4 737 Comments     Poster votre commentaire »

3601.  the fritz | 28/05/2019 @ 20:21 Répondre à ce commentaire

Climat et principe d’incertitude
https://www.climato-realistes.fr/climat-et-principe-d-incertitude/

La question de savoir ce que nous devons faire aujourd’hui pour limiter notre impact sur le climat futur se réduit à une évaluation correcte du rapport coûts-avantages.

Eh bien , cela commence très mal ; je pensais qu’avec un titre comme cela, ça va parler de sciences , mais non , on parle de coûts et avantages donc de pognon

3602.  Murps | 28/05/2019 @ 20:32 Répondre à ce commentaire

the fritz (#3601), le pognon, c’est important, c’est le nerf de la guerre.
Les avantages à lutter contre le réchauffement, c’est facile, il n’y en a pas.
Aucun.
Donc le rapport avantage/coût est nul.

3603.  the fritz | 28/05/2019 @ 20:38 Répondre à ce commentaire

Murps (#3602),
Sérieux ? Vous pensez qu’avec du pognon on changera quoi que ce soit au climat ?

3604.  Araucan | 28/05/2019 @ 21:22 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#3597),
Pas dans mon souvenir : on n’y citait pas mon pseudo !😉

3605.  jdrien | 28/05/2019 @ 21:54 Répondre à ce commentaire

Oscillations océaniques multi-décennales : quelle influence sur le rythme du réchauffement global ?
 Nous pouvons maintenant affirmer avec certitude que les facteurs humains tels que les émissions de gaz à effet de serre et les rejets d’aérosols, ainsi que les changements annuels provoqués par des phénomènes comme les éruptions volcaniques ou El Niño, suffisent pour expliquer la quasi-totalité des changements de température à long terme »

 Le changement de température que nous observons est dû aux facteurs que nous connaissons déjà. Cela semble ennuyeux. Mais des résultats ennuyeux sont parfois importants. La mauvaise nouvelle est que rien ne nous épargnera la hausse de température prévue si nous ne parvenons pas à réduire drastiquement nos émissions de GES ».

3606.  Araucan | 28/05/2019 @ 22:53 Répondre à ce commentaire

jdrien (#3605),
Rien de nouveau donc …

3607.  Cdt Michel e.r. | 29/05/2019 @ 4:17 Répondre à ce commentaire

J’ai traduit un article publié sur WUWT :
https://wattsupwiththat.com/2019/05/26/climate-change-weve-created-a-civilisation-hell-bent-on-destroying-itself-im-terrified-writes-earth-scientist/

Changement climatique : « Nous avons créé un enfer civilisationnel qui veut se détruire – je suis terrifié », écrit un spécialiste des sciences de la Terre
Lien (PDF, 1.4 Mo)

Cette traduction a été faite avec la version gratuite de DeepL. Aucune correction n’a été effectuée. Cela vous permettra de juger de l’excellente qualité de la traduction.

Je me suis contenté de faire sauter la protection mise par DeepL devant la traduction, qui rendait le document non éditable.

Mes nuits d’insomnie ont du bon pour vous, pas pour moi …
Le jour se lève, il est temps de me coucher. cool

3608.  rpf | 29/05/2019 @ 19:10 Répondre à ce commentaire

Une critique récente – favorable – de l’ouvrage de François Gervais.
ici

Une critique ancienne – moins favorable- du même ouvrage, par un spécialiste BFM.

Le problème du RCA est en voie de règlement:
ici

3609.  Murps | 29/05/2019 @ 21:05 Répondre à ce commentaire

the fritz (#3603), me suis mal exprimé.
Avec ou sans pognon, le résultat c’est walou…

3610.  Cdt Michel e.r. | 31/05/2019 @ 3:15 Répondre à ce commentaire

Europe’s Alleged “Green Victory” In EU Elections Is Fake …Results Show It’s A Media-Created Myth, More Fake News

By P Gosselin on 29. May 2019

Results show EU-critics were biggest winners, Greens lost in Greta’s own Sweden and managed to pick up only 7 new seats outside of Germany.

Now that the dust of Europe’s election has settled and the numbers are in, it is possible to get a clear picture of what exactly happened.

If you believe the green-socialist dominated media in Europe, you’d think the Greens came up the big winners, and so no time should be wasted in implementing a rapid green transformation of human society.
Lire la suite et Trahison Google

3611.  Ecophob | 31/05/2019 @ 20:16 Répondre à ce commentaire

Si le terme ‘bio septique’ existe, en voici un. Ancien directeur de l’INRA, il dégomme dans cet article toutes les co..rie que l’on peut entendre sur la disparition de la biodiversité.

3612.  Bernnard | 31/05/2019 @ 22:01 Répondre à ce commentaire

Ecophob (#3611),
Voici ce que dit l’AFIS sur l’auteur :

Philippe Joudrier est biologiste, ancien directeur de recherche à l’Institut national de la recherche agronomique (INRA). Il est un expert des biotechnologies végétales reconnu à l’échelle nationale et internationale. Partie prenante du service public de l’expertise scientifique, il préside le Comité d’Experts Spécialisé (CES) Biotechnologie de l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments (AFSSA), en charge de l’évaluation des OGM proposés à l’alimentation animale et humaine.

https://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1102

3613.  rpf | 31/05/2019 @ 22:28 Répondre à ce commentaire

Ecophob (#3611),
En complément et sur le même sujet:

Aucun déclin n’est constaté si l’on se focalise sur d’autres groupes, comme l’atteste une récente étude dans Science (Dornelas et al., 2014). Ces espèces dont la biodiversité n’est pas affectée représentent la majorité des espèces.

Biodiversité, le vrai, le faux et l’incertain.

3614.  scaletrans | 1/06/2019 @ 9:42 Répondre à ce commentaire

rpf (#3613),

L’article est à lire en effet, ainsi que les deux commentaires d’Emmanuel Simon !

3615.  Philippe | 1/06/2019 @ 9:44 Répondre à ce commentaire

Cdt Michel e.r. (#3607),
Je ne saisis pas bien l’intérêt de poster cet article ici, vu que c’est précisément le genre de manifestes avec lesquels les réchauffistes nous rabattent les oreilles depuis 30 ans.

Trois remarques, qui vont dans un sens nettement moins apocalyptique :

– La NASA fait observer en 2016 que le surplus de CO2 dans l’atmosphère a créé un verdissement sans précédent de notre planète : une nouvelle biomasse verte équivalente à 2x le territoire des USA.
Source : https://www.nasa.gov/feature/goddard/2016/carbon-dioxide-fertilization-greening-earth

– La pollution de l’air : l’air de nos villes n’a jamais été aussi pur qu’aujourd’hui. Il était infiniment plus pollué et nocif au temps du charbon et des anciennes automobiles. Un véhicule ancien émet en effet de 1.000 à 100.000 fois plus de particules qu’une voiture moderne. En 2012 Guillaume Faury, directeur de recherches chez Peugeot-Citroën expliquait déjà que « L’air qui sort du pot d’échappement [des voitures actuelles] est plus propre que l’air qu’il absorbe en ville. »

– Pour une raison inconnue, les réchauffistes nourrissent l’idée fixe que les ours polaires seraient en voie d’extinction. Plusieurs fois sur ce forum on a rappelé que la population d’ours polaire n’a jamais été aussi prospère qu’aujourd’hui : 5.000 individus dans les années 1960, 25.000 en 2015 et au moins 28.000 individus en 2018 !
Source : https://polarbearscience.com/

Certe, tout n’est pas résolu. Reste la polution des océans par le plastique, notamment.
Mais la situation est beaucoup moins alarmante que ce qu’on tente de nous faire croire. L’homme est capable de mitiger sa propre empreinte sur l’environnement.

Bref : pas de quoi vous causer des nuits blanches…

3616.  the fritz | 1/06/2019 @ 10:36 Répondre à ce commentaire

Philippe (#3615),

Je ne saisis pas bien l’intérêt de poster cet article ici

Contrairement aux réchauffistes nous , nous nous renseignons

3617.  the fritz | 1/06/2019 @ 10:49 Répondre à ce commentaire

rpf (#3613),
Cela fait un moment que je voulais donner mon opinion sur ce problème de biodiversité ; j’habite un petit village en Alsace , entouré de champs , de prés, de vergers et de forêts ; c’est pas la Beauce , ni la Brie , ni même la Bourgogne où l’on traverse des champs de monoculture à longueur de kilomètres
La biodiversité dans mon jardin , elle n’est pas en manque
Les pêchers , groseilliers et brugnonier sont attaqués par Taphrina deformans
Les cerisiers par Myzus cerasi
Le cognassier par un champignon antomosporiose
Mes oignons et poireaux sont malades de nématodes
Les pommes de terre sont envahies de doryphores et les courtilières mangent les racines de mes salades
Les scolytes ont commencé a attaquer les sapins du voisin , c’est pas un mal, cela fera un peu plus de lumière quand ils seront par terre
Les lupins et les rosiers se recroquevillent sous le poids des pucerons et la pyrale va bientôt avoir raison des buis
Les roses trémières sont bien sûr malades comme tous les ans
Il y a quand même quelques bonnes nouvelles : vu l’hiver relativement doux mais suivi d’un printemps tardif plutôt froid et sec , dès la première douceur et pluie , plein de fleurs se font la concurrence maintenant; muguet , escholtzia, nigelles, delphinium, bourraches qui font des paquets bleus bourdonnant , iris de toutes les couleurs , ancolies bleues et roses , sans compter les coquelicots et les pavots
Campanules , touffes de lins , marguerites et centaurées font bon ménage , de même que weigélia et pivoines
Concernant le règne animal, je pense qu’il n’y a pas de problème non plus : comme signalé , dès le premier rayon de soleil la bourrache bourdonne comme l’entrée d’une ruche ; les chats du voisin attrapent orvets et souris dans le poulailler qu’on a prêté au voisin , poules qui me sollicitent pour des vers blancs dès que je remue le fumier ; en dehors de cela , les merles font des trous dans la pelouse, les cigognes font des haltes sur le pignon de la maison .
A propos de cigognes , on a répertorié 23 nids de cigognes dans le village voisin ; soit disant , les ornithologues ont repéré deux à trois petits dans chaque nid , faites le compte ; la biodiversité dans les prés va en prendre un coup quand les petits voleront

Sinon, les rougequeues sont postés sur les poteaux des tomates et nous observent dès qu’on prend un outil en main, les hirondelles ont fait leur nid dans le passage de la grange où ma femme gare sa voiture et font caca dessus
Il faut quand même encore signaler la présence de martres qui doivent faire des galipettes sur nos voitures qui, le lendemain de nuits arrosées sont bonnes pour passer au lavage
Tout cela pour dire que la biodiversité dans nos jardins se porte bien ; dans les forêts on nous dit que le loup progresse ; le sanglier , c’est sûr, vu que mes endroits où je ramasse des cèpes sont souvent retournés et condamnés par les fouilles des sangliers ; mais souvent je vois que les chasseurs leurs amènent des graines de maïs à proximité ; à part cela , on trouve toujours des cadavres de fouines , de renards et de buses sur nos routes ; d’ailleurs hier soir j’ai failli m’en payer une qui plongeait sur une souris qui traversait la route
Concernant la campagne, le problème est peut-être un peu différent : eh oui; il y a dans nos campagnes des espèces envahissantes telles que Zea mays , triticum ou Brassica napus qui ont éliminé toute autre plante dans leur domaine ; je ne sais pas si vous avez remarqué , mais dans un champ de maïs , il n’y a plus une mauvaise herbe et avant de le retourner et de le semer, le champ est marron.
C’est bien pour cela que la biodiversité se concentre dans nos jardins où le round up est interdit .
Je ne suis pas contre le glyphosate qu’il faut utiliser avec parcimonie , ni contre les OGM, ni contre la machine qui marche au pétrole pour permettre de cultiver et aux cultivateurs de libérer du temps pour se cultiver .
Mais je ne vois pas pourquoi on veut continuer la course à l’augmentation du rendement à l’hectare , pour faire quoi ? Les paysans ne sont pas encore assez riches ? Ceux qui veulent encore plus d’argent n’ont qu’à louer leurs terres aux vendeurs d’éoliennes ce qui leur permettraient de mettre la clé sous la porte de leur exploitation.

3618.  rpf | 1/06/2019 @ 11:26 Répondre à ce commentaire

Le virus Claire Nouvian poursuit sa fulgurante progression.
voir ici
Pour l’instant, la maladie virale touche surtout un biotope particulièrement réceptif: les gens importants qui causent devant microphones et caméras.

3619.  andqui | 1/06/2019 @ 11:37 Répondre à ce commentaire

the fritz (#3617), Bravo pour ce morceau de botanique et de zoologie appliquée; on voit que vous maîtrisez votre milieu et c’est rare. Cela me rappelle la description du jardin d’hiver des Rougon-Macquart par Zola dans je ne sais plus quel roman, mais le naturalisme est là à son apogée.
Comment peut-on parler de biodiversité en péril quand on ne connait formellement (décrites) que 10 à 20% des espèces vivantes et sans doute beaucoup moins. Le fait de privilégier les vertébrés dans la panique montre à quel point l’ignorance biologique (même chose pour la physique) est immense.

3620.  BenHague | 1/06/2019 @ 11:53 Répondre à ce commentaire

Pour rire …
https://www.youtube.com/watch?v=TTDDyaLghH0

3621.  papijo | 1/06/2019 @ 14:38 Répondre à ce commentaire

Sur WUWT, Jim Steele prédit une remontée de la banquise vers 2030.
Je n’y mettrai pas ma main au feu, mais sa théorie me semble séduisante !
Liens: WUWT et traduction.

3622.  Le Rouméliote | 1/06/2019 @ 15:53 Répondre à ce commentaire

BenHague (#3620), Ça, je ne m’en lasse pas : https://www.youtube.com/watch?v=Z2FJgjZ0yDA laugh

3623.  Jean-Louis | 1/06/2019 @ 20:34 Répondre à ce commentaire

andqui (#3619), La Curée

3624.  micfa | 2/06/2019 @ 10:30 Répondre à ce commentaire

Dénombrer les individus de toutes les espèces animales ou végétale me paraît aussi délirant que de calculer la température moyenne de la planète au dixième près. Une anecdote: des loups s’étaient évadés du parc du Gévaudan il y a deux ans, les gestionnaires n’ont pas pu dire combien il y en avait avant dans le parc. Mais bon, il faut bien que les assos environnementales subventionnées avec nos impôts justifient leur utilité.

3625.  andqui | 2/06/2019 @ 11:15 Répondre à ce commentaire

Jean-Louis (#3623), Merci, maintenant, ça me revient (comme le cassoulet d’hier…)

3626.  Ecophob | 2/06/2019 @ 11:37 Répondre à ce commentaire

rpf (#3618), Heureux les simples d’esprits, le royaume des cieux leur appartient. Naguy ne fait que répéter ce qu’il entend. Je pense qu’il ne sait pas de quoi il parle. Cependant, pourquoi est-ce que l’asso des Climato-réalistes ne saisi pas le CSA quand des propos de ce type sont tenus. Il n’y a pas que le camp du bien qui a le droit d’être entendu. Ca montrerait au moins que tout le monde n’approuve pas de tels propos.

3627.  Claude C | 2/06/2019 @ 13:55 Répondre à ce commentaire

Ecophob (#3626),
Je plussois… Naguy ne connait rien à rien, il ânonne bêtement ce qu’il entend des médias « mainstream ». Je lui ai déjà envoyé quelques remarques avec copie à la direction de France 2, ce qui ne sert pas à grand chose, je le reconnais, C’est un inculte qui étale sa pseudo culture comme de la confiture..Mais si vous avez des idées pour lui empêcher (via le CSA) de faire du prosélytisme aux heures de grande écoute, je suis partant..!

3628.  cyrille Michel | 3/06/2019 @ 12:28 Répondre à ce commentaire

Pour le fil info des sceptiques, je confie à votre sagacité un vieil article de JM Jancovici de 2010, qu’il est intéressant de relire maintenant.
Je n’ai pas trop le temps de l’analyser en détail, mais cela rejoint curieusement la polémique suscitée par le débat avec Mme Nouvian (je n’ose mettre un qualificatif devant)
Il me semble que la position de M. Jancovici a évolué sur la question du RCA ?

3629.  cyrille Michel | 3/06/2019 @ 13:11 Répondre à ce commentaire

oups..
voici l’URL de l’article
https://www.les-crises.fr/journaliste-cela-autorise-dinviter-nimporte-qui-par-jean-marc-jancovici/

3630.  Murps | 3/06/2019 @ 15:41 Répondre à ce commentaire

Hug (#3445), je parle des moyennes de température et seulement des moyennes de température.
On peut admettre un réchauffement à partir des courbes proposées, mais quelle valeur représentative a-t-il dans un signal si bruité ?
D’autre part, si on constate un recul de la banquise dans l’hémisphère nord, quid de l’hémisphère sud ou la banquise a avancé dans le même laps de temps ?
Quand on raconte une histoire, on doit tout raconter, pas seulement ce qui arrange.

Ca serait alors comme qui dirait un réchauffement planétaire de l’hémisphère nord…

Je pense qu’on ne peut rien du tout conclure à partir de l’ensemble des observations accumulées depuis des décennies ; rien sur l’état du système dynamique et encore moins sur son évolution.

3631.  Ecophob | 3/06/2019 @ 18:18 Répondre à ce commentaire

Claude C (#3627), sur le site du CSA il y a la rubrique ‘Alertez-nous sur un programme‘, qui permet à priori de signaler tout débordement inapproprié. Il y a aussi la rubrique ‘remarques au CSA‘ avec un formulaire à disposition. Selon ce qui est écrit : « Elles sont une source d’information essentielle pour mieux connaître vos attentes.Si ces remarques sont en effet toutes lues, en revanche aucune réponse ne sera envoyée. »
Après l’émission sur le glyphosate, plus de 500 plaintes avaient été déposée auprès du CSA contre le manque d’objectivité d’Elise Lucet.
Dans le cas présent, on pourrait reprocher à Naguy de prendre une position politique dans une émission de divertissement de l’audiovisuel public et d’insulter et de stigmatiser une partie de la population qui a encore le droit de penser ce qu’elle veut.
Ca permettrait en plus à l’association de se faire connaître auprès du CSA, ce qui inciterait à plus de prudence dans les paroles.

3632.  papijo | 4/06/2019 @ 10:33 Répondre à ce commentaire

Le réchauffement climatique s’attaque à l’Australie: il neige au niveau des tropiques dans les Blue Mountains (NB: l’altitude maximale des « Blue Mountains » est inférieure à 1200 m)
Lien: BBC (traduction).

3633.  Icelake21 | 4/06/2019 @ 11:12 Répondre à ce commentaire

Tout les organismes officiels nous annoncent un été chaud et sec, comme meteo france chaque année et out les autres moutons du réchauffement climatique comme ceux d’infoclimat (ce site est vraiment devenu à vomir avec leur modérateur tous plus réchauffiste les un que les autres…).

Pour le moment l’été ne prend pas du tout ce chemin et les prévisions à long terme nous prévoit la mise en place d’un blocage (GA) synonyme des été pourris sur l’europe de l’ouest. La circulation zonale se situera en effet très bas en latitude avec pour effet des perturbations circulant sur le golfe de Gascogne (une tempête commence à etre modélisée sur ce secteur pour vendredi atttention).

Ce genre de récurrence pouvant duré plusieurs semaines, certains vont regretter l’été chaud de 2018, et moi je souhaite un été bien pourri pour faire les pieds à tout ces cassandres de malheur. Bien fait.

3634.  douar | 4/06/2019 @ 13:18 Répondre à ce commentaire

Icelake21 (#3633),
pour le moment, pour les cultures de printemps -maïs, tournesol-, ce n’est pas top car la terre est fraîche et la levée est poussive (centre et ouest France).
Cerise sur le gateau, les corneilles, sangliers etc apprécient les plants qui végètent: des milliers d’hectares sont à ressemer, Et ce n’est pas gagné pour autant car les répulsifs qui enrobaient les graines sont interdits (biodiversité et toussa).

3635.  AlterEgo | 4/06/2019 @ 21:25 Répondre à ce commentaire

des perturbations circulant sur le golfe de Gascogne (une tempête commence à etre modélisée sur ce secteur pour vendredi atttention).

Il semble bien que oui.

3636.  icelake21 | 5/06/2019 @ 10:01 Répondre à ce commentaire

oui certains modeles comme cep voient des rafales jusqu a 130 kmh sur les cotes.

Mais a coup sûr ces fumiers mettront ca encore sur le compte du el famoso changement climatique

3637.  jdrien | 5/06/2019 @ 10:59 Répondre à ce commentaire

icelake21 (#3636), il est bon de rappeler que le débarquement du 6 juin 44 a failli ne pas avoir lieu à cause d’une tempête.

3638.  micfa | 5/06/2019 @ 11:24 Répondre à ce commentaire

On peut rappeler aussi l’ouragan qui a surpris les prévisionnistes le 6 juillet 1969 sur la moitié nord avec des rafales à 155km/h à Penmarch et sur l’île de Batz, 120 km/h au Bourget, 30 morts, des campings dévastés, etc … Cette tempête n’était certainement pas due à la chaleur puisqu’il neige en montagne du 20 au 30 juin et qu’on rallume le chauffage (cf la chronique de la météo de Guillaume Séchet) .

3639.  the fritz | 5/06/2019 @ 11:53 Répondre à ce commentaire

micfa (#3638),
http://documents.irevues.inist.....sequence=1
Je me souviens de noyers déracinés , trainés sur des demi circonférences de 20 mètres de diamètres et l’arbre retrouvé 50 mètres plus loin

3640.  the fritz | 5/06/2019 @ 11:57 Répondre à ce commentaire

the fritz (#3639), J’avais un copain qui circulait en deudeuche qui a fait la même expérience que le noyer ; il s’est retrouvé à 20 m de la route dans un champ avec juste une jambe cassée

3641.  Murps | 5/06/2019 @ 18:01 Répondre à ce commentaire

the fritz (#3640), votre copain est signalé dans le rapport, page 110.

Dans la plaine (collines sous-vosgiennes), à l’est des Vosges, Griesbach et Bouxwiller ont été endommagées.
Dans cette région, un cyclomotoriste et une 2 CV ont été projetés dans les champs : 3 blessés légers ont dû être hospitalisés.

3642.  Daniel | 6/06/2019 @ 9:52 Répondre à ce commentaire

the fritz (#3639),
Mon père était à l’époque Chef de District ONF à Saverne

3643.  the fritz | 6/06/2019 @ 10:44 Répondre à ce commentaire

Daniel (#3642),
Cela faisait une belle trouée; et la tornade est passé sur un village rue , il ne restait pas un toit sur les maisons

3644.  Le Rouméliote | 6/06/2019 @ 14:28 Répondre à ce commentaire

Un superbe article sur WUWT, avec cette phrase culte à envoyer à M. Le Treut et consorts : » Fossil terraced beaches provide some of the best evidence for past higher sea levels, but they aren’t particularly easy to put into an Excel spreadsheet. » blum
Ici : https://wattsupwiththat.com/2019/06/06/the-holocene-sea-level-highstand/

3645.  papijo | 6/06/2019 @ 20:59 Répondre à ce commentaire

Le Rouméliote (#3644),
Et un autre sur les glaciers … où va-t-on si les glaciers refusent de disparaitre, et au contraire reprennent de la vigueur ! J’ai bien peur de devoir attendre encore longtemps le réchauffement promis !
Lien: WUWT (traduction)

3646.  Cdt Michel e.r. | 7/06/2019 @ 3:44 Répondre à ce commentaire

papijo (#3645),
Chez moi, Google Translate n’arrête pas de mouliner, et rien ne s’affiche.
Voici la traduction par Bing Translator
Curieusement, WordPress massacre l’URL ci-dessous :
https://www.translatetheweb.com/?from=&to=fr&a=https://wattsupwiththat.com/2019/06/06/glacier-national-park-quietly-removes-its-gone-by-2020-signs/

3647.  Philippe | 7/06/2019 @ 5:54 Répondre à ce commentaire

Le Soir, le plus grand quotidien belge francophone.
D’habitude les « Cartes blanches » et les « Editoriaux » sont des articles payants réservés aux abonnés. Pas celui-ci, qui est donné en accès libre. Et pour cause…

https://plus.lesoir.be/228940/article/2019-06-05/carte-blanche-la-victoire-electorale-de-la-n-va-et-du-vlaams-belang-les-climato

– pas un seul argument scientifique sur le fond
– amalgame entre le problème de la pollution des océans par le plastique et la question du réchauffement
– « la Terre parle » : cela fait penser à Greta Thunberg, qui « voit » les molécules de CO2 virevolter dans l’atmosphère…
– notre motivation de climato-réalistes serait uniquement dictée par notre attachement à des réalités matérielles : SUV ronflants, voyages low-cost vers les plages bon-marchés d’Indonésie, nous empiffrer de beefsteak… (en Belgique, le courant vert affirme que manger de la viande nuit au climat ! Savonarole n’est pas loin… )

Ph.

3648.  joletaxi | 7/06/2019 @ 9:09 Répondre à ce commentaire

Philippe (#3647),

que ne ferait pas la presse francophone pour dénigrer le flamand, qui vote mal d’année en année, et de plus en plus mal?
qui travaille, est riche, a sa petite maison, avec son petit jardin, sa belle voiture,un vrai crève coeur pour le wallon qui ne sort pas de son passé glorieux, et qui doucement sombre.
Dewever, qui n’a rien à voire avec le petite Anuna, l’égérie flamande du mouvement, devrait on dire soeur Anuna,qui suit partout sainte Greta,avait déclaré:supprimons leurs déjà leur iphone, on verra bien s’ils sont toujours aussi décidés.
On reste sans voix
Soeur Anuna explique son engagement
elle a longuement analysé les rapports du GIEC, elle a potassé la thermodynamique, la nature corpusculaire du rayonnement, elle a lu Lamb, LaDurie, …. heu….non,
en 2018 il y a eu un bel été en Belgique, il a fait chaud( des centaines de morts, des troupeaux décimés, des récoltes cramées?, non, il a fait chaud, et c’est pas normal voyez-vous, cela a provoqué sa prise de conscience.
Et cette gourde est portée aux nues par un journaleux ?

Nos discussions sur le bidulator, pour intéressantes qu’elles puissent être, sont à des années lumière du problème qui nous occupe maintenant et qui va massacrer votre niveau de vie pour longtemps

3649.  Le Rouméliote | 7/06/2019 @ 10:25 Répondre à ce commentaire

papijo (#3645), Salauds de glaciers ! Pouvaient pas disparaître en 2020, comme prévu par les modèèèèèèèèèles ! Va falloir tout recalculer pour les faire disparaître entre 2028 et 2032… laugh

3650.  Bernnard | 7/06/2019 @ 10:39 Répondre à ce commentaire

Un scoop !
Les variations climatiques du début du 1ier millénaire étaient dûes à la « pollution » des romains ! 😀
Futura-Sciences: La pollution des Romains à l’origine d’un changement climatique.
https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/changement-climatique-pollution-romains-origine-changement-climatique-76338/