Le discours de Philippe Verdier à la Contre-COP21

Philippe Verdier était en pensée avec nous mardi et avait fait parvenir un texte que j’ai lu en son nom. Beaucoup de gens ont ensuite demandé la version écrite que l’auteur a acceptée que nous publiions. La voici in extenso. B.R.

Mesdames, Messieurs,

Vous avez mille fois raison de vous réunir et d’organiser une contre COP 21.

Tout le monde sait que ce type de conférence ne sert pas à grand chose. Le bruit énorme fait autour de cet événement est inapproprié après les attentats de Paris et décalé au regard de la réalité climatique.

Mon livre Climat Investigation a fait scandale car s’indigner ou critiquer les Nations Unies est devenu une offense inacceptable. En réalité c’est l’offense à la liberté qui est intolérable. Elle peut provoquer un licenciement, un ostracisme.

Je ne suis ni climatosceptique ni réchauffiste ! Ces termes sont désuets, inutiles et clivants. Le vocable « climatoréaliste » souligne le fait que le climat est devenu un thème artificiel destiné à servir des intérêts politiques et économiques. Notre planète est peuplée de 7 milliards d’humains bientôt neuf ou dix, cela pèse sur les ressources et l’environnement. C’est là le vrai problème dénoncé par le GIEC, l’explosion démographique, sujet tabou de la COP21.

Le tropisme sur le CO2 présenté comme l’unique régulateur d’un thermostat imaginaire et planétaire est une supercherie.

Chercheurs, analystes, scientifiques, journalistes, citoyens vous pouvez oser dire haut et fort que vous ne cautionnez pas cette COP, vaste comédie diplomatique.

Même le philosophe et humaniste Pierre Rabhi tranche. Il a déclaré ce week-end : « La COP21 manipule l’opinion« .

La COP21 nous coûte aussi beaucoup plus cher que ses frais d’organisation. Les décisions du Président Hollande engagent avant tout l’effort fiscal des français puisque notre pays verra sa contribution au fond vert passer de trois à cinq milliards par an dès 2020. Un effort démesuré par rapport à nos moyens et ceux des autres pays.

L’écologie et le climat doivent cesser d’être récupérés par les politiques. La nature appartient à tous. Les ambassadeurs du climat sont des imposteurs car ils ne respectent pas la biodiversité des idées et de nos libertés.

Le climat est complexe et mystérieux.

Que l’humilité face à la nature prime sur ce spectacle insoutenable qui cessera dans 3 jours.

Philippe Verdier.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

72 Comments     Poster votre commentaire »

51.  jG2433 | 11/12/2015 @ 12:05 Répondre à ce commentaire

jG2433 (#50),
Lire ci-dessus…

52.  rageous | 11/12/2015 @ 12:09 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#47), Les PAC successives, ça me fait penser à ces divorces devenus tellement courants et ce manque d’ingéniosité des couples pour l’empêcher et qui compensent leur gâchis à grands coups de cadeaux leur marmaille déchirée…

53.  de Rouvex | 11/12/2015 @ 12:21 Répondre à ce commentaire

jG2433 (#50), Oui, c’est vrai, merci, j’avais oublié depuis que les boutons sont réapparus.

54.  miniTAX | 11/12/2015 @ 14:14 Répondre à ce commentaire

mosca (#48), pas mal la photo. La posture messianique m’inspire aussi la phrase : « nous sommes au bord du gouffre, il faut oser avancer ». Une petite mise en page avec l’automotivator s’impose :

55.  mosca | 11/12/2015 @ 14:17 Répondre à ce commentaire

miniTAX (#54), 🙂 nice shot

56.  Christial | 11/12/2015 @ 14:31 Répondre à ce commentaire

NHulot, lui au moins , n’a pas oublié ces chaussures et ses chaussettes.

A mon avis il s’est collé un ventilo devant lui pour donner cet admirable côté « nature » et cheveux au vent à ce cliché. Ou alors il a oublié de couper les pales de son hélicoptère.

57.  Christial | 11/12/2015 @ 14:32 Répondre à ce commentaire

ses chaussures, pas douée ma secrétaire

58.  mosca | 11/12/2015 @ 14:34 Répondre à ce commentaire

Christial (#56), c’est le vent de la colère de Gaïa / Cthulhu / Kraken qui ressurgit du fond des abysses

59.  Christial | 11/12/2015 @ 14:44 Répondre à ce commentaire

mosca (#58),

Mais non NHulot c’est son chouchou à Gaïa.

60.  mosca | 11/12/2015 @ 14:56 Répondre à ce commentaire

Christial (#59), ah oui , alors en effet les pales de son hélico, ou bien encore les gesticulations vaines des conférenciers COP21

61.  ppm 451 | 11/12/2015 @ 15:04 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#47), Lololol

Non sans blague, l’affiche avec le OSONS, c’est sérieux ? personne dans l’entourage de NHulot ne lui a parlé d’Audiard ? Ah ils savent prendre des risques, les écolos 🙂 bravo, c’était courageux 🙂

62.  mosca | 11/12/2015 @ 15:07 Répondre à ce commentaire

ppm 451 (#61), depuis ce matin y a comme un trou dans la couche d’Osons

63.  de Rouvex | 11/12/2015 @ 15:11 Répondre à ce commentaire

miniTAX (#54), vous ne pourriez faire une petite animation le montrant faire un grand pas en avant pour l’humanité ?
Je viens d’écouter l’émission de Fr Inter La tête au carré (eh oui, je sais, c’est de l’abnégation et je vous remercie de compatir) : Quelle pantalonnade, les voilà tous -Radanne-Olivier Godard, et d’autres inconnus avec le Grand Journaliste Kempf (vous vous souvenez de Mein Kempf contre Ben il y a quelques années ?) prenant déjà acte de l’échec de la COP, « mais c’est pas grave, on se retrouvera la prochaine fois et on remettra le couvert… » alors qu’il y a un mois, c’était la dernière dernière chance de sauver l’humanité du désastre ! Et la pauvre tchadienne qui vitupère jusqu’au bout -et qui va continuer dans l’avion- après les pays du Nord méchants méchants qui ont tout fait pour anéantir toute existence au Tchad et en particulier celle des femmes, qui, par quel miracle, sont les plus impactées par le réchauffement affreux (pourtant elles sont plus couvertes qu’autrefois ?) et les plus à même d’y apporter la solution ???? le bourrage de crâne qu’elle a dû subir avant d’être envoyée au Bourget, la pauvre, elle y croit !

64.  de Rouvex | 11/12/2015 @ 15:12 Répondre à ce commentaire

ppm 451 (#61), l’affiche, c’est pas moi, c’est l’autre !

65.  de Rouvex | 11/12/2015 @ 15:18 Répondre à ce commentaire

ppm 451 (#61), c’est l’affiche d’un film de François Ozons, qui s’appelle qui a tué le climat ? d’après le polar de Naomi Christy dix petits tchadiens. On connait le coupable, bien sûr, c’est le climato-sceptique qui a fait disparaître les paragraphes entre crochets au moment crucial, quand les saboteurs ont éteint la lumière.

66.  Hacène | 11/12/2015 @ 15:23 Répondre à ce commentaire

Philippe Verdier refuse d’être étiqueté climatosceptique, ce qui serait, selon lui, une « affirmation diffamatoire ». Et le voilà qui se fait applaudir par ces mêmes climatosceptiques ! Bravo à ces derniers, pour leur ouverture et leur tolérance. 😉

67.  ppm 451 | 11/12/2015 @ 15:30 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#64), je savais que l’affiche c’était l’autre ! mon Lololol s’adressais bien au message 47

68.  de Rouvex | 11/12/2015 @ 15:36 Répondre à ce commentaire

Hacène (#66), skyfall est un miroir du déclinisme occidental : « si tu me frappes, c’est que j’ai tort, frappe-moi plus fort »

69.  de Rouvex | 11/12/2015 @ 15:39 Répondre à ce commentaire

ppm 451 (#67), OK, merci. Et pendant ce temps-là, 3 agriculteurs se sont suicidés. (Là, je rigole pas)

70.  lemiere jacques | 11/12/2015 @ 17:40 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#63), qu’elle y croit ou pas… l’important c’est que nous y croyons…
La cop21 ça dépasse tout… mais il feront sans doute mieux à la cop22…ça laisse
songeur…

71.  AntonioSan | 11/12/2015 @ 17:51 Répondre à ce commentaire

Ca a l’air de merder a la COP 21… heures sup… a prevoir…

72.  guiheux | 11/12/2015 @ 19:42 Répondre à ce commentaire

Excellent la photo avec la citation d’Audiard en je trouve qu’il a un faux air de BHL 😆