ZEBRA2020, la fin des factures de chauffage

Dans un article récent, Benoît Rittaud faisait part du décalage entre l’opinion publique telle que rendue par un sondage commandé par la Commission européenne et la part du budget de l’Europe consacrée au climat. 20% des dépenses de l’Europe pour lutter contre le réchauffement. Peut-être, je n’irai pas vérifier. 20% de moins de 1% du PIB européen c’est franchement pas grand chose. L’Europe n’a pas de budget important, ce n’est pas comme ça que ça se joue. Lire la suite

Véhicule électrique et émissions de CO2

Un récent rapport du Ministère de la développitude durable évalue les bénéfices du véhicule électrique. Nous nous intéresserons ici principalement au bilan CO2.

Une batterie de 24kWh c’est 6 tonnes de CO2 contre 38 tonnes émises pour un véhicule conventionnel à essence sur toute sa durée de vie.

Après prise en compte des pleins d’électrons nécessaires pour rouler, le bilan est favorable en terme d’émissions de CO2 pour tout mix de production électrique qui émet moins de 864g/kWh produit. L’Allemagne taquine les 500 grammes et la Pologne les 800. Lire la suite

Papa, c’est long une transition énergétique ?

« Tais toi et rame », à moins que ce soit « tais toi, pédale et fais tourner la dynamo ».

Une proposition de la Commission européenne visant à imposer une limite d’émission [de CO2] sous laquelle les centrales électriques peuvent être subventionnées continue de diviser les États membres, mais l’exécutif de l’UE et le Parlement européen sont unis pour soutenir le plafond de CO2.

On est quand même un peu surpris par cette nouvelle. Et l’urgence climatique ? Comment ça ? On subventionne des centrales « polluantes » en Europe ? Lire la suite

Ours polaires, faits et mythes.

On a fait croire aux enfants qu’il ne reste que quelques centaines d’ours polaires,  mais l’implacable message sur les ours polaires condamnés (par la faute de l’homme) est heureusement faux. Il est temps qu’on révèle la vérité aux jeunes.

Voici donc les bonnes nouvelles qu’on doit apprendre aux enfants: les ours polaires n’ont jamais été menacés d’extinction à cause d’un réchauffement global anthropique. Il y a effectivement davantage d’ours polaires qu’il y en avait il y a 50 ans, et la population globale est d’une taille respectable, en dépit du fait que la banquise d’été ait atteint des niveaux ayant dû, selon les prévisions, mener à la catastrophe depuis 2007. Lire la suite

Un sondage très peu important

Cet été pendant qu’on était à la plage, le Pew Research Center a publié un sondage, un de plus, mondial. Le PRC est un institut de sondage, un vrai je veux dire, pas une entreprise commerciale qui produit des sondages pour de l’argent.  C’est des vrais scientifiques et ils sont financés par des dons, ce qui n’a aucune incidence sur le résultat final, cela ressemble énormément à un sondage. Lire la suite

L’héliothermomètre et l’effet de serre

J’ai reçu par courriel un « document pédagogique » parait-il produit par la MAIF dont c’est le cœur du métier :

FICHE 8 – FICHE TP – UNE EXPÉRIENCE SUR L’EFFET DE SERRE QUE DES ÉLÈVES POURRAIENT FABRIQUER EUX-MÊMES

L’idée qu’il y a derrière l’expérience proposée est de montrer qu’un des arguments favoris des climato-sceptiques est erroné.

Les climato-sceptiques disent souvent :

« L’absorption des infrarouges par l’atmosphère est déjà quasi-totale (dans les longueurs d’onde en jeu pour l’effet de serre). Donc rajouter du CO2 ne peut rien changer. »

Si la première phrase est parfaitement correcte, la déduction qui en est faite est fausse et c’est ce que l’expérience veut montrer.

L’expérience proposée, c’est celle qu’a réalisée Horace-Bénédict de Saussure, célèbre naturaliste suisse e la 2ème moitié du 18ème siècle : il voulait voir si le soleil chauffait autant à toute altitude alors que la température décroissait fortement avec l’altitude. Il a donc construit une sorte de serre (en fait le principe même des panneaux pour chauffe-eaux solaires modernes) il a appelé son dispositif un héliothermomètre, pour mesurer la chaleur reçue du soleil.

Voici le schéma de son dispositif :

[…]

Lire la suite

Une pénurie d’ouragan

Lorsque l’on fait des prévisions, dame Nature vous met parfois un coup de pieds au cul. Ainsi lors de son dernier rapport, les climatologues du GIEC nous avais gratifié dans l’urgence d’un chapitre (« box ») sur « la pause ». Ironiquement, l’hystérie actuelle autour du réchauffement et des ouragans qu’il est sensé aggraver a été précédé de peu d’un rapport américain sur le climat farci d’un chapitre (« box ») traitant lui de la pénurie d’ouragan touchant les USA. Lire la suite

Le dur combat des sécheresses contre la pluie

Amike faisait remarquer dans un commentaire que les sécheresses estivales étaient précédées d’un déficit de pluie hivernal. Cela m’a remémoré un dimanche très chaud et ensoleillé que j’avais passé dans une sorte de festival alter. J’y avait rencontré un climatologue qui travaillait sur le plateau de Saclay avoisinant, celui des Jouzel, VMD, Bard … etc … et nous avions parlé de sécheresses. Lire la suite