Produire avec de l’électricité éolienne ?

La fourniture d’électricité en Australie Méridionale est proche de ce que vous attendez dans une auberge de routards dans un pays du tiers monde.

Christopher Pyne, ministre australien de la défense.

Voici une nouvelle que j’attendais depuis des mois. La France (DCNS) a gagné un très gros contrat de vente de sous-marins en Australie. Les Australiens ont curieusement choisit de les construire à Adélaïde, la capitale australienne de l’énergie éolienne. Soit, mais l’industrie moderne, particulièrement de l’armement, a tout de même des exigences… Lire la suite

COP 22 : Les désastres naturels au service de la lutte contre le réchauffement

Par Rémy Prud’homme

La Banque Mondiale vient de publier (Novembre 2016) une étude intitulée « Unbreakable : Building the Resilience of the Poor in the Face of Natural Disasters ». Cette étude montre que ce sont les pauvres qui souffrent le plus des destructions causées par les désastres naturels. Ils vivent dans les zones les plus exposées. Ils n’ont pas les moyens de faire face aux conséquences des catastrophes, telles que la raréfaction des ressources, les maladies, la perte de leurs emplois, etc. Le rapport cherche à préciser les politiques à mettre en place lorsque les « catastrophes inéluctables » surviennent, en termes de prévention et de soutien. C’est une contribution utile, et sérieuse. Lire la suite

Une nouvelle menace

Un petit groupe de chercheurs a abordé ce qu’ils suggèrent être une nouvelle menace pour la lutte contre le changement climatique, le néo-scepticisme, où les gens croient que le changement climatique est réel, mais ne croient pas qu’il y ait quelque chose qui puisse être fait à ce sujet, en signant une lettre s’adressant aux adhérents du Policy Forum dans la revue Science. Les essayistes, Paul Stern du National Research Council, John Perkins du The Evergreen State College, Richard Sparks de l’université de l’Illinois et Robert Knox de l’université de Californie décrivent les idées derrière le néo-scepticisme, expliquent pourquoi ils pensent qu’il est dangereux et offrent quelques idées sur la façon de traiter des questions ou des préoccupations liées.

Lire la suite

Prix du carbone, montrer l’exemple !

Le poisson d’avril

C’était en avril, François Hollande proposait de mettre en place un prix plancher du carbone. La France doit « montrer l’exemple » et mettre en œuvre unilatéralement la mesure « dès cette année », avec le doux espoir que les Allemands suivent. On a de bonne raisons historiques pour penser que ce n’est pas une bonne idée.

Lire la suite

Le crépuscule du mouvement du changement climatique

Source

Traduction : Scaletrans
Par Judith Curry

Ne vous laissez pas avoir par la fanfare parisienne : le mouvement du changement climatique va se voir confronté à de gros problèmes.

Voici des extraits du long article intitulé Green Idols: Twilight of the Climate Change Movement écrit pour The National Interest par Mario Loyola.

Lire la suite

Climatologie et propagande éducative…

Aujourd’hui, je vous propose une courte réflexion sur le système éducatif de l’époque soviétique.

 Oui, vous avez bien lu. Non, ne soyez pas ironique s’il vous plaît, oui je sais, pourquoi pas une recette de carpe à la Chambord ou une critique de pièce de théâtre pendant qu’on y est ?

La sociologie de vieilles démocraties populaires défuntes semble bien éloignée du sujet climatique. Aurait-on épuisé tous les arguments de la contestation climato-réaliste sur skyfall ?
Permettez-moi cependant d’insister et d’entreprendre une courte présentation du plus beau métier du monde (accessoirement celui de votre serviteur…) au sein de ces ex-paradis socialistes.

camarade écolier convaincu par le système

Un camarade écolier convaincu

Lire la suite

Climat : encore un appel (cette fois, contre NDDL)

par Benoît Rittaud (alias Ben).

Ils ne peuvent pas s’en empêcher : toutes les semaines ou presque, les carbocentristes militants se font un devoir de lancer un nouvel « appel » pour faire un peu parler d’eux en déclinant leurs angoisses. Cette fois, c’est le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes qui est l’objet du courroux de la palette habituelle d’intellectuels d’activistes (parmi lesquels Jean Jouzel), dont la liste est une sorte de copié-collé de celle de l’appel à stopper les crimes climatiques jadis distingué au Climathon. Lire la suite

L’Ancêtre, le logarithme et l’exponentielle

Par Nicias

La température suit une loi en logarithme de la concentration de CO2. Pour ceux qui en ont peur, c'est une bonne nouvelle, plus le CO2 augmente, moins la température croit.

Les ennuis commencent quand on veut limiter la hausse des températures. Il faut alors faire le chemin inverse et passer par la fonction réciproque du logarithme pour calculer la concentration de CO2 idéale : la fonction exponentielle.

Ainsi je suis tombé dans l’Ancêtre sur de savants calculs :

Pour stabiliser la concentration atmosphérique de CO2 à 450 ou 550 ppmv, il faut dans les deux cas que les émissions mondiales de carbone plafonnent avant 2030, et qu’en 2050 les niveaux d’émission soient ramenés respectivement, à 70% et à 140 % de ceux de 1990.


Pour 100 malheureuses ppm de moins, c'est à dire peut-être 2 ou 3 dixièmes de °C, il faut diviser par deux nos émissions de GES
. L'objectif de 450 ppm (pour le seul CO2) correspond à une hausse des températures de 1,6 "par rapport à "l'ère pré-industrielle" ou 1°C par rapport à "aujourd'hui" selon l’Ancêtre. C'est l'objectif (illusoire) que se sont fixés les pays occidentaux et qui en France se traduit par le facteur 4, une diminution par 4 de nos émissions par rapport à 1990.

Nos chers dirigeants, lors du COP21, pourraient se demander si tenter de limiter la hausse des température à 2°C est raisonnable, pourquoi pas 2,2°C ?