Flagrants délires de politiques

Des politiques qui disent aujourd'hui le contraire de ce qu'ils disaient la veille, rien de surprenant. Mais cela va mieux en le disant.

Bonne chasse.

@@@@@@

328 Comments     Poster votre commentaire »

301.  the fritz | 21/06/2019 @ 19:56 Répondre à ce commentaire

Ecophob (#300),
Non mais je rêve? Il faut envoyer ceci à tous les scientifiques que vous connaissez , qu’ils soient d’un côté ou de l’autre

302.  Ecophob | 23/06/2019 @ 11:01 Répondre à ce commentaire

the fritz (#301), je préfère rester discret. Je ne voudrais pas qu’au final ça me nuise: j’ai besoin de pognon aussi!
Par contre, je connais un ou deux de ces énergumènes qui participent à ces groupes de travail. Je les ai entendus dans des réunions européennes. Leur discours est à vomir. La France possède aussi ses ‘Ypersale’.

303.  the fritz | 23/06/2019 @ 14:21 Répondre à ce commentaire

Ecophob (#302), La discrétion cela me rend malade maintenant ; moi, j’ai envoyé ce mail à presque tout mon carnet d’adresse; les rares réponses c’est : « Ils ont besoin d’argent »; voici le mail
Qu’en pensez-vous ?
>

IFREMER vient de prévoir ses programmes de recherche pour les années à venir : on peut y lire notamment ce passage concernant

> > > > >

Les caractéristiques, la probabilité et les impacts des phénomènes extrêmes et des géorisques liés au climat (par exemple, les vagues de chaleur en mer, les séismes météorologiques et sous-marins, les glissements de terrain, les éruptions volcaniques et les tsunamis qui leur sont associés) et la façon dont ils pourraient changer sous l’effet des changements climatiques

> > > > >

https://wwz.ifremer.fr/Actualites-et-Agenda/Toutes-les-actualites/Les-plus-grands-experts-de-l-ocean-presentent-leurs-recommandations-a-l-intention-des-gouvernements

> > > > >

> > > > >

Que penser de ce programme de recherche qui me rappelle la prestation de François Hollande à Manille

> > > > >

… le GIEC est allé plus loin, en indiquant que si nous ne faisions rien, dans les prochaines années, ce n’est pas un réchauffement de la planète de 2 degrés que nous allons connaître d’ici la fin du siècle, mais de 3, 4, voire 5 degrés. Et avec des conséquences que l’on n’a pas besoin de forcer pour les décrire, nous les connaissons déjà ; tsunamis, tremblements de terre, élévation du niveau de l’eau, atteinte inexorable à la biodiversité …

> > > > >

http://www.fdesouche.com/65413.....-de-terre#

> > > > >

> > > > >

> > > > >

On peut lire à ce propos ce passage de l’article de Yves Lahaye qui se pose des questions sur l’

> > > > >

b/ Opportunisme des chercheurs pour bénéficier de subventions ou tout simplement pour garder leur place. En quelques années, le budget global annuel destiné à la climatologie est passé de 170 millions de dollars à plusieurs milliards de dollars.

> > > > >

http://www.science-climat-ener.....#more-5296

> > > > >

Personnellement ce n’est pas tellement l’opportunisme des chercheurs de IFREMER qui me gêne ; ce que j’attends avec impatience c’est des articles concernant l’évolution des éruptions volcaniques et des tsunamis avec les changements climatiques
Cordialement

frederic sommer

304.  Ecophob | 24/06/2019 @ 18:13 Répondre à ce commentaire

the fritz (#303), oui, Ifremer est un EPIC (Etablissement Public Industriel et Commercial). Malgré une dotation d’état annuelle, il est en permanence à la recherche de financements et donc tous les moyens sont bons. Mais, il compte aussi beaucoup de scientifiques militants écolos. Il suffit de regarder la pétition anti-Allègre, des formations pour les journalistes, etc, (ou de les côtoyer) pour s’en rendre compte.

ce que j’attends avec impatience c’est des articles concernant l’évolution des éruptions volcaniques et des tsunamis avec les changements climatiques

Il n’y aura probablement jamais de publi la dessus, mais des rapports inclus dans les livrables des projets, et vite enterrés.

305.  Christial | 25/06/2019 @ 10:48 Répondre à ce commentaire

Enfin le génie visionnaire de François Hollande va être reconnu à la face du monde.
Tant pis pour Fabius et son méprisant « Monsieur Blagounettes »,
décidément éternel second même dans le sauvetage de la planète.
Et merci en cette double contribution française Hollande/ IFREMER.
COCORICO.

306.  Murps | 25/06/2019 @ 10:52 Répondre à ce commentaire

the fritz (#303), à titre perso je ne vois vraiment pas ce que je pourrais faire , à part pleurer sur le gaspillage de mes impôts.

307.  the fritz | 25/06/2019 @ 10:58 Répondre à ce commentaire

Christial (#305),

Enfin le génie visionnaire de François Hollande va être reconnu à la face du monde.

J’espère qu’il ne va pas être plébiscité pour revenir : c’est une plaie d’avoir transformé la politique en profession

308.  andqui | 1/07/2019 @ 10:35 Répondre à ce commentaire

Face au réchauffement, Jadot propose des congés « canicule »: Le RCA au secours de la démagogie! Croyez et vous prendrez des vacances!

309.  the fritz | 1/07/2019 @ 12:48 Répondre à ce commentaire

andqui (#308),

congés « canicule »:

A commencer par les médias

310.  Astre Noir | 1/07/2019 @ 13:37 Répondre à ce commentaire

andqui (#308),
Jadot ose tout, c’est à ça qu’on le reconnait

311.  JG2433 | 2/07/2019 @ 9:22 Répondre à ce commentaire

Astre Noir (#310),

Jadot ose tout

Entendu dans le poste d’une oreille distraite…du même Jadot :
« Il faut sauver notre climat. »

312.  Anecdote | 9/07/2019 @ 16:46 Répondre à ce commentaire

http://www.lefigaro.fr/flash-e.....1-20190709

313.  AlterEgo | 9/07/2019 @ 17:11 Répondre à ce commentaire

Pour ma part je retiens qu’

Au cours de la séance, la Ville de Paris a également adopté la création d’un «Giec Paris» qui réunira des experts (climatologues, urbanistes, sociologues…), qui pourront être consultés et prendre «une place constante dans la mise en oeuvre des politiques climat»

314.  Anecdote | 10/07/2019 @ 17:17 Répondre à ce commentaire

http://www.msn.com/fr-fr/actua.....ocid=ientp

315.  chercheur | 10/07/2019 @ 17:46 Répondre à ce commentaire

Anecdote (#314),

Qui disait qu’on avait la droite la plus con du monde?

316.  scaletrans | 10/07/2019 @ 18:06 Répondre à ce commentaire

chercheur (#315),
C’est le mot que je cherchais…

317.  Hug | 10/07/2019 @ 18:15 Répondre à ce commentaire

chercheur (#315),
Il en tient une couche, lui (Guillaume Peltier). Ce n’est pas la première fois qu’il sort une connerie et sans doute pas la dernière.

318.  Cdt Michel e.r. | 10/07/2019 @ 22:33 Répondre à ce commentaire

Un article intéressant sur un média non-conformiste :
« Les médias détournent les chiffres sur le climat pour atteindre un objectif politique »
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 10 juillet 2019

L’auteur reprend les propos de Joe Bastardi, météorologue d’AccuWeather.

319.  andqui | 11/07/2019 @ 6:08 Répondre à ce commentaire

Cdt Michel e.r. (#318), « Dreuz » n’est pas un média non-conformiste, c’est l’organe des extrémistes chrétiens américains et c’est un tantinet fascisant. Par ailleurs, l’article semble être destiné à des enfants de 8 ans. On peut se passer de ce genre d’ami; je préfère mes ennemis.

320.  Curieux | 18/07/2019 @ 7:12 Répondre à ce commentaire

andqui (#319),

c’est l’organe des extrémistes chrétiens américains

Donc non conformiste…

321.  Araucan | 18/07/2019 @ 12:24 Répondre à ce commentaire

Curieux (#320),
Mais pas forcément recommandable ! 😉

322.  Daniel | 11/09/2019 @ 23:24 Répondre à ce commentaire

Des écolos recadrés pour avoir tiré le portrait de Macron

Ces audiences constituent des vitrines pour les activistes du mouvement Décrochons Macron. Rassemblements de soutien, distributions de pancartes, chaque procès draine une foule importante, à l’image des quelque 200 personnes, selon l’Agence France-Presse, qui ont manifesté sur le parvis du tribunal de Paris mercredi matin. Parmi elles, l’ancienne ministre EE-LV Cécile Duflot, désormais directrice d’Oxfam France, a souligné que ce n’est «plus le temps d’alerter mais de passer aux actes pour marquer les esprits», tout en se demandant si «les juges vont comprendre ce que les dirigeants ne comprennent pas». D’ici à septembre 2020, douze procès de ce genre sont d’ores et déjà prévus.

https://www.liberation.fr/france/2019/09/11/des-ecolos-recadres-pour-avoir-tire-le-portrait-de-macron_1750772

323.  Astre Noir | 12/09/2019 @ 8:37 Répondre à ce commentaire

L’action des écolos est ridicule…Si décrocher le portrait de Macron est un acte qui va faire baisser la température mondiale, ça va remettre en cause toutes les connaissances que l’on peut avoir sur la thermodynamique.
D’un autre côté, poursuivre des gens pour ça… Ca ressemble au retour du crime de lèse-majesté.
Conclusion : finalement, je m’en balec !

324.  micfa | 12/09/2019 @ 11:06 Répondre à ce commentaire

Décrocher le portrait d’un président élu démocratiquement quel qu’il soit (sauf vert), c’est ça la dictature écolo.Tant qu’ils y sont, il peuvent aussi mettre celui de Jadot ou Duflot à la place. On va avoir droit à d’énormes manifs devant les tribunaux. On avait les faucheurs volontaires, les pisseurs volontaires, on a les décrocheurs volontaires. Et nous pauvres cons, on reste payeurs involontaires, condamnés à l’obéissance civile.. sad

325.  Marco40 | 12/09/2019 @ 11:11 Répondre à ce commentaire

Astre Noir (#323), C’est la politique des petits pas : on commence avec des symboles : les condamnations de la justice ne peuvent qu’être symboliques (rappel à la loi). Puis par la masse et la répétition, la Justice abandonne. Puis ils passent à l’étape juste supérieure, qui sera de fait difficilement condamnable puisque l’étape précédente ne fera plus l’objet de sanctions.
Tout ça habillé de la pseudo vertu de « réveiller les consciences » et amener à agir.
Bref, de l’agit pop connu et rodé dans certains milieux de l’époque de la guerre froide.
Complot?……………

326.  rpf | 12/09/2019 @ 15:28 Répondre à ce commentaire

La France qui taxe et la France qui paye par H16

C’est plutôt instructif (bobo moralisateur versus plouc victime) et pas tout à fait sans rapport avec le climat et le délirium écologico-tremens (il faut consommer l’écologie avec modération).

Dans cette optique, les partis « néo-écolos » (du socialisme écologique) ne répondent plus du tout à une logique de lutte des classes ouvrière, mais sont en fait une logique d’urbains qui fantasment la nature et l’écologie, et survivent au biberon d’un étatisme omniprésent.

L’autre point important soulevé par l’analyse réalisée est celui de la formation d’un groupe finalement pas si hétéroclite des Français qui rejettent le système.

Une analyse que la majorité des lecteurs de Skyfall peuvent apprécier (ou pas), à lire ici.

327.  rpf | 12/09/2019 @ 15:42 Répondre à ce commentaire

rpf (#326),
Bonus: Fake news dans l’article de H16 à dénoncer d’urgence aux brigades de la vertu / stopauxinfox

on comprend déjà que ces statistiques illustrent le gouffre maintenant béant entre une caste favorisée, minoritaire mais qui seule trouve une représentation pertinente dans les différentes institutions de l’État, et le reste du peuple qui n’est plus effectivement représenté mais qu’on continue de ponctionner sans vergogne.
On imagine mal que cette situation va pouvoir perdurer encore longtemps.

328.  Daniel | 19/09/2019 @ 22:38 Répondre à ce commentaire

Le GIEC et l’« agro-écologie » : le delirium tremens

L’« agro-écologie » ? Comment démontrer cette incroyable invasion du rapport du GIEC sur le changement climatique et les terres émergées par une idéologie extra-atmosphérique ?
Une description avec tous les poncifs ou presque
la suite http://seppi.over-blog.com/201.....emens.html

Une description avec tous les poncifs ou presque