Les vidéos de la Contre-Cop 22

Voici les première vidéos de la Contre-Cop 22 ainsi que les supports visuels utilisés par les conférenciers.

Introduction par Benoit Rittaud, Président de l’association des Climato-Réalistes.


Ouverture par Benoit Rittaud par collectifdesclimatorealistes

Ouverture de la Contre-Cop 22 par Claude Allègre, géophysicien, prix Crafoord 1986, membre de l’Académie des sciences, ancien ministre de l’Éducation nationale.


Allegre_ContreCop22 par collectifdesclimatorealistes

 

« Compréhension et modélisation du changement climatique : questions largement ouvertes », par  Vincent Courtillot, Institut de Physique du Globe de Paris et Université Paris-Diderot, Sorbonne Paris Cité et Académie des Sciences (Paris)


Courtillot_ContreCop22 par collectifdesclimatorealistes

Slides de la présentation de Courtillot.

«Les objectifs irréalistes de la COP21», par Jean-Claude Bernier, chimiste, professeur émérite (université de Strasbourg), ancien directeur scientifique de la chimie au CNRS.


Bernier_ContreCop22 par collectifdesclimatorealistes

Slides de la conférence de Jean-Claude Bernier.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

94 Comments     Poster votre commentaire »

1.  Nicias | 16/12/2016 @ 8:19 Répondre à ce commentaire

Tout cela à couté beaucoup d’argent donc n’hésitez pas à adhérer à l’association ou a donner de l’argent via le bouton Paypal.

2.  Marco40 | 16/12/2016 @ 8:44 Répondre à ce commentaire

Nicias (#1), Quoi!!!! Mais où sont passés les millions des lobbys pétroliers? Pourtant, d’après les sources sûres et documentées des gens du camp du Bien, on est riche à millions!!!! Pfff, alors que les miséreux qui organisent les COP galèrent pour les petits fours, le champ, les charmantes hôtesses, etc…

Merci à toute l’équipe pour le boulot avant, pendant et après!

3.  scaletrans | 16/12/2016 @ 9:45 Répondre à ce commentaire

Marco40 (#2),

Effectivement, on se perd en conjectures. J’ai bien envoyé ma facture au Big Oil, mais j’attends toujours. Et pourtant, « Les fins de mois sont difficiles, surtout les trente derniers jours » (Coluche)

4.  the fritz le testut | 16/12/2016 @ 12:54 Répondre à ce commentaire

scaletrans (#3),
Le big oïl vous soutient moralement ; je pense qu’il est entrain de réfléchir à quel candidat il va donner votre part pour sa campagne ; mais compte tenu du relèvement du prix du baril et de la valeur de l’action en bourse , il n’est pas exclu que l’effet TRUMP fasse tache d’huile

5.  Herté07 | 16/12/2016 @ 13:47 Répondre à ce commentaire

Il y a erreur sur le lien pour les slides de Bernier, il renvoie aux slides de Courtillot

6.  Nicias | 16/12/2016 @ 16:36 Répondre à ce commentaire

J’ai rajouté l’intro par Benoit. La suite des vidéos sera mise en ligne la semaine prochaine.

Herté07 (#5),
Merci, C’est corrigé.

7.  Zanzibar | 16/12/2016 @ 18:38 Répondre à ce commentaire

JE VOIS QUE CE COUP CI ON A MIS LES CV DES INTERVENANTS (TRES BONNE IDEE, C EST UNE INFO QUI COMPTE). ON LES MET QUAND CA ARRANGE….

8.  Zanzibar | 16/12/2016 @ 18:56 Répondre à ce commentaire

TRES BONNE IDEE D AVOIR MIS LES SLIDES A DISPOSITION. EXCELLENTE PRESENTATION DE MR BERNIER. CA RECADRE LE DEBAT

9.  Nicias | 16/12/2016 @ 20:04 Répondre à ce commentaire

Zanzibar (#7),

Je vous avais pris pour un autre. On venait de virer un troll et votre premier commentaire était similaire à une partie des siens. Comme vous n’avez pas de chance, le nom de votre ordinateur est le même que le nom propre du troll en question. Ce n’est bien sur pas que de la chance et vous auriez pu éviter tout ça en remplissant une adresse email valide. Néanmoins je m’excuse.

Les « cv » sont là parce-que je sais que c’est ce que l’Association des Climato-Réalistes voudrait et que j’avais les infos sous la main (c’est des copier-coller du programme de la contre-cop). Si vous voulez qu’on mette les « cv » de tous les gens qu’on traduit sur Skyfall (qui n’est pas l’ACR) et bien pourquoi pas, mai il vous faut trouver un volontaire qui va s’en charger et ce ne sera pas moi.

Les slides ont été demandés ici par diverses personnes, je me les suis donc procuré.

Evitez les majuscules svp, ça pique les yeux.

10.  the fritz le testut | 16/12/2016 @ 21:16 Répondre à ce commentaire

Zanzibar (#7),
Sans slibar , alias GED, alias ROM73 alias LONELY truc , vous mettez votre CV et je mets le mien ; c’est juste pour vous emm …. der un peu; si vous ne connaissiez pas ce monde et leur CV , c’est pas la peine de répondre : on sait que vous êtes entrain de tétardiser

11.  volauvent | 17/12/2016 @ 9:45 Répondre à ce commentaire

Zanzibar (#8),

ce zig ne sait pas que les majuscules c’est grossier et injurieux dans les blogs? C’est la première fois qu’il post?

12.  Ecophob | 17/12/2016 @ 13:28 Répondre à ce commentaire

Zanzibar (#7), Willis Eschenbach a peut être un CV de psychologue, mais en attendant il publie un poster à l’AGU !

13.  Ecophob | 17/12/2016 @ 13:43 Répondre à ce commentaire

C’est vraiment très émouvant de voir la vidéo de Claude Allègre. L’association des climato-réalistes peut être fière de cette interview. Quel dommage qu’il ne puisse plus se battre comme avant…

14.  Murps | 17/12/2016 @ 14:26 Répondre à ce commentaire

volauvent (#11), le « caps locks » c’est insupportable…
Un petit côté provoc’ peut-être ??

15.  Francis Massen | 17/12/2016 @ 16:15 Répondre à ce commentaire

Je voudrais me joindre au commentaire d’Ecophob: l’intervention de Claude Allègre a été non seulement émouvante mais également très courageuse. Je suis très reconnaissant que vous ayez pu faire cette interview et la mettre en ligne. En dépit de ses problèmes de santé, Claude Allègre reste très lucide, et on ne peut qu’être d’accord avec lui que la question climatique a dérapé dans le religieux contraignant, si éloigné de la pensée scientifique éclairée.

16.  Bernnard | 17/12/2016 @ 16:57 Répondre à ce commentaire

Ecophob (#13), Francis Massen (#15),
Oui son intervention est émouvante. On le sent bien fatigué et abattu. Malgré tout son analyse, quand il parle de fait « religieux » pour les climato-alarmistes est juste.
Je n’avais pas vu et entendu de prise de position venant de sa part depuis 2013, année de son problème de santé.

17.  Bernnard | 17/12/2016 @ 17:16 Répondre à ce commentaire

Je ne sais pas si ce lien a été signalé:
Science et Avenir parle de la Contre-Cop22
http://www.sciencesetavenir.fr.....ris_108792

18.  Gilles des Landes | 17/12/2016 @ 18:16 Répondre à ce commentaire

Francis Massen (#15), Tout à fait d’accord avec vous ; c’est réellement émouvant, mais Claude Allègre a toujours du « répondant » bien fondé. Je pense que de nombreux membres de ce forum souhaiteraient qu’un remerciement collectif soit fait à son attention.

19.  Christial | 17/12/2016 @ 18:57 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#17),
Notre journaleux de service avec ses toutes petites compétences qui donne la leçon à Vincent Courtillot et son prestigieux CV, sur le climat bien sûr mais aussi sur sa digression sur l’étude du WWF, une « approximation de Courtillot », titre-t-il. Un journaleux qui parle du climat ça ose tout mais ce n’est pas un scoop, c’est presque un pléonasme.
Un peu d’humilité de notre sacré Lascar, même s’il y a désaccord, n’aurait pas été superflu.

V. Courtillot n’aurait pas compris le sens de l’étude du WWF qui porte sur la diminution des populations et non des espèces. Certes l’étude porte bien sur les populations et non sur la diversité des espèces mais voilà, pour faire peur et utiliser les concepts les plus médiatiques le WWF a bien titré, à tort et par un raccourci racoleur, sur la perte de biodiversité qui signifie « la diversité des gènes, la diversité des espèces et la diversité des écosystèmes » et non sur diminution de la taille des populations de vertébrés.
Une diminution de la taille des populations n’est pas synonyme de diminution de la diversité des gènes, des espèces ni même des écosystèmes.
V. Courtillot n’a donc eu qu’un tort, supposer qu’il y avait un rapport entre ce titre racoleur du WWF (« Face au grave déclin de la biodiversité planétaire, … ») repris en chœur par tous les medias et le contenu de l’étude.
http://www.wwf.fr/?3440/Face-a.....tre-portee

20.  JC | 17/12/2016 @ 19:31 Répondre à ce commentaire

C’est même pire que ça : le jour de la sortie du rapport de la WWF, voilà ce qu’affichait le journal de 13 h de France 2 (il s’agit d’une capture écran). On parle bien de disparition d’espèces et non du nombre d’animaux (comme énoncé dans le rapport). On comprend le niveau de désinformation…

21.  Bruno Chaumontet | 17/12/2016 @ 21:32 Répondre à ce commentaire

20- JC
Je suis furieux de m’être fait avoir !
Moi j’avais effectivement compris qu’il s’agissait de la diminution d’espèces ! Naïf que je suis !
Si les gens qui nous informent ne font pas la différence entre espèces et populations je ne vois pas comment on va s’en sortir !

22.  Araucan | 17/12/2016 @ 22:00 Répondre à ce commentaire

Christial (#19),
Euh si, pour une espèce donnée, une baisse de population peut entraîner une perte de diversité génétique … En particulier, intraspécifique …
Par contre, c’est généralement la perte des habitats (ex assèchement de zones humides, urbanisation) ou leur surexploitation qui entraîne la diminution des populations …
Quant à l’effet du RCA, en l’absence des autres facteurs, je pense qu’on ne verrait pas grand chose, hormis quelques déplacements de populations…

23.  Christial | 17/12/2016 @ 22:07 Répondre à ce commentaire

Araucan (#22),
Entre « peut » et « est synonyme », il y a plus qu’une nuance. Bien sūr que sous un certain seuil de population, la diversitė gėnėtique s’appauvrit. Rien å voir avec la gėnėralisation å la moitiė des vertėbrės que s’autorise le WWF.

24.  Christial | 17/12/2016 @ 22:10 Répondre à ce commentaire

JC (#20),
Diminuer, disons de moitiė, la taille des images n’est pas nėcessairement un mal.
😉

25.  JC | 17/12/2016 @ 22:18 Répondre à ce commentaire

Pour les images : pouvez-vous me dire le nbre de pixels en hauteur et en largeur pour que l’image soit d’une taille raisonnable ?
A chaque je me fais avoir…

26.  Nicias | 17/12/2016 @ 22:21 Répondre à ce commentaire

JC (#25),

1 382px × 789px (redimensionné à 910px × 520px)

Mais ça c’est peut-être avec mon écran et sa résolution et/ou la largeur de la colonne centrale que j’ai codé dans le thème (a mon souvenir ce sont les colonnes de droite et gauche qui ont des largeurs fixe et le centre occupe le reste).
Ici j’ai redimensionné l’image pour qu’elle occupe 100% de la largeur de la colonne centrale mais ça vous ne pouvez pas le faire.

Vous devez pouvoir choisir une option « message board » ou un truc comme ça ou les images sont du genre 600*400.

27.  JC | 17/12/2016 @ 23:29 Répondre à ce commentaire

Merci. je vais noter ces dimensions qqpart…

28.  Roby Walrus | 18/12/2016 @ 9:18 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#17), Gilles des Landes (#18), Christial (#19) : +1 pour vos analyses sur le rapport du WWF et son buzz.

29.  jG2433 | 18/12/2016 @ 10:39 Répondre à ce commentaire

JC (#25),
Une suggestion :
Pour en savoir plus, vous avez aussi à votre disposition, en haut de chaque page de Skyfall, à la rubrique « Pages techniques » le fil « Aide technique » http://www.skyfall.fr/aide-technique/

30.  Murps | 18/12/2016 @ 11:08 Répondre à ce commentaire

Christial (#19),

V. Courtillot n’aurait pas compris le sens de l’étude du WWF

V. Courtillot n’a pas compris la ligne politique du WWF ?

Ca me fait penser aux remarques des écolos sur NKM : ils la trouvaient « compétente » en écologie.
Comment peut-on être « compétent » dans une idéologie ?

31.  Ecophob | 18/12/2016 @ 12:10 Répondre à ce commentaire

Roby Walrus (#28), oui, mais comment faire connaître cette analyse au plus grand nombre, notamment aux potentiels lecteurs de ce torchon Science&Avenir ?

32.  Ecophob | 18/12/2016 @ 12:12 Répondre à ce commentaire

Gilles des Landes (#18), complètement d’accord avec cette idée d’un remerciement collectif.

33.  ZANZIBAR | 18/12/2016 @ 13:05 Répondre à ce commentaire

NICIAS,

Sans rancune.

pour les autres les majuscules n ont rien d insultantes, j ai commence en majuscules sans m en apprecevoir et ca me faisait c.. de retaper, c’est tout. Detendez vous un peu.

34.  the fritz le testut | 18/12/2016 @ 21:00 Répondre à ce commentaire

ZANZIBAR (#33),

ca me faisait c.. de retaper,

retapez donc chez le têtard trempé

35.  the fritz le testut | 18/12/2016 @ 21:20 Répondre à ce commentaire

Une idée et une impression ; je pense que la contre cop et la mise en ligne des vidéos a ramené plus de déjantés sur ce site que de bien pensants ; un remerciement collectif aux scientifiques ayant osé venir à cette manifestation , très bien, mais en précisant que c’est le remerciement d’un noyau dur , qui se fait gangréné de plus en plus par des pieuvres aux affinités de quelques organismes aux abois ; si ce n’est pas l’avis de tout le monde , dites le vite et bien fort

36.  Imaz-Aizpurua | 18/12/2016 @ 21:43 Répondre à ce commentaire

the fritz le testut (#34),
« déjantés », pas forcément.
« bien pensants », bien-mal…
Qui possède la jauge qui permet de les mesurer ?
« organismes aux abois », toujours et partout.
JAIA

37.  Murps | 19/12/2016 @ 18:04 Répondre à ce commentaire

the fritz le testut (#35), et Imaz-Aizpurua (#36), les deux remarques sont pertinentes.

Patience, la science finit toujours par triompher.

38.  Ecophob | 19/12/2016 @ 18:37 Répondre à ce commentaire

the fritz le testut (#35), complètement d’accord à propos du noyau dur, mais je ne pense pas que ce soit un mal que ceux du camp d’en face viennent se cultiver un peu sur Skyfall. Si ça peut les faire réfléchir et lire autre chose que les âneries qu’on leur rabâche à longueur de journée, pourquoi pas ?

39.  lemiere jacques | 14/01/2017 @ 10:48 Répondre à ce commentaire

Bonne présentation de Mr Bernier…

40.  Roby Walrus | 15/01/2017 @ 9:26 Répondre à ce commentaire

lemiere jacques (#39), oui présentation claire et brillante.

Mais pourquoi faut-il que cette présentation soit faite par un chimiste à la retraire (émérite), et pas par des économistes en activité, atterrés ou nobellisés ?

Devons-nous en conclure que Mr Bernier est dans sa zone d’incompétence, ou qu’il y a un problème avec les économistes en activité, qu’ils soient de « droite »/ »gauche », libéraux/collectivistes ?

41.  Roby Walrus | 15/01/2017 @ 9:37 Répondre à ce commentaire

Murps (#37), Patience, la science finit toujours par triompher.

Pour la « vernalisation » (Lysenko.), après les famines,
Pour la “guerre des étoiles » (Strategic Defense Initiative), après la chute de l’URSS.
Pour le rôle du virus HIV et le SIDA, après quelques centaines de milliers de morts en Afrique du Sud.
Pour les voitures électriques du Poitou, après la faillite de MIA,
Pour les énergies intermittentes, après quelques délestages ?

Patience… la science finit toujours par triompher.

42.  Marco40 | 15/01/2017 @ 10:48 Répondre à ce commentaire

Roby Walrus (#41), Oui… on a juste la malchance (relative si l’on s’en tient à certaines expériences qui ont causés morts et souffrances) d’être dans la mauvaise période : on va subir taxes & vexations jusqu’au jour où…

43.  tsih | 15/01/2017 @ 15:48 Répondre à ce commentaire

Roby Walrus (#40),

Bernier n’est pas n’importe quel chimiste.

Il a été longtemps directeur d’un département du CNRS et son domaine de recherche c’est la science des matériaux.

A la retraite est le point important. C’est pour cela qu’il peut dire librement ce qu’il pense. La plupart des scientifiques qui sont toujours en activité ferment habituellement leur gueule, pourquoi bloquer bêtement leur carrrière, ils ont souvent une famille à nourrir; et ce que leur travail relève ou non de la climastrologie.

44.  Roby Walrus | 15/01/2017 @ 17:19 Répondre à ce commentaire

tsih (#43),

Oui, « Bernier n’est pas n’importe quel chimiste ».
Oui, « A la retraite est le point important. ».

Ce qui est aussi important, c’est qu’il n’y a pas besoin d’être un grand scientifique pour faire le travail qu’a fait M. Bernier. Il suffit d’avoir un peu de temps, de collecter l’information, d’appliquer quelques règles élémentaires (savoir compter !). Et M Bernier l’a fait brillamment.

Ce qui est important, c’est qu’aucun des thuriféraires du GIEC ne l’a fait. Alors que certains opposent l’argument du consensus (l’unanimité), et appellent (presque) à un gouvernement des experts comme Hervé LT ( Climat : vers un rôle politique pour les experts ? France Culture, 16 octobre 2016, vers 30′).

Je n’ai pas entendu Hervé LT ou d’autres dénoncer les bêtises criminelles que j’entends ici ou là. Alors quelle est sa crédibilité sur les approches multi-disciplinaires qu’il demande ? Cela ressemble à la bouillie de Integrated assessment modelling que Donald Trump n’aura aucun mal à démonter.

(voir aussi mon commentaire : http://www.skyfall.fr/2016/03/.....ent-186876)

Cet unanimisme (le consensus à 97%) me parait démocratiquement dangereux. La question est clairement politique ; Hervé LT est un adversaire politique (pas un ennemi).

Il est regrettable que l’on entende si peu les scientifiques en activité. J’imagine (j’ai beaucoup d’imagination), que certains tiennent en privé un discours que l’on aimerait entendre, surtout sur Skyfall. Le drame, c’est que ces scientifiques ne lisent n’y écrivent sur des blogs comme Skyfall. Nous sommes ici des « outsiders ». A quoi servent nos posts sur ce forum ?

PS (conflits d’intérêts) : j’ai croisé Hervé LT, qui m’a paru très sympathique et de bonne foi ; même s’il devrait éviter de porter des pulls avec des taches… M. Trump m’horripile, même avec ses costumes bien propres, et m’est très antipathique, sans parler de ses valeurs.
Je fais comme Obama l’a dit : j’essaie de sortir de ma bulle informationnelle.

45.  tsih | 15/01/2017 @ 18:30 Répondre à ce commentaire

Roby Walrus (#44),

Il n’y a en fait pas consensus sur le catastrophisme, juste sur le fait que le CO2 peut potentiellement réchauffer la planète, le problème étant qu’on ne sait pas quantifier ça.
Après il y a une fraction des climatologues qui sont catastrophistes et militants ou activistes politiques ( Hansen, Jouzel, VMD, Schmidt, Ramstorf, Mann…) et une majorité silencieuse qui ferme sa gueule d’autant plus que les crédits affluent via le catastrophisme et sont une opportunité pour leur cardère.
Et après il y a le GIEC et la politique…

46.  Roby Walrus | 15/01/2017 @ 18:46 Répondre à ce commentaire

tsih (#45), +1

47.  7ic | 15/01/2017 @ 21:14 Répondre à ce commentaire

tsih (#45),

juste sur le fait que le CO2 peut potentiellement réchauffer la planète, le problème étant qu’on ne sait pas quantifier ça

En fait il est tout à fait certain que le CO2 réchauffe. Et effectivement on ne sait pas quantifier ça avec précision, mais ne soyons pas si négatif : on peut donner quelques bornes. Par exemple, on peut placer de façon certaine la borne inf de l’ECS à 2°C. C’est déjà pas si mal.

48.  Roby W | 16/01/2017 @ 17:54 Répondre à ce commentaire

7ic (#47), et la borne supérieure de l’impact des études des relations entre CO2 et SIDA ? Combien de morts ? Il faut tenir compte des vies qui auraient pu être sauvées si l’argent avait été dépensé différemment (perte de chance est, me semble-t-il, le terme utilisé par les épidémiologistes).

Quel est le coût social du dogmatisme de la théorie du RCA ?

Même question pour l’alimentation et l’agriculture, pour l’accès à l’électricité, etc.

49.  tsih | 16/01/2017 @ 18:31 Répondre à ce commentaire

7ic (#47),

Par exemple, on peut placer de façon certaine la borne inf de l’ECS à 2°C.

Vous progressez rapidement, si j’ai bonne mémoire c’était 1.5 °C la dernière fois que vous aviez consulté l’oracle.
Maintenant comme ni l’un ni l’autre n’est certainement pas falsifiable avant longtemps, vous ne risquez pas grand chose, votre assertion ne risque pas d’être réfutée par l’observation dès demain matin.

Ensuite mon point n’est pas si négatif, la science c’est d’abord reconnaître ses limites. Et à ce propos, justement, même si on savait « de façon certaine » que ECS = 5 °C, la science, hé oui toujours elle, c’est aussi de reconnaître que en fait personne, absolument personne ne peut diminuer sérieusement la consommation de fossiles des humains, comme il faudrait soi-disant. Seule la nature a ce privilège et elle le fera à sa façon le temps venu.

50.  lemiere jacques | 16/01/2017 @ 20:25 Répondre à ce commentaire

7ic (#47), ah? et certain c’est certain ou c’est certainement très probable??