Flagrants délires de politiques

Des politiques qui disent aujourd'hui le contraire de ce qu'ils disaient la veille, rien de surprenant. Mais cela va mieux en le disant.

Bonne chasse.

@@@@@@

299 Comments     Poster votre commentaire »

251.  the fritz | 20/05/2019 @ 21:19 Répondre à ce commentaire

N’ayant pas envie d’écouter et encore moins de lire les programmes des 34 listes aux élections européennes je vous pose la question suivante : quelle liste
– arrête de nous gonfler avec la question climatique et les émissions de CO2
– nous assure un futur énergétique pas cher en relançant le nucléaire et en arrêtant la gabegie du renouvelable
– nous promet de faire du ménage dans les institutions de fonctionnaires aussi bien au niveau national qu’européen, qui s’occupent de ces questions
Merci pour vos réponses en évitant de rentrer dans des polémiques gauche droite

252.  TL | 20/05/2019 @ 22:39 Répondre à ce commentaire

the fritz (#251)
Le RN?

253.  Araucan | 20/05/2019 @ 22:47 Répondre à ce commentaire

TL (#252),
Même pas !

254.  TL | 21/05/2019 @ 6:36 Répondre à ce commentaire

bin alors ils sont tous lobotomies. Soyons néanmoins admiratifs devant le niveau d’embrigadement atteint par cette idéologie qui touche une bonne partie du monde occidental…. Du jamais vu.

255.  TL | 21/05/2019 @ 6:47 Répondre à ce commentaire

lobotomisés (sorry… correcteur automatique))

256.  Michel Le Rouméliote | 21/05/2019 @ 11:10 Répondre à ce commentaire

the fritz (#251), Pour répondre à toutes ces questions, il faut d’abord s’émanciper de l’Union européenne qui est la grande prêtresse des politiques écolos : le développement durable est mentionné dès l’article 3 alinéa 5 du Traité de l’Union Européenne, puis plusieurs fois ensuite. C’est d’elle qu’émanent toutes les décisions débiles : taxe carbone, hyper subventionnement des énergies aléatoires et de la voiture électrique, normes d’émission de CO2 (sic !) et de pollution intenables par les constructeurs, annonces de la fin des moteurs thermiques et autres absurdités sans nom.
Le seul parti qui veut engager un vrai débat national là-dessus sans exclusive, pour aboutir à un référendum – et quand on voit le résultat des élections australiennes, tout espoir n’est pas perdu – est l’UPR, liste Ensemble pour le Frexit.
Tous les autres sont écololâtres à un degré de verdissement plus ou moins accentué.

257.  scaletrans | 21/05/2019 @ 14:56 Répondre à ce commentaire

Michel Le Rouméliote (#256),

Je dirai plutôt qu’une grande partie des autres se sent obligée de faire une génuflexion devant la doxa, ce qui en dit long sur le niveau de pouvoir des ennemis de la science (et du genre humain par la même occasion)

258.  Daniel | 24/05/2019 @ 21:31 Répondre à ce commentaire

Dans une tribune, dont la première signataire est la tête de liste LFI Manon Aubry, des Insoumis appellent à décrocher «125 portraits» du chef de l’État. Ce qui «correspond au nombre de jours qu’il a suffi à la France pour dépasser son empreinte écologique».

«Nous dénonçons l’irresponsabilité historique d’un président qui, face au dérèglement climatique en cours d’aggravation et d’accélération, ne propose que des réunions, des simulacres de concertation, des objectifs à long terme mais aucune mesure concrète, ambitieuse et immédiate permettant de les atteindre», explique la tribune.

http://www.lefigaro.fr/electio.....n-20190524

259.  the fritz | 25/05/2019 @ 17:43 Répondre à ce commentaire

https://www.youtube.com/watch?v=Hr9VlAM71O0

Jancovici : Audition Assemblée Nationale : Impact des EnR – 16 Mai 2019
Jean-Marc Jancovici

Ajoutée le 18 mai 2019
Audition de Jean-Marc Jancovici à l’assemblée nationale sur l’impact des énergies renouvelables – Commission du jeudi 16 Mai 2019.
Entretien mené par Mr Julien Aubert (président de la commission)
Quelqu’un a regardé , ou quelqu’un visionne et nous fait un résumé

260.  Murps | 25/05/2019 @ 18:04 Répondre à ce commentaire

the fritz (#259), je n’ai pas tellement envie de me taper Jancovici en train de pontifier pendant 1 h 40 à propos d’un sujet sur lequel il n’a absolument aucune expertise de plus que les personnes présentes ici, moi compris.

Sinon, ça the fritz (#251), c’est bien vu et je me pose la même question.
Sans rentrer dans une polémique gauche/droite, je trouve qu’effectivement nous sommes face à une offre politique indigente.
Pour tous, c’est l’écologie ou rien.
Comment-qu’on-fait quand on en veut pas du tout ???

Au fait, j’ai reçu les professions de foi dans ma boîte aux lettres papier avec carte d’électeur et tout et tout, mais il manque plein de listes. C’est normal ?

261.  the fritz | 25/05/2019 @ 18:13 Répondre à ce commentaire

Murps (#260),
Après avoir imposé 34 panneaux aux communes dont les deux tiers sont vides , il faudra imprimer son bulletin soi même
https://www.franceinter.fr/politique/petites-listes-comment-imprimer-son-bulletin-de-vote-chez-soi
Quelle mascarade !!!!!

262.  Murps | 25/05/2019 @ 18:32 Répondre à ce commentaire

the fritz (#261), donc c’est « normal », effectivement.
C’est fait pour nous éloigner des urnes et avantager les « grosses » listes ???

263.  andqui | 25/05/2019 @ 19:15 Répondre à ce commentaire

Murps (#260), Vous avez tord (respectueusement, évidement) l’exposé de JMJ sur la fabrication du prix de l’électricité (15 à 30 mn environ) est lumineux et pulvérise l’éolien et le photovoltaïque, enfin, le non pilotable. Je maîtrise un peu ça (30 ans à EDF) et Janco aussi. Pour le reste, les justifications RCA sont sans importance.
Je n’ai pas vu encore la suite car c’est l’heure du dîner!

264.  the fritz | 25/05/2019 @ 20:15 Répondre à ce commentaire

andqui (#263),

Je maîtrise un peu ça (30 ans à EDF)

Vous devez donc connaître André Pellen qui devient de plus en plus radical; j’espère qu’il ne m’en voudra pas parce que souvent il demande une large diffusion à ses messages

Aujourd’hui, la corporation nucléaire, dans son ensemble, n’aurait qu’une chose à faire et à faire d’urgence, si son intention de préserver un avenir digne de ce nom à l’une de nos principales industries nationales était réelle : tordre concrètement le bras au pays et à son gouvernement, pour les obliger à entendre le message suivant et, surtout, à mener jusqu’à son terme la discussion de fond qu’il introduit : la classe politique, majorité et opposition confondues, largement soutenues par la sphère médiatique, mentent délibérément et sournoisement au pays, en lui faisant avaler que l’électronucléaire n’est plus, désormais, qu’une énergie de transition, progressivement appelée à décroître, sinon à disparaître, au profit d’éolien, photovoltaïque et autre biomasse, sur la durée la plus courte possible et sans que le coût final du kWh électrique en soit sensiblement affecté.

Je vous prie de croire que, un couteau énergétique sous la gorge, le pays ne se ferait pas prier pour entrer massivement et, cette fois, concrètement dans une discussion de laquelle il sait pouvoir attendre la description du réel et du vraisemblable énergétiques, chiffres et démonstrations à l’appui… mais surtout de laquelle dépend qu’il sorte au plus tôt d’un inconfort matériel devenu aujourd’hui insupportable !
Or, pour les personnels d’Orano et des entreprises satellites, cet inconfort provoqué peut déjà commencer par prendre la formed’une réelle menace sur le programme des arrêts de tranche pour rechargement et maintenance, provoquant, par la force des choses, de graves indisponibilités sur le parc de production ; indisponibilités à redouter, bien entendu, au plus mauvais moment de l’hiver… et que nous aurions déjà dû observer, à titre d’avertissements, venant d’exploitants nucléaires d’EDF, encouragés par leurs syndicats, qui ne tarderont pas à payer le prix statutaire de leur veulerie.
En un mot, à nos compatriotes : une majorité d’entre vous croit pouvoir se passer largement d’électronucléaire, d’ores et déjà ou à court terme ? Qu’à cela ne tienne, vos désirs sont des ordres : on débranche et on discute sérieusement des modalités du rebranchement !

Au pouvoir en place : vous cherchez à dégraisser le parc des comités et agences théodule(s), pour faire faire au pays de significatives économies ? Commencez donc par liquider l’une de celles qui lui coûtent le plus cher : l’ADEME !

Chez nous, tout autre initiative de défense de notre nucléaire, que celle suggérée plus haut, me semble désormais dérisoire et immanquablement vouée à l’échec.

André Pellen

265.  the fritz | 25/05/2019 @ 20:34 Répondre à ce commentaire

andqui (#263),

Pour le reste, les justifications RCA sont sans importance.

Là , je ne suis pas d’accord ; Jancovici joue sur tous les tableaux , ASPO , Sauvons le climat et pleins de comités théodules créés par l’état pour faire travailler les médias et baiser les Français

266.  papijo | 25/05/2019 @ 21:36 Répondre à ce commentaire

the fritz (#265),
J’ai vu ou « écouté » (d’une oreille distraite) la quasi totalité.
– Première leçon, tout le monde s’en fout: il n’y avait presque que des chaises vides pour écouter … (vous savez, le travail en commission qui prend beaucoup de temps à nos élus … !)
– Ensuite, je pense que le discours de Janco s’adresse à des ingénieurs avec plein de courbes et des mots savants. A part 1 ou 2 personnes qui ont suivi, les autres qui sont venus juste pour savoir si on peut fermer enfin le nucléaire en 2025 ou en 2026, j’ai des doutes !
– L’explication au sujet des prix de l’éolien et du solaire était effectivement originale et rarement vue dans les médias, autres que Skyfall et similaires (plus il y a de vent, plus le prix de marché baisse, et donc moins l’éolienne est « rentable »). Il aurait pu parler aussi du « curtailment » (coupures imposées aux éoliennes en Allemagne quand la production est excédentaire).
– Il a bien « descendu » le scénario 100% renouvelables de l’ADEME (mais qui a compris ?)
– Les élus ont signalé avoir auditionné la CRE et RTE qui leur auraient assuré que les ENRs, on sait faire et ça marche … (à la réflexion je me demande si j’ai bien entendu !)
– Et évidemment l’urgence climatique est encore plus urgente que la semaine dernière !

Conclusion: si vous cherchez une bonne raison pour ne pas aller voter demain, regardez cette vidéo !

267.  papijo | 25/05/2019 @ 22:02 Répondre à ce commentaire

papijo (#266),
J’avais oublié:
– Surpopulation: Il faut faire quelque chose, mais c’est difficile …

268.  andqui | 25/05/2019 @ 22:15 Répondre à ce commentaire

the fritz (#265), OK mais c’est son business. Il est pas c.. et il vend bien sa soupe. Julien Aubert est mon député; j’ai essayé de le rencontrer mais c’est pas facile.the fritz (#264), Je ne connais pas ce Pellen, j’ai pris ma retraite il y a 10 ans et j’étais dans le commercial, mais il n’a pas tord.

269.  joletaxi | 25/05/2019 @ 22:44 Répondre à ce commentaire

the fritz (#264),

Janco se perd en graphiques, chiffres ,certes intéressants, mais comme il y a urgence climatique,et qu’il ne cesse de le marteler, le prix….
En plus, il laisse planer le spectre des peaks divers, il faut donc faire quelque chose… et comme le nucléaire c’est cuit Mme Michu n’en veut plus, les radiations toutçaaaa
Pellen avait démontré, de façon lumineuse même pour un béotien(à qui on confie d’ailleurs de prendre des décisions cruciales pour notre avenir énergétique) pourquoi l’injection de puissances aléatoires sur un réseau conduit immanquablement à la déstabilisation de celui-ci, au renchérissement des prix, à la déconfiture économique des producteurs conventionnels, sans que cela puisse conduire à se substituer aux indispensables productions pilotables.
donc aucune utilité.
Cela tient en 20 lignes, et c’est imparable
Remettez mon amical bonjour à Pellen si vous en avez l’occasion

270.  the fritz | 26/05/2019 @ 16:23 Répondre à ce commentaire

joletaxi (#269), andqui (#268), papijo (#266),
Merci pour vos commentaires ; rien de neuf donc ; janco les pieds sur terre concernant les énergies , la tête dans les nuages concernant le climat
J’envoie l’adresse du groupe de Pellen à Nicias qui peut transmettre

271.  Michel Le Rouméliote | 26/05/2019 @ 23:06 Répondre à ce commentaire

andqui (#268), C’est aussi mon député. Il est assez souvent à Apt où il a une bonne bande de vieux RPR qui le soutiennent. Il faut les chercher sur le marché du samedi matin.

272.  andqui | 27/05/2019 @ 4:49 Répondre à ce commentaire

Michel Le Rouméliote (#271), Je me suis gouré, mon député est Burne Poison ou plutôt son suppléant , de « Carpentras Sud », alors qu’Aubert est « Carpentras Nord ». Le suppléant (peu importe son nom), je l’ai rencontré et il m’a affirmé que 10 mn de Serre-Ponçon équivalait à 2 mois de Tricastin; j’ai immédiatement mis fin à l’entretien. Ceci rectifié, Aubert me parait intéressant (bien que politiquement ce ne soit pas mon bord car je suis plutôt « sinistre »)

273.  Marco40 | 27/05/2019 @ 6:04 Répondre à ce commentaire

Premières lectures des résultats des élections européennes : les Verts ont du succès.
A force de peindre en vert leur programme, MAIS surtout d’être incapable d’avoir la force -et l’envie- de les combattre sur TOUS les sujets, les autres partis en pâtissent.
Le PS et l’ex UMP explosent en vol. Le sur-médiatisé Mélenchon fait un score ridicule aussi.
Et pour conclure ma très rapide analyse, le score de l’extrême droite est plus un vote sanction qu’autre chose.
Il faudra s’attendre à encore plus de lois et règlementations punitives et liberticides portées par l’idéologie verte.

274.  Icelake21 | 27/05/2019 @ 7:49 Répondre à ce commentaire

Incroyable que plus de 1/3 des jeunes de 25 ans votent verts dans notre pays. Ces jeunes sont devenus complètement abrutis ma parole de voter pour des religieux qui pensent que la fin du monde interviendra dans 12 ans…

Ils se ligaturent les trompe et pratiquent la vasectomie pour éviter d’avoir des enfants car « nous sommes trop nombreux » sur terre. si on rajoute qu’ils sont pro lgbt, vegans intersexe et j’en passe le tableau devient catastrophique. Mais les pays émergents qui nous envahissent car les portes sont grandes ouvertes eux, n’ont aucun scrupules à en faire, de même que la politique de l’enfant unique en Chine est terminée depuis bien longtemps.

On se prépare un bel avenir avec une bande moutons comme ça. Aux prochaines élections si ça continue, les verts passeront premier partie de France alors que la planète et l’Europe connaitront un refroidissement en raison du grand minimum solaire. Et il n’y aura pas de grand el nino pour faire monter artificiellement la température.

Croire en 2019 et avec les études qu’ils font que passé de 0,03 % à 0,04 % de CO2 dans l’atmosphère va provoqué un cataclysme. On est vraiment dans des discours eschatologiques délirants. La situation est en train de devenir incontrôlable, c’est effrayant de les voir manifester pour le climat tout les vendredi comme des zombies verdâtres.

275.  the fritz | 27/05/2019 @ 8:39 Répondre à ce commentaire

Marco40 (#273),
Il ne manque plus que Marine fasse les yeux doux aux verts lors des élections futures

276.  scaletrans | 27/05/2019 @ 8:40 Répondre à ce commentaire

Icelake21 (#274),
C’est le résultat de notre système éducatif, perméable à toutes les insanités, mais fermé à la vérité, qu’elle soit scientifique ou philosophique; la responsabilité des parents est aussi écrasante.

277.  Le Rouméliote | 27/05/2019 @ 10:47 Répondre à ce commentaire

andqui (#272), Aubert se pose au moins des questions, alors que Burne Poison est complètement carbonée du cerveau. Et c’est très important d’être « sinistre » quand on est climato-normal, parce que la propagande verte nous rejette systématiquement à l’extrême-droite. C’est pour ça que tout un tas de naïfs de gauche recherchent une béquille idéologique chez les verts. Et, comme d’hab, la droite, ne voulant pas se montrer moins « humaniste » que la gauche – une constante depuis le « vous n’avez pas le monopole du cœur » de l’autre gland en 1974 -, court après les dernières lubies de gauche à la mode… On n’est pas sorti du sable ! Qu’on soit plutôt à dextre ou à sinistre, on est couillonné ! bad

278.  andqui | 27/05/2019 @ 11:48 Répondre à ce commentaire

Le Rouméliote (#277), Comme disait un de mes prof de bio en prépa, et c’était un crack, « tout cela est très complexe…, on ne peut rien dire! » Pour ma part, je pense comme le prince Salina, dans le Guépard: « Il faut que tout change pour que rien ne change! ». Après tous ces virages à 180°, on conserve la direction mais on perd le sens.

279.  the fritz | 27/05/2019 @ 12:04 Répondre à ce commentaire

Le Rouméliote (#277),

« vous n’avez pas le monopole du cœur » de l’autre gland en 1974

Je suppose que vous êtes quand même d’accord avec le gland qui a préfacé le bouquin de Butré
https://www.lexpress.fr/actualite/societe/environnement/vge-et-les-eoliennes_689965.html

Haro sur les éoliennes ! L’ouvrage, publié récemment sous la plume de Jean-Louis Bultré, président de la Fédération environnement durable, ne s’embarrasse guère de fioritures. A lui seul, le titre annonce la couleur : « L’imposture, pourquoi l’éolien est un danger pour la France ». A défaut d’objectivité, on ne saurait être plus clair.

Mais plus encore que l’auteur du livre, c’est l’auteur de la préface qui a retenu l’attention. Il s’agit en effet de… Valéry Giscard d’Estaing ! Très en colère, l’ancien Président invoque pêle-mêle un « scandale financier et environnemental » et « un développement inconsidéré – j’allais dire irresponsable – des éoliennes ». Vous en voulez encore ? A lire VGE, il s’agit tout simplement de « gaspillage inacceptable des fonds publics, [d’un] discours officiel trompeur, [d’un] business souvent honteux ». N’en jetez plus !

280.  Bernnard | 27/05/2019 @ 12:07 Répondre à ce commentaire

scaletrans (#276),
Les parents sont eux même perdus en majorité. Ils démissionnent de leurs responsabilités.
Les médias, diffusant de la mauvaise science, ne les aident pas !
Notre société est gravement malade.

281.  Daniel | 27/05/2019 @ 20:51 Répondre à ce commentaire

L’écologie, une nouvelle « route de la servitude »

Dans le domaine des alibis, sauver la planète est très intéressant. Il est émotionnel. Il joue sur la corde sensible de nos enfants et petits-enfants auxquels nous laisserions un monde inhabitable. Les arguments rationnels qui s’y opposent sont inefficaces. Sortir toutes les études, preuves, qui montrent de manière irréfutable que la doxa écologique pourrait être fausse n’ont aucune efficacité. Le rationnel est impuissant face à l’émotionnel.

L’enjeu est tellement énorme qu’il est invérifiable. Comme il est objectivement invérifiable, n’importe quoi sert de preuve à sa nécessité. L’épreuve des faits est tellement lointaine, aléatoire et indémontrable qu’elle n’est évoquée que dans un sens catastrophique. Ultime avantage, les politiciens ne seront plus au pouvoir depuis longtemps et ne subiront pas les conséquences de leurs actes.

https://www.contrepoints.org/2019/05/27/345362-l-ecologie-une-nouvelle-route-de-la-servitude

282.  Murps | 28/05/2019 @ 20:43 Répondre à ce commentaire

the fritz (#279), le vieux Giscard a toujours toute sa tête, et en général je partage ses analyses.

283.  the fritz | 28/05/2019 @ 20:59 Répondre à ce commentaire

Murps (#282),
Oui , il me semble qu’il a préfacé ou écrit plusieurs articles ou livres concernant les sujets qui nous rassemblent avec des idées parfaitement en accord avec les nôtres ; Le Rouméliote a dû se gourer dans ses références , car ces phrases ont été reprises par tous les suivants ; alors qu’il nous dise lequel est le gland : celui qui aimait le foie gras et le caviar , ou celui qui se régalait de tête de veau

284.  Le Rouméliote | 29/05/2019 @ 18:34 Répondre à ce commentaire

En Suisse aussi, les jeunes sont manipulés par les escrolos pour en faire des Khmers verts : https://www.youtube.com/watch?v=I-Du-AqQTQU&t=292s
Tout est dit !

285.  Daniel | 3/06/2019 @ 5:25 Répondre à ce commentaire

Climat: des députés veulent mettre fin à certains vols domestiques trop polluants

Une proposition de loi portée par l’Insoumis François Ruffin, et soutenue par Delphine Batho entre autres, vise à interdire les vols s’il est possible d’emprunter le même trajet en train mais avec seulement 2h30 de plus. D’après Franceinfo, 72 vols quotidiens pourraient être supprimés d’après cette loi. L’élu propose également de taxer les billets d’avion et le kérosène. Quant à Delphine Batho, elle a également déposé un amendement visant à interdire les publicités sur les transports aériens. «L’arrivée des compagnies low-cost et les systèmes de promotions permettent des prix très bas. C’est totalement aberrant», a dénoncé l’ancienne ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie auprès du JDD .

http://www.lefigaro.fr/actuali.....s-20190601

286.  joletaxi | 3/06/2019 @ 9:05 Répondre à ce commentaire

Daniel (#285),

tchoutchoutcouuuuuu le train du Nord…..

c’est à qui jouera au plus crétin

https://jacqueshenry.wordpress.com/2019/05/25/le-transport-aerien-cest-en-asie/

qui parmi nos « zélus » aura le courage de demander la fermeture d’airbus?

287.  Curieux | 3/06/2019 @ 13:50 Répondre à ce commentaire

Daniel (#285),

«L’arrivée des compagnies low-cost et les systèmes de promotions permettent des prix très bas. C’est totalement aberrant»

Tout pour les riches, rien pour les pauvres et ça vient d’un Mélenchoniste
Ces hommes de gauche, quelle envergure ! (excellente celle-là)

288.  Cyril | 3/06/2019 @ 14:49 Répondre à ce commentaire

Daniel (#285),

289.  Cyril | 3/06/2019 @ 15:01 Répondre à ce commentaire

La dictature verte est en route
et comme les trajets en train sont plus chers qu’en avion Low Cost, l’état fera baisser artificiellement le cout de train, sans doute avec l’argent des autres.
quand au calcul de 2h30, ça va s’avérer un sacré casse-tête : et si le rendez vous n’est pas en centre ville (tout le monde n’habite pas ou ne travaille pas à 5mn a pied d’une gare), il va falloir justifier combien de temps on met entre la gare (ou l’aéroport) et le lieu de RV .
Quand après les industries automobile, nucléaire, électromécanique (turbines alternateurs et leurs sous-traitants, l’industrie aérienne fermera ou sera en grave difficulté par manque de commandes, on fera quoi ?
Tous ces députés n’ont-ils rien de mieux a faire que de proposer des textes imbéciles et inapplicables juste pour faire parler d’eux ?

290.  Bernnard | 3/06/2019 @ 22:26 Répondre à ce commentaire

Voilà l’objectif :
https://www.caradisiac.com/un-pas-de-plus-vers-l-interdiction-des-voitures-thermiques-en-france-en-2040-176425.htm
Un avenir plein de voitures électrique sans électricité ! Pour se déplacer il faudra miser sur d’autre modes: utiliser le train s’il roule, ou le cheval (à condition qu’il ne rejette pas de méthane) et qu’il soit économe en foin, autres végétaux, fruits… ou encore pratiquer le vélo ou la marche à pied en modérant sa respiration !
Rester immobile chez soi sans chauffage, éclairage, sans ordinateur…c’est encore une solution !
Un avenir rêvé mortel ! Et au bout de ça Gaia sera sauvée !

291.  Cyril | 4/06/2019 @ 6:19 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#290),
Comme entretemps nous n’aurons plus de centrales nucléaires ou au gaz, des milliers d’éoliennes et de panneaux solaires en fin de vie (je doute qu’une éolienne dure plus de 40ans), la seule solution pour la voiture électrique sera une voiture à pédales, rechargeant une batterie qui fera rouler ledit véhicule. Pour optimiser le rendement, il faudra bien sur un pédalier à chaque place assise.
Bon courage à tous

292.  jdrien | 4/06/2019 @ 8:42 Répondre à ce commentaire

Cyril (#291), Quelle est la durée de vie d’une éolienne ?
une réponse parmi d’autres

293.  scaletrans | 4/06/2019 @ 8:55 Répondre à ce commentaire

Cyril (#291),
Franquin avait déjà inventé l’autobus à pédales (QRM sur Bretzelburg).
Évidemment, c’est pas dans les médias « de Grand Chemin » qu’il sera dit que pour alimenter ces millions de voitures électriques il faudrait doubler le nombre de réacteurs…

294.  shayabe | 4/06/2019 @ 9:37 Répondre à ce commentaire

jdrien (#292), J’avais vu que la durée de vie d’une éolienne offshore est de sept ans, d’après l’expérience du Danemark.

295.  micfa | 4/06/2019 @ 10:11 Répondre à ce commentaire

Cyril (#291),
« la seule solution pour la voiture électrique sera une voiture à pédales »
Super, les français vont enfin se mettre à faire un peu d’exercice, ce sera tout bon pour leur santé. On pourra mettre un panneau solaire sur le toit et des petites éoliennes aux rétroviseurs extérieurs, ça sera utile dans les côtes, des éoliennes fabriquées par Général Electric évidemment smile .

296.  Cyril | 4/06/2019 @ 12:25 Répondre à ce commentaire

Vous êtes un bédéphile émérite. Le grand Franquin était très écolo lui même (tout comme Gaston)
Et dans ces bus, lorsqu’on voit une vieille dame assise, la politesse est de lui céder sa place debout et de s’assoir à sa place (à cause des pédales évidemment)

297.  scaletrans | 4/06/2019 @ 17:39 Répondre à ce commentaire

jdrien (#292),

Constituées essentiellement d’acier et de plastique, les éoliennes peuvent être presque intégralement recyclées.

Et les 1.500 tonnes de béton et d’acier, non ?

298.  jdrien | 4/06/2019 @ 19:01 Répondre à ce commentaire

scaletrans (#297), lu ailleurs:

Le démantèlement ne prévoit cependant pas d’enlever le socle en béton de l’éolienne, car celui-ci n’a pas d’intérêt à être recyclé : le cout du transport serait largement supérieur au gain obtenu.

En fait il doit être construit sous le niveau du sol pour pouvoir être recouvert .

299.  papijo | 4/06/2019 @ 19:45 Répondre à ce commentaire

scaletrans (#297),
Qui a dit que le plastique des éoliennes se recycle … ?
Au mieux, on arrive à le brûler …
Lien: Véolia