Appel pour une levée de fonds

Bonjour,

Le GIEC vient de publier un nouveau rapport. J’ai téléchargé le tout et je me suis mis à lire. Ne sachant par où commencer dans la pile de fichiers, j’ai attaqué pour une fois par le résumé pour les décideurs.

Cela commence par les remerciements. On y apprend que les auteurs à titre divers sont des « volontaires ». La France peut être fière de sa contribution particulière :

Le fonctionnement efficace de l’unité de support technique du groupe de travail I [NdT, ceux qui font de la physique dite « dure »] a été rendu possible grâce au généreux soutien financier fourni par le gouvernement français et au soutien administratif et informatique de l’Université Paris Saclay (France), de l’Institut Pierre Simon Laplace (IPSL) et du Laboratoire Sciences du Climat et de l’Environnement (LSCE).

Comprenons bien, les « volontaires » du CEA, du CNRS ou du ministère de la développitude durable, comme VMD ou J-C Hourcade, ont parait-il fait des heures sup dans leurs bureaux. Lire la suite