Bulletin du Collectif des climato-réalistes n°7

 

BULLETIN D'ACTUALITÉS N°7

À la une :

– "Contre-COP21" du Collectif mardi 8 décembre

– Les États-Unis et l'Inde font de la résistance

 

 

 


ACTUALITÉS DU COLLECTIF

La "contre-COP21" du Collectif

Comme annoncé la semaine dernière, le Collectif des climato-réalistes vous donne rendez-vous en marge de la COP21 pour une après-midi de conférences, de débats et de signatures de livres, qui sera suivi d'un pot de l'amitié, ce dernier en compagnie de nos amis anglais et américains qui ont fait le déplacement pour la CO21. L'événement se tiendra

mardi 8 décembre de 13h à 23h,

au Musée social,

5 rue Las Cases, Paris 7è.

Les intervenants confirmés pour l'instant sont Vincent Courtillot, Serge Galam, Christian Gérondeau, François Gervais, Drieu Godefridi, Hans Labohm, István Markó, Olivier Postel-Vinay et Benoît Rittaud. Le programme complet sera annoncé très prochainement.

Nous nous devons d'être nombreux à cet événement, qui sera le seul de son genre dans la sphère francophone. Ce sera une occasion unique de faire connaissance, de découvrir toute la palette des livres climatosceptiques en français et d'échanger sur les suites de notre mouvement. L'accès sera libre mais, pour des questions d'organisation, il serait très utile que chacun signale dès que possible son intention de venir (en envoyant un mail à collectifdesclimatorealistes@gmail.com). À bientôt !

Europe 1 donne la parole à un climato-réaliste

L'émission Qui vive ? sur Europe 1, présentée par Raphaël Enthoven, recevra Benoît Rittaud samedi 28 novembre de 15h à 16h.

La liste s'étoffe encore

Les soutiens continuent d'arriver pour étoffer la liste des climato-réalistes. Nous sommes désormais 357 à nous afficher ouvertement pour faire entendre une autre voix. Continuons à faire grossir la liste, apportez-nous et faites-nous apporter votre soutien à collectifdesclimatorealistes@gmail.com (en indiquant vos nom, prénom et profession, éventuellement blog ou page Facebook et adresse personnelle).

PRÉPARATION DE LA COP21

Selon Londres, un accord sera trouvé "mais il ne sera pas parfait"

David King (représentant du gouvernement Britannique pour le changement climatique) a déclaré mardi 17 novembre lors d'un point presse, qu'"Il y a clairement un élan politique qui va dans le sens d'un accord (…) mais ça ne sera pas un accord parfait (…) un accord contraignant juridiquement est une part essentielle de ce que nous allons chercher à Paris".

Passe d'armes entre l'Inde et les États-Unis

L'Inde ayant l'outrecuidance de vouloir se développer, John Kerry a déclaré qu'elle pourrait représenter une difficulté ("challenge") pour la conférence de Paris du fait de sa dépendance au charbon. Prakash Javadekar, le ministre indien de l'Environnement, a répliqué en affirmant que cette remarque était "déplacée et inacceptable" ("unfair and unacceptable") : "En fait, c'est l'attitude du monde développé qui pose un problème, pas l'Inde."

Le Sénat américain vote l'annulation du plan anti-CO2 de Barack Obama

Par 52 voix contre 46, le Sénat américain a adopté mardi deux résolutions, annulant le "Clean power plan" (qui impose aux centrales électriques existantes des réductions de leurs émissions de 32% d'ici 2030 par rapport à 2005), et les futures centrales.

CLIMATHON, SEMAINE 47

Les vainqueurs : Anne Souyris et David Belliard, coprésidents du groupe EELV au conseil de Paris

Le prix de la semaine 47 du concours de propagande climatique est attribué aux 2 coprésidents du groupe Europe Écologie – Les Verts au conseil de Paris, pour leur dénonciation qui ne manque pas de sel du "terrible abandon de l'ambition environnementale de la COP21" et "l’abdication de nos valeurs de libertés, de paix et de démocratie face à un terrorisme qui n'attend que cela" dans une lettre adressée à Laurent Fabius et Bernard Cazeneuve.

BÊTISIER

2 °C avant la fin du monde

Un documentaire de pure propagande climatique réalisé par "Data Gueule" (ça ne s'invente pas) a été diffusé sur France 4 ce 17 novembre. Il est commenté par Benoît Rittaud dans son article "Encore mieux qu’Al Gore". Pour ceux qui ont le courage, la vidéo du documentaire est ici.

Deux idées "scientifiques" face à l'indifférence : la honte et les techniques biomédicales

La scientifique de l'environnement Jennifer Jacquet (Université de New York) soutient que "Utilisée prudemment et à bon escient …la honte peut servir l'intérêt général". C'est pourquoi, selon cette chercheuse, les pays victimes du réchauffement climatique devraient faire honte aux pays émetteurs (notamment États-Unis et la Chine). Quant aux "philosophes" Ingmar Persson (Université de Göteborg en Suède) et
Julian Savulescu (Université d'Oxford), ils expliquent carrément dans un essai (Unfit for the future) que notre cerveau moral est si diminué que le seul moyen d'éviter la catastrophe est de l'améliorer par des techniques biomédicales. L'eugénisme climatique, voilà l'avenir.


PROCHAIN BULLETIN

Pour faire figurer une actualité dans le bulletin de la semaine prochaine ou pour recevoir les bulletins par mail, envoyez un courriel à

collectifdesclimatorealistes@gmail.com.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

163 Comments     Poster votre commentaire »

151.  mosca | 2/12/2015 @ 12:01 Répondre à ce commentaire

lui non plus il a pas lu les chapitres du GIEC où il est écrit (je traduis du mieux que je peux):

Inondations et secheresses:
nous avons toujours un manque d’elements et donc une faible confiance concernant le signe d’une tendance en termes d’intensité et/ou de fréquence d’inondations à une échelle globale d’après les observations. Nous avons une forte confiance sur le fait que les inondations passées, plus importantes que celles enregistrées depuis 1900 sont survenues dans les 5 siecles passés. Nous avons une confiance modérée sur le fait que les inondations actuelles sont comparables ou surpassent les inondations passées.

Concernant une augmentation des secheresses depuis la moitité du XXe siècle, les données nous donnent une faible confiance ne nous permettant pas d’attribuer une tendance sur le long terme. Sur une échelle millénaire passée, les données nous donnent une forte confiance sur le fait que les secheresses ont été de plus grande intensité et durée que celles observées durant le XXe siecle.

Cyclones et ouragans:
nous avons une faible confiance sur le fait qu’il y aura à long terme (centenaire) des changements dans l’activité des cyclones. Depuis 30 ans on constate une augmentation des tempetes en Atlantique Nord, cependant la cause de cette augmentation est débattue et nous n’avons qu’une faible confiance pour attribuer cela à l’activité humaine.

152.  Christial | 2/12/2015 @ 12:19 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#148),

<mais plusieurs membres de l’AX se sont émus de ce que le groupe, animé par Christian Gérondeau, président délégué de l’Automobile Club de France et l’une des figures du mouvement climatosceptique français, ne soit rien d’autre qu’un instrument de dénégation du consensus scientifique.

Comment des X, donc des profils scientifiques et même plutôt le gratin, osent-ils débattre et remettre en cause le consensus scientifique devenu vérité intouchable ?

Pauvre Frocard !

153.  mosca | 2/12/2015 @ 14:04 Répondre à ce commentaire

luc (#147), attention Foucart, si tu consulte les sites climatosceptiques alors c’est que tu en es un – théorème de Sarkozy. :roll:

154.  Gilles des Landes | 2/12/2015 @ 17:59 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#146), Vous pourrez toujours leur faire remarquer que ce sont des événements météorologiques et non pas climatiques ; et éventuellement leur faire part du rapport d’AON (groupe d’assurance) sur les phénomènes naturels extrêmes, dont je vous donne le lien : http://thoughtleadership.aonbe.....report.pdf

155.  luc | 2/12/2015 @ 20:31 Répondre à ce commentaire

Celle-là me plait beaucoup.

156.  AntonioSan | 2/12/2015 @ 22:32 Répondre à ce commentaire

Gilles des Landes (#154), excellent rapport…

157.  USBEK | 3/12/2015 @ 9:36 Répondre à ce commentaire

mosca (#151),
Pourriez-vous m’envoyer le lien vers ce rapport du giec qui traite des événements extrêmes ?

158.  mosca | 3/12/2015 @ 10:26 Répondre à ce commentaire

USBEK (#157),
oui c’est ici, le rapport WG1AR5_ALL_FINAL, pages 112 et 113.

159.  Jean Solonakis | 8/12/2015 @ 10:31 Répondre à ce commentaire

Le batage médiatique pour promouvoir les thèses climato-alarmistes est tel que ça devient écoeurant. Les gouvernements Français et Belges ont dépassés toutes les limites. La manière dont les médias organisent cette propagande est indécente.
Le plus grâve c’est les pressions exercées sur les enfants dans les écoles primaires et secondaires pour qu’ils adhèrent à ces thèses.
Dès lors, quand certains sur ce forum annoncent que Europe 1 reçoit l’un d’entre nous à une heure de faible écoute comme une opportunité, je dit que cela ne change rien à la situation. Nous devons nous organiser de manière plus efficace faire les mêmes démarches expliquer avec des exemples simples et une documentation accessible au plus grand nombre que les thèses alarmistes ne sont pas les plus pertinentes.

160.  de Rouvex | 8/12/2015 @ 10:38 Répondre à ce commentaire

http://www.leparisien.fr/scien.....veeseo_RUN
Jouzel se fait vraiment passer pour Prix Nobel, et Hollande le reçoit comme tel !! ? Quel scandale !

161.  de Rouvex | 8/12/2015 @ 10:41 Répondre à ce commentaire

Jean Solonakis (#159), Vous devriez aller en parler tout à l’heure de 13h à 23h à la « Contre-COP21 », au Musée social (5 rue Las Cases, Paris 7è).

162.  Jean Solonakis | 7/03/2017 @ 17:13 Répondre à ce commentaire

Je reviens avec l’idée de créer un mouvement mieux organisé et plus synchroniser pour contre balancer les climato alarmistes tout en évitant tout lien avec certains mouvements politique. En effet, les média (dans leur majorité proches des climato alarmistes) essaient de discréditer nos thèses en les associant aux idées politiques soit d’extrème droite soit de Trump. Je pense que nous devrions rester exclusivement sur le plan scientifique. J’en ai discuté avec le Prof Istvan Marko suite à une conférence à la quelle j’ai assisté où j’ai pu constater que d’une part la gauche bobo et la droite bobo ont fait des thèses climato alarmistes leur étandard mais que certains lobby pro nucléaire utilisent les thèses climato alarmistes pour promouvoir le développement des centrales nucléaires. Pour ma part je n’ai pas d’exclusive en termes d’orientations technologiques c’est pourquoi je pense que nous devrions nous tenir à distance des partis politiques en ce qui concerne la promotion de notre réflexion scientifique sur la question!

163.  Marco40 | 7/03/2017 @ 17:33 Répondre à ce commentaire

Jean Solonakis (#162), N’être inféodé à aucun parti : oui!
Mais ne surtout pas croire qu’en restant sur le seul plan scientifique, vous pourrez combattre leur idéologie.
Il faut être politique dans cette lutte, et donc dénoncer qui et quoi se cache derrière cette secte.
Nous n’avons rien à démontrer ou expliquer, mais tout à recenser et dénoncer les mensonges, les mettre en épingle tout le temps. Montrer qu’ils mentent, trichent, cachent, désinforment.
Ce n’est que par cette entrée en matière que le doute, l’interrogation, le questionnement, amèneront les gens, décideurs, scientifiques, à se pencher sur ce qu’est cette pseudo science : un cheval de Troie idéologique.