Coco, c’est quoi la COP ?

par Chrit (qui soutient le Collectif des climato-réalistes)

Le barnum climatique grand rendez-vous pour sauver la planète qui commence fin novembre à Paris est la « COP21 ». Pour moi, c’est juste un nom de code bizarre pour parler de la fiesta du grand rassemblement de notre bien-aimé Président de la République Française, François Hollande, avec plein de représentants de plein de pays. (J’ai entendu dire qu’il y aurait pas moins de 40 000 personnes qui viendraient à Paris pour participer à cet événement : Oh, l’empreinte carbone !)

Je suppose que je suis comme la grande majorité des Français, qui ne regardent pas le sens caché de cet acronyme plus loin que le bout de leur nez. En plus, si on creuse, on voit qu’il s’agit d’un acronyme anglophone, alors quand même : la France étant le centre naturel de l’Univers, la langue française se doit de régner et de rayonner y compris dans les acronymes les plus abscons.

Il est donc grand temps de développer ces initiales, COP, d’une manière plus sérieuse. Le concours est lancé ! Vous pouvez aller du plus confit au plus délirant (insultes interdites, trop tentant — surtout avec la première lettre qui évoque irrésistiblement un mot fameux de Nathalie Kosciusko-Morizet), du plus incohérent au plus classique, du plus abracabrantesque au plus débile.

Voici mes premières compositions du genre.

Club des Ombrelles Planétaires

Clôture Objective des Principes

Cohorte Ordinaire des Pontifes

Célestes Objets Périmés

Classe de l’Organisation Publique

Ouais, on rêve en pensant au fait que notre France chérie va encore une fois être le centre du monde. Et c’est bien normal, non ?

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

73 Comments     Poster votre commentaire »

51.  Bob | 1/11/2015 @ 23:03 Répondre à ce commentaire

Araucan (#49),
Il est littéralement en lévitation, en ce moment. Il ne se sent plus depuis qu’il parle aux Grrrrands de ce monde.
Il faut entendre ses confrères journalistes l’encenser, par exemple, sur les « informés de l’info »; une émission dégoulinante de moraline et de pédagogie à l’intention d’un public supposé débile, sur France-Désinfo (repris en boucle). Ce sont ces mêmes copains journalistes qui lui avaient concocté des sondages mirifiques à la présidence de la république et au Comité Central d’EELV, avec le succès que l’on connaît.

52.  Araucan | 1/11/2015 @ 23:58 Répondre à ce commentaire

Bob (#51),
Oui, je me suis bien amusé quand il expliquait qu’il défendait ses positions et comment il ne renonçait pas à ses idées.
La COP21 comme toutes les précédentes est un grand théâtre où les acteurs ne viennent pas de la société civile : il joue juste l’idiot utile du système, comme toute la comm faite autour de l’événement. L’opinion n’aura aucun poids sur ce qui sera décidé.
Mais le discours de NH est un bon exemple du méli-mélo écolo-gaucho-financier issu de la convention climat.
Ceux qui parlent de marxisme à leur propos se trompent : ces gens là ont fait alliance avec la finance depuis un bon moment…

53.  luc | 2/11/2015 @ 11:03 Répondre à ce commentaire

Qui se gaussait des voyages inutiles de Sarko au frais du con-tribuable?

http://www.lefigaro.fr/interna.....-cop21.php

54.  Lysbetha Lévy Mirepoix | 5/11/2015 @ 7:33 Répondre à ce commentaire

Je vois que l’affaire Philippe Verdier a été suivi par la presse anglo-saxonne qui s’étonne qu’après « je suis Charlie » pour la liberté d’expression ne marche pas pour tout le monde surtout dans le domaine des grandes affaires du climat « made in » « Lheman Brothers »

..Oui il s’agit pour la cop21 du plus grand rassemblement d’économistes, banquiers d’affaires, de managers des nouvelles entreprises greenwashées, de financiers ou de pseudo-scientifiques ayant des conflits d’intérêts pour la plupart.

Voici les fameux sponsors de la Cop21 :http://www.cop21paris.org/spon.....s/sponsors 25 000 personnes sont attendues à Paris, a loger, a faire bouffer et amuser cela va nous couter les yeux de la tête :
http://wattsupwiththat.com/201.....n-pledges/

Enorme alors que c’est la crise pour la plupart des français, et ce grand messe ne dérange pas nos politiciens habitués à se gaver ..Surtout que ce sera fait pendant les fêtes de fin d’années…
.
Mazel Tov !

55.  de Rouvex | 5/11/2015 @ 8:03 Répondre à ce commentaire

Lysbetha Lévy Mirepoix (#54), D’où sortez vous votre pseudo ? La famille de Lévis appréciera-t-elle ?

56.  volauvent | 5/11/2015 @ 8:06 Répondre à ce commentaire

Sur le site référencé, on peut trouver 4 vidéos d’une réunion organisée par le CATO Institute, think tank liberal US. Elles sont extrêmement intéressantes, car factuelles, et même si le CATO est un organe politique, elles sont peu orientées politiquement. On souhaiterait vivement ce type de réunion en France ! Comme toujours, on ne peut qu’admirer le professionnalisme des experts invités. ….en comparant aux âneries de Fabius, Hollande, Royal and co.

http://www.cato.org/events/pre.....conference

La première vidéo traite du sujet scientifique. Les intervenants sont tous des scientifiques de haut niveau, qui ne contestent pas la théorie de l’effet de serre mais estiment que le GIEC surestime de beaucoup la sensibilité au climat du CO2. Ils critiquent également la confusion entre science, politique et idéologie.

La deuxième vidéo, peut être la plus intéressante, est l’exposé de Richard Tol, économiste anglais participant au GIEC, (il est « lead author ») très « réchauffiste » mais qui critique vivement les orientation politiques et économiques de l’ONU. Tol a construit des modèles économiques sur les coûts sociaux du CO2 avec des conclusions iconoclastes :
– Même avec des sensibilités climatiques faibles, il démontre que l’atteinte de l’objectif des deux degrés nécessite des émissions de CO2 négatives. Pour lui, l’objectif est donc de toutes façons, et quoiqu’il se passe dans les COP, hors d’atteinte.
– Si on regarde les résultats de l’action de l’UNFCCC, on voit que les baisses d’émissions après traités sont dans la ligne des baisses avant traités, ce qui tendrait à penser que toutes ses conventions et négociatons n’ont rien accéléré.
– Même avec les scenarii les plus pessimistes, les coûts sociaux du CO2 sont globalement supportables. Par contre, ce sont les pays pauvres qui en auront les conséquences dramatiques. Il montre que l’efficacité énergétique est proportionnelle au développement d’une zone économique donnée. Développer les pays en VD est donc prioritaire pour baisser les émissions. Or, l’ONU, la banque mondiale et le FMI prennent des mesures contre-productives pour le développement des PVD en matière d’énergie, comme imposer des ENR plus chères, supprimer les subventions aux fossiles etc… . Il en déduit logiquement qu’à moyen terme ces mesures sont donc, par voie de conséquence, contre productive pour la baisse des émissions (même si ça les augmentent dans un premier temps)(note : en parler rapidement à Borloo, pour qu’il installe des centrales à gaz en Afrique plutôt que du photovoltaïque)
– Ses modèles montrent que si la sensibilité climatique au CO2 est dans la fourchette basse, les effets positifs sur les coûts sociaux (baisse du chauffage, augmentation du rendement agricole, espaces terrestres devenant habitables…) excèdent les effets négatifs.
– En passant, il avoue que dans tous les cas les Anglais sont gagnants : ils profitent du trading, du réchauffement, et n’ont plus d’industrie lourde fortement émettrice

La troisième vidéo traite de la manière en interne par laquelle les USA peuvent orienter leur réglementation. Il semble qu’un marché de quotas ne soit plus à la mode mais il y a un combat politique farouche autour des possibilités via leur Clean Air Act.
Elle traite également des possibilités qu’ a Obama d’engager les USA : elles sont minces et compliquées.
Cette partie, de technique juridique purement américaine, devrait être vue par nos fiers négociateurs : la COP vue par les juristes américains. Cela ne laisse guère d’illusions.

La quatrième vidéo est la conclusion par le CATO Institute.
Il y a un exposé sur le déroulement passé et présent des négociations pour remettre tout en perspective. Ensuite, c’est une démonstration d’une grande cruauté de l’inutilité complète de la COP 21 sur la question du climat elle-même. D’autant plus cruelle que les exposés sont pragmatiques et factuels sans une once de politisation ou de parti pris :
– Sur le climat il n’y a plus rien à négocier puisque tout est déjà dit dans les engagements volontaires des Etats et que ceux-ci ne seront pas liants.
– Les engagements correspondent plus ou moins au business as usual ( tiennent compte d‘une extrapolation des gains passés via la technologie, mais à mix énergétique inchangé)
– La seule négociation est une question de finances : le fond pour le climat sera-t-il crédible pour les PVD ou pas. Les USA sont très sceptiques, et n’ont pas envie « de donner encore plus d’argent au dictateur du Zimbabwe ». Avec une question auxiliaire : est ce que les fonds ne seront pas un recyclage d’aides existantes ? Et un risque : que le climat détourne des fonds qui seraient beaucoup plus utile à l’humanité (sur les épidémies, l’assainissement etc…)

C’est long et parfois indigeste. . Néanmoins, si vous avez le temps, cela vaut le coup.

57.  Murps | 5/11/2015 @ 10:42 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#55), Le choix des pseudos est libre tant qu’il respecte la charte du site et la loi républicaine, cependant si vous repostez régulièrement je vous appellerait LLM si vous le permettez…

58.  Bob | 5/11/2015 @ 10:56 Répondre à ce commentaire

volauvent (#56),
Merci Volauvent. Excellent résumé.

59.  de Rouvex | 5/11/2015 @ 11:09 Répondre à ce commentaire

Murps (#57), c’est pas moi LLM ! Je ne sais pas si la loi républicaine est respectée par quelqu’un qui reproduit presque phonétiquement un grand nom historique ? Mais même si elle l’est, c’est un peu limite car certains pourraient croire, s’ils sont peu attentifs, qu’il s’agit du vrai nom de la personne et de lui en faire grief. Si je prends comme pseudo Franfois Miterand, ça se voit que c’est un pseudo mais là, je trouve ça un peu trop proche du vrai nom de Lévis-Mirepoix. Mais il a déjà été utilisé sur plusieurs blogs avec une variante dans le prénom… et usant de la même orthographe approximative, dans une démarche clairement complotiste (https://plus.google.com/100067221361555516775/posts)
. Mais pourquoi pas, chacun est libre de ses opinions, seul le pseudo me chiffonne.

60.  Murps | 5/11/2015 @ 11:45 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#59), bah, vous pouvez choisir comme pseudo « Napoléon » ou « Patrick Bruel », on se doute bien que c’est pas les vrais.
Je ne sais pas si je dois avoir honte ou pas de mon ignorance mais le nom en question ne me dit rien du tout.
C’est grave ?

61.  de Rouvex | 5/11/2015 @ 11:54 Répondre à ce commentaire

Murps (#60), non, mais vous pouvez en conclure que c’est un vrai nom, justement du fait que cela ne vous dit rien, et ensuite attribuer les opinions émises par ce pseudo à quelqu’un qui est le détenteur réel du nom. Alors que si je signe Einstein ou Napoléon, tout un chacun sait bien que c’est un pseudo. Patrick Bruel est un pseudo déjà créé et popularisé par Maurice Benguigui, je ne pense pas qu’il laisserait quelqu’un d’autre s’en servir sans réagir !
Pour votre information : https://fr.wikipedia.org/wiki/Maison_de_L%C3%A9vis

62.  Micfa | 5/11/2015 @ 11:58 Répondre à ce commentaire

Que signifie COP21?

Contribuables Ouvrez Porte-monnaie

63.  de Rouvex | 5/11/2015 @ 11:59 Répondre à ce commentaire

Murps (#60), Imaginez que je prenne comme pseudo Jacques Duran et que je poste sur skyfall des affirmations réchauffistes ébourriffantes, trouveriez-vous ça acceptable ?

64.  Bob | 5/11/2015 @ 14:22 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#63),
Je crois que la loi interdit explicitement l' »emprunt » de noms de personnes vivantes. Cela s’appelle de l’usurpation d’identité.

65.  Murps | 5/11/2015 @ 15:31 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#63), heuuuu… Non bien sûr…
On peut demander à LLM de changer de pseudo et de prendre… LLM.

Bob (#64), je ne connais pas la loi mais le bon sens me dit que vous avez raison.

66.  Araucan | 5/11/2015 @ 21:35 Répondre à ce commentaire

Murps (#65),
Voir…
http://www.geneanet.org/geneal.....epoix.html

volauvent (#56),
Est ce que l’aide au développement ne sera pas détournée ?
C’est déjà le cas depuis une dizaine d’années d’autant plus que tout se justifie par le RCA . Ça explique pourquoi ce sont les Chinois qui font les routes en Afrique : j’exagère mais à peine. Et c’est aussi pourquoi tous les pays en développement parlent d’adaptation et non d’atténuation : cela permet au moins de faire du développement.
Et merci pour le CR !

67.  Araucan | 5/11/2015 @ 22:05 Répondre à ce commentaire

Lysbetha Lévy Mirepoix (#54),
Vu les calculs sur WUWT : c’est du délire … 40 € par repas ? N’importe quoi ….

68.  de Rouvex | 5/11/2015 @ 23:37 Répondre à ce commentaire

Araucan (#66), Là, Geneanet se plante complètement, en mélangeant les Lévy, qui sont des Juifs originaires pour la plupart d’Afrique du Nord (BHL, Lévy-Valensi, etc.), censés descendre en ligne directe paternelle de la tribu de Lévi (les Lévites de la Bible) -il y a même eu en Israël il y a quelques années des analyses génétiques censées corroborer le fait- et les Lévis-Mirepoix, qui sont des descendants de Francs d’ancienne famille catholique : quand je dis cela, il n’y a évidemment aucun jugement de valeur en faveur de qui que ce soit, mais cela n’a rien à voir, même si la légende des Lévis-Mirepoix les faisait aussi remonter au Lévi biblique, par analogie phonétique. Je demandais initialement à LLM si le choix de son pseudo était bien pertinent, compte tenu du fait que ce nom a une histoire et n’est pas éteint. Mais peut-être n’est-ce pas un pseudo et que la graphie utilisée est trompeuse, auquel cas il est intéressant d’avoir l’explication de la personne intéressée (et pas forcément de toute la maisonnée… 😕

69.  de Rouvex | 5/11/2015 @ 23:45 Répondre à ce commentaire

luc (#53), Là, on voit qu’il fait l’effort de vouloir y aller en barque, en ramant lui-même, mais que c’est le pécheur qui lui recommande de laisser tomber… Finalement, il a dû prendre l’avion.

71.  Araucan | 6/11/2015 @ 23:07 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#70),
Je m’étais posé la question. Cela me semblait bizarre. Mais bon, il y pu y avoir des mariages 🤔

72.  Nelle | 8/11/2015 @ 17:49 Répondre à ce commentaire

Conférence Ostentatoire Psychotique.
Club des Oligarques Potentats.

73.  Murps | 8/11/2015 @ 20:18 Répondre à ce commentaire

Nelle (#72), A la réunion des potes en tas, tous les potes iront.
Même les potes âgés.