Collectif des climato-réalistes : appel à contribution

par le Collectif des Climato-réalistes.

Voici le tout nouveau logo du Collectif des Climato-réalistes, à diffuser partout sur vos blogs, sites internet et autres pages Facebook ! Il est l’œuvre bénévole de Térébenthine, merci à elle.

Pour favoriser la diffusion d’une information différente sur le climat, le Collectif souhaite mettre en place dès que possible une newsletter hebdomadaire. Pour cela, nous lançons un appel pour constituer une équipe de veilleurs, ainsi qu’un responsable de la rédaction. Les bonnes volontés sont invitées à adresser un courrier à l’adresse habituelle (collectifdesclimatorealistes@gmail.com).

Nous continuons aussi, bien sûr, à attendre vos nombreux soutiens pour faire entendre notre voix.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

5 Comments     Poster votre commentaire »

1.  Marco40 | 30/09/2015 @ 8:53 Répondre à ce commentaire

J’ai cru un instant que la fille de Duflot avait contribué…. Un ange passe….

2.  de Rouvex | 30/09/2015 @ 10:30 Répondre à ce commentaire

Marco40 (#1), Pourquoi ? Vous avez cru que l’on avait représenté le Japon dans l’hémisphère sud ? Rassurez-vous, ce n’est que Madagascar, en place normale !

3.  Bernnard | 30/09/2015 @ 16:53 Répondre à ce commentaire

Térébenthine ! C’est une essence parfumée, il y en a plusieurs sortes ( dont une de Bordeaux) et c’était aussi le carburant de la première fusée spatiale française et le comburant était l’acide nitrique. Merci à Térébenthine pour ce logo.

4.  Roby W | 30/09/2015 @ 18:43 Répondre à ce commentaire

RICO 20

Puisque les médias de référence et consensuels (99.99%) ne le feront pas, il faudrait écrire un article sur l’affaire « RICO20 », en mettant en perspectives dans le contexte américain.

Dans ces colonnes ( http://www.skyfall.fr/?p=1263 ), Pierre DARRIULAT déclarait :

La mission confiée au GIEC de s’adresser aux responsables politiques et non aux scientifiques a contribué à la détérioration de la qualité du débat climatique jusqu’à un certain point qui pourrait bien être maintenant sans retour. On peut prétendre aujourd’hui que c’était prévisible, mais je ne pense pas qu’on aurait pu prédire qu’il pouvait atteindre un tel niveau aussi tristement agressif et irrationnel.

J’ai été très gêné d’apprendre qu’un des co-signataires de la lettre RICO20 est Dr Lisa Goddard, directrice de l’IRI (International Research Institute for Climate and Society) à Columbia.
C’est inconscient de sa part de se commettre dans cette lettre, et de porter ainsi atteinte à la réputation scientifique de l’IRI. Comment pourra-t-on continuer à croire en la neutralité de l’IRI qui, par ailleurs, compile des données pour faire des prévisions saisonnières.

Et personne ne dit rien dans la communauté scientifique francophone ?

PS : C’est un début d’article, et en partant de la chronique de Judith Curry, il a y des choses à écrire. Mais je n’ai pas le temps disponible pour développer.

5.  Murps | 30/09/2015 @ 19:56 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#3), c’est surtout le pseudo de ma fifille qui passe son bachot cette année.