Un criminel du climat à l’EPA

Pendant la transition en cours aux USA, le « criminel du climat » Myron Ebell va superviser l’Agence de l’environnement  états-uniennes (EPA). Il fut a l’affiche à Paris lors de la COP 21, il fait en effet partie des vilains « Wanted ».

08blog-wanted-jumbo

J’avoue que l’élection de Trump me procure un malin plaisir en matière de politique du climat. Sa plus célèbre déclaration est un Tweet de 2012 :

Le concept de réchauffement climatique a été créé par et pour les Chinois afin de rendre les produits fabriqués aux États-Unis non compétitifs.

Du pain béni pour les alarmistes qui prennent leur cause trop au sérieux et sa déclaration au pieds de la lettre. C’est une simple blague pour les autres. En fait il pense bien qu’il y a du hoax dans l’air, précisément :

[La version du réchauffement climatique d’Obama] est un hoax, une bonne partie

Tout ce que l’on nous raconte sur le climat n’est pas faux, mais certains en font trop, c’est après tout la position des climato-réalistes, en tous cas la mienne.

Il s’ensuit une profession de foi de Trump dont Sakozy aurait du s’inspirer plutôt que de limiter à parler de démographie :

Il reste encore beaucoup de recherches à faire dans le domaine du «changement climatique». Peut-être que la meilleure utilisation de nos ressources financières limitées devrait être de faire en sorte que chaque personne dans le monde ait de l’eau potable. Peut-être devrions-nous nous concentrer sur l’élimination des maladies persistantes dans le monde comme le paludisme. Peut-être devrions-nous nous concentrer sur les efforts visant à accroître la production alimentaire afin de suivre le rythme d’une population mondiale toujours croissante. Peut-être devrions-nous nous concentrer sur le développement de sources d’énergie et de production d’électricité qui atténuent le besoin de dépendance vis-à-vis des combustibles fossiles. Nous devons décider de la meilleure façon de procéder afin que nous puissions rendre la vie meilleure, plus sûre et plus prospère.

On est pas obligé de souscrire à tous les propos, outranciers ou non, de Trump, on peut même le plus souvent s’en désoler, mais sur le sujet qui nous préoccupe, que lui reprocher ?

Trump étant un politicien, de surcroît « un peu plus » démagogue que les autres, et il faut s’attendre à un rétropédalage sur ses promesses de campagne. En matière de climat les choses commencent pourtant bien avec la nomination du petit Satan Myron Ebell à la tête de l’équipe de transition supervisant l’EPA.

 

BERLIN, GERMANY - NOVEMBER 12: Protesters critical of the recent election of Donald Trump as U.S. president, including one holding a sign brandishing Trump climate policy advisor and global warming skeptic Myron Ebell as a criminal, gather for a demonstration near the Brandenburg Gate on November 12, 2016 in Berlin, Germany. Approximately 1,000 people, including many Germans as well as expatriate Americans, shouted slogans and condemned Trump. A vast majority of people across Europe have reacted to the U.S. presidential election outcome with dismay. Many have voiced concern that a Trump presidency will usher in a very uncertain future for trans-Atlantic relations, global political stability and effective common measures to combat global warming. (Photo by Sean Gallup/Getty Images)

C’est un libertarien soldé par le grand capital qui ne voit presque que du bon dans le réchauffement. Son think tank, le Competitive Enterprise Institute a reçu de l’argent d’Exon, de compagnies charbonnières et des ogres mangeurs d’enfant Koch :

J’aimerais beaucoup plus de financement de la part de toutes ces sociétés, mais malheureusement, bon nombre des compagnies charbonnières font maintenant faillite. J’aimerais avoir plus de fonds pour lutter contre les sottises du mouvement environnemental.

Il aurait même selon un groupe de pression écolo* reçu de l’argent de Philip Morris pour faire la promotion d’une cigarette moins nocive.

Je ne peux que aimer le personnage. De loin surement ! Mais il provoque l’ire des rageux réchauffistes et cela me fait énormément plaisir.

*Il s’agit de l’EDF, l’Environmental Defense Fund,, célèbre pour avoir fait la peau au DTT avec ses conséquences désastreuses en terme de lutte contre le paludisme.

 

 

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

24 Comments     Poster votre commentaire »

1.  Nicias | 20/11/2016 @ 14:09 Répondre à ce commentaire

Suite demain ou plus avec une réflexion sur les propositions de l’Ifrap sur l’énergie. La question étant en fait : qui est populiste et démagogique en matière de climat et d’énergie ?

2.  Araucan | 20/11/2016 @ 16:17 Répondre à ce commentaire

Qui est l.auteur de ce post ?

3.  tsih | 20/11/2016 @ 16:36 Répondre à ce commentaire

Autre amusement en perspective: Trump va-t-il aussi embêter voire virer Gavin Schmidt à la tête du GISS de la NASA ?

En tout cas l’intéressé n’est pas content et pleure avant même d’avoir reçu la baffe comme un gamin

4.  Nicias | 20/11/2016 @ 17:14 Répondre à ce commentaire

Araucan (#2),

Moi, pourquoi ?

5.  the fritz le testut | 20/11/2016 @ 17:24 Répondre à ce commentaire

On peut avoir un lien vers la profession de foi de Trump dont Sarkozy aurait dû s’inspirer ?

6.  Araucan | 20/11/2016 @ 17:38 Répondre à ce commentaire

Nicias (#4),
Juste pour savoir, vu que le ‘je’ est utilisé …
Celui qui publie n’est toujours celui qui a écrit …

7.  Philippe | 20/11/2016 @ 18:05 Répondre à ce commentaire

« Trump étant un politicien, de surcroît « un peu plus » démagogue que les autres, et il faut s’attendre à un rétropédalage sur ses promesses de campagne. »
Justement ce n’est pas un politicien, et je pense que c’est pour cela qu’il fera ce qu’il a dit.

8.  Murps | 20/11/2016 @ 23:20 Répondre à ce commentaire

Philippe (#7), il le fera si il le peut. Il y a tout de même des petites choses comme la constitution, la séparation des pouvoirs, les contre-pouvoirs…etc…
C’est un peu le principe de la démocratie, d’après ce que j’en ai compris mais je peux me tromper.

9.  Nicias | 21/11/2016 @ 10:14 Répondre à ce commentaire

Billionaire environmental activist Tom Steyer, who has spent more than $140 million on fighting climate change, said on Tuesday he will spend whatever it takes to fight President-elect Donald Trump’s pro-drilling and anti-regulation agenda.

http://www.reuters.com/article.....SKBN13A2RN

On comprend pourquoi le CEI avec ses 4 millions de budget aimerai bien recevoir plus d’argent du lobby du charbon.

10.  Philippe | 21/11/2016 @ 11:21 Répondre à ce commentaire

Murps (#8),
Bien sûr, mais cela laisse heureusement d’énormes marges de manoeuvre.
Sinon, justement on ne serait plus en démocratie.

12.  the fritz le testut | 22/11/2016 @ 10:37 Répondre à ce commentaire

Nicias (#11),
Merci, il n’y a plus qu’à le faire lire à Fillon

13.  Abitbol | 23/11/2016 @ 0:42 Répondre à ce commentaire

Quel pied ! 😉
Merci Nicias.
Dommage que les pollueurs de blog réchauffards ne commentent pas, je veux dire ne pleurent pas dans ces colonnes, qu’on passe une super semaine…

14.  Roby W | 23/11/2016 @ 8:33 Répondre à ce commentaire

Nicias (#9), surtout que le charbon américain n’est plus compétitif, ce que le CEI ( Competitive Enterprise Institute) sait parfaitement.
😉

15.  Murps | 23/11/2016 @ 8:44 Répondre à ce commentaire

tsih (#3), aaahhhh ! Ca me fait penser aux réactions des « pédagogues prétentieux » après le premier tour victorieux de F. Fillon et ses déclarations sur le système éducatif à la primaire.

S’il ne nie pas que les pédagogues aient pu commettre des erreurs, Philippe Meirieu demande qu’on les laisse travailler, chercher, et proposer, quitte à ce qu’ils se réfugient « dans des espaces moins visibles » des élites

Qu’on les laisse travailler, ça ca me va. Mais surtout qu’ils ne prennent plus la moindre décision et qu’ils n’aient plus le moindre pouvoir de conseil au sein du mammouth.
Qu’ils dégagent !!!! ils ont fait suffisamment de cXnneries comme ça.

Le plus drôle c’est qu’il accuse la droite de « pensée magique » alors que tout le système éducatif actuel fonctionne sur la pensée magique justement.

16.  scaletrans | 23/11/2016 @ 9:19 Répondre à ce commentaire

Murps (#15),

Vous m’ôtez les mots de la bouche. Peut-on espérer que le massacre des intelligences va bientôt cesser ? Vœu pieux sans doute…

17.  tsih | 23/11/2016 @ 10:00 Répondre à ce commentaire

Murps (#15),

Qu’on les laisse travailler, ça ca me va.

Vous êtes trop généreux car ils nous coûtent la peau du cul. Dans une des Universités où j’ai travaillé il y avait un département dit de « Sciences de l’Education », de la pseudo-science dans toute sa splendeur pratiquée aux frais de la princesse par une bande d’imbéciles prétentieux.

18.  Murps | 23/11/2016 @ 10:55 Répondre à ce commentaire

tsih (#17), et encore, vous n’avez vu que la partie émergée de l’iceberg : quelques départements que l’on ferme représentent beaucoup moins d’économie que l’arrêt de la politique éducative actuelle.
Il y a un million d’enseignants, chaque fois qu’on leur fait perdre 1 heure en « formation » pour des délires pédagogistes, vous imaginez le nombre de postes équivalents temps plein ?

19.  tsih | 23/11/2016 @ 11:24 Répondre à ce commentaire

Murps (#18),

J’ai vu un peu. Ma soeur ayant été prof. de lycée et j’ai l’impression que vous ne seriez pas en désaccord sur la taille de la partie immergée de l’iceberg.

20.  Murps | 23/11/2016 @ 15:49 Répondre à ce commentaire

tsih (#19), c’est bien aimable de votre part de me présenter votre sœur qui est très certainement ravissante, mais je suis déjà marié…

Et par dessus le marché, Trump serait en train de changer d’avis sur le climat…
http://www.ecowatch.com/trump-.....09540.html

21.  divers | 23/11/2016 @ 16:52 Répondre à ce commentaire

http://www.climatedepot.com/20.....ranscript/ Trump ne semble pas changer d’avis

22.  Jojobargeot | 23/11/2016 @ 17:07 Répondre à ce commentaire

tsih (#3), Perso, à la place du Président Trump, ce genre de missives m’encouragerait à justement y fourrer mon nez au risque d’y trouver un beau tas de puants climatologues. Mieux encore, ce crétin de Schmidt lui donne le motif pour aller taper sur tous ses potes réchauffistes.

Dans un entretien avec The Independent, le Dr Schmidt, né à Londres, a déclaré: « Le point est simple: le climat change et vous pouvez essayer de le nier, vous pouvez nommer des personnes qui ne s’en soucient pas dans des positions de Pouvoir, mais indépendamment de la nature a le dernier vote sur ce point.

Il risque d’être déçu, vu que dame nature à renvoyé les courbes du GIEC dans les cordes, elle lui donne tord. Et en effet, la seule chose dite qui n’est pas une connerie ou une menace: Le climat change. Les sceptiques le savent depuis la nuit des temps.

Le Dr Gavin Schmidt, le directeur de l’Institut Goddard de la NASA pour les études spatiales, a indiqué qu’ils auraient des alliés parmi les agences scientifiques fédérales.

Là encore il pense qu’il va pouvoir faire jouer ses leviers contre LE président, soit il est franchement con, soit se croyant à l’abri derrière une administration il se veut arrogant mais n’a visiblement pas pigé qui lui paye son salaire.

« La science du gouvernement et les choses vont généralement indépendamment des opinions politiques de la population au sommet »

Serait-il en train de suggérer que la démocratie n’a plus son mot à dire en matière de science ou du moins des conséquences de son application? Quelle est la population du sommet à part celle de la présidence du gouvernement? Obama n’était donc pas au courant de la recherche pseudo-scientifique de la NASA, ben voyons. Prendre le quidam pour un con passe encore, mais là il aurait mieux fait de fermer sa gueule car désormais il est sur un siège éjectable et Trump a le doigt sur le bouton.
Ce type à vraiment une mauvaise foi himalayenne par la taille, inversement proportionnelle à son honnêteté.
On savait qu’il était con en matière de science, mais là c’est le pompon sa tête à tellement enflé qu’il se croit invulnérable, c’est devenu un CON tout court, Il ne pouvait pas en être autrement de la part de ce pathétique personnage.

23.  Murps | 23/11/2016 @ 17:11 Répondre à ce commentaire

divers (#21), effectivement.
Me voilà rassuré.
😉

24.  Anecdote | 25/11/2016 @ 12:39 Répondre à ce commentaire

http://reinformation.tv/climat.....n-62457-2/