

Certes, vous avez raison en ce qui vous concerne.

Quelle est mon idéologie ?
Quel serait mon but politique ?
Pourquoi ferai-je une chose pareille ?

En revanche la motivation des réchauffistes est connue : écolomarxisme et malthusianisme.

169.  miniTAX | 26/02/2015 @ 18:53 Répondre à ce commentaire

En revanche la motivation des réchauffistes est connue : écolomarxisme et malthusianisme.

Murps (#168), la dernière chasse aux sorcières sur Pielk Jr qui a eu l'outrecuidance de douter du catastrophisme climatique (il ne cherche même pas à remettre en cause le RCA) a été initiée par Holdren (qui voulait stériliser les gens par l'eau potable car on serait trop nombreux sur Terre) et exécutée par le congressman Raúl Grijalva (membre du Parti Communiste USA (!) et thuriféraire de Chavez (!!)). Comme par hasard. Dès qu'on gratte un tout petit peu, on tombe invariablement sur un pastèque !

170.  phi | 26/02/2015 @ 19:07 Répondre à ce commentaire

Mano (#163),
Vous êtes agent d’assurance ? Vendez-moi le forçage du CO2.

171.  Bob | 26/02/2015 @ 19:09 Répondre à ce commentaire

miniTAX (#169),

le congressman Raúl Grijalva (membre du Parti Communiste USA (!)

Tiens donc ! Et on disait autrefois qu'une réunion du parti communiste US pouvait se tenir dans une cabine téléphonique…
Mince ! Grijalva a visiblement échappé à la purge Mc Carthy. Mais il reprend les bons vieux procédés de McCarthy et il va interroger les suspects de la manière suivante (avec un projo dans la tronche) :

"Are you now, or have you ever been a climatosceptic ?"


"Etes vous maintenant ou avez vous jamais été un climatosceptique ?"
Les vieilles habitudes ont la vie dure aux USA. Et cette fois-ci, c'est sous Obama…

172.  Murps | 26/02/2015 @ 21:10 Répondre à ce commentaire

Bob (#171), d’après Madonna, artiste cascadeuse, le fascisme c’est surtout en europe et en particulier en France.

D’après Marion Cotillard et sa collègue Mélanie Laurent, toutes deux climatologues de Grinepisse et de la fondation Nullot, les Philippines en prennent plein la tronche à cause de nous, vilains consommateurs irresponsables.

173.  the fritz | 26/02/2015 @ 21:48 Répondre à ce commentaire

Murps (#172),
Je viens d’apprendre en regardant la télé ce qui ne m’arrive pratiquement plus jamais que Marion Cotillard est une adepte de la théorie du complot
verif
Marion Cotillard et les complots, par Robert Redeker
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/ar.....GBjeVUY.99

On nage en plein délire

174.  miniTAX | 27/02/2015 @ 0:07 Répondre à ce commentaire

McCarthy et il va interroger les suspects de la manière suivante (avec un projo dans la tronche) :

Bob (#171), sauf que McCarthy avait 100% raison comme les archives déclassifiées de la Stasi et du KGB le démontrent clairement. Il a vraiment débusqué les ennemis de l’Occident infiltrés dans les plus hautes sphères de l’Etat, en se basant sur de vraies informations (notamment du projet Venona). Et que les seules victimes de sa « purge » se résument à deux vrais espions. Mais tout ce que l’on a retenu grâce à la propagande tenue par nos merdias et le milieu académique complètement noyautés par les rouge, c’est que McCarthy, c’est l’arbitraire, c’est MAL. Comme quoi, un mensonge répété cent fois finit par devenir Vérité.
Stan Evans a écrit la vraie histoire de McCarthy, en se basant sur les archives secrètes du bloc de l’Est. Renseignez-vous, vous verrez à quel point les journaleux et autre « historiens » nous ont menti et trompé.

175.  Jojobargeot | 27/02/2015 @ 9:35 Répondre à ce commentaire

Murps (#168), Faut pas taper sur les rouges, d’après certains, c’est de l’anti-communisme primaire. Les zécolos sont des bisounours é pi cé tout. Rouges, roses, verts même combats; Notre avenir et celui de nos cht’i nenfants. Hollande et son gouvernement ne mentent pas, n’utilisent pas les chaines publiques pour passer leur propagande, pardon message, n’ont pas le désir de saborder l’économie en la dé-carbonant. Tout va bien dans le meilleur des mondes. On ne touche pas au gouvernement point barre.
Sérieusement, me faire traiter de membre du FN par Papijo ou voir outré Volovent car je critique un premier ministre qui claque le bec à certains humoristes au nom de la liberté d’expression, sachez messieurs que je suis ni de gauche, ni de droite, je suis libre de dénoncer les abus de la part des deux camps, malheureusement certains ont encore de vieux reflexes d’apparachiks et ne supportent pas que l’on dénonce des pratiques qui, si certains etaient attentifs, nous rapelleraient les pires heures brunes ou rouges de notre histoire. Manque de pot pour certains, ce sont malgré tout des rouges qui recyclés en verts veulent par ce biais nous imposer une doctrine qui a echoué dans son fief malgré 70ans d’expérimentation. Ça s’appelle l’ Histoire et a moins de la réécrire, les pratiques de propagande sont l’apannage des extrèmes à des fins rarements charitables.
A cela j’ajoute que je suis citoyen helvétique et qu’en matière de démocratie je n’ai de leçon à re cevoir d’aucun de mes détracteurs sur ce blog.
La France sera une vraie démocratie quand le vote blanc ne sera plus considéré comme un vote nul. A mediter.
Je suis désolé d’en avoir choqué quelque uns, mais les amalgames un peu rapide sont aussi une forme d’extrèmisme.
Quand le sage montre la Lune du doigt, l’imbécile lui regarde le doigt.
Me suis-je bien fait comprendre?

176.  volauvent | 27/02/2015 @ 10:08 Répondre à ce commentaire

Jojobargeot (#175),

La Suisse, un exemple de vertu, de probité, de transparence…
Et la votation en démocratie directe, quelle force d’avancée vers un monde ouvert sur la modernité et la générosité…

outré Volovent car je critique un premier ministre qui claque le bec à certains humoristes au nom de la liberté d’expression,

Je ne vois pas à quoi vous faites allusion.

177.  papijo | 27/02/2015 @ 10:18 Répondre à ce commentaire

miniTAX (#174),
2 espions comme seules victimes du Maccarthysme … à l’exception de tous ces salops de communistes qui n’ont eu que ce qu’ils méritaient comme Albert Einstein, Charlie Chaplin et des milliers d’autres bien plus durement touchés: Lien.

178.  Cdt Michel e.r. | 27/02/2015 @ 11:11 Répondre à ce commentaire

papijo (#177),

En français, c’est encore mieux pour nos amis non-anglophones, même si bien souvent les pages en anglais sont plus détaillées.
Lien

179.  miniTAX | 27/02/2015 @ 19:21 Répondre à ce commentaire

papijo (#177), Albert Einstein, « victime » du McCarthyisme, bah voyons !
Depuis quand prenez-vous pour argent comptant la propagande de Wiki, c’est un scoop !
Renseignez-vous sur le projet Venona et lisez Stan Evans, c’est tout ce que je peux vous dire, papijo.

180.  Nicias | 27/02/2015 @ 21:06 Répondre à ce commentaire

miniTAX (#179),

Stop !

C’est hors sujet.

Raúl Grijalva est Démocrate et comme 100;00% des élus du congrès n’est pas membre du PC US, même si McCarthy pense le contraire.

181.  Murps | 27/02/2015 @ 21:42 Répondre à ce commentaire

Jojobargeot (#175), perso je vous suis.
Et effectivement la Suisse n’a pas de leçons de démocratie à prendre de la France. Et pas de leçons militaire non plus d’ailleurs. Ni d’horlogerie.

Maintenant, comme dit Nicias, on frise le hors sujet.

182.  the fritz | 27/02/2015 @ 21:55 Répondre à ce commentaire

Au fait , quelqu’un a des nouvelles de l’assoc ?

183.  Laurent Berthod | 28/02/2015 @ 0:06 Répondre à ce commentaire

Mano (#163),

Une question : savez-vous évaluer avec précision les risques que votre maison brûle? Je pense que non.
Alors ditez-moi pourquoi vous vous assurez, c’est stupide.

Ma maison en particulier, je ne sais pas, c’est parfaitement aléatoire. Mais les maisons en général, les assureurs savent parfaitement le faire, en observant les statistiques.

Mano, par cette comparaison, assimile donc le réchauffement climatique à un phénomène aléatoire alors que les giecistes veulent tous les jours nous faire avaler que c’est un phénomène déterministe !

Les « raisonnements » de Mano, c’est la mauvaise foi assurée ! Avant de l’avoir lu on parie et à tous les coups l’on gagne !

184.  the fritz | 28/02/2015 @ 21:20 Répondre à ce commentaire

the fritz (#182),
Je réitère ma question; pas de nouvelles de AFCO malgré l’actualité

185.  Bernnard | 3/03/2015 @ 9:51 Répondre à ce commentaire

the fritz (#184),
Réponse à http://www.skyfall.fr/?p=1387#comment-127162

Je pense qu’ils ont un problème de communication à l’AFCO, sinon il serait déjà venu ici pour proposer une collaboration.

C’est mon sentiment !
Ils commencent un blog, association…
….et pour le moment sans vraiment les moyens.
Skyfall est connu. Pourquoi chercher ailleurs?

186.  Bob | 3/03/2015 @ 10:41 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#185),
La grande question pour l’AFCO c’est de se trouver un Benny Peiser, celui qui fait tout ou presque au GWPF.
La cheville ouvrière, quoi.
Le ressort indispensable de toute assoc. qui se respecte et sans lequel elle ne peut que végéter. De fait, AMHA, Peiser doit y travailler à plein temps.

187.  Jojobargeot | 3/03/2015 @ 11:51 Répondre à ce commentaire

Murps (#181), Je ne friserai plus, promis. Je ne peux plus. 🙁

188.  devinplombier | 3/03/2015 @ 12:28 Répondre à ce commentaire

Humour

Sujet: l’activus bénévolus : une espèce en voie de disparition Mer 23 Juil – 22:48

Le Benevolus Activus

Le Benevolus Activus est un mammifère bipède qu’on rencontre dans une niche écologique bien particulière, appelée «Association», il a tendance naturellement à regrouper avec ses congénères.

Les B. Activus se rencontrent en petits groupes dans divers endroits, que cela soit tôt le matin ou tard le soir : l’œil hagard, le cheveu en bataille et le teint blafard, ils discutent de la meilleure façon d’animer une manifestation, de l’organisation d’une sortie ou s’échinent à trouver de nouvelles occupations pour les Gentils Membres, autre espèce vivant dans le même biotope, généralement en symbiose avec le B. Activus.

Le Benevolus se nourrit essentiellement de réunions, de coups de téléphones, de courriel et de courriers, et se déplace fréquemment afin d’occuper toute sa niche écologique.

Le prédateur ancestral du Benevolus Activus est le Yaka Faucon

Le Yaka est bien adapté au biotope «Association», sa physionomie ne permet pas de le distinguer du B. Activus. C’est aussi un mammifère bipède, mais selon les dernières recherches, il serait caractérisé par un cerveau assez modeste, qui ne lui permet que de pousser un cri « Yakaaa ! », cri si typique que les zoologistes en ont fait son nom.

Bien camouflé dans le biotope «Association», le Yaka attend le moment où le Benevolus commettra une erreur de parcours, pour bondir et utiliser l’arme redoutable dont la nature l’a doté, un venin terrible… Atteignant sa proie, ce venin provoquera chez celle-ci de graves dommages, dont on peut rapidement constater un des symptômes : le découragement.

Les Benevolus, décimés par les Yakas et leur venin provoquant le découragement, risquent de disparaître, et déjà l’effectif du phylum s’amenuise. Aussi, il n’est pas impossible que dans quelques années, on ne rencontre cette espèce uniquement dans les zoos, où comme beaucoup de malheureux animaux en captivité, ils n’arriveront pas à se reproduire. Les Yakas, désœuvrés, avec leurs petits cerveaux et leurs grandes langues, seuls dans le biotope « Association », s’éteindront quant à eux, surpris de n’avoir soudainement plus de proie à traquer, incapable d’évoluer et de survivre seul, le dernier de l’espèce s’éteindra peu après le dernier des Benevolus, en lançant un bien inutile dernier cri : yakaaaaaaaaaaaaa !

Sauvez le Benevolus Activus !!!

189.  the fritz | 3/03/2015 @ 13:32 Répondre à ce commentaire

Bob (#186),

Benny Peiser

Ou Ken Haapala de SEPP; sans doute la cotisation devait servir pour cela

190.  Cdt Michel e.r. | 10/03/2015 @ 21:30 Répondre à ce commentaire

Cdt Michel e.r. (#42),

Je constate aujourd’hui qu’ils ont ajouté un numéro de compte sur lequel on peut verser sa cotisation.
Comment n’y ont-ils pas pensé dès le début ?

Merci de joindre votre cotisation de

50 € ou plus pour une adhésion individuelle
500 € ou plus pour une PME (moins de 50 salariés)
2500 € ou plus pour une Grande entreprise (plus de 50 salariés)

par chèque à l’ordre d’AFCO à l’adresse postale suivante

AFCO
rue du Général de Gaulle
ZI DES BASSES FORGES
35530 NOYAL-SUR-VILAINE

ou par virement sur le compte

IBAN FR76 3000 3031 9300 0501 0399 560
BIC : SOGEFRPP