Jour : 14 juillet 2007

  • Les modèles remplacent les mesures

    Prof. Tom V. Segalstad, directeur du Dpt Géologie du Muséum d'Histoire Naturelle de l'Université d'Oslo Nous sommes condamnés, disent les climatologues du GIEC, organisme de l'ONU chargé de compiler la plus grande part des recherches sur le changement climatique actuellement. Le CO2 d'origine humaine s'élève dans l'atmosphère et reste là pour 50, 100 voire 200…