Bulletin du collectif n°9

BULLETIN D’ACTUALITÉS N°9

À la une :

Le succès de la « Contre-COP21 » du Collectif

La COP21 patine toujours


ACTUALITÉS DU COLLECTIF

Succès pour la « Contre-COP21 » du collectif

L’après-midi du 8 décembre a donc marqué notre premier grand rendez-vous, avec une dizaine d’exposés présentés par les personnalités francophones climatoréalistes les plus connues.  Retrouvez ici un rapide compte rendu de cette manifestation.

Notez que :

  • les vidéos des interventions seront prochainement mises en ligne ;
  • les suggestions sont les bienvenues pour transformer l’essai, c’est-à-dire faire en sorte que le Collectif continue à se déployer et faire connaître ses idées.

Continuez à nous apporter votre soutien

La liste des soutiens au Collectif des climato-réalistes comporte aujourd’hui près de 400 noms. Pour continuer à la faire grossir, apportez-nous et faites-nous apporter votre soutien à collectifdesclimatorealistes@gmail.com (nom, prénom, profession, éventuellement site internet et adresse postale).

CO21 : INSOUTENABLE SUSPENSE…

Les négociateurs galvanisés (ou presque…) par les déclarations de Laurent Fabius et Ban Ki-moon

Dès lundi , Ban Ki-moon avait ouvert la conférence de Paris en prévenant que « La catastrophe climatique nous guette« . Concluant vendredi les discours des chefs d’Etat en séance plénière , Laurent Fabius a lui évoqué le « défi universel, essentiel et existentiel (sic) qu’est le changement climatique ». Ce qui fait dire à Roger-Pol Droit dans Les Échos du 03 décembre, que « si le climat se dérègle, les discours aussi » :

Mais pourquoi faut-il que ces analyses, négociations et décisions s’accompagnent d’une telle dramatisation ? …Rien cependant qui justifie vraiment, à la réflexion, ces refrains répétant en boucle qu’il faut sauver la planète, sauver l’humanité, sauver la paix. Que c’est notre dernière chance, maintenant ou jamais.  » Un accord ou la mort ! « , voilà le sous-texte. Il est, au choix, suspect ou grotesque.

Un  nouveau projet intermédiaire soumis mercredi 9 décembre

Samedi, une première ébauche d’accord comprenait encore 750 crochets et plus de 200 options, c’est-à-dire des formulations restant à trancher. Le nouveau projet d’accord passe de 43 à 29 pages et élimine les trois quarts des crochets. « Le texte s’efforce de refléter aussi fidèlement que possible les compromis naissants », a déclaré Laurent Fabius, précisant qu’il « n’est bien entendu pas la version finale ». Et pour cause ! Les points restant en suspens ne sont pas les moindres : limitation du réchauffement à 1,5°C ou 2°C ? Les pays émergents doivent-ils contribuer au financement de l’adaptation ? Mystère… Les détails du nouveau projet sur le site 20heures.fr.

Parmi les crochets : l’éternelle question du financement

Les pays du nord souhaitent élargir la base des contributeurs au fond vert aux grands émergents , arguant que la « responsabilité historique qui voudrait faire payer aux seuls pays riches le financement climatique ne tient pas debout », selon Magdy Soliman-Martinez Secrétaire général adjoint du PNUD (Programme des Nations unies pour le développement).

Les pays du Sud se montrent, eux, inflexibles : réunis en conférence de presse mardi, Brésil, Afrique du Sud, Inde et Chine exigent la mobilisation des 100 milliards de dollars par an du fonds vert d’ici à 2020, tout en dénonçant le manque de transparence dans la comptabilisation.

Selon Le Parisien du 09 décembre, les responsables africains ont, de leur côté, fait parvenir lundi à François Hollande un courrier en forme d’ultimatum : « La position unanime, claire et ferme conditionne l’acceptation par les pays africains d’un accord lors de la COP21 à Paris.« 

Les pays ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique), soit 79 États, visent quant à eux carrément +1,5°C : selon Les Echos du 9 décembre. Et il semble que l’Union européenne se soit rapprochée de ces positions…

Pas grand chose à se mettre sous la dent non plus avec la taxe sur les transactions financières : mardi, les dix pays européens qui négociaient dessus depuis 2011 ont repoussé son application « à l’été 2016 » pour en préciser les modalités. Londres est farouchement contre.

Selon Le Figaro, Laurent Fabius a déclaré le 8 décembre que « L’objectif est de présenter un texte final dans des délais compatibles avec son adoption formelle par la COP vendredi 11 décembre à 18 heures. » Y a donc encore du boulot…

TOUT ÇA POUR ÇA ?

S’appuyant sur les modèles, le statisticien danois Björn Lomborg a déterminé que les contributions additionnées de l’ensemble des pays du monde auraient pour effet de réduire la température de 0.17°C en 2100. « Tout ça pour ça ? » s’amuse Jacques Duran en faisant l’analyse de ce travail sur son célèbre site pensee-unique.

Björn Lomborg est par ailleux visé par une fatwa de l’ONG Avaaz qui a collé plus de 1000 affiches « WANTED » dans les rues de Paris, le dénonçant comme l’un des « 7 plus grands criminels du climat participant au Sommet de Paris ». Le Figaro du 7 décembre commente ce tout à fait charmant appel à la haine et à la délation, que l’on peut retrouver aussi sur le site d’Avaaz.

LES FRANÇAIS DE PLUS EN PLUS SCEPTIQUES 

Selon un sondage Elabe pour Les Échos et l’Institut Montaigne, plus des deux tiers des Français doutent de l’efficacité de la COP21 pour limiter le réchauffement climatique. Le sondage indique aussi que 70 % des personnes interrogées ne veulent pas payer plus cher leur fioul ou les carburants pour favoriser l’essor des énergies renouvelables.

NOUVELLES (FRAÎCHES) DU CLIMAT

Selon le Washington Post :

l’océan Arctique se réchauffe, les icebergs sont de plus en plus rares et, dans certains endroits les phoques trouvent l’eau trop chaude…
…En quelques années, il est prévu qu’en raison de la fonte de la glace de la mer va augmenter et rendre la plupart des villes côtières inhabitables.

Précision importante : il s’agit de l’édition du Washington Post de Novembre 1922.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

38 Comments     Poster votre commentaire »

1.  Usbek | 10/12/2015 @ 10:56 Répondre à ce commentaire

Le bulletin du collectif n°9 vient d’être publié

2.  rpf | 10/12/2015 @ 11:30 Répondre à ce commentaire

C’est une très bonne idée que de faire un rappel historique en fin de bulletin.
On peut le systématiser à chaque bulletin?
Par exemple,dans le même théme:

http://imagesia.com/conference.....lnau_13tz1

3.  de Rouvex | 10/12/2015 @ 12:23 Répondre à ce commentaire

Roger-Pol Droit dans Les Échos du 03 décembre, que « si le climat se dérègle, les discours aussi » :

Mais pourquoi faut-il que ces analyses, négociations et décisions s’accompagnent d’une telle dramatisation ? …Rien cependant qui justifie vraiment, à la réflexion, ces refrains répétant en boucle qu’il faut sauver la planète, sauver l’humanité, sauver la paix. Que c’est notre dernière chance, maintenant ou jamais. » Un accord ou la mort ! « , voilà le sous-texte. Il est, au choix, suspect ou grotesque.

Il va se mettre mal avec Paul-Roger Gauche !!

4.  testut | 10/12/2015 @ 12:38 Répondre à ce commentaire

rpf (#2),
Plus vous donnerez de l’argent aux chercheurs investis dans la biologie , la glaciologie, le réchauffement climatique
agroécologie
agronomie
anatomie
anthropologie
biochimie
bioclimatologie
biogéographie
biologie
biologie du développement
biophysique
botanique
cytologie
écologie
écophysiologie
écotoxicologie
embryologie
entomologie
herpétologie
histologie
hydrobiologie
ichtyologie
mammalogie
médecine
microbiologie
mycologie
ornithologie
paléoanthropologie
paléoécologie
paléontologie
pharmacologie
physiologie
systématique
toxicologie
virologie
zoologie
(merci WIKI)
Et plus on va vous annoncer des catastrophes en biologie , climatologie , bon je ne remets pas la liste

5.  Usbek | 10/12/2015 @ 12:47 Répondre à ce commentaire

rpf (#2),
Merci, on pourrait aussi parler de global cooling des années 1970 et des prises de position alarmistes de feu Stephen Schneider, si vous avez des billes la dessus je suis preneur

6.  Christial | 10/12/2015 @ 13:02 Répondre à ce commentaire

«  le statisticien danois Björn Lomborg a déterminé que les contributions additionnées de l’ensemble des pays du monde auraient pour effet de réduire la température de 0.17°C en 2100.  »
Et encore à condition que les engagements 2016/2030 de la COP21 soient prolongées jusqu’à 2100. Sinon c’est 0.048°C !

D’ici là, de toute façon, ce qu’on appellera le scandale du RCA aura fait pshittt, les ONG vertes, l’ONU et autres prophètes de l’apocalypse auront trouvé un autre épouvantail à agiter devant les populations à effrayer.
Je leur suggère le Refroidissement Climatique à cause des Aérosols Anthropiques (RCAA).

7.  Ben | 10/12/2015 @ 13:08 Répondre à ce commentaire

Usbek (#5), cf. « La Peur exponentielle », page 388.

8.  testut | 10/12/2015 @ 13:22 Répondre à ce commentaire

Christial (#6),

Je leur suggère le Refroidissement Climatique à cause des Aérosols Anthropiques (RCAA).

Sérieux ? Vous avez remarqué le résultats des aérosols dans la stratosphère lors d’éruptions volcaniques ?

9.  de Rouvex | 10/12/2015 @ 13:36 Répondre à ce commentaire

Christial (#6), cauchemar : après avoir épuisé toutes les voies pour ponctionner les gens pour lutter contre le réchauffement aka CO2, avec tous les expédients et recours possibles, ils vont prendre acte du refroidissement et vont derechef ponctionner les gens pour lutter contre le refroidissement, etc. Vous connaissez la suite : x+x=2x Ce jour là il faudra leur demander de rembourser !!! Là, je rêve debout (enfin, assis)… 😥

10.  mosca | 10/12/2015 @ 13:45 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#9), pas d’accord. Je pense que si on constate un refroidissement ils le travestiront en « dérèglement climatique ». D’ailleurs ce glissement sémantique a été opéré pour cela, pour se prévenir des caprices de cette foutue planète qui semble se foutre éperdument du GIEC, oh la vilaine ingrate.

11.  Bob | 10/12/2015 @ 14:34 Répondre à ce commentaire

mosca (#10),
Ils l’ont déjà fait en rebaptisant effrontément le MWP (Medieval Warm Period) en MCA (Medieval Climate Anomaly).
Authentique.

Anomaly, c’est quand ça colle pas avec les modèles. ça arrive souvent.

12.  Usbek | 10/12/2015 @ 14:50 Répondre à ce commentaire

Lemonde.fr à 14h21,
Divergences majeures à 48 heures de la fin de la COP21, les pieds de Fabius dépassent !

…Gobelets de café et corbeille de fruits sont à disposition des conseillers du ministre des affaires étrangères. Des banquettes jointes les unes aux autres font office de lits de camp : les couchages du dortoir prévu pour la circonstance sont « trop courts, les pieds dépassent », explique l’un d’entre eux. Il a aussi fallu retirer la plupart des dalles des faux plafonds des bureaux pour s’offrir un peu d’air frais : la température dépasse, sinon, les 25 °C, malgré la climatisation qui fonctionne sans discontinuer.

Vraiment haletant comme suspens !

13.  mosca | 10/12/2015 @ 14:57 Répondre à ce commentaire

Usbek (#12), la clim !!!! horreur !!!

14.  Claude C | 10/12/2015 @ 15:04 Répondre à ce commentaire

Usbek (#11),
on tombe dans le burlesque…!

15.  Christial | 10/12/2015 @ 15:23 Répondre à ce commentaire

Usbek (#12),
25 ? Il doit y avoir climatisation et chauffage.

16.  Claude C | 10/12/2015 @ 15:47 Répondre à ce commentaire

Christial (#15),
ça doit être en Tropique du COPpricorne…? (je sors…!)

17.  rpf | 10/12/2015 @ 16:18 Répondre à ce commentaire

Usbek (#5),
Je vous envoie un petit sac de billes par courriel

18.  Mon Oncle | 10/12/2015 @ 16:42 Répondre à ce commentaire

Usbek (#12),
Les gars y sont pas foutus de commander des lits à la bonne longueur et ils se proposent de commander au climat la bonne température…
On a le droit de se marrer… non ?

19.  AntonioSan | 10/12/2015 @ 16:55 Répondre à ce commentaire

Envoye Special sur les climatosceptiques des USA…
Le reportage tendancieux qui ne fait appel aux scientifiques que lorsqu’il s’agit bien sur des rechauffistes.
Curry, Christy, Michaels, Happer, Lindzen n’existent pas… seuls les couillons qui trafiquent leur pick ups pour les faire sortir de la fumee noire ou les illumines religieux sont representes.
Ah elle est belle la tele francaise.

20.  AntonioSan | 10/12/2015 @ 16:56 Répondre à ce commentaire

Claude C (#16), la ou se reunissent les COProphages?

21.  pastilleverte | 10/12/2015 @ 19:12 Répondre à ce commentaire

De retour de la COP21, invité à une conférence, suivie d’un cocktail, ce qui m’a donné l’occasion de « récupérer » une partie de l’argent de mes impôts qui ont financé le bidule :
Je confirme, c’est un très beau salon du Dev Dur (partie visiteurs, pas négociateurs) où que tout il est, parait-il, recyclable, mais infoutus d’avoir des toilettes « sèches » (petits joueurs !)
Etpi y’a même les « peuples indigènes » (dont le chef ‘indien d’Amazonie avec la lèvre supérieur en « plateau »), donc beaucoup de bruit, euh pardon de danses zet musique
etpi des restos bio (et pas trop chers, m’enfiche j’ai réussi à arracher quelques canapés au cocktail, en v’là que l »es écolos n’auront pas))
etpi toutes les bonnes œuvres « écolo responsables », mais pas de stand de l’ADEME, que fait la police ?
Tiens, à propos de police, y’en a y’en a, c’est les malfaiteurs qui devraient être tranquilles ! Et je ne parle pas des agents de sécurité, des portiques de contrôle, encore plus nombreux qu’à Roissy, des nombreux bus de la RATP qui font « navette gratuite », c’est les « zusagés » des TC parisiens qui devraient être contents.
Bon, j’ai pas tenu toute la journée vous imaginez !
En revanche, j’ai rapporté un numéro du journalderéférence, spécial COP21, avec un article de St Fouc*** pas piqué des vers sur les « climatosceptiques », qualifiés de « dénégateurs », bon super, ça prouve qu’on n’a pas disparu… finalement.
Si vous êtes sages, je vous en livrerai quelques extraits.

22.  Polaris | 10/12/2015 @ 19:18 Répondre à ce commentaire

Usbek (#5),
Voilà!
http://www.populartechnology.n.....rmism.html

23.  USBEK | 10/12/2015 @ 22:14 Répondre à ce commentaire

Polaris (#22),
Merci, j’essaierai d’en faire bon usage dans la prochaine lettre d’info

24.  de Rouvex | 10/12/2015 @ 22:20 Répondre à ce commentaire

Mon Oncle (#18), 🙂

25.  de Rouvex | 10/12/2015 @ 22:23 Répondre à ce commentaire

Usbek (#12), vous n’avez pas trouvé le bouton du chauff

26.  de Rouvex | 10/12/2015 @ 22:26 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#25), … chauffage ? Pour le tourner un peu comme Hansen lors de son audition, leur mettre à 35°, juste pour donner une idée de ce qui les attend s’ils ne signent pas tout de suite…

27.  USBEK | 10/12/2015 @ 22:58 Répondre à ce commentaire

Les experts « Earth System Dynamics Discussions » ont sorti leur calculette :

Différence entre 1,5 et 2 degrés en 2100

1. Le niveau de la mer aura augmenté de 40 centimètres dans le premier cas (A) ou de 50 centimètres dans le second (B).
2. L’intensité des fortes précipitations augmenterait de 5 % (A) ou de 7 % (B) environ.
3. Concernant l’accès à l’eau dans les pays méditerranéens, d’Amérique centrale et d’Afrique du Sud, la réduction serait de 15 à 20 % avec un objectif de 1,5 degré et de 25 % à 30 % si l’on vise 2 degrés.
4. La durée moyenne des canicules s’élèverait à un mois ou un mois et demi, au niveau mondial. Sous les tropiques, elle pourrait atteindre jusqu’à deux mois (A) ou trois mois (B).
5. Sur le plan des récoltes, il faut s’attendre à une baisse de 14 % (objectif A) à 19 % (B)de la production de blé pour la moitié des pays producteurs. Les chiffres s’élèvent à 8 % et 12 % respectivement pour la production de maïs et, pour le soja, de 10 % et 12 %.

C’est pas beau la science ?
Au fait qui connait Earth System Dynamics Discussions ?

28.  Bob | 10/12/2015 @ 23:14 Répondre à ce commentaire

USBEK (#27),

Sur le plan des récoltes, il faut s’attendre à une baisse de 14 % (objectif A) à 19 % (B)de la production de blé pour la moitié des pays producteurs.

Et bien sûr les rendements n’auront fait aucun progrès en 85 ans ? Ils seront restés les mêmes alors qu’ils n’ont cessé de progresser régulièrement.
Qui aurait imaginé en 1915 ce qui arriverait tout au long du XXe siècle ?
Qui, à l’époque, se posait ce genre de question stupide ?

Ces as de la boule de cristal n’ont vraiment rien sous leur chapeau.

29.  AC-DCA | 11/12/2015 @ 0:50 Répondre à ce commentaire

Ils savent que la température actuelle est la bonne !
Ils savent comment régler la température de la terre (à nos dépens) !
Ils savent que c’est notre dernière chance !
Leur mission n’est rien moins que de sauver la terre.
Honnêtement quelle prétention et quelle fatuité.
Même les super-héros au cinéma ne font pas aussi fort et c’est du cinéma.

Conclusion
COP21 = Sommet des prétentieux

30.  rageous | 11/12/2015 @ 1:11 Répondre à ce commentaire

Bob (#28), une chose est sûre pour la baisse des rendements à venir (et leur qualité) c’est l’active propagande pour l’agroécologie avec la réduction drastique des méchants produits phytos!
De ce côté là aussi un tribunal (contre Monsatan) est en marche!

31.  Polaris | 11/12/2015 @ 2:15 Répondre à ce commentaire

USBEK (#27)
Ils ont oublié l’âge du capitaine.😄

32.  mosca | 11/12/2015 @ 11:34 Répondre à ce commentaire

AC-DCA (#29), mascarade et foutage de gueule. S’ils étaient vraiment sérieux pourquoi poser des objectifs de T° sur des valeurs aussi peu maîtrisables et mesurables à l’échelle planétaire ? puisqu’ils ne fait aucun doute pour eux que T° est directement proportionnel au taux de CO2 pourquoi ne pas avoir plutôt établi des objectifs précisément exprimés en PPM ?
Quand on veut réduire le nombre de morts sur la route on met des panneaux « vitesse limitée à 110 » et pas « nombre de morts limité à 10 par an »

33.  de Rouvex | 11/12/2015 @ 11:45 Répondre à ce commentaire

mosca (#32), +1 Excellente argumentation ! Décidément, Mosca, votre venue à Skyfall nous promet de bons moments !

34.  mosca | 11/12/2015 @ 11:55 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#33), non mais c’est vrai c’est agaçant quoi ces histoires d’objectifs de T° , je suis même pas fichu de la maitriser dans une maison équipée de thermostats/automate/filbus alors la planète… en fait à la COP21 y a erreur de casting, elle aurait du convoquer 195 plombiers-chauffagistes.

35.  de Rouvex | 11/12/2015 @ 11:59 Répondre à ce commentaire

mosca (#34), 🙂 En fait des thermiciens, les plombiers ne faisant de plus en plus qu’appliquer les directives des bureaux d’études thermiques.

36.  papijo | 11/12/2015 @ 12:20 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#35),
A défaut de thermiciens, des fumistes auraient fait l’affaire … ce qu’ils ont fait, mais malheureusement on ne les avait pas prévenus que le mot « fumiste » a un double sens (Dictionnaire)!

37.  lemiere jacques | 11/12/2015 @ 17:29 Répondre à ce commentaire

USBEK (#27),
une science de rêve…on ne peut pas être contredit par les faits…une vie bien pépère de sauveur de planète….

38.  Jp Eppe | 11/12/2015 @ 17:36 Répondre à ce commentaire

mosca (#32), joli !!! Excellente la comparaison avec la sécurité routière … ✌