Bulletin du Collectif des climato-réalistes n°6

 

BULLETIN D'ACTUALITÉS N°6

À la une :

– La COP 21 est maintenue mais réduite aux négociations

– Le Collectif organise sa "contre-COP21" le 8 décembre

 

 

 


ACTUALITÉS DU COLLECTIF

Le Collectif organise sa "contre-COP21"

Les climato-réalistes auront aussi leur événement. Le Collectif vous donne rendez-vous

le mardi 8 décembre après-midi à Paris

pour une après-midi et une soirée de rencontres, conférences et signatures de livres, dont les détails exacts seront précisés dans les prochains jours (lieu exact, programme, intervenants). L'accès sera libre et gratuit.

D'ores et déjà, merci à tous ceux qui envisagent de venir d'envoyer un courrier à collectifdesclimatorealistes@gmail.com, ce qui nous permettra d'évaluer au mieux le nombre de personnes présentes et donc de préparer au mieux ce temps fort pour le Collectif. Sans pouvoir faire d'annonces précises pour l'instant, indiquons néanmoins que des personnes bien connues de tous devraient nous faire l'honneur de leur présence.

La liste s'étoffe encore

Les soutiens continuent d'arriver pour étoffer la liste des climato-réalistes. Nous sommes désormais 350 à nous afficher ouvertement pour faire entendre une autre voix. Continuons à faire grossir la liste, apportez-nous et faites-nous apporter votre soutien à collectifdesclimatorealistes@gmail.com (en indiquant vos nom, prénom et profession, éventuellement blog ou page Facebook et adresse personnelle).

PRÉPARATION DE LA COP21 / AVANT ATTENTATS

Vendredi 6/11 : la France décide de fermer ses frontières pour assurer la sécurité de la COP21

Bernard Cazeneuve annonce sur BFM que la France va fermer ses frontières pendant quelques semaines pour assurer la sécurité de la COP21 "dans un contexte de menace terroriste".

Passe d'arme sur la nature de l'accord

Le 11 novembre, John Kerry, le secrétaire d'état américain, lance un pavé dans la mare de la COP21 en déclarant :

Ce ne sera certainement pas un traité (…) Il n'y aura pas d'objectifs de réduction juridiquement contraignants comme cela avait été le cas à Kyoto.

François Hollande réplique le lendemain en marge d’un sommet sur les migrations à La Valette (Malte) :

Si l’accord n’est pas juridiquement contraignant, il n’y a pas d’accord parce que ça voudra dire qu’il n’est pas possible de vérifier ou de contrôler les engagements qui seront pris.

Al Gore et Anne Hidalgo lancent l'émission "24 hours of reality"

"24 hours of reality", c’est le nom de l’opération de communication de Al Gore dont le début a été enregistré par LCI/TF1.Quelques heures plus tard, les attentats conduisent à mettre fin à l'opération.

François Hollande lance l'idée d'un conseil de sécurité environnemental

Déclaration de François Hollande au Collège de France :

De l'accord de Paris sortiront, je l'espère, des dispositions contraignantes. Mais qui vérifiera la contrainte ? Qui sera juge de la bonne application ? (…) Donc la prochaine étape, c'est d'avoir une organisation, avec une forme de conseil de sécurité environnemental pour dire à un moment ce n'est pas acceptable, votre comportement est dangereux, nous devons le faire cesser.


Dès 2008, le physicien Serge Galam avait prévu cette évolution. Dans son essai, Les scientifiques ont perdu le Nord (Plon, 2008), il écrivait :

Et ceux qui veulent mettre fin au capitalisme pour sauver la planète auront préparé les esprits pour demain mener une guerre salvatrice au nom d’un devoir supérieur d’ingérence de sauvegarde de la planète et du même coup… rétablir la suprématie de l’Occident sur le monde des humains.

APRÈS LES ATTENTATS

Nicolas Hulot défend sa boutique

À une question posée par l'Obs ("Mais les chefs d’Etat, et notamment François Hollande, auront-ils la tête à discuter climat ?"), Nicolas Hulot répond :

Je le souhaite ! Il faut comprendre que la question du réchauffement climatique n’est pas uniquement un problème environnemental : il est très directement associé aux questions de la sécurité internationale et du terrorisme. Alors oui, il faut maintenir la COP21, justement à cause des attentats !

Cette prise de position a valu à Nicolas Hulot le titre de vainqueur du Climathon de la semaine 46.

La "coalition Climat 21" et "Solution COP21" veulent faire comme si de rien n'était

Juliette Rousseau, porte-parole de la coalition Climat 21, dans Libération du 14/11 :

Nous ne mettrons pas en danger les gens en les incitant à descendre dans la rue irraisonnablement, mais nous ne voulons surtout pas déserter la rue et renoncer à ce que nous avions prévu de faire.

Gilles Berthault, de Solutions COP21, dans le même numéro de Libération :

Je suis pour maintenir [une manifestation au Grand Palais de 50 000 personnes], pour ne surtout rien changer, à part
évidemment un renforcement des mesures de sécurité.

Surtout ne rien changer : réunir 50 000 personnes (dont 10 000 adolescents) et mobiliser une protection policière appropriée, qui n'a bien sûr rien de mieux à faire.

Les manifestations pour le climat interdites

Manuel Valls a finalement annoncé l'interdiction des manifestations du 29 novembre et du 12 décembre qui étaient prévues. Déception de la Coalition climat 21, qui se lamente : "nous regrettons qu’aucune alternative n’ait été trouvée pour permettre nos mobilisations". De quoi larmoyer…

Corinne Lepage estime (sérieusement) que "Le maintien et le succès de la COP 21 est une réponse à la barbarie de Daech"

S'exprimant le 15 novembre dans les pages blog du Huffingtonpost, elle écrit carrément :

contrairement à ce que pensent certains esprits bien pensants….il existe des liens non négligeables entre la barbarie et le fascisme des radicaux islamistes et le climat.


Il faut donc croire que la bien pensance a changé de camp…

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

16 Comments     Poster votre commentaire »

1.  USBEK | 19/11/2015 @ 22:57 Répondre à ce commentaire

Pas de bêtisier dans cette édition, Avaaz s’en charge :

Le gouvernement vient d’annoncer l’annulation de la grande Marche pour le Climat de Paris…
Venez déposer votre paire de chaussures en personne auprès de nos volontaires en t-shirt rose à la sortie 4 du métro République, à l’entrée de la rue du Faubourg du Temple tous les jours de 8h à 19h, à partir de demain matin et jusqu’au 28 novembre.

https://secure.avaaz.org/fr/paris_march_next_steps_/?bygFpgb&v=68302&cl=8936967403

2.  de Rouvex | 19/11/2015 @ 23:04 Répondre à ce commentaire

USBEK (#1), En voilà un : jeudi 19 novembre 2015 à 20h
Lieu : Paris 5e
Centre culturel, Cinéma La Clef
34, rue Daubenton / 21, rue de La Clef
Métro Censier-Daubenton
carte
détails sur ce lieu (547 rdv)
2 parties : 1 2
Festival Images mouvementées

Preuves scientifiques contre les sceptiques

3 séances :

14h – La forêt interdite (Wind across the Everglades)

de Nicholas Ray – Drame, Etats-Unis, 1958, 93 mn, vostfr
séance scolaire ouverte au public
Un professeur d’histoire naturelle entreprend de s’opposer aux activités d’une bande de hors-la-loi qui massacrent les oiseaux dans les marais des Everglades et font le trafic de leurs plumes pour alimenter le marché du chapeau.

Projection suivie d’un débat avec Denis Asfaux, animateur culturel, secrétaire de l’Association Française d’Agroforesterie

18h – Climat en crise

d’Olivier Julien – Documentaire, France, 2006, 52 mn
Ce documentaire évoque les conséquences possibles sur nos vies quotidiennes du réchauffement climatique, en s’appuyant sur les prévisions du super-calculateur le plus puissant jamais dédié à la recherche climatique, l’Earth Simulator.

Discussion avec Jean-Louis Dufresnes, Directeur de recherche au CNRS, Laboratoire de Météorologie Dynamique (LMD), Institut Pierre Simon Laplace (IPSL), au sujet des conséquences concrètes du dérèglement climatique sur nos vies quotidiennes

20h – Climatosceptiques, la guerre du climat

de Laure Noualhat et Franck Guérin – Documentaire, France, 2014, 52 mn
4500 articles de scientifiques reconnus valident la réalité́ des changements climatiques, 23 articles la nient. Pourtant, 48% des Américains et un tiers des Français persistent à douter de l’existence du réchauffement climatique…

Débat : Les négationnistes du climat
Avec

Christophe Bonneuil, membre du Conseil scientifique d’Attac, co-directeur du livre Crime climatique – Stop! L’appel de la société civile,
Glen Millot de la fondation Sciences citoyennes et
Laure Noualhat, réalisatrice du film.
Les scientifiques donnent des preuves incontestables du réchauffement climatique. Pourtant, des « climatosceptiques » persistent à nier l’évidence. Quels intérêts ces pros de la com’ représentent-ils vraiment ?

Tarifs : Unique 6,50 €, Carte 6 séances 24 €, Groupes (à partir de 20 personnes) et scolaires 4 €

Séances organisées par Attac Paris Nord-ouest, en partenariat avec le cinéma La Clef

Lien : http://paris.demosphere.eu/rv/42521
Source : message reçu le 15 octobre 19h

1 2
Festival Images mouvementées

3.  de Rouvex | 19/11/2015 @ 23:57 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#2), A la personne qui m’a aimablement envoyé ça sans doute pour me clouer le bec, j’ai répondu : « 4500 articles de scientifiques reconnus valident la réalité́ des changements climatiques, 23 articles la nient. » Mensonge. Personne ne nie les changements climatiques, il y en a toujours eu, il y en aura probablement toujours. Ces chiffres sont inventés de toute pièce. « Les scientifiques donnent des preuves incontestables du réchauffement climatique. » : Mensonge si l’on parle d’un réchauffement depuis 17 ans, car depuis 17 ans, les températures mondiales sont étonnamment stables. Aucune preuve que le réchauffement de la période 1970-1998 soit dû en tout ou en partie au CO2, que des hypothèses invérifiées et contredites par les faits. Ce qui est scientifique ne peut pas être « incontestable » (cf. Popper) Ce qui est incontestable c’est l’idéologie religieuse. L’islamisme est incontestable, le carbonisme est incontestable. La science n’a rien à voir avec ça. On en rira, pour l’instant c’est à pleurer.
« fondation Sciences citoyennes  » : La science n’a pas à être citoyenne, ni chrétienne, ni musulmane, ni de droite, ni de gauche. Elle doit être indépendante des lobbies et des croyances -si possible. Après, rien n’empêche quelqu’un de s’en servir pour ses objectifs, ça devient de la science appliquée, de la technologie, de la politique. Le réchauffisme carboniste, le GIEC, c’est de la politique, pas de la science. Cela tient chaud d’être dans le troupeau bêlant, c’est rassurant. Mais ça ne s’appuie sur aucune découverte scientifique. Que sur des affirmations répétées comme des mantras par les moutons décérébrés, suscitées et encouragées par les partisans d’un pouvoir mondial absolutiste et manipulés par Goldman Sachs, George Soros et les escrocs du genre Maurice Strong, Al Gore ou Jouzel.
Et quel rapport avec les plumes des oiseaux des Everglades ??? Ou les nageoires des requins de l’Océan Indien ? Ou de ma maladie de Lyme ?

4.  xav17 | 20/11/2015 @ 4:32 Répondre à ce commentaire

En effet, le terrorisme a à voir avec le réchauffement climatique : le terrorisme intellectuel. J’ai tenté sur un site de donner quelques arguments pour contrer la thèse réchauffiste. Il vaut mieux prendre un casque et un gilet pare-balles ! En réponse, insultes, imprécations, argument d’autorité, sophismes. J’ai renoncé.

5.  pastilleverte | 20/11/2015 @ 9:41 Répondre à ce commentaire

@ de Rouvex
C’est pas parce que je suis radin, nooon, etpi de toutes façons j’étais pas libre hier,
MAIS
payer, même 6,50€ (ohé, les pétroliers, ça vient le fric ? merci) , pour se faire diffamer en « négationniste »,
non merci, maso, mais pas à ce point.
Sauf que, quand même c’est mené par de grands scientifiques comme Attac, spécialisé dans le climat, comme chacun sait.
j’avais eu l’occasion de voir le « Mr climat » d’Attac à une émission il y a quelques mois, il avait effectivement une « tête » (un discours) de « vainqueur » copyright le diner de cons)

6.  Mon Oncle | 20/11/2015 @ 10:27 Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Il y a, me semble-t-il, une différence entre
-considérer que l’on doit maintenir la COP21 au principe que nous n’avons pas à céder un pouce à la barbarie
et
-pratiquer une récupération répugnante.

Je suis, par principe, pour le maintien.
Dire que le succès de la COP est une réponse à la barbarie est une récupération au mieux maladroite, au pire méprisable.

7.  de Rouvex | 20/11/2015 @ 17:06 Répondre à ce commentaire

pastilleverte (#5), comment ça, pas scientifiques, Attac ? : https://fr.wikipedia.org/wiki/Association_pour_la_taxation_des_transactions_financi%C3%A8res_et_pour_l%27action_citoyenne
En tête du comité scientifique, c’est pas des scientifiques ? : « Socialistes et communistes ont épuisé leur force propulsive », dixit Bernard Cassen, c’est pas une découverte scientiifique ? https://fr.wikipedia.org/wiki/Bernard_Cassen
et https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Marie_Harribey
Le Front de Gauche, c’est pas un institut scientifique spécialiste du climat et des masses d’air ? Anti-néo-libéral, ça veut pas dire spécialiste de la chimie du CO2 ??
On m’aurait trompé ??

8.  Jojobargeot | 20/11/2015 @ 17:26 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#7), Non, mais aussi des spécialistes de la climatisation, d’un côté ils brassent de l’air, de l’autre ils nous pompent l’air.
Un bon recyclage en vue pour ces inutiles qui ne défendent plus rien d’utile.

9.  pastilleverte | 20/11/2015 @ 18:11 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#7),
je vous sens un tantinet ironique… 🙂

10.  Roby W | 20/11/2015 @ 22:17 Répondre à ce commentaire

A propos de :

Dès 2008, le physicien Serge Galam avait prévu cette évolution. Dans son essai, Les scientifiques ont perdu le Nord (Plon, 2008), il écrivait :
« Et ceux qui veulent mettre fin au capitalisme pour sauver la planète auront préparé les esprits pour demain mener une guerre salvatrice au nom d’un devoir supérieur d’ingérence de sauvegarde de la planète et du même coup… rétablir la suprématie de l’Occident sur le monde des humains. »

Serge Galam avait bien pressenti la situation qui est illustrée par les activités de la société Tetra Tech en Irak comme en Afghanistan. Comme c’est étrange, cette société est l’employeur d’un blagueur journaliste, co-auteur de l’infâme papier  » 97% ».

Comme c’est drôle, Tetra Tech fait partie du consortium qui a gagné cette année un appel d’offres de USAID pour un montant de un milliard de dollars ; certainement pour répandre la paix environnementale, comme en Irak ?

11.  Roby W | 20/11/2015 @ 22:24 Répondre à ce commentaire

Il faudrait vraiment que j’écrive sur l’affaire RICO20…

12.  Roby W | 20/11/2015 @ 22:31 Répondre à ce commentaire

USBEK (#1), C’est le film Des hommes d’influence avec les spin doctors ?

13.  Roby W | 20/11/2015 @ 22:40 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#2), Les scientifiques de l’IPSL sont présents comme scientifiques ou comme « militants » ? S’ils defendent des preuves « incontestables », alors ils ne sont pas plus scientifiques que Philippe Verdier (qui ne prétend pas être scientifique mais journaliste).
Le mélange des genres, scientifiques et militants, n’est pas très sain quand on met en avant son appartenance institutionnel.

14.  Robert W | 21/11/2015 @ 7:46 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#2), avec la fondation Sciences citoyennes !

Donc, la Fondation Sciences Citoyennes participe à cette sauterie. Et il n’est pas inintéressant de savoir que la FSC est financée par l’étrange fondation de la famille Calame, qui finance aussi des trucs comme l’Université du Vivant. Ce n’est pas sérieux. Même Franc-Maçonnerie magazine avait dénoncé le caractère pseudo-scientifique de cette « étrange fondation ».

Mais que viennent faire des scientifiques de l’IPSL avec ces zozos ? Sciences et pseudo-sciences ?

15.  AntonioSan | 21/11/2015 @ 17:51 Répondre à ce commentaire

Robert W (#14), Calamity Jouze! 😉

16.  delperbe | 21/11/2015 @ 17:52 Répondre à ce commentaire

US Senate Sends The World A Message: Don’t Expect Any Money For Obama’s Climate Promises – The American Interest, 19 November 2015

source site GWPF