Un sondage très peu important

Cet été pendant qu’on était à la plage, le Pew Research Center a publié un sondage, un de plus, mondial. Le PRC est un institut de sondage, un vrai je veux dire, pas une entreprise commerciale qui produit des sondages pour de l’argent.  C’est des vrais scientifiques et ils sont financés par des dons, ce qui n’a aucune incidence sur le résultat final, cela ressemble énormément à un sondage.

Fait au printemps, avant les cyclones, ses résultats sont plus que vexants pour Dame Nature qui fait moins bien que l’Etat Islamique en tant que menace majeure pour l’humanité. Peut être qu’Elle en a pris ombrage. Les ouragans, la montée du niveau des mers, ces glaciers qui fondent et tous les « événements extrêmes » sont au coude à coude avec trois pelés et un tondu en 4×4 dans le désert !

Je pense qu’il n’y a pas matière à se fâcher. Au Liban, ils sont 97% à penser que l’EI est une menace majeure pour leur pays. C’est une opinion qui me parait tout à fait raisonnable et que je partage. On comprend pourquoi le Liban arrive en tête pour l’EI, mais c’est tout le reste qui me laisse perplexe.

Le PRC ne cache pas vraiment qu’il faut interpréter avec précaution les chiffres obtenus.

En voila un résultat intéressant. En suède ils ne sont pas du tout inquiet de l’activité économique mondiale. C’est quand même assez contre-intuitif pour moi qui sait que lorsque le tsunami des subprimes a déferlé sur l’Europe ils ont connu une récession carabinée en Suède pendant 2 ans (puis une forte reprise). A Rotterdam ou Hambourg, entre deux chargements d’un porte-conteneur, ils ont l’air de s’en cogner aussi de l’activité économique mondiale, c’est bizarre.

Bon vous l’avez compris à la vue de ce graphique, les gens ne répondent pas à la question qu’on leur pose. Ils répondent à une autre question qu’on ne connait pas et qui change suivant les pays.

Alors on aurait aimé que le PRC se creuse la tête aussi pour le changement climatique. A quoi pensent-ils les gens en répondant à nos sondeurs qu’ils sont inquiets du changement climatique ?

J’ai beau suer avec mon petit cerveau sur les détails, je suis bien en peine de trouver des explications qui tiennent la route pour plus de deux pays. En fait, plus je connais un pays, moins je suis capable de dire quoique ce soit.

Je me demande à la vue de cette carte à quelle question ils répondent aux Amériques, le réchauffement y fait un carton. Serait-ce que ses effets y sont plus importants qu’ailleurs ? Ils peuvent pas faire la guerre en Amérique du sud, comme tout le monde ? J’en sais rien, en fait je pense qu’on ne peut absolument rien tirer de ce sondage. Et franchement c’est perdre son temps et son argent que de demander à un paysan tanzanien s’il a plus peur des cyberattaques que du changement climatique. En fait je retiens de ce sondage que les chercheurs du PRC sont préocupés par le changement climatique, les migrations ou le piratage des mails de Clinton. Quel Américain regardant la télé ne le serait pas ?

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

7 Comments     Poster votre commentaire »

1.  Nicias | 20/09/2017 @ 16:54 Répondre à ce commentaire

Dans le graphique avec la droite de régression, la France est le pays qui a le plus gros écart dans le bon sens avec la droite. Je pense qu’on est le pays le plus intelligent du monde. A moins que ce soit un effet Macron quelconque lorsqu’ils ont fait leur sondage à peu près au moment des élections.

2.  Hug | 20/09/2017 @ 18:07 Répondre à ce commentaire

Nicias (#1),
Dans notre pays socialiste où l’économie est fortement bridée, on patauge en permanence dans le marasme économique avec un chômage perpétuellement élevé même quand tous les voyants sont au vert comme c’est le cas depuis quelques années, par contre avec les multiples aides sociales en tout genre, l’effet néfaste des crises économiques est atténué par rapport à la plupart des autres pays. D’où la relative indifférence en France à l’état de l’économie mondiale.

3.  Nicias | 20/09/2017 @ 22:14 Répondre à ce commentaire

Hug (#2),

Bof je sais pas si c’est pour ça. C’est vrai qu’en France les cycles éco sont beaucoup moins violents qu’en UK par exemple mais je vois pas pourquoi les Français seraient plus lucides que les autres qui sont complètement à côté de la plaque.

Un autre exemple rigolo, le Nigeria. Ils sont 47% à penser qu’une attaque cyber est une menace majeure et 43% à le faire aussi pour le climat. Comme ces histoires d’attaque sur le net ne m’empêchent pas de dormir, j’ai plutôt tendance à penser que chez eux c’est pareil et que l’évolution du climat est le cadet de leur soucis. Ils ont répondu au mieux à des questions débiles.

Mais c’est le pays du scam (ou arnaque nigériane), ils passent leur temps à pirater nos boites mails ! Encore lundi, une amie m’a envoyé des mails pour me dire qu’elle s’était faite agressée en Grèce et qu’elle avait besoin de mon argent ! Je ne sais pas du tout comment il perçoivent ces histoires d’attaques informatiques.

4.  Christial | 21/09/2017 @ 10:34 Répondre à ce commentaire

ses résultats sont plus que vexants pour Dame Nature qui fait moins bien que l’Etat Islamique en tant que menace majeure pour l’humanité

C’est surtout vexant pour des journalistes comme Foucard, Huet et tant d’autres qui ne ménagent pourtant pas leur peine et pour nos politiciens qui ne ménagent pourtant pas l’argent du contribuable.

5.  Astre Noir | 21/09/2017 @ 14:46 Répondre à ce commentaire

Mais comme la montée de l’État islamique est dû au réchauffement climatique, ça fait 123 % des gens qui pensent que la menace la plus importante pour l’humanité est le changement climatique.

J’ai bon, là ?

6.  Nicias | 23/09/2017 @ 14:09 Répondre à ce commentaire

Non, c’est 123% pour l’EI. Après une étude d’attribution, l’EI revendique les ouragans ayant touché les USA :

ISIS video claims hurricanes in America are Allah’s punishment on the United States

https://www.almasdarnews.com/article/isis-video-claims-hurricanes-america-allahs-punishment-united-states/

7.  Yannix | 23/09/2017 @ 14:18 Répondre à ce commentaire

Nicias (#6),
Ils ne doutent de rien au GIEC, heu pardon, à l’E.I. :-/