Bulletin des climato-réalistes n° 39

À LA UNE :

– Les émissions de gaz à effet de serre diminuent en Europe (mais augmentent ailleurs…)

– Le plan français de transition énergétique coûtera 50 milliards, selon l’économiste Rémy Prud’homme  

CLIMAT

Élèvation de la mer arctique : +1,5 mm/an pour la période 1950–2010

Dans une étude publiée le 13 juillet dans le Journal of Geophysical Research, des chercheurs ont reconstruit l’élévation du niveau de la mer arctique en utilisant les données satellitaires et celles des  marégraphes. Résultat : une hausse annuelle de 1,5 mm (±0,3 mm) de 1950 à 2010. Selon les chercheurs, cette valeur est conforme à la tendance moyenne globale de 1,8 mm (±0,3 mm, toujours) sur la même période.

Une nouvelle étude vient à l’appui de l’hypothèse Svensmark

Une étude publiée dans Nature indique que des molécules libérées par les arbres peuvent ensemencer les nuages. Les prévisions climatiques pourraient ainsi avoir sous-estimé le rôle des nuages dans l’élaboration du climat préindustriel. Ces résultats confortent les  résultats obtenus par l’expérience Cloud menée au CERN à laquelle Jacques Duran a consacré un récent article dans son blog pensee-unique.fr.

On se souvient que, selon Stéphane Foucart dans Le Monde, l’hypothèse de Svensmark est un Hoax climatique.

POST-BREXIT

Le gouvernement britannique supprime le ministère du Changement climatique

Le changement climatique relève désormais du tout nouveau secrétaire d’État pour les Affaires économiques, l’Énergie et la Stratégie industrielle, Greg Clark. Il s’agit d’un revers majeur pour le carbocentrisme institutionnel au Royaume-Uni, comme l’explique notamment le Guardian.

TRANSITION ÉNERGETIQUE

Les émissions de gaz à effet de serre continuent de diminuer en Europe

Selon le dernier rapport annuel de l’Agence Européenne de l’Environnement, les émissions de gaz à effet de serre de l’Union Européenne continuent à diminuer. Toutefois, au niveau mondial elles ne cessent d’augmenter d’augmenter : cherchez l’erreur…

Énergies renouvelables : un plan à 50 milliards d’euros

L’économiste Rémy Prud’homme publie dans Les Echos un article qui explique que le plan du gouvernement pour développer le photovoltaïque et les éoliennes coûtera 53 milliards d’euros. Le tout pour 6 milliards d’économies. Là aussi, cherchez l’erreur…

Un corridor de prix du carbone pour lutter contre le réchauffement climatique

Comme le rapporte Le Monde, la mission chargée de faire des propositions sur la réforme du marché européen du carbone a rendu son rapport. Les trois chargés de mission (Pascal Canfin, directeur général du WWF France, Alain Grandjean, économiste et fondateur du cabinet de conseil Carbone 4, et Gérard Mestrallet, président du conseil d’administration de la société Engie) proposent la mise en place d’un «corridor de prix du carbone au niveau européen» avec un plancher situé entre 20 à 30 euros la tonne en 2020, allant vers 50 euros en 2030. Le prix plafond serait de 50 euros la tonne en 2020 et suivrait la même croissance que le prix plancher.

PRÉPARATION DE LA COP22

La finance climatique : grand thème de la COP 22 de Marrakech

Huffpost Maghreb rapporte les propos du directeur du partenariat et de la Coopération au ministère marocain de l’Environnement, Mohamed Benyahia, selon lequel  au niveau de l’Afrique, les besoins en adaptation au réchauffement se chiffreront à 150 milliards de dollars par an entre 2025 et 2030. En 2050 les besoins atteindront selon lui 250 à 500 milliards de dollars.

Faire-part de naissance du CIEC, petite sœur du GIEC

C’est encore le Huffpost Maghreb qui a la joie de nous apprendre la naissance de la Conférence internationale sur l’eau et le climat (CIEC), qui s’est ouverte ce lundi 11 juillet à Rabat. Encore un point à « placer au cœur des négociations » de la COP22.

BÊTISIER

Un spot carbocentriste militant refusé par la Fox

La RTBF rapporte que Friends of the Earth a fait produire un spot montrant une présentatrice de la Fox submergée pendant qu’elle annonce sécheresse, températures records et inondations. Sans surprise, la chaîne a refusé de diffuser le spot.

Des morceaux de glace du Mont-Blanc bientôt conservés en Antarctique

Selon Jérôme Chappellaz, directeur de recherche au Laboratoire de glaciologie et géophysique de l’environnement, dans 50 ans nous aurons sans doute les outils pour analyser les glaces, sauf qu’on n’aura plus de glace à analyser. Du moins sur les massifs alpins, selon lui. France TV Info nous explique que, forte de ces prémisses, une équipe travaille à transférer des carottes de glace du Mont Blanc vers l’Antarctique, un congélateur naturel à l’abri des pannes électriques, mais aussi « des attentats ». On n’est jamais trop prudent.

AGENDA

Journées « New Dawn of Truth » les 8 et 9 septembre à Londres

L’Independent Committee on Geoethics organise deux journées  « New Dawn of Truth » (La vérité se fait jour). Précédant la COP22, ces deux journées auront lieu les 8 et 9 septembre au University College de Londres. Détails et programme disponibles sur London-conference-2016.

La Contre-COP22 de l’Association des Climato-Réalistes se tiendra les 12 et 13 novembre à Orléans

Save the date ! Le programme des réjouissances est en cours de préparation.

LE BULLETIN PREND SES VACANCES

Pas de bulletin les prochaines semaines, donc. Nous vous retrouverons le 25 août. Bonnes vacances à tous !

REJOIGNEZ L’ASSOCIATION !

Vous aimez notre bulletin ? Vous souhaitez nous aider à diffuser le climato-réalisme dans la sphère francophone ? Rejoignez l’association et soutenez-nous !

Ce bulletin a été réalisé par les climato-réalistes.

Retrouvez-nous sur Skyfall, ainsi que sur notre page Facebook.

Pour nous contacter, cliquez ici.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

235 Comments     Poster votre commentaire »

201.  lemiere jacques | 7/08/2016 @ 9:03 Répondre à ce commentaire

Mano (#187),
Personnellement c’est votre place que je n’envie pas, car plus le temps passe et plus votre « scepticisme » sera mis à rude épreuve (cela devrait déjà être le cas mais de toute évidence vous êtes dans un complet déni de réalité et par conséquent ne voulez pas voir les preuves qu’on vous met sous les yeux)

vous avez un problème..être sceptique n’est pas de ne pas « croire  » à l’hypothèse du réchauffement climatique mais de considérer que ce n’est pas prouvé…
et ça qu’il y ait un réchauffement à venir ou pas n’y changer rien.. donc les tu auras l’air fin dans 100 ans on s’en fout!!!!
on veut des élements de preuves de la théorie…et comme c’est essentiellement modèles dépendant, beaucoup comme moi ne preuve pas dépasser les plausible ou le ouais c’est pas impossible…
le débat porte sur la preuve en science…
mostly but not full consistent…voila le genre de chose sur les quelles on est amené à croire à 95%…

202.  lemiere jacques | 7/08/2016 @ 9:13 Répondre à ce commentaire

Mano (#187),
Personnellement c’est votre place que je n’envie pas, car plus le temps passe et plus votre « scepticisme » sera mis à rude épreuve (cela devrait déjà être le cas mais de toute évidence vous êtes dans un complet déni de réalité et par conséquent ne voulez pas voir les preuves qu’on vous met sous les yeux)
vous avez un problème..être sceptique n’est pas de ne pas « croire » à l’hypothèse du réchauffement climatique mais de considérer que ce n’est pas prouvé…
et ça, qu’il y ait un réchauffement à venir ou pas, n’y change rien.. donc les tu auras l’air fin dans 100 ans on s’en fout!!!!
on veut des éléments de preuves de la théorie…et comme c’est essentiellement modèles dépendant, beaucoup comme moi ne peuvent pas dépasser les » plausible » ou le « ouais c’est pas impossible »…
le débat porte sur la preuve en science…
mostly but not full consistent…c’est assez exemplaire , voila le genre de choses sur les quelles on est amené à croire à 95%…

203.  miniTAX | 7/08/2016 @ 9:14 Répondre à ce commentaire

Nicias (#200), papijo (#199),
Deux précisions pour éviter les mésinterprétations :
1) quand je parle de « la gauche », j’entends ceux qui veulent plus plus d’état nounou, plus de centralisation, plus de contrôle et de réglementation, bref la gauche du fascisme, du NAZIonal socialisme et de l’anti-cléricalisme. Je récuse et je conchie la gauche qui se prétend se soucier des pauvres et des travailleurs, comme si elle avait l’exclusivité de la compassion et de la charité alors qu’elle considère comme ennemi juré la première institution dédiée depuis la nuit des temps à cela : l’Eglise (Diderot voulait déjà étrangler le dernier roi avec les entrailles du dernier curé). D’ailleurs, ceux qui ont un minimum de jugeotte auraient dû se rendre compte depuis longtemps de la perversion du langage des gauchistes, que les mots ne veulent plus rien dire, que le socialisme n’a rien à voir avec le social (comment peut-il alors qu’il cherche à interdire les sources d’énergie abondantes et pas chères à la base même de la prospérité et le confort du travailleur, qu’il fait exploser le coût du travail ce qui ferme l’accès au marché du travail aux plus pauvres et/ou les moins qualifiés…), que le progressisme est pour tout sauf le progrès (contre la productivité, l’agriculture moderne, les OGMs, l’énergie nucléaire, la fracturation hydraulique, les ondes radios, la nanotechnologie et même les vaccins !).

2) comme l’a dit Marco40, quand je parlais de gauche & droite dans la phrase pour laquelle on m’a interpelé, je ne parle pas des politiciens français qui sont **tous** de gauche dans le sens 1) ci-dessus, ça va de Mélenchon qui il y a encore peu faisait l’éloge du paradis socialiste de Chavez jusqu’au nabot (le géniteur, entre autres, du Grenelle de l’environnement ou de la discrimination positive, tu parles d’une droite !) en passant par la fille Lepen (nazional socialiste, qui défend les activistes homos, qui vit en concubinage et dont le programme pour l’environnement ferait rougir d’envie un escrolo).

204.  lemiere jacques | 7/08/2016 @ 10:01 Répondre à ce commentaire

miniTAX (#203), bref les étatistes et les autres… ah être communiste et être un défenseur de la liberté….de la liberté imposée…

la gauche et la droite semblent d’ailleurs dépassé par les écologistes qui mettent souvent en avant la liberté individuelle…
l’écologie est d’abord un cancer pour la raison…sa dialectique est encore pire que la dialectique communiste.
défendre la nature ou l’accaparer?

ce qui est terrible c’est la contamination d’un nombre important de chercheurs par cette idéologie qui détruit le cerveau. J’ai encore entendu le treut, invité par une radio d’état pour nous éclairer sur le dernier rapport de la nooa, nous expliquer la nécessité d’une politique environnementale tout en tempérant la journaliste qui voulaient sanctionner les émetteurs de ges en suggérant de récompenser les gentils…sans rappeler que ça ne sort pas des modèles…

ça me fait penser que je ne comprenais pas pourquoi les chercheurs ne se sont pas opposés à la formulation du principe de précaution ,sauf à penser que de devoir établir un diagnostic illusoire sur tout éventuel changement leur donnait du boulot pour longtemps et du boulot sans risque!!! qui va oser conclure avec assurance que tel bidule n’est pas dans effet irréversible à long terme??
et maintenant on a des agences qui concluent à les risques potentiels possibles….et ça fait un sujet pour les journalistes…

le rca est un sujet rationnellement inabordable désormais, je me rappelle jouzel tenter de faire plier courtillot en lui disant « tu tends rends compte hervé même 2 degrés ce serait catastrophique »..et donc…ta position de scepticisme fait de toi un monstre potentiel…
sauf que il n’y pas que le rca …
désolé pour la digression…
mais il y avait eu une proposition debunkage de l’hystérie climatique ici qui a fait long feu me semble t il..et pourtant, il y a beaucoup à faire.

205.  jdrien | 7/08/2016 @ 11:13 Répondre à ce commentaire

lemiere jacques (#204),

l’écologie est d’abord un cancer pour la raison

l’écologisme, pas l’écologie

206.  micfa | 7/08/2016 @ 11:26 Répondre à ce commentaire

L’écologie est aussi transversale que le football ou la pétanque et n’ a rien à voir avec la politique. Qu’on soit de droite ou de gauche, tout le monde est d’accord pour préserver notre planète de la pollution. Mais à partir du moment où l’écologie est devenue une politique, on l’a tuée. Comme toutes les idéologies radicales, l’écologisme est une dictature dont les caractéristiques sont le fanatisme, la pensée unique, la propagande, l’intox, la manipulation, le débat entre initiés, la chasse aux sorcières, etc…

207.  Jojobargeot | 7/08/2016 @ 12:18 Répondre à ce commentaire

Mano (#187), Hem! Les modèles informatiques sont la transcription mathématique de l’hypothèse du RCA imposée comme vérifiée par le GIEC et consorts. Si l’hypothèse se trouve en défaut, c’est qu’elle EST fausse. Or, d’après la moyenne des modèles, c’est de l’ordre d’un facteur 12 que ces derniers suréstiment la température au bout de 20ans par rapport à celle mesurée. Je peux affirmer que l’hypothèse présentée par le GIEC est fausse, car non vérifiée par l’expérimentation (Mesures réeles). Point barre.
Toutes discussions ou modération ou expliquations alambiquées n’y feront rien, ceci est un fait. Maintenant vous pouvez sortir un taré, au sens propre comme Jouzelito, ou au sens figuré comme Nhulot. L’argument d’autorité ne tient pas. Pas besoin d’être climatologue pour respecter la philosophie de la méthode scientifique.
Le consensus, je lui chie dessus. Pas de science par le vote, la science n’est pas démocratique. Anecdote; Vous autres khmers verts acceptez les principes démocratiques là où ils n’ont pas raison d’être, mais n’hésitez pas à annoncer vouloir les mettre hors la loi pour soit disant sauver la planète. La démocratie pour être élus sur un programme mensonger, ils le font tous, mais une fois le pouvoir aquis, on l’accapare définitivement pour ne plus le lâcher, jusqu’à la petite révolution légitime qui vous fera sauter la tête comme un bouchon de champagne. Vin saturé de gaz satanique dont je vous interdit la consommation, tout comme le chaufage; l’électricité ; la nourriture, tous source de satanique CO2. Soyez, mon fils, digne de l’église écologiste des derniers jours et dans un sublime geste envers GAÏA, faites place nette en nous quittant comme vous êtes venu au.monde, dans la discrétion qu’y sied aux petites gens. Donnez l’exemple suicidez-vous.

208.  miniTAX | 7/08/2016 @ 12:27 Répondre à ce commentaire

Qu’on soit de droite ou de gauche, tout le monde est d’accord pour préserver notre planète de la pollution.

micfa (#206), pas tout le monde non, quand on voit tous ceux qui jettent des déchets partout. Rien que pour ça, on peut changer la situation très facilement si on tenait vraiment à l’écologie et pourtant, ça change très très lentement, c’est dire à quel point les prétendues luttes chéries des escrolos sont stupides et futiles. Les moyens les plus efficaces contre la pollution, les vrais, qui ont fait leur preuve par mille et non des idées sorties du chapeau des escrolos, c’est le progrès, la richesse et la science, et les escrolos sont contre tout cela. Si l’on veut voir la pollution, la vraie, celle qui ravage la nature et les animaux, celle qui rend malade ou infirme, celle qui handicape et qui tue, c’est pas dans les pays riches qu’il faut aller mais dans les pays pauvres et arriérés.
Mais ça, les escrolos ne veulent pas le voir. Pensez donc, ils en arrivent même à qualifier le CO2 de « gaz polluant » alors que c’est un gaz à la base de la vie sur terre, bref le gaz le plus écolo qui puisse exister, c’est dire à quel point ils sont obscurantistes.

209.  Philippe | 7/08/2016 @ 12:58 Répondre à ce commentaire

@ miniTAX
Je cite :
« en passant par la fille Lepen (nazional socialiste, qui défend les activistes homos, qui vit en concubinage et dont le programme pour l’environnement ferait rougir d’envie un escrolo). »

Bon sang, pourquoi terminer une intervention intéressante par ce genre d’insultes et contre-vérités qui prouvent que vous ne connaissez du FN que ce que la désinformation a gravé dans votre cerveau.

210.  Curieux | 7/08/2016 @ 13:56 Répondre à ce commentaire

micfa (#206),

tout le monde est d’accord pour préserver notre planète de la pollution

Pas d’accord du tout. La nature adore les déchets même les plus toxiques : elle fabrique de la vie avec, souvenez-vous la catastrophe oxygène !

211.  Bob | 7/08/2016 @ 14:40 Répondre à ce commentaire

miniTAX (#208), Philippe (#209),
Abstenez vous d’aborder ce genre de discussion sur ce blog, SVP.

212.  micfa | 7/08/2016 @ 14:51 Répondre à ce commentaire

Curieux (#210),
Cependant quand je me promène dans les bois ou que je pêche en longeant ma belle rivière et que je vois des carcasses de voiture, des tambours de machine à laver ,des bâches en plastique, des pneus de tracteur ou de voiture, des sacs en plastique pendus aux arbres, des bidons, des matelas, des débris de verre, des détritus de toutes sortes je me dis que je serai mort depuis longtemps avant que la nature ait digéré tout cela et qu’elle ait créé de la vie avec. Il en va de même pour le continent de déchets qui flotte dans l’Atlantique Nord. Il y a pollution et pollution, par exemple le CO2 n’a jamais été un gaz polluant, il est présent dans l’atmosphère bien avant l’homme.
miniTAX (#208),
Oui, en effet, « tout le monde » est un peu exagéré, mais il faut entendre que si on faisait un sondage pour savoir qui est d’accord pour avoir une planète propre, on peut penser qu’une grande majorité de gens est pour, ce qui ne veut pas dire que tout le monde fait le pourquoi. De la même manière tout le monde est pour avoir une bonne santé, ce qui ne veut pas dire que tout le monde adopte des règles de vie en adéquation. Dorénavant il va falloir que je pèse mes mots.

213.  Murps | 7/08/2016 @ 15:11 Répondre à ce commentaire

Bob (#211), pas mieux !!!
🙁

214.  miniTAX | 7/08/2016 @ 15:33 Répondre à ce commentaire

Il en va de même pour le continent de déchets qui flotte dans l’Atlantique Nord

micfa (#212), il n’y a PAS de continent de déchets dans l’Atlantique Nord. Et le prétendu continent de déchets dans le Pacifique est une pure invention escrolo.

215.  Herté07 | 7/08/2016 @ 18:30 Répondre à ce commentaire

il n’y a PAS de continent de déchets dans l’Atlantique Nord

il est pourtant étudié

216.  Bob | 7/08/2016 @ 18:36 Répondre à ce commentaire

Herté07 (#215),
lien déficient.

217.  papijo | 7/08/2016 @ 19:02 Répondre à ce commentaire

miniTAX (#203),

Je m’abstiendrai de commenter, … chacun est capable d’évaluer la pertinence de vos arguments !

218.  Curieux | 7/08/2016 @ 20:13 Répondre à ce commentaire

micfa (#212),
Oui, comme moi, mais est-ce de l’écologie ? C’est ce que j’appelle l’écologie « petit jardin », nous arrangeons la nature pour qu’elle fasse jolie à nos yeux.
Ce n’est pas de l’écologie ça, c’est de la décoration. Et c’est via ce processus assez vicié que l’on fait croire aux journalistes, hommes politiques, hommes de la rue que le CO2 c’est un poison etc..
En fait ce serait plutôt de l’anti-écologie : pour faire propre et jolie nous brûlons nos déchets. Ils suffit d’aller sur une décharge, ça pue, mais ça regorge de vie !

219.  Curieux | 7/08/2016 @ 20:23 Répondre à ce commentaire

Herté07 (#215),
Sur les déchets flottant en pleine mer qui ne sont pas un continent ni même un département ou une commune, il y eu un très intéressant film sur… Arte.
lI y était expliqué qu’en pleine océan la vie est rare… sauf sur ces amas de déchets et l’on pouvait y voir un grouillement de crevettes, coquillages, petits poissons et même crabes.

220.  Murps | 8/08/2016 @ 0:08 Répondre à ce commentaire

Curieux (#219), sans doute comme pour les épaves…

221.  lemiere jacques | 8/08/2016 @ 9:17 Répondre à ce commentaire

jdrien (#205), oui pardon à ma décharge la confusion est entretenue par les écologistes qui ne sont pas des écologues….et notez que le cancer commence là!!!!!!
et j’adore aussi le fait qu’il existe des associations de défenses de l’environnement et que personne ne s’occupe de savoir vraiment si elles défendent l’environnement ou m^me comment on peut évaluer cela!

Herté07 (#215), un contient de déchets, je ne connais même pas une définition claire d’un continent tout court…. si il y a arnaque ou volonté d’enfumage en général cela se situe au niveau de la sémantique …
Alors ,il y a des déchets qui flottent certes..combien….?
il y a d’ailleurs un article sur la modélisation du mouvement des déchets qui semblent indiquer qu’ils finissent sur les plages…

223.  lemiere jacques | 8/08/2016 @ 9:33 Répondre à ce commentaire

On a trop négligé les écologistes.ils détruisent systématiquement la recherche, ils ont réussi par exemple à imposer l’idée que le financement d’une recherche permet d’en rejeter les résultats ce qui est une absurdité sans nom … toutefois, dans le cas ou un travail montre des failles de logique ou des données qui semblent plus truquées que simplement fausses et donc qu’une suspicion de tricherie existe , regarder le financement de ce travail est normal…

On pourrait faire une liste des techniques de communication de l’écologie….écologisme pardon…

224.  Herté07 | 8/08/2016 @ 11:25 Répondre à ce commentaire

Herté07 (#215),
nouvel essai de lien

225.  Christial | 8/08/2016 @ 11:45 Répondre à ce commentaire

Curieux (#219),
Un continent de déchets en plein mer je ne saurais confirmer mais pas besoin d’aller chercher là ce qu’on trouve ici.
Quelle désolation que des plages et côtes au Maroc, en Tunisie, en Inde, …, saccagées par des monceaux de sacs en plastiques qui mettront plusieurs siècles à se décomposer naturellement !

L’homme n’est pas innocent sur tout mais nos écolos se trompent, eux, toujours de combat, sus au CO2, aux OGM, à l’énergie nucléaire, au développement technologique, retour au paléolithique.
Mettons-nous à la place de ces populations, le respect de l’environnement passe après les besoins premiers de se nourrir, de se vêtir et d’avoir un toit décent sur la tête.

La folie planétaire c’est celle provoquée par l’alliance de l’idéologie verte, de l’utopie onusienne d’un gouvernement mondial et des profiteurs et arrivistes de toute sorte, qui gaspillent par centaines de milliards nos capitaux pour … freiner le développement des économies qui ont un urgent besoin de rattrapage.

226.  micfa | 8/08/2016 @ 11:46 Répondre à ce commentaire

Curieux (#210), Vous dites que « la nature adore les déchets, même les plus toxiques, elle fabrique de la vie avec » , c’est possible pour certains mais je ne suis pas convaincu que cela marche à tous les coups. Sinon pourquoi stocker en lieu sûr les déchets radioactifs, il n’y a qu’à les balancer dans la mer, on verra la gueule de la vie ainsi créée. Pour les pneus qui croupissent dans les forêts, peut-être que dans des millions d’années, ils donneront naissance à des hévéas, que les bouteilles de vin en verre donneront de la vigne, que les carcasses de voiture démantelées par l’érosion nous donneront des pilotes de formule1. Quant aux préservatifs du bois de Boulogne, je ne vois pas à quoi ils pourront donner naissance.
miniTAX (#214), Effectivement, pour le continent de détritus (le terme de continent est celui employé par les médias) je me suis trompé d’océan, j’ai confondu avec le Pacifique, l’erreur est humaine. Vous savez bien qu’il n’y a que le pape et les écolos qui sont infaillibles!!! Il s’agirait plutôt d’un îlot, et je ne suis pas allé vérifier son existence. Que voulez-vous je ne dispose pas des moyens de Hulot où de Royal.

227.  Herté07 | 8/08/2016 @ 11:47 Répondre à ce commentaire

lemiere jacques (#221),
toujours le même problème : des modèles montrent une accumulation des déchets dans les gyres, un modèle sur le cas particulier du pacifique indique qu’ils finissent par en sortir. les observations permettrons de valider ou non. Pour l’heure l’accumulation dans les gyres semble établi, pour le retour sur les plages, aucune donnée d’observation n’est encore disponible pour valider cette hypothèse.
Stay tuned ! 😉

228.  miniTAX | 8/08/2016 @ 11:49 Répondre à ce commentaire

A propos d’océans de déchets flottants, les médias commencent à se lâcher sur l’hypocrisie verte des Jeux Olympiques de Rio, dont la cérémonie ouverture avait fait la part belle au cata-réchauffisme (le rapport entre JO et le réchauffement climatique ? what ze F.CK ????).
C’est sûr que quand les athlètes doivent nager dans une eau littéralement remplie de m.rde, où l’on voit même flotter des parties de corps humains, c’est une vérité dérangeante pour l’escrologisme qui devient dur à cacher, même par nos pressetitués les plus véreux.
Eh oui, Rio, c’est la ville du fumeux « Sommet de la Terre » de 1990, du dev-dur et du début de l’hystérie climatique et où les égouts de la ville vont… directement dans la mer, now, en 2016.
On mesure le spectaculaire chemin parcouru grâce à l’écologisme et à la « gouvernance mondiale », passez-moi le ruban-mètre, euh non, le micro-mètre.

229.  Paul Matthews | 8/08/2016 @ 15:55 Répondre à ce commentaire

They Thought They Were Saving the World: Book Review
Ils s’imaginaient sauver le monde
Le livre de Benoit Rittaud

https://cliscep.com/2016/08/07/they-thought-they-were-saving-the-world-book-review/

Par Geoff Chambers

230.  scaletrans | 8/08/2016 @ 17:30 Répondre à ce commentaire

Paul Matthews (#229),

Excellente recension !

231.  lemiere jacques | 8/08/2016 @ 18:03 Répondre à ce commentaire

Herté07 (#227), oui je sais, mais à moins de faire des tas de mesure in situ, on doit bien passer par la modélisation

232.  TL | 10/08/2016 @ 21:44 Répondre à ce commentaire

miniTax (#228)
Rapport entre JO et RCA?
Une ONG brésilienne nous pond une « étude » sur les dangers du RCA qui vont rendre enfin impossible les JO (gouffre financier et fête au dopés):
http://www.latribune.fr/entrep.....91458.html
Du grand n’importe quoi.

233.  CK66 | 11/08/2016 @ 5:25 Répondre à ce commentaire

TL (#232),
Tout est rapport au rca , même l’asthme de la fille a Obama … sauf peut-être , la comète ou l’astéroïde dont j’ai oublié le nom , toujours pas impacté par ce dernier ( cf : Ségolène . R ) . Et pour en remettre une couche , n’oublions pas la banquise et les cocos partis en voilier pour en démontrer la navigabilité saisonnière … a l’aide du brise-glace yamal et d’un tanker brise-glace … sans parvenir a profiter du sillage ouvert par les deux précités . Cela dit , d’après leurs blablatages sur les réseaux sociaux , a défaut de voir leur voilier couler ( on ne leur souhaite pas quand même ) , c’est la vodka qui coule .. a flot ouvert ( si j’osais ) cf : realclimatescience d’il y a quelques jours .

234.  Christial | 11/08/2016 @ 11:23 Répondre à ce commentaire

TL (#232),
Il faudrait interdire les sports de plein air au Brésil.
A commencer par le foot, popularité assurée.

235.  Jojobargeot | 11/08/2016 @ 18:16 Répondre à ce commentaire

Christial (#234), Ça c’est ben vrai, ça! Et aussi instaurer une taxe carbone pour les sportifs qui abusent de l’oxygène et rejettent du CO2 juste pour le plaisir de dire qu’il sont ceux qui pissent le plus loin ou que la babale à fini au fond du filet. Triste le son du cuir au fond des bois pour la sauvegarde de Gaïa. 🙂