Les vidéos de la Contre-COP21 2/2

Par Nicias

Suite…

Un grand merci à la personne qui a filmé avec les moyens du bord (une caméra de l’Institut Turgot, merci à eux) la Contre-COP21.

Un autre à l’AFCO qui a loué la salle et a permis la tenue de cette conférence. Vous pouvez lui manifester votre reconnaissance ici.

Serge Gallam n’a pas souhaité être filmé et donc pas de vidéo de sa prestation.

Vous pouvez regarder les vidéos en streaming (solution à privilégier) mais aussi télécharger les fichiers avi hébergés sur Skyfall, par exemple pour celui qui voudrait créer une chaine Contre-COP21 sur Youtube.


Godefridi par collectifdesclimatorealistes

« La faillite du climatisme », par Drieu Godefridi, docteur en philosophie et auteur de Le GIEC est mort, vive la science ! (Texquis, 2010).

Télécharger la vidéo.


Gervais par collectifdesclimatorealistes

« Grand frais sur la sensibilité climatique », par François Gervais, professeur émérite à l’université de Tours et auteur de L’Innocence du carbone (Albin Michel, 2013).

Télécharger la vidéo.


PostelVinay par collectifdesclimatorealistes

« Intérêt et limites de l’agnosticisme », par Olivier Postel-Vinay, rédacteur en chef de Books et auteur de La Comédie du climat (JC Lattès, 2015).

Télécharger la vidéo.


Rittaud par collectifdesclimatorealistes

Clôture, par Benoît Rittaud, université Paris-13, auteur de La Peur exponentielle (Presses Universitaires de France, 2015).

Télécharger la vidéo.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

47 Comments     Poster votre commentaire »

1.  Nicias | 13/12/2015 @ 9:58 Répondre à ce commentaire

Suite et fin.

2.  lemiere jacques | 13/12/2015 @ 11:32 Répondre à ce commentaire

je ne suis pas d’accord avec benoit rittaud, le problème ne sera pas résolu dans 10 ou 15 ans car les prévisions du giec sont infalsifiables …surtout du oint de vue du « public ».
On pourra dans une une bouffée géoreligieuse prétendre que, voyant notre repentir et notre mortification intermittente la terre aura été gentille avec nous en en « choisissant » la fourchette basse des scénario du giec…
Il faut absolument réfuter les prétentions du giec à pondérer ses hypothèses avec des probabilités …Il n’y a rien d’autre à faire je crois sur ce qu’on appelle la science mais il n’est pas nécessaire d’attendre 15 ans.

Donc ce n’est pas l’avenir qui nous le dira..absolument pas. d’ailleurs en pensant que dans 10 ans » on nous donnera raison » on sort d’une attitude de scepticisme pour tomber dans une attitude de croyant…
je suis aussi sceptique sur prévision solaristes ou autres que sur les prévisions carboniques.
je suis absolument sceptique sur sa méthodologie d’estimation de probabilité car je ne vois même pas le cadre logique dans laquelle ça puisse entrer…
Je ne vois pas comment on peut échapper à un choix arbitraire de métrique de « validation » d’un résultat de modèles pour lui affecter telle probabilité de représenter l’avenir, métrique qui doit forcement donner un poids énorme aux températures de surface .

Ce que je veux dire c’est que le giec présente les choses d’une façon qui lui empêche d’avoir « tort ». Ce n’est pas scientifique.

Postel vinay me va assez bien.

3.  acpp | 13/12/2015 @ 12:09 Répondre à ce commentaire

Nicias (#1),
Je vous remercie de votre action.
J’ai enregistré toutes les vidéos dans un répertoire contre-cop21,
et j’ai un problème pour les classer dans l’ordre.
Je ne trouve pas la chronologie des interventions.
Ou puis-je avoir cette information?
Merci.

4.  Nicias | 13/12/2015 @ 12:36 Répondre à ce commentaire

acpp (#3),

Vous pouvez en gros reprendre l’ordre dans lesquelles elles ont été publiées sur Skyfall.
Aux exceptions :
Godefridi est intervenu avant Courtillot.
Gervais est intervenu après Postel-Vinay.

5.  acpp | 13/12/2015 @ 13:01 Répondre à ce commentaire

Nicias (#4),
Je vous remercie.

6.  Murps | 13/12/2015 @ 17:03 Répondre à ce commentaire

lemiere jacques (#2), je partage également ce point de vue.
Par contre je pense que la raison triomphera à « l’usure », c’est à dire avec la mise à la retraite ou la mort (de leur belle mort) des réchauffistes militants.
En sciences, on ne peut pas indéfiniment raconter des âneries.

Avez vous constaté le terrifiant vide intellectuel que constitue les déclarations des représentants des ONG (grinnepisse, interviewés après la signature de l’accord ?
Difficile de faire plus banal et médiocre ! si à cela vous ajoutez le fait que ces gens là ne représentent franchement rien du point de vue démocratique et absolument rien en terme d’expertise scientifique, cela donne une idée de la vacuité de leur discours.
Certains brassent du vent, d’autres pédalent dans le vide… Toutoutouyoutou !!!

7.  Bob | 13/12/2015 @ 19:31 Répondre à ce commentaire

Murps (#6),

En sciences, on ne peut pas indéfiniment raconter des âneries

Certes, mais ça peut parfois durer très longtemps.
Ex : La dérive des continents a mis soixante ans avant de s’imposer et son auteur, Wegener, est mort avant que ses mérites n’aient été reconnus.
Courtillot a rappelé que ça a été très dur et long pour la tectonique des plaques…

Quel est le contraire de di-versité ?
Uni-versité.

.

8.  lemiere jacques | 13/12/2015 @ 19:37 Répondre à ce commentaire

Murps (#6), oui on peut espérer que la vérité triomphe à la longue ( de quoi?) , mais il est des moments où on se demande si on n’assiste pas à la mort de la science, ( je crois me souvenir que judith curry dit que l’avis des scientifiques risque d’être être placé au même niveau que tout autre) ..
Pour les écologistes si le fond est vide en effet , la méthode est efficace, tout dépend du but poursuivi…

9.  ppm 451 | 13/12/2015 @ 19:42 Répondre à ce commentaire

Bonsoir Chers Bonnards !

Qui peut me dire qui a été le vainqueur du Climathon de début Décembre ? j’ai beau chercher, je ne vois nulle part qui a été choisi « le Grand Vainqueur toutes catégories »
ai-je raté quelque chose ?

10.  Bob | 13/12/2015 @ 19:46 Répondre à ce commentaire

lemiere jacques (#8),
Mort de la science ?
Peut-être pas quand même. Même si elle en pris un bon coup sur la cafetière.
Mais W. Brigg le voit comme ça.

11.  Araucan | 13/12/2015 @ 21:08 Répondre à ce commentaire

ppm 451 (#9), c.est demain !

12.  Bernnard | 13/12/2015 @ 21:08 Répondre à ce commentaire

Bob (#10),

Même si elle en pris un bon coup sur la cafetière.

Elle est en état de commotion. Ce n’est pas la mort, ni même un coma profond mais un coup brutal qui l’a envoyée dans les filets. Elle s’en remettra ! Le CO2 continuera à augmenter et les températures ne suivront pas et… la science giecienne aura bonne mine !

13.  Jopechacabri | 13/12/2015 @ 21:57 Répondre à ce commentaire

Supers débats !
Les approches épistémologiques et sémantiques sont encore plus accablantes que le seul point de vue scientifique…

Malheureusement, je crois qu’on sous-estime la force de la dissonance cognitive qui déjà, est empreinte et le sera de plus en plus par les réchauffistes.

cqfd l’enfer de Dante à l’éditorial de ‘Science’ – V.Courtillot

14.  Murps | 13/12/2015 @ 22:38 Répondre à ce commentaire

Jopechacabri (#13), la dissonance cognitive et collective, ça peut disparaitre d’un coup.

15.  Christial | 13/12/2015 @ 23:11 Répondre à ce commentaire

ppm 451 (#9),

Le scrutin est serré, il y a ballotage.
Plus sérieusement Ben ne se contente pas de donner le résultat brut de fonderie, laissons-lui le temps de préparer le commentaire d’accompagnement.
Pour le résultat, il est donné dans une des vidéos !

16.  ppm 451 | 13/12/2015 @ 23:23 Répondre à ce commentaire

Maaaaaarci, je brûle d’impatience, et je n’ai pas eu le temps de voir toutes les vidéos, donc je suis encore sans connaître ce qui se sait déjà ; à propos des vidéos, je regrette que Serge Galam n’ait pas souhaité faire paraître la sienne, j’aime bien sa façon d’analyser ces choses.
Bon, chouette, scrutin serré, donc ça va être vachement intéressant à découvrir !

17.  ppm 451 | 13/12/2015 @ 23:25 Répondre à ce commentaire

Merci Araucan aussi 🙂

18.  Molug | 14/12/2015 @ 0:02 Répondre à ce commentaire

ppm 451 (#9),
Si vous voulez savoir qui a gagné le Climathon, regardez la vidéo de Benoît Rittaud. Les résultats y sont proclamés…

19.  AntonioSan | 14/12/2015 @ 0:20 Répondre à ce commentaire

Bob (#10), +1

20.  Molug | 14/12/2015 @ 0:20 Répondre à ce commentaire

Aie ! Voilà ce qui se passe quand on ne réactualise pas la page de commentaires : j’arrive comme la grêle après la vendange ! Je suis tout rouge avec la honte… 🙁

21.  de Rouvex | 14/12/2015 @ 8:53 Répondre à ce commentaire

Murps (#6),

la mort (de leur belle mort) des réchauffistes militants.

ou bien la nôtre… et auquel cas c’est le réchauffisme qui l’emporte et qui fait ce qu’il faut pour masquer les faits (la réalité, quoi) aux fidèles marcheurs du monde entier impatients de payer leurs taxes carbone et de se chauffer au pied de leurs éoliennes. En Corée du nord, certains avaient pu croire qu’avec la mort de Mao et la chute du Mur ils allaient enfin pouvoir respirer, eh ben c’est raté, c’est eux qui meurent !

22.  de Rouvex | 14/12/2015 @ 8:56 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#21), …et dans le noir, en plus (voir images Earth Day).

23.  ppm 451 | 14/12/2015 @ 11:41 Répondre à ce commentaire

Molug (#20), Salut,
il n’y a pas de raison d’avoir honte, de quoi ? j’apprécie qu’on me réponde, je calcule pas si les commentaires se recoupent.
Je ne suis pas encore allé voir la vidéo, je préfère lire le commentaire 🙂 j’irai voir les vidéos après ; quel suspens, je suspecte Latour ou l’Appel pour stopper les crimes d’avoir gagné. A ce propos, je suis tombé par hasard sur un papier de Raphaëlle Bacqué qui parle du patron de Sciences-Po et de ses copains, je suis tombé des nues.

24.  Murps | 14/12/2015 @ 13:17 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#21), bonjour l’optimisme ! je préfère quand vous demandez aux filles de se déshabiller…

25.  Math | 14/12/2015 @ 14:03 Répondre à ce commentaire

Bonjour

Je n’aurais manifestement pas le temps de les regarder toutes.

En auriez vous une ou deux à me conseiller particulièrement ?

Merci

26.  Phil Philippe | 14/12/2015 @ 15:22 Répondre à ce commentaire

Jopechacabri (#13),
« Les approches épistémologiques et sémantiques sont encore plus accablantes que le seul point de vue scientifique… »
Je suis d’accord. J’irais même plus loin, la supériorité des Climato-Sceptiques est écrasante, y compris au niveau artistique et esthétique. Ces vidéos sont de véritables chef-d’oeuvres, les intervenants sont bien plus beaux que n’importe quel Giecquiste et j’apprécie particulièrement la couleur de la cravatte de Godfridi.

Quant à la science, il suffit de voir que même la COP21 l’a oubliée en route: http://sciences.blogs.liberati.....ience.html

Nous avons donc raison de penser ce qu’on pense et pas le contraire.

27.  de Rouvex | 14/12/2015 @ 15:45 Répondre à ce commentaire

Murps (#24),

je préfère quand vous demandez aux filles de se déshabiller…

mais je n’ai rien demandé de tel ! Non mais.

Bonjour
Je n’aurais manifestement pas le temps de les regarder toutes.
En auriez vous une ou deux à me conseiller particulièrement ?

Quelles filles ? Ah, non, ce n’est plus vous, Murps ?
Mais ce n’est pas parce qu’on pense ce qu’on pense qu’il faut se voiler la face : trois pelés et un tondu, ça ne fait pas le même effet que bercy plein à craquer et si en plus le journaliste comique de france-Inter s’entend répondre : « qu’est-ce que vous entendez par des humains », c’est dommage

28.  Christial | 14/12/2015 @ 19:53 Répondre à ce commentaire

Math (#25),

Je n’aurais manifestement pas le temps de les regarder toutes.
En auriez vous une ou deux à me conseiller particulièrement ?

Choisir 2 vidéos, mission impossible, il n’y a rien à jeter.
J’ai vu de mon côté toutes les vidéos, mes félicitations aux conférenciers pour cette contre-cop.

De la bonne humeur avec M-F. Suivre, une vue complète de l’état de la science, une science solide car soumise aux faits. Chaque conférencier à son style, je ne connaissais pas l’humour grinçant de I.Marko, je comprends mieux le refus de débat de Huet, le grand scientifique de l’Obs.

J’ai plus particulièrement apprécié l’analyse epistémologique de D. Godefridi.
Ce qui se comprend bien s’énonce clairement, je retournerai la citation de Boileau, ce qui s’énonce clairement se comprend bien.
Le GIEC, cette chimère de politique et de science me dérangeait, maintenant je sais pourquoi.
Une fois la bulle de gaz CO2 éclatée, nul doute comme le pense B. Rittaud, que la question posée, celle de l’organisation des institutions scientifiques et leurs rapports aux pouvoirs politiques deviendront des éléments essentiels du débat.

Je me pose cette question également d’ordre espistémologique esquissée brièvement par V. Courtillot quand il dit, dans l’idée car je n’ai plus en tête ses mots exacts en tête : le problème avec le GIEC c’est qu’il apporte des réponses à multiples paramètres et peut ainsi toujours rebondir.

Le GIEC, même dans sa partie scientifique telle que rapportée, fait-il vraiment de la science puisqu’il est impossible de réfuter ses allégations ?
Peu importe que les observations contredisent les modèles, les modèles peuvent s’adapter sinon ce sont les observations qui sont modifiées a posteriori.
Argument joker, irréfragable à l’échelle d’une vie, le GIEC s’engage sur la durée et seulement sur la durée, vous verrez plus tard, enfin vos enfants ou petits-enfants.
Supprimer désormais, dit avec aplomb Cassou devant les académiciens, les prévisions sur le court ou moyen terme, et oui elles sont réfutables par les observations. Je donnerai maintenant uniquement des projections, invérifiables, sur le seul effet du CO2 anthropique.
La variabilité naturelle, superbement minorée si ce n’est ignorée jusqu’au hiatus par les réchauffistes, lui sert désormais d’alibi mais attention, à terme c’est le seul CO2 anthropique qui compte, nous affirme-t-on. Pourquoi ? Parce que.

Paramètres multiples adaptables à tout et son contraire, reprise ad hoc des biais supposés d’observations passées, allégations sur un horizon jusqu’à 2100 et, parfois, une dose de mauvaise foi.
Alors est-ce encore de la science ?

29.  Yannix | 14/12/2015 @ 20:04 Répondre à ce commentaire

Murps (#6),

En sciences, on ne peut pas indéfiniment raconter des âneries. »

Oui mais non. Si la courbe en crosse de hockey a été réfutée, les prévisions des modèles numériques à 30 ans, 50 ans, voire pour la fin du siècle ne sont pas réfutables avant 30 ans, 50 ans, ou la fin du siècle. Ces prévisions ne sont donc pas scientifiques au sens de Karl Popper. Si l’on voulait être méchants, on demanderait dans une lettre publique adressée à Hervé Le Treut du LMD, de nous dire de quelle façon l’on peut démontrer que les prévisions qui sortent de sa babasse sont éventuellement fausses sans attendre, bien sûr, la date limite de consommation de ces prédictions.

30.  Yannix | 14/12/2015 @ 20:16 Répondre à ce commentaire

Christial (#28),

Paramètres multiples adaptables à tout et son contraire, reprise ad hoc des biais supposés d’observations passées, allégations sur un horizon jusqu’à 2100 et, parfois, une dose de mauvaise foi.
Alors est-ce encore de la science ?

Ca ressemble plutôt à de la pseudo-science. N’étant pas un expert du sujet, je ne sais pas s’il existe une méthode pour en faire la preuve, mais tout ceci pourrait faire l’objet d’une thèse amha…

31.  Molug | 14/12/2015 @ 23:34 Répondre à ce commentaire

ppm 451 (#23),
Merci pour votre sympathique message. Comme ça, je me sens moins ridicule ! 🙂

32.  H. | 15/12/2015 @ 10:44 Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Ayant eu la grand plaisir d’assister à la plus grande partie de la conférence, j’ai maintenant le grand plaisir (et ce n’est pas de la flatterie de bas étage) de lire le livre de Benoît « La peur exponentielle ». Dans le droit fil des propos de notre hôte, je vous invite à lire le billet intitulé « Quand les gens ont peur !  » sur le très excellent blog Psychothérapeute (http://psychotherapeute.blogspot.fr/): « Sachant que les experts du! GIEC sont de plus en plus mis en doute de même que les solutions vertes, on se demande tooujours où veulent en venir ceux qui promeuvent ce fameux réchauffement climatique. Si l’on était paranoïaque, on se dirait qu’on a à faire à une gigantesque opération de manipulation-propagande. Dans quel but, je n’en sais rien. Mais les techniques de manipulation de masse sont là. »

Bonne journée

33.  Bob | 15/12/2015 @ 10:58 Répondre à ce commentaire

Je crois que l’épisode actuel de la grande intoxication planétaire sur le RCA de la fin du XXe et du début du XXIe siècle mérite de figurer dans le livre de Charles MacKay (1852) intitulé :

Memoirs of extraordinary popular delusions and the madness of crowds

Que l’on trouve en accès libre sur le Web et dont je recommande la lecture.

35.  joaquim | 15/12/2015 @ 20:45 Répondre à ce commentaire

H. (#34),
merci du lien vers le texte de l’accord qui sauve le monde.

J’ai la flemme de le lire maintenant… j’avais lu assez en détail le brouillon, je suppose qu’on reste dans la même vaguitude (ou vacuité) avec l’accord définitif.
Je ne comprends pas bien par quel tour de passe passe, on disait avant la Cop 21 que si aucun accord contraignant n’était pas trouvé le monde allait à sa perte et tout était fichu pour la planète.Et puis la Cop 21 accouche d’un accord non contraignant et tout le monde s’embrasse et crie à la victoire.
Il n’y a même pas un intégriste écologique pour poser la question ?

36.  Murps | 15/12/2015 @ 21:37 Répondre à ce commentaire

joaquim (#35), complètement prévisible. C’est de la com’, quel que soit le résultat cela doit être présenté comme une victoire, même si c’est une branlée.

37.  joaquim | 15/12/2015 @ 22:20 Répondre à ce commentaire

Murps (#36),
Les communiqués de victoire devaient être rédigés bien avant le début de la Cop 21 !
Il faut s’y résoudre, c’est un succès diplomatique, mais à quel prix ?
Je ne pense pas à l’argent mais à la morale, à la science, à la politique…

38.  Polaris | 15/12/2015 @ 22:28 Répondre à ce commentaire

joaquim (#35)

Il n’y a même pas un intégriste écologique pour poser la question ?
Les écologistes, intégristes ou pas, comme la plupart des réchaufistes se fichent du réchauffement comme de leur première chemise.
Tout ce qui les intéresse, c’est de faire partie de cette messe en fête.

39.  kate | 15/12/2015 @ 22:35 Répondre à ce commentaire

Muchas, muchas gracias pour ces vidéos dont je n’ai vu que 2 pour l’instant – M Gervais formidable, M Godefridi tout à fait…indescriptible…

Malgré mon étât comateux je vais tenter de formuler mes doûtes réveillés par ces deux présentations…

… alors … ma question de non-scientifique pur et dur c’est… en ce qui concerne les motivations de ceux qui ont crée le GIEC et qui le pilotent… cette campagne qui semblerait aller à l’encontre du bon sens scientifique… c’est basé sur l’idée… qu’il y a que la peur pour faire accepter aux gens des changements de paradigms radicaux? Il n’y a que la peur pour créer un sentiment de solidarité suffisament fort pour que chacun accepte de débourser des sommes astronomiques aux PEDs et glisser dans une austérité de décroissance … Il n’y a que la peur pour inciter les gens de trier leur déchets et de s’intéresser à l’écologie….?

Il n’y a peut-être que la peur et l’austerité pour enfermer les populations dans des « smart cities » où leur moindre faits et gestes sont surveillés, mesurés, chiffrés dans la devise locale…

dodo maintenant pour la délirante… Quelqu’un a sans doûte déjà répondu à cette question mais vos avis de penseurs toniques m’intéressent…

40.  Polaris | 15/12/2015 @ 22:38 Répondre à ce commentaire

joaquim (#37)
Oups, J’ai tout cité!😩

41.  AntonioSan | 15/12/2015 @ 23:11 Répondre à ce commentaire

Je conseille vivement le visionnement de cette video de la NASA a ceux qui ne voient pas les AMPs… Et qu’il soit obligatoire au LMD et pour Herve Le Treut et que Vincent Courtillot se pointe avec elle a la prochaine seance de l’Academie des Sciences afin que Le Treut arrete de nous bourrer le mou avec son modele FAUX de circulation atmospherique. On y voit entre autre un AMP venu de Bering parcourir l’ensemble du Pacifique Nord jusqu’au tropique et a l’Equateur. CQFD.

42.  Araucan | 15/12/2015 @ 23:55 Répondre à ce commentaire

kate (#39),
Oui, vous créez l’angoisse, vous la diffusez dans les médias, des politiques l’attrapent au bond, vous faites des sondages où les gens disent qu’ils sont inquiets et c’est parti, pour les mesures de sécurisation intellectuelle de la population … Sauf que … Le plus difficile à changer, c’est le mode de vie des gens… D’où coercitions directes et indirectes et culpabilisation….

43.  Peel Olivier | 16/12/2015 @ 17:40 Répondre à ce commentaire

Un grand merci pour ces vidéos et pour le travail effectué.

44.  Bob | 16/12/2015 @ 17:54 Répondre à ce commentaire

Araucan (#42),
Ce sont des méthodes connues et fréquemment utilisées dans le passé.
Sans honte aucune. Elle ont même été parfois ouvertement revendiquées.
Qui a dit que les leçons de l’Histoire servaient à quelque chose ?

45.  kate | 16/12/2015 @ 19:28 Répondre à ce commentaire

Oui…sécurisation intellectuelle de la population…

Pour que les enseignements de l’histoire servent à quelque chose, il faudrait que la vraie histoire soit enseignée je suppose…
Elle l’est sans doute, à certains… mais pas à tout le monde…

enfin merci messieurs pour vos remarques…

46.  Roby W | 16/12/2015 @ 21:17 Répondre à ce commentaire

H. (#32), sur la manipulation, un grand classique : Petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens.

47.  kate | 16/12/2015 @ 22:55 Répondre à ce commentaire

Mon dieu! J’étais tellement dans les vaps hier au soir que je n’avais même pas vu tous ces commentaires et liens qui adressaient déjà, entre autre, ma petite question!

J’ai lu l’article de H, psychothérapeute, assez satisfaisant dans les ruminations et constats! Merci! Et j’ai hâte d’attaquer les autres des que possible, genre… les vacances de noël! Bonne continuation à vous tous!