Bulletin d’Informations n° 15

                                        LETTRE D’INFORMATIONS  N°15

 

ACTUALITES

Conférence de Georges Nard 

Sujet : « CO2: Coupable ou non coupable…du réchauffement climatique »

Samedi 30/01/2016 à 17h15
Lieu : St Christophe des Bardes 33330

Conférence de François Gervais

 Sujet : Changement climatique, l’innocence du carbone

Mardi 02/02/2016 à 18h00
Lieu : Université du Temps Libre de Tours. 60 Rue du Plat d’Etain 37020 TOURS.

Nous avons besoin de soutien, d’idées, de bras !

Le collectif a été lancé il y a à peine 4 mois et déjà beaucoup de choses ont été faites : pétition en faveur de Philippe Verdier, organisation de la contre-cop 21, lancement d’une lettre d’informations hebdomadaire.
Pour continuer sur notre lancée et faire du Collectif un acteur de référence incontournable dans le débat sur le climat, nous avons besoin de soutien, d’idées, de bras.
Soyez nombreux à répondre à l’appel aux bonnes volontés lancé le 18 janvier sur Skyfall.fr

L’ANNEE 2015 LA PLUS CHAUDE  DU SIECLE ?

L’année 2015 en tête des années les plus « torrides »

Pour Le Monde, l’année 2015 fût plus chaude « et de loin » que les « autres années torrides » (dans l’ordre, 2014, 2010, 2013, 2005, 2009 et 1998), les températures de 2015 marquant selon la NOAA une élévation de +0,9 °C par rapport à la moyenne du XXe siècle selon la NASA une hausse de 0,87 °C par rapport à la moyenne de la période 1951-1980.

Mise au point de Roy spencer

Roy Spencer qui rappelle que selon les mesures satellitaires UAH, 2015 n’est que la troisième année la plus chaude depuis 1979 (début des mesures satellitaires), derrière 1998 ( 0,48°C) et 2010 ( +0,34°C), fait dans son un article du 22 janvier de son blog cette mise au point :

  • les données satellitaires qui sont en général cohérentes avec celles des radiosondes sont plus fiables que les mesures de surface ;
  • les températures terrestres sont faussées par l’urbanisation (effet d’ilot de chaleur urbaine) ;
  • les températures des océans ont récemment (juin 2015) fait l’objet de corrections (Thomas Karl and al : « Possible artifacts of data biases in the recent global surface warming hiatus ») qui ont eu pour effet de faire disparaître la pause réchauffement de la planète des 18 dernières années ;
  • enfin une bonne partie de la chaleur record de 2015 a été induite naturellement par l’événement El Nino .

« Pourquoi donner de la crédibilité à cette malhonnêteté » ? s’interroge Richard Lindzen

Richard Lindzen est tout sauf convaincu, comme il le dit au blog scientifique « Climate depot » :
« Franchement , je pense qu’il est malhonnête d’argumenter sur de petites variations de température ou sur le signe d’une tendance « 
Il rappelle que depuis presque 40 ans , les projections des modèles sont supérieures aux observations, et que même si tout le réchauffement observé était dû aux émissions à effet de serre , cela démontrerait une très faible sensibilité du climat aux émissions de gaz à effet de serre.

L’HIVER ARRIVE

L’hiver arrive en retard, mais il arrive

La chaîne météo remarque que malgré un démarrage tardif (par exemple, les premières neiges ne sont tombées que le 31 décembre au Québec et le froid ne s’est manifesté qu’à partir du 1er janvier en Scandinavie), on note la recrudescence des vagues de froid depuis le début de ce mois de janvier 2016.

L’Est des États-Unis paralysé par une tempête de neige historique

La tempête Jonas (surnommée « Snowzilla ») est arrivée dans la nuit du 22 au 23 janvier à New York selon le huffingtonpost. Très probablement « l’une des pires tempêtes de neige jamais vues dans la mégalopole, selon le maire de New York » (en fait la seconde plus importante depuis 150ans 1869). A Washington, une couche de neige approchant localement les 60cm est observée, soit un record depuis 1922 (année de  » Knickerbocker « , nom d’un cinéma de la ville où une centaine de personnes avaient été tués lors de l’effondrement du toit causé par le poids de la neige).

Vague de froid en Asie : la neige atteint Hong Kong

La vague de froid qui sévissait en Chine est descendue jusqu’à Hong Kong où le climat est généralement subtropical ; selon la chaîne météo il s’agit d’une vague de froid record depuis plus de 60 ans. Le Nord Vietnam affronte l’hiver le plus froid depuis 40 ans selon le Washington post. Même chose en Corée du Sud, où les températures sont descendues en dessous de zéro degré Celsius, selon Le Monde.

A voir : de superbes photos prises dans l’Est des Etats Unis et en Chine dans Libération.

C’EST DANS « NATURE » DONC C’EST VRAI !

Ce n’est pas demain la veille que des icebergs vont venir chatouiller la tour Eiffel

Le bulletin du Collectif n° 14 (rubrique « Nostradamus ») mentionnait les conclusions d’une étude de l’Institut Potsdam publiée dans la revue Nature selon lesquelles la prochaine ère glaciaire pourrait être retardée de 50 000 ans en raison du changement climatique .
Le Figaro reprend à son compte cette étude dans des termes « tout en nuances » :
« La Terre ne connaîtra pas de nouvelle ère glaciaire avant – au mieux – une centaine de milliers d’années. À cela une raison principale: le changement climatique induit par les émissions de gaz à effet de serre ».
Pas un conditionnel, l’énormité des conclusions de cette étude n’a pas effleuré la journaliste : c’est dans Nature, donc c’est vrai !

Les océans ont absorbé autant de chaleur au cours des 2 dernières décennies que depuis 1865

Le figaro du 18 janvier rapporte une étude dans Nature climate change publiée par le Laboratoire Laurence Livermore en Californie qui indique que « la moitié de la chaleur absorbée par les océans depuis 1865 l’a en fait été depuis 1997 » et plus précisément : « un tiers de la chaleur accumulée par les océans a été piégée dans les grandes profondeurs, à partir de 700 mètres« . Sachant que le complet déploiement des balises ARGOS n’a été achevé qu’en 2003, on ne peut qu’admirer la précision de cette étude.
C’est cette chaleur qui tôt ou tard reviendra nous hanter comme l’affirmait jadis (au temps du Climategate) le climatologue Kevin Trenberth toujours « A la recherche de la chaleur perdue« .

HISTOIRE ET LIMITES DU CONSENSUS

Signalé par Judith Curry dans son blog, un article de l’historien Philip Jenkins intitulé « History and the Limits of the Climate Consensus »,  rappelant les effets délétères du froid qui pendant le Petit Age Glaciaire a provoqué mauvaises récoltes, révoltes, crises sociales, mouvements apocalyptiques, mortalité élevée, épidémies, et aussi engendré … des réveils religieux.
« L’idée que la tendance actuelle au réchauffement soit catastrophique et sans précédent fait sourire les historiens », affirme t-il.
Il y a trop de modélisateurs du climat et pas assez d’historiens dans ce débat !

L’APRES COP21

Ratification de l’accord de Paris sur le climat : l’UE « doit montrer l’exemple »

L’accord de Paris sera ouvert à la signature le 22 avril au siège de l’ONU : il doit être signé par au moins 55 pays représentant 55% des émissions de gaz à effet de serre.
Laurent Fabius a déclaré mercredi à Strasbourg dans Libération que L’Union européenne « doit montrer l’exemple » en signant puis ratifiant rapidement l’accord sur le climat. En ce qui concerne le transport aérien et maritime, qui n’ont pas été traités dans le cadre de l’accord, il a exhorté l’Europe à « être en pointe » sur ce dossier.
Quand Laurent Fabius parle d’être en pointe, on voit poindre à l’horizon de nouvelles taxes !

Dur retour à la réalité après l’euphorie du Bourget 

Titre les Echos du 22 janvier : « on ne saura qu’en 2020 si l’accord de Paris a tenu ses promesses. Pour cela, les cinq années qui viennent doivent être mises à profit pour préciser les nouvelles règles du combat climatique ». précise l’auteur de l’article.
Ce que croit savoir Le Figaro, c’est qu’en 2020 Laurent Fabius pourrait bien présider une assemblée de sages dans le cadre d’un CDD de 9 ans.

Quelle politique contre le réchauffement climatique ?

C’est la question posée par Vincent Bénard analyste à L’institut Turgot. Dans un article du 22 janvier 2016 il fait l’analyse coûts/avantages des politiques de lutte contre le changement climatique.
Une de ses conclusions est que les fonds investis dans la résolution d’hypothétiques problèmes dans 50 ou 100 ans ne sont pas disponibles pour résoudre les problèmes réels d’aujourd’hui.

« Prétendre agir aujourd’hui sur le monde tel qu’il pourrait être en l’an 2500 en plantant des éoliennes dont la durée de vie est de l’ordre de 20 ans est donc une absurdité qui fera beaucoup rire les philosophes des siècles futurs ».

40 millions d’euros d’épargne engloutis dans des projets EnR

Les philosophes des siècles futurs riront peut être, mais les épargnants ayant souscrit les contrats mirifiques de la filiale France Energies Finance (FEF)du groupe FSB rient jaune.
Le Parisien du 21 janvier rapporte que plusieurs milliers de clients ont été floués : on leur avait garanti des rendements de 7 % pour des placements dans des sociétés chargées de développer des projets d’énergie renouvelable, dans les DOM mais aussi en métropole. FSB Holding, est aujourd’hui en redressement judiciaire. A méditer !

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

33 Comments     Poster votre commentaire »

1.  Usbek | 28/01/2016 @ 19:42 Répondre à ce commentaire

Le bulletin n°15 du collectif des climato-réalistes est publié

2.  Bob | 28/01/2016 @ 20:11 Répondre à ce commentaire

Usbek (#1),
Excellent ! Merci Usbek et al.

3.  jG2433 | 28/01/2016 @ 20:41 Répondre à ce commentaire

Usbek (#1),
Merci à vous et aux contributeurs pour ce nouveau bulletin.

P.S. : Une omission, dans ce début de phrase ?
[Richard Lindzen] …
Il rappelle que depuis presque 40 ans …

4.  lemiere jacques | 28/01/2016 @ 20:47 Répondre à ce commentaire

oui le prochain sera sans doute le seize…

5.  Usbek | 28/01/2016 @ 22:10 Répondre à ce commentaire

jG2433 (#3),
Correction faite, merci

6.  Araucan | 28/01/2016 @ 23:50 Répondre à ce commentaire

A noter : http://www.euractiv.fr/section.....one-320798

7.  Araucan | 29/01/2016 @ 0:04 Répondre à ce commentaire

https://www.contexte.com/article/energie/cop21-le-cote-obscur-de-laccord-paris_47823.html

Et toutes les Cop à venir…

8.  Christial | 29/01/2016 @ 9:29 Répondre à ce commentaire

Petite correction pour cette excellente lettre :

les températures terrestres sont faussées

9.  MichelLN35 | 29/01/2016 @ 10:30 Répondre à ce commentaire

Christial (#8),

Excellent bulletin en effet et je n’avais pas noté les deux fautes signalées mais seulement « rappelant » dans le paragraphe « histoire et limites d’un consensus », qui ne prend pas deux l.

Merci Usbek, cordialement.

10.  Dicende | 29/01/2016 @ 11:15 Répondre à ce commentaire

Signalé par Judith Curry dans son blog, un article de l’historien Philip Jenkins intitulé « History and the Limits of the Climate Consensus », rappellant les effets délétères du froid qui pendant le Petit Age Glaciaire a provoqué mauvaises récoltes, révoltes, crises sociales, mouvements apocalyptiques, mortalité élevée, épidémies, et aussi engendré … des réveils religieux.
« L’idée que la tendance actuelle au réchauffement soit catastrophique et sans précédent fait sourire les historiens », affirme t-il.

Il me semble pourtant avoir entendu Emmanuel Leroy-Ladurie déclarer à l’antenne d’une radio qu’il ne remettait pas en cause la théorie du réchauffement anthropique. C’était aux alentours de 2005. Peut-être a-t-il évolué depuis.

11.  Herté07 | 29/01/2016 @ 12:35 Répondre à ce commentaire

Lu, cette tribune signé en autre par Hervé Le Treut qui affirme :

en 2013, le rapport du GIEC, en reconnaissant une corrélation forte entre les événements météorologiques extrêmes de ces dernières années et le renforcement des émissions de gaz à effet de serre

Les rechauffistes osent tout, c’est à cela qu’on les reconnait.

12.  Usbek | 29/01/2016 @ 13:26 Répondre à ce commentaire

Dicende (#10)
En effet, E. Leroy-Ladurie ne remet pas en cause la théorie du RCA
Il me semble qu’il s’est laisser « intimider » par les arguments d’autorité du GIEC qui comme chacun le sait reflète l’avis unanime de la communauté des climatologues, après tout, il n’est qu’historien !
Vous lirez avec intérêt ses déclarations à Libération du 14 août 2003 à propos de la canicule, qu’il a tendance à relativiser (sic)
http://www.liberation.fr/evene.....719_442098
Cdlmt

13.  Usbek | 29/01/2016 @ 14:04 Répondre à ce commentaire

MichelLN35 (#9), Christial (#8),
Corrections apportées, merci pour vos lectures attentives

14.  AntonioSan | 29/01/2016 @ 17:28 Répondre à ce commentaire

Le Figaro nous explique El Nino…

«Nous n’avons pas assez de recul pour analyser le phénomène très complexe El Niño, il y a toujours une très grande part imprévisible. Et même quand le phénomène est bien là, les conséquences sont parfois difficiles à prévoir», ajoute le lauréat du concours ‘Ma thèse en 180 secondes’ (vidéo). Le réchauffement climatique interagit avec El Niño pour bouleverser le climat mais nous ne savons pas dans quelle mesure». Un constat partagé par Dominique Raspaud, prévisionniste à Météo France qui précise que «nous ne savons pas si le changement climatique fait augmenter ou diminuer les apparitions d’épisodes El Niño»

Quelles lumieres!
Et reconnaissons que l’infographie du Fogaro decrivant LE jet stream comme un courant chaud… ou bien les evenements extremes supposes etre lies a El Nino -en les comparant avec ce qui ce passe maintenant, grosso modo l’inverse (hiver plus doux predit pour le Japon alors qu’une vague de froid et la neige sont au rendez-vous), on sent que ce dossier est encore et toujours l’occasion de faire de la propagande par une journaliste inculte.

Les effets d’El Niño dépassent la région pacifique et ce phénomène «a une conséquence à l’échelle planétaire», explique Jean Jouzel, ancien vice-président du Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat. El Niño provoque de nombreux bouleversements climatiques car les océans et l’atmosphère sont en continuelle interaction.Le phénomène est ainsi à l’origine d’anomalies de vent. En période d’épisode intense, les typhons sont déroutés de leurs trajectoires habituelles et les pluies tropicales et les moussons sont retardées. Aux latitudes tempérées, les effets sont les plus importants en hiver : les températures ont tendance à être plus élevées que la moyenne.

Bon, on comprend que « Climat Jeu Dangereux » de Jouzel soit sorti chez Dunoeud et pas « La dynamique du temps »…

Mathilde Golla, digne heritiere de Marielle Court…

15.  de Rouvex | 29/01/2016 @ 18:07 Répondre à ce commentaire

Conférence de Georges Nard

Sujet : « CO2: Coupable ou non coupable…du réchauffement climatique »

Samedi 30/01/2016 à 17h15
Lieu : St Christophe des Bardes 33330

Bonne conférence et bonne dégustation de Haut Sarpe (citoyens) !! Un vin que je vous recommande…

16.  de Rouvex | 29/01/2016 @ 18:10 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#15),

Un vin que je vous recommande…

…chaudement !!

17.  AntonioSan | 29/01/2016 @ 18:11 Répondre à ce commentaire

Herté07 (#11), Les signataires ici font acte politique. Une fois encore, ces gens apparaissent pour ce qu’ils sont vraiment: des activistes qui se trouvent travailler en sciences.

18.  Christial | 29/01/2016 @ 18:58 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#16),
Évitez le champagne avec ses bulles empoisonnées.

19.  François | 29/01/2016 @ 20:50 Répondre à ce commentaire

« El Niño provoque de nombreux bouleversements climatiques » nous dit Jean Jouzel. El Niño est un phénomène récurent qui survient tous les 5à 6 ans. D’après leurs propres critères, c’est de météo et non de climat qu’il faut parler…

20.  de Rouvex | 29/01/2016 @ 23:04 Répondre à ce commentaire

François (#19), 4 ans plutôt.

21.  Araucan | 29/01/2016 @ 23:54 Répondre à ce commentaire

François (#19), Et comme il est cyclique, il ne provoque pas de bouleversement climatique : c’est au contraire s’il disparaissait qu’il y aurait bouleversement.

22.  guiheux | 30/01/2016 @ 23:33 Répondre à ce commentaire

Vous dites avoir besoin de soutien, mais quand je cherche mon nom dans la liste mise a jour en janvier je ne le trouve pas pourtant valide par marie France suivre par mail en decembre ou novembre je sais plus mais bon pas grave. sinon c’est cool d’indiquer les dates de conférences quand mon emploie du temps me le permettra ……..

23.  de Rouvex | 31/01/2016 @ 15:00 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#15), Alors, cette conférence? Des nouvelles ??

24.  joaquim | 1/02/2016 @ 13:15 Répondre à ce commentaire

Concernant les relevés de température faussés, j’ai reçu ce lien ce matin :

http://reinformation.tv/300-sc.....s-50368-2/

(nb : je ne connais pas le site qui publie cette information)

25.  CK66 | 1/02/2016 @ 16:55 Répondre à ce commentaire

Voici ce que j’ai posté sur  » la terre du futur  » http://www.laterredufutur.com/.....140#p72917
Des hurluberlus , 300 au moins , scientifiques , ingénieurs , économistes , etc … demandent à la NOAA de se conformer au  » data quality act  » .

January 25, 2016
Chairman Lamar Smith
Committee on Science, Space and Technology
House of Representatives
Congress of the United States
Dear Chairman Smith,

We, the undersigned, scientists, engineers, economists and others, who have looked carefully into the effects of carbon dioxide released by human activities, wish to record our support for the efforts of the Committee on Science, Space and Technology to ensure that federal agencies complied with federal guidelines that implemented the Data Quality Act. This is an issue of international relevance because of the weight given to U.S. Government assessments during international negotiations such as the IPCC.

The Data Quality Act required government-wide guidelines to “ensure and maximize the quality, objectivity, utility, and integrity of information, including statistical information,” that was disseminated to the public. Individual agencies, such as the EPA, NOAA and many others were required to issue corresponding guidelines and set up mechanisms to allow affected parties to seek to correct information considered erroneous.

We remind you that controversy previously arose over EPA’s apparent failure to comply with these guidelines in connection with its Greenhouse Gas Endangerment Finding, which was the subject of a report by the EPA Office of the Inspector General in 2011, see http://www.epa.gov/sites/production/fil … p-0702.pdf In that case, EPA failed to comply with peer review requirements for a “highly influential scientific assessment” and argued that the Greenhouse Gas Endangerment Finding was not a “highly influential” scientific assessment. If it wasn’t, then it’s hard to imagine what would be. (For a contemporary discussion of the EPA’s stance see
http://climateaudit.org/2011/10/04/epa- … cientific-
assessment/ ).

In our opinion, in respect to Karl et al. 2015 and related documents, NOAA has failed to observe the OMB (and its own) guidelines, established in relation to the Data Quality Act, for peer review of “influential scientific information” and “highly influential scientific assessments.”

We urge you to focus on these important compliance issues. For your consideration we attach a draft letter which directly connects these issues to your committee’s prior request for documents.

Sincerely,
(List of signatories and tag lines)

SIGNATORIES as of 1/20/16: Signatories_HCSST_20Jan2016 (PDF)

Et pour reprendre la méthodologie du consensus , 100 % des 300 signataires sont d’accord . 😮

* data quality act : http://www.foreffectivegov.org/node/3479

26.  testut | 1/02/2016 @ 21:07 Répondre à ce commentaire

CK66 (#25),
Bonjour Cartésien

Des hurluberlus , 300 au moins , scientifiques , ingénieurs , économistes , etc
Attention à ce que vous dites ici , mettez au moins des smilies , car parmi les 300 hurluberlus , il y a des gens bien cotés ici comme par exemple le tenancier du blog Mythes, Mancies & Mathématiques et des fondateurs du Collectif des climato-réalistes 🙂

27.  Araucan | 1/02/2016 @ 22:00 Répondre à ce commentaire

joaquim (#24),

Regardez la page, le journal, c’est assez clair aussi mais pas le même genre que le site de Scaletrans sur un autre fil ….

28.  CK66 | 2/02/2016 @ 5:03 Répondre à ce commentaire

Effectivement , j’aurais dû utiliser un emoticone … vous l’aurez tout de même compris qu’il s’agissait d’un sarcasme a l’attention des pro apocalypse from now !!

29.  joaquim | 2/02/2016 @ 15:27 Répondre à ce commentaire

Araucan (#27),

En effet, ce site n’est pas exactement ma « tasse de thé »…
Mais comme me l’avait un grand journaliste quand j’étais étudiant, la seule question qui compte c’est de savoir si l’information est véridique.

30.  Araucan | 2/02/2016 @ 23:18 Répondre à ce commentaire

joaquim (#29),
Une info vraie dans un certain contexte peut aussi être politique ou renforcer les convictions du public visé … Si la vérité était simple, ce se saurait …

31.  CK66 | 3/02/2016 @ 12:30 Répondre à ce commentaire

c’est effectivement une priorité prioritaire de savoir si ce site est politiquement correct !!!
la lettre adressée à : Chairman Lamar Smith
Committee on Science, Space and Technology
House of Representatives
Congress of the United States
et son contenu ( signataires inclus ) n’a que peu d’intérêt …

32.  testut | 3/02/2016 @ 12:49 Répondre à ce commentaire

CK66 (#31),
CK66
quand vous postez , comme il y a plein de discussions qui se croisent , il faut cliquer sur la flèche et le post auquel vous répondez , sinon on perd le fil des discussions , même si vous complétez un de vos posts précédents
amicalement:)

33.  CK66 | 3/02/2016 @ 17:35 Répondre à ce commentaire

testut (#32),
Merci pour l’info .