Climatosceptique et libre de l’être

par Benoît Rittaud (membre du Collectif des climato-réalistes)

 

À l’attention de Nathalie Kosciusko-Morizet pour qui les climatosceptiques sont des « connards« .

je-suis-un-connard-climato-realiste-NO8n-1280x800

Mise à jour (mercredi 10h30) : NKM a fait un émule en la personne de Xavier de la Porte qui, sur France Culture, a ce matin traité les climatosceptiques de « gros cons« . Feel good, baby.

je-suis-un-gros-con-climato-realiste-vMjt-1280x800

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

108 Comments     Poster votre commentaire »

101.  the fritz | 10/10/2015 @ 18:16 Répondre à ce commentaire

Fred Decker (#94),
Frederic
il me semble qu’il y a une petite faute dans votre article
http://www.lameteo.org/index.php/l-edito
vous écrivez
 » Mais 50 millions en arrière par rapport à aujourd’hui, il faisait encore plus chaud : 14 degrés de plus qu’actuellement ! Bien sûr, la planète n’avait pas la même image qu’aujourd’hui, déjà différente de la Pangée des dinosaures : envahie par les océans, gonflés par la chaleur et par l’absence d’eau solide sur Terre, les zones continentales étaient relativement réduites. Des phénomènes extérieurs sont ensuite venus refroidir très brutalement la Terre, très probablement par la chute d’une météorite géante. »
La météorite est soit disant tombée à la limite K/T donc 15 millions d’années avant ; le refroidissement post éocène a sans doute des raisons tectoniques: mouvement de plaques , surrection de chaînes de montagnes et in fine isolation du pôle Sud

Bien venue chez nous

102.  Fred Decker | 10/10/2015 @ 18:35 Répondre à ce commentaire

Merci à tous de vos messages.
Effectivement j’ai une position parfois assez délicate, notamment vis-à-vis de la marraine du site Fanny Agostini, qui est à fond dans le GIEC. Ce qui nous a valu d’ailleurs quelques débats houleux, forcément.
Bien qu’assez peu soutenu dans la profession, je garde le cap et mes convictions. Pourtant, dans mes jeunes années, il y a longtemps maintenant, je buvais les paroles du GIEC. Comme quoi… il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis parait-il. ^^
Je suis désormais sûr de trouver plus de soutien auprès de vous tous ! 😉

103.  Murps | 10/10/2015 @ 19:36 Répondre à ce commentaire

Fred Decker (#102),

Je suis désormais sûr de trouver plus de soutien auprès de vous tous ! 😉

Vous ne pouviez pas mieux tomber
Nous sommes ici diplômés de très haut niveau dans le climatoscepticisme et la dégustation de membres du Giec.
En entrée, en plat de résistance ou en dessert, dodus et biens cuits ou à la croque au sel et en salade.

Certains, comme Ben, les braconnent dans les média…

104.  Gilles des Landes | 10/10/2015 @ 23:19 Répondre à ce commentaire

Fred Decker (#102), Changer d’avis ou bien encore se rendre compte de la réalité (ou simplement l’accepter) constitue la plus grande forme d’intelligence qui soit… Et l’absence de remise en cause prouve l’imbécillité. Mais les tenants du dogme ne sont pas prêts de changer d’avis surtout si leur gagne-pain en dépend. La fierté est aujourd’hui relégué au second plan et efface toute forme d’objectivité.
Ceux qui jugent en fonction de faits avérés et non d’idéologies tiennent le bon bout !

105.  AntonioSan | 11/10/2015 @ 2:08 Répondre à ce commentaire

Gilles des Landes (#104),
Moi j’etais sceptique et maintenant je ne le suis plus. 😉
Je sais que cette affaire sent le soufre!

106.  Gilles des Landes | 11/10/2015 @ 9:58 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#105), Vous n’êtes pas un imbécile, quoique aujourd’hui, il convient de privilégier le terme de connard. Nouvelle définition de cet acronyme : Climato-Optimiste National Non Affecté par le Réchauffement Délétère. Ainsi, NKM nous apparaît plus sympa, non ?

Gilles des Landes (#104), reléguée et non relégué…

107.  Bernnard | 11/10/2015 @ 10:33 Répondre à ce commentaire

Gilles des Landes (#106),
Oui ça la rend plus sympathique.
Je mettrai plutôt dominant au lieu de délétère.
Climato-Optimiste National Non Affecté par le Réchauffement Dominant
L’esprit est conservé 🙂
(Ça n’empêche pas qu’il peut etre délétère !)

108.  Gilles des Landes | 11/10/2015 @ 23:24 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#107), comme quoi, si on s’y met à plusieurs on trouve ! On pourrait aussi placer Dogmatique…