Slideshow image
  • Derniers commentaires

Bistrot du coin 2014/3

Laurent Berthod:Nicias (#179), Noel Noel ! Ils...

Nicias:Ben (#183), Il est pré-modéré comme...

Murps:Ben (#183), il ne faut pas se sentir...

Le conseil de Caran d’Ache pour les fêtes…

Murps:Bernnard (#3), oui, c’est...

AntonioSan:Bob (#14), :-)

phi:yvesdemars (#8), L’avis de Spencer...

Compte-rendu du débat à l’Académie des sciences

Bob:Ecophob (#75), Oui. Toutafé.

Ecophob:Bernnard (#65), Ce qui est très...

the fritz:Murps (#72), Et que le taux de CO2 se...

La fonte de l’escroquerie climatique

Bob:yvesdemars (#64), Oui, les commentaires...

yvesdemars:Laurent Berthod (#63), ceci étant...

Laurent Berthod:JG2433 (#56), Jacques Attali...

Fil info de sceptiques 2014/3

de Rouvex:Murps (#165), Pas forcément toutes :...

Murps:scaletrans (#163), c’est excellent...

Cdt Michel e.r.:scaletrans (#161), Bizarre !...

Aide technique

Cdt Michel e.r.:Un collimateur bien utile sous...

Politiques du climat

AntonioSan:http://afrique.lepoi...

Divergences

phi:the fritz (#35), La question Nino et nina ?...

the fritz:phi (#34), La discussion a vite...

phi:Suite à une discussion sur le fil...

Climatosceptix chez les Bretons

Cdt Michel e.r.:geoff chambers (#25), Il...

geoff chambers:#21.  Cdt Michel e.r. Merci...

Cdt Michel e.r.:Daniel (#23), Eh bien, je me...

Le climatoscepticisme refoulé de l’IPSL

dontcare:me semble que c’est la sensibilité...

décembre 2014
L Ma Me J V S D
« nov    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Le réchauffement climatique considéré comme une “fraude”

Documentaire de la BBC Channel 4
"The Great Global Warming Swindle"
Cliquer sur l'image pour voir la vidéo
(avec transcription en français)

Avec une foule d'affirmations qui contredisent sans aucun doute ce qu'on a l'habitude de croire, un documentaire de télévision diffusé cette semaine en Grande Bretagne condamne le réchauffement global d'origine humaine comme un mythe qui est devenu "la plus grande fraude des temps modernes". Le programme s'intitulant "la grande arnaque du réchauffement climatique" et prévu pour la diffusion mardi sur TV Channel 4 rejette l'hypothèse selon laquelle des niveaux élevés de gaz générés par l'activité humaine serait responsable du réchauffement climatique. Le programme suggère plutôt que c'est le soleil lui-même qui est le vrai responsable. Le documentaire, dirigé par le réalisateur Martin Durkin, constraste avec l'opinion scientifique exprimée dans le rapport de février de l'ONU qui accuse l'homme du réchauffement global.

le réchauffement global "est une industrie
planétaire à multi-milliards de dollars, créée
par des écologistes fanatiques anti-industrie,
soutenue par des scientifiques qui colportent
des histoires effrayantes pour obtenir des
budgets et mise en avant par des politiciens
et des médias complaisants." Martin Durkin

Dans son programme, M. Durkin rejette le concept de changement climatique provoqué par l'homme en l'appelant "un mensonge… la plus grande arnaque des temps modernes." La vérité, dit-il, est que le réchauffement global "est une industrie planétaire à multi-milliards de dollars, créée par des écologistes fanatiques anti-industrie, soutenue par des scientifiques qui colportent des histoires effrayantes pour obtenir des budgets et mise en avant par des politiciens et des médias complaisants."

Channel 4 dit que le programme comprend une "liste impressionnante d'experts," incluants 9 professeurs qui sont des spécialistes en climatologie, océanographie, météorologie, biogéographie et paléoclimatologie.

Il dit également que les experts viennent d'institutions prestigieuses telles que le MIT, la NASA, l'Institut Pasteur, le Centre National de l'Espace Danois, des universités de Londres, Ottawa, Jérusalem, Alabama, Virginie et Winipeg-Canada. "C'est très rare qu'un film change l'histoire," dit Martin Durkin," mais je pense qu'on est à un tournant et dans 5 ans, l'idée que l'effet de serre est la raison principale du réchauffement global sera vue comme totalement erronée," dit-il.

Son programme contraste fortement avec les prémisses du documentaire oscarisé de l'ancien vice-président Al Gore, "une vérité qui dérange," qui présente un tableau sombre de la manière dont les gaz à effet de serre tel que le dioxyde de carbone affecte le climat planétaire, avec des conséquences potentiellement désastreuses.

"Al Gore a beau gagné un Oscar", dit M. Durkin, dans un visionnage du documentaire, "mais le film est très trompeur et il a avancé une relation entre [le dioxyde de carbone] et les changements climatiques
qui est à l'envers."

les périodes chaudes de
l'histoire de la Terre
surviennent environ 800
ans avant une élévation
du niveau de CO2

Un des experts du réalisateur, le professeur paléontologiste Ian Clark de l'Université d'Ottawa, dit que le réchauffement global pourrait avoir été causé par l'augmentation de l'activité du soleil, telle que des éruptions massives et que des échantillons de forages glaciaires de l'Antarctique montrent qu'en fait, les périodes chaudes de l'histoire de la Terre surviennent environ 800 ans avant une élévation du niveau de CO2. La découverte de M. Clark semble contredire les travaux d'autres scientifiques, qui ont utilisé des échantillons de forages glaciaires similaires pour montrer que des élévations du taux de CO2 atmosphériques se sont produites lors de différentes périodes de réchauffement global.
"Le fait est que [le CO2] n'a aucun lien prouvé avec la température globale," dit M. Durkin. "L'activité solaire est bien plus probablement le coupable".

Les scientifiques dans le documentaire Channel 4 citent ce qu'ils affirment comme une autre discordance dans les recherches classiques, en affirmant que la plus grande part du réchauffement récent s'était produit avant 1940, après quoi, la température autour du globe a baissé pendant 4 décennies. Les scientifiques sceptiques de M. Durkin considèrent cela comme une faille dans le point de vue officiel car le boom économique mondial qui a suivi la fin de la Seconde Guerre Mondiale avait produit plus de dioxyde de carbone et par conséquent aurait du provoqué une hausse de la température globale - chose qui ne s'était pas produite.

"La Grande Fraude du Réchauffement Global" questionne également une affirmation selon laquelle le rapport du GIEC de l'ONU, publié le mois dernier, serait appuyé par quelques 2.500 scientifiques mondiaux de haut rang.
Un autre professeur du reportage, Paul Reiter de l'Institut Pasteur, un expert de la malaria, qualifie le rapport de l'ONU de "honte" parce que, dit-il, il inclut les noms des scientifiques - y compris le sien - qui sont en désaccord avec le rapport et qui ont démissionné du panel.

"C'est ainsi qu'ils donnent l'impression que tous les meilleurs scientifiques sont d'accord," dit-il. "Ce n'est pas vrai." M. Reiter dit que sont nom a été enlevé seulement après qu'il ait menacé de poursuites légales contre le panel. Le rapport lui-même, ajoute-t-il, a été finalisé par des gens désignés par les gouvernements.

Cependant, un autre expert du documentaire, Philip Stott, professeur émérite de Biologie de l'Ecole d'Etudes Orientales et Africaines de Londres, est plus circonspect. "Le système [climatique] est trop complexe pour dire quels seront les effets exacts d'une réduction de production [de carbone], ou au contraire d'une continuation. La théorie des gaz à effet de serre m'a interpellé dès le début," dit M. Stott, "parce que vous ne pouvez pas dire que juste un facteur peut avoir cet effet."
"Pour le moment, il y a presque un mouvement de McCarthyisme en science, où l'effet de serre tient lieu de religion puritaine et cela est dangereux," dit-il.

Source

Catégorie:  Société & économie, Vidéo
• • • •

Pages : «« 1 [2] Tous les commentaires

51.  Frédéric, admin skyfall | 22/03/2007 @ 15:59 Répondre à ce commentaire

Bonjour,
J’étais occupé au boulot et je n’ai pas pu vérifier le sous-titrage. On m’a signalé que ça ne marche pas au bout d’une dizaine de minute du film. Il semblerait que le service de sous-titrage de Google Video plante s’il y a un chevauchement.

J’ai corrigé le fichier texte de sous-titrage et je l’ai rechargé (màj ici). Il faudrait attendre quelques heures avant que ce soit actualisé dans la vidéo. J’espère que ça va corriger le problème (c’est un service Beta de Google ne l’oublions pas !).
S’il y a des problèmes, n’hésitez pas à me le signaler.

52.  Frédéric, admin skyfall | 22/03/2007 @ 16:01 Répondre à ce commentaire

#49
Le fichier vidéo et de sous-titrage sont séparés ! Quand vous chargez la vidéo, vous ne chargez pas le fichier de sous-titrage.

53.  spqr | 22/03/2007 @ 17:37 Répondre à ce commentaire

@Frédéric, #52
ça y est ! J’ai chargé les deux et réussi à lire la vidéo avec ses sous-titres !
Merci beaucoup.

Re-Question (pour tous) : si vous avez le film d’Al Gore visionnable quelque part (je ne dépenserai pas 1/2 Cent pour ça), cela m’intéresserait :-)
QUlequ’un l’avait chargé sur Google mais elle a été rendue inaccessible :-(

54.  Frédéric, admin skyfall | 28/03/2007 @ 8:25 Répondre à ce commentaire

Bonjour à tous.
Le sous-titrage de la vidéo GGWS semble ne pas marcher après après la minute 17 (seul un sous-titre sur 2 apparaît avec un temps d’apparition trop court).
Je l’ai signalé à Google et ils m’ont dit qu’ils ne constatent rien d’anormal !
Et chez vous, est ce que le sous-titrage fonctionne ?
D’avance merci pour vos réponses.

55.  Domi | 28/03/2007 @ 19:48 Répondre à ce commentaire

Bonjour,

J’ai en effet constaté le problème que vous signalez.

Cordialement.

56.  minitax | 28/03/2007 @ 20:17 Répondre à ce commentaire

Moi pareil que Domi :cry

57.  Frédéric, admin skyfall | 28/03/2007 @ 21:38 Répondre à ce commentaire

Merci pour vos réponses.
Google video a reconnu le problème et ils promettent de le résoudre d’ici quelques semaines.

58.  Domi | 29/03/2007 @ 20:14 Répondre à ce commentaire

J’aurais donc participé aux progrès de la science!

Heu dites, si vous écriviez - gentiment- au GIEC, comme vous venez de le faire à Google Video, en leur montrant que nous sommes plusieurs à signaler des problèmes dans leurs prévisions, peut-être qu’ils reconnaitraient le problème et-hop- tout serait réglé rapidement!

Vraiment, toute cette excitation pour si peu…

59.  dreamer | 29/03/2007 @ 20:45 Répondre à ce commentaire

BOnsoir,
Apres avoir été choqué a la vue de ce documentaire voila de cela 3 jorus deja, et apres en avoir discuté autour de moi, et cherché des reactions sur le net, je suis rassuré.

Qd on sait que les auteurs ont du s’excuser de la “transformation” des dires des intervenants, et que les intervenants eux meme ont ou vont pe porter plainte , je me dis qu’il doit VRAIMENT y avoir des histoires de gros sous et de lobbies puissants derriere pour faire un tel travail de déinsofrmation sur une chaine tv de grande ampleur.

C’est sans doute ca qui me fait le plus peur au final .

Dreamer

60.  spqr | 30/03/2007 @ 2:27 Répondre à ce commentaire

@Frédéric
J’ai regardé le film jusqu’au bout en local et le sous-titrage fonctionne parfaitement, donc le pb est uniquement sur Google.

61.  Barbapapa | 30/03/2007 @ 8:17 Répondre à ce commentaire

Je me doutais que les néoconservateurs étaient de dangeureux idéologues : ce film ne fait que confirmer ces soupçons. Ils ne reculeront devant rien, en méprisant et en écrasant tous ceux qui leurs resistent, peuples, intellectuels et scientifiques.
C’est une plaie, la peste du XXIeme siècle.

62.  Domi | 31/03/2007 @ 16:07 Répondre à ce commentaire

Votre accusation est disproportionnée Barbapapa.

D’abord, on ne peut pas assimiler les sceptiques et les néo-conservateurs.

De plus, il n’y a pas un terrorisme intellectuel pro-sceptique, même si j’admet, pour les besoins de la discussion, que les thèses sceptiques sont fausses. A moins que vous considériez comme du terrorisme intellectuel le fait de propager des idées fausses. Mais le terrorisme intellectuel, ce n’est pas le mensonge, mais le fait qu’il soit impossible de contredire une thèse.

Et le terrorisme intellectuel, c’est plutôt plus proche de la manière dont le président du GIEC a qualifié LOMBORG. Je crois qu’il l’avait comparé à un Nazi. C’est un souvenir de lecture que j’avais sous la main, un courrier international consacré au réchauffement.

63.  bobo | 31/03/2007 @ 17:56 Répondre à ce commentaire

Ce film est un tissu de [… modéré].
- Comment peut-on prendre au sérieux des courbes de températures ne
donnant pas la valeur de ordonnées ? Le B.A.B.A. pour être crédible en
science, est de porter les valeurs numériques sur les axes.
- pourquoi la courbe d’activité solaire s’arrète aux années 80 ? La prolonger aurait sans doute casser la théorie
- La légère baisse des années 40 à 70 est exliquée depuis longtemps par le refroidissement lié aux aérosols
- si le réchaffement est naturel, comment expliquer qu’il y ait
également une augmentation des températures norcturnes, chose qui
n’avait pamais été observée auparavant ?
- …
Pas un mot sur le cycle du carbone, l’ajout des carbones fossiles, pas
une comparaison honnete sur les échelles de temps dans les différents
réchauffements qu’à connu la terre, … Ce documentaire s’addresse
vraiment aux pékins qui ne connaissent rien au réchauffement climatique.
On comprend que des scientifiques spécialisés dans l’étude de
l’activité solaire soient amère de se faire voler la vedette par des
scientifiques ayant choisi d’autres spécialités. C’est je pense leur
motivation principale à s’associer à cette parodie de documentaire.

Enfin, il est dit que la motivation des gens du GIEC est d’avoir de
plus en plus de budget. Mais alors, les scientifiques diraient “donner
nous de l’argent pour que l’on puisse continuer à bien comprendre le
problème”, alors que ce que l’on entend le plus souvent est “Les
preuves sont faites, le temps n’est plus à l’étude, mais à l’action”.

Quand au couplet sur l’Afrique et au nombre de mort causé par les
fumées, c’est tout simplement grottesque. En Europe, on s’en chauffé au
bois pendant des millénaires sans problèmes. Il suffit d’y mettre une
cheminée.
Et ceux qui trouvent triste de voir les africains s’éclairer au solaire n’ont qu’à leur donner du pétrole.

64.  Frédéric, admin skyfall | 31/03/2007 @ 18:15 Répondre à ce commentaire

#63

- Comment peut-on prendre au sérieux des courbes de températures ne
donnant pas la valeur de ordonnées ? Le B.A.B.A. pour être crédible en
science, est de porter les valeurs numériques sur les axes.
- pourquoi la courbe d’activité solaire s’arrète aux années 80 ? La prolonger aurait sans doute casser la théorie

Bonjour,
Des graphiques du film ont été postés ici : on voit bien la courbe solaire jusqu’en 2000 et les ordonnées

65.  spqr | 1/04/2007 @ 0:01 Répondre à ce commentaire

@bobo #63
A partir du moment où vous postulez que ce qui est montré dans ce film est faux, rien d’étonnant à ce que vous prétendiez qu’il est un tissus de …
Personnellement, je n’y ai rien entendu de faux, bien au contraire, c’est une bonne synthèse de ce que je savais déjà par d’autres sources.
Soyez donc aussi pinailleur avec le “rapport” du GIEC :-)
Quant à la fin de votre post, c’est vraiement du yakafokon :-)
J’espère qu’aucun africain ne vous lira. Croyez-vous qu’ils aient envie de lire pareils “conseils” ? C’est vraiment du mépris total :-(

66.  bobo | 1/04/2007 @ 9:32 Répondre à ce commentaire

Ce qui est du mépris total, c’est la façon dont les sociétés occidentales ont pour l’instant exploité l’Afrique, sans véritablement aider ces gens-là.
Le discours des scientifiques est au contraire de dire qu’avec le réchauffement climatique, ce qui va être dur pour nous, va être très dur pour l’Afrique, et qu’il faut vraiment leur venir en aide maintenant si on veux éviter une catastrophe.

67.  pro | 1/04/2007 @ 21:46 Répondre à ce commentaire

est-ce que le problème climatique de l’époque du film était connu ou pas?

68.  pro | 1/04/2007 @ 21:48 Répondre à ce commentaire

répondez vite et clairemen svp
je sui en 2nd slt!!

69.  miniTAX | 2/04/2007 @ 6:39 Répondre à ce commentaire

Pas un mot sur le cycle du carbone, l’ajout des carbones fossiles,

#63 Vous n’avez pas regardé le film ou n’y avez pas compris grand chose ou je me trompe ?

Quant à votre histoire de l’augmentation de la température nocture, si c’est pour donner l’illusion que vous SAVEZ quelque chose du RC, c’est plutôt raté! L’augmentation plus rapide de la T nocture par rapport à celle diurne (=> réduction de la fameuse DTR) n’est justement PAS prévue par les modèles GCM. Elle est clairement liée aux îlots de chaleur urbain et pose un gros problème aux tenants de la théorie du réchauffement anthropique, au même titre que l’évolution de la température de la troposphère (cf le film).

70.  Raoul | 2/04/2007 @ 18:22 Répondre à ce commentaire

Salut à tous,

Plusieurs scientifiques, comme par exemple Carl Wunsch, se sont plaint de la manière dont avaient été déformés leurs propos dans ce film de désinformation :

http://scienceblogs.com/stoat/.....ent-367476

—– Original Message —–
From: “Carl Wunsch”
To:
Sent: Friday, March 09, 2007 2:31 PM
Subject: Re: Just wanted to check something

Dave,
I’ve not seen it and the context was not at all what we had agreed on. Was billed as a balanced discussion of the threat of global warming As I began to see ads for the program, I realized I’d been duped. I’m wondering if there’s some way I can get to see it. If you do register some kind of complaint, can you let me know what it says?

Carl

“La polémique fut vive mais s’est assez vite dégonflée. Elle se poursuivra peut-être devant les tribunaux car l’un des scientifiques interrogés, Carl Wunsch, océanographe au Massachusetts Institute of Technology (MIT), menace de déposer plainte pénale s’il n’obtient pas une rectification en bonne et due forme de ses propos qui, habilement placés dans le film, laissent entendre que le réchauffement serait un «mythe». ”
http://www.letemps.ch/template.....;quickbar=

Un article de Carl Wunsch suite à la déformation de ses propos dans le film :

Swindled: Carl Wunsch responds
http://www.realclimate.org/ind.....-responds/

Donc, un conseil : regardez ce film (uniquement si vous n’avez rien d’autre à faire) avec un regard sceptique.

Bye

71.  Peak | 2/04/2007 @ 20:12 Répondre à ce commentaire

# 70

Merci à Raoul pour cet éclairage.
Effectivement, ça calme:

Ce film, produit par Martin Durkin, un habitué des documentaires sulfureux sur les questions écologiques, est intéressant dans ce qu’il révèle du non-dit au sein de l’opinion publique. Dès sa diffusion, les journaux populaires ont salué un documentaire qui ose aller à contre-courant de l’opinion majoritaire; les journaux, dits «sérieux» en ont analysé le contenu pour en dénoncer les erreurs manifestes et les manipulations grotesques. La polémique fut vive mais s’est assez vite dégonflée. Elle se poursuivra peut-être devant les tribunaux car l’un des scientifiques interrogés, Carl Wunsch, océanographe au Massachusetts Institute of Technology (MIT), menace de déposer plainte pénale s’il n’obtient pas une rectification en bonne et due forme de ses propos qui, habilement placés dans le film, laissent entendre que le réchauffement serait un «mythe». L’océanographe américain n’a en effet pas viré de bord: il juge que le réchauffement climatique est «réel», qu’il constitue une menace majeure pour la planète et est dû, à une quasi-certitude, à l’activité humaine. Carl Wunsch partage ainsi l’opinion émise par les experts «officiels» du climat et les grandes académies scientifiques du monde, y compris celle des Etats-Unis. Depuis, même Wikipédia a rétabli la vérité sur les arguments chocs formulés par The Global Warming Swindle, précisant au passage que l’auteur, Martin Durkin, avait reconnu que les graphiques montrés étaient aux mauvaises échelles ou avaient été invalidés par des études plus récentes. Quant à la principale thèse du film, selon laquelle le réchauffement serait imputable aux seules variations du rayonnement solaire, le film ment par omission: il ne précise pas que cette thèse a, depuis, été contredite; le soleil joue certes un rôle mais il n’est pas dominant. Les erreurs ou fausses vérités sont si nombreuses qu’il vaut mieux en rester là et considérer que ce film est au mieux un navet et au pire un très mauvais canular.

72.  miniTAX | 2/04/2007 @ 21:17 Répondre à ce commentaire

les journaux, dits «sérieux» en ont analysé le contenu pour en dénoncer les erreurs manifestes et les manipulations grotesques. La polémique fut vive mais s’est assez vite dégonflée. Elle se poursuivra peut-être devant les tribunaux

“71 Les journaux “sérieux”, lesquels ??? Source svp !
Je n’ai pas vu de critique crédible sur le contenu scientifique du film. Les attaques sur les personnes et des phrases à l’emporte pièce du genre “les fausses vérités sont si nombreuses qu’il vaut mieux en rester là” ne sont pas des arguments !

Quant à Carl Wunsch, est qu’il a porté plainte devant les tribunaux ? Non, vous colportez des rumeurs avec des “peut-être”, c’est ridicule.
Voici ce que Carl Wunsch a dit dans le film, je ne vois pas, à part le fait qu’il révèle des secrets bien gênants, en quoi ses propos ont été déformés surtout qu’il a parlé très longuement et non cité hors contexte dans juste en un passage ou deux :


00:50:46.96,00:50:50.70
Même au sein de la communauté scientifique, c’est un problème

00:50:50.74,00:50:55.12
Si je fais tourner un modèle compliqué et que je simule quelque chose,

00:50:55.16,00:50:59.40
comme par exemple la fonte de beaucoup de glace dans l’océan et que rien ne se produit

00:50:59.87,00:51:02.51
cela risque de ne pas être publié

00:51:02.55,00:51:05.41
Alors que si je lance le même modèle, et que je l’ajuste

00:51:05.45,00:51:09.04
de manière à ce que quelque chose de spectaculaire se produit pour la circulation océanique

00:51:09.07,00:51:14.21
comme par exemple l’arrêt du transport de chaleur, alors ça va être publié

00:51:14.25,00:51:16.02
les gens qui sont responsables des publications vont dire, c’est quelque chose d’excitant

00:51:16.05,00:51:19.37
ça pourrait même être repris par les médias

00:51:19.41,00:51:22.90
ainsi, il y a un biais, un biais très puissant au sein des médias

00:51:22.94,00:51:31.36
et au sein de la communauté scientifique elle-même pour produire des résultats spectaculaires

00:51:31.91,00:51:36.83
Nous nous gelons, c’est bien plus intéressant comme histoire que de dire

00:51:36.86,00:51:41.75
eh bien vous savez, ça fluctue, des fois, le flux massique augmente de 10%,

00:51:41.78,00:51:45.75
des fois ça baisse de 20%, mais au final ça revient à la normale

00:51:45.78,00:51:48.27
Est ce que vous feriez différemment?

73.  miniTAX | 2/04/2007 @ 21:33 Répondre à ce commentaire

Plusieurs scientifiques, comme par exemple Carl Wunsch, se sont plaint de la manière dont avaient été déformés leurs propos dans ce film de désinformation :

N’êtes vous pas en train de faire de la désinformation ? “Plusieurs”, c’est combien et lesquels svp ?

74.  Zab | 3/04/2007 @ 1:55 Répondre à ce commentaire

La réponse de Carl Wunsch a été publiée le 11/3 sur realclimat.org.

In the part of the “Swindle” film where I am describing the fact that the ocean tends to expel carbon dioxide where it is warm, and to absorb it where it is cold, my intent was to explain that warming the ocean could be dangerous—because it is such a gigantic reservoir of carbon. By its placement in the film, it appears that I am saying that since carbon dioxide exists in the ocean in such large quantities, human influence must not be very important — diametrically opposite to the point I was making — which is that global warming is both real and threatening in many different ways, some unexpected.

(http://www.realclimate.org/index.php/archives/2007/03/swindled-carl-wunsch-responds/)

Il fait sans doute référence à ce passage :

00:25:44.93,00:25:52.48
L’océan est le réservoir majeur dans lequel le CO2 qui est dans l’atmosphère est absorbé

00:25:52.51,00:25:57.96
et duquel le CO2 est réémis dans l’atmphère.

00:25:58.00,00:26:04.15
Si vous chauffez la surface de l’océan, l’océan a tendance émettre du CO2.

00:26:04.19,00:26:13.20
De même, si vous refroidissez la surface de l’océan, il peut dissoudre davantage de CO2.

00:26:13.24,00:26:18.45
Ainsi, plus l’océan est chaud, plus il émet du CO2 et plus il est froid, plus il absorbe du CO2.

Cependant, jamais dans le reportage il n’a lui même dit que c’est la cause principale du C02 atmosphérique, n’y que le CO2 anthropique est négligeable dans le RC. A-t-il réellement soutenu cette thèse, puis se rétracte maintenant ? S’il l’avait dit le producteur aurait présenté les rush. Il semble donc qu’il y a eu manipulation puisqu’il a été présenté comme la caution d’une théorie que, visiblement, il ne cautionne pas.

Mais d’où vient cette théorie ? Je ne pense pas qu’elle est sortie de la leur chapeau.
Si vous avez des infos ça m’intéresse. merci.

75.  Frédéric, admin skyfall | 3/04/2007 @ 7:58 Répondre à ce commentaire

#74 Bonjour,
C’est la loi de Henry, qui se traduit par le fait que plus l’océan est chaud, plus il émet de CO2 et inversement.

76.  Frédéric, admin skyfall | 3/04/2007 @ 16:07 Répondre à ce commentaire

Bonjour, suite à quelques demandes, je résume ci-après la procédure pour visionner le film avec le sous-titrage (le sous-titrage de GoogleVideo est boggué pour l'instant).

Pour faire un mirroir du film
1. charger le film ici avec le bouton : à la fin du chargement, le film est disponible sous forme de fichier .GVP dans le répertoire "\Mes documents\Mes Videos\Google Videos" de votre disque dur
2. transformer le fichier .GVP en .AVI avec le freeware GVideofix
3. si vous disposez d'un compte (gratuit) sur video.google.com, envoyez-y votre fichier .AVI (upload)
4. une fois la vidéo envoyée, vous pouvez lui ajouter ce fichier texte de sous-titrage

Pour visionner le film avec le sous-titrage
1. sauver le film .AVI précédent dans le même répertoire que le fichier texte de sous-titrage qui doit avoir le même nom: par exemple GGWS.AVI (vidéo) et GGWS.TXT (sous-titrage)
2. visionner le film avec l'excellent lecteur freeware VLC: pour voir les sous-titres, cocher le menu "Video/Piste de sous-titre/Piste 1"

****************************************************

N.B.  champs commentaires trop long, fermé. La suite ici pour ceux qui désirent poursuivre la discussion.

Pages : «« 1 [2] Tous les commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.