Énergie et politiques du climat

Pour discuter de nos vaillants efforts afin de décarboner l’économie.


Le rapport de l’académie des technologies sur la réglementation thermique 2012.


Ils sont contre les éoliennes :

Le site de l’EPAW, Plateforme européenne contre l’éolien industriel.

Stop these things (Australie, eng),  » We’re not here to debate the wind industry, we’re here TO DESTROY IT ! »

Le Plan Climat de Nicolas H.

 

 

3 507 Comments     Poster votre commentaire »

3501.  papijo | 12/10/2018 @ 22:00 Répondre à ce commentaire


Quésaco ?
La première tentative d’extraction de gaz par fracking en Europe (en Angleterre) qui doit démarrer sa production à partir de demain.
Source: Phys.org

Et tant que j’y suis sur le même site à propos des fake-news diffusées par les journalistes catastrophistes (le climat n’est pas cité, mais …. )

3502.  the fritz | 12/10/2018 @ 22:34 Répondre à ce commentaire

De : Les FOREURS
Date : Tue, 9 Oct 2018 18:03:54 +0200
À : Les FOREURS
Objet : Enquête publique

Bonjour

Ci-joint un avis d’enquête publique ouverte sur les demandes présentées par la Société OELWEG.

Le gérant de cette société est Philippe LABAT adhérent de longue date à notre amicale.

Ci-dessous la copie de son message.

Je confirme que la loi Hulot n’interdit nullement de faire des forages dans des permis de recherches et des concessions en cours de validité. Au moins jusqu’à la Saint-Sylvestre 2039.
J’ai moi-même deux demandes d’autorisation préfectorale en cours en Alsace. Elles en sont au stade de l’enquête publique, comme vous le constaterez à l’avis d’enquête publique en pièce jointe. De façon systématique, seuls les opposants, informés par twitter ou équivalent, s’expriment auprès du commissaire-enquêteur, généralement par voie de communication électronique (e-mails adressés au commissaire-enquêteur). Les sympathisants qui s’expriment sont très rares (les commissaires-enquêteurs connaissent bien ce biais des enquêtes publiques qui veut que seuls les opposants s’expriment, et ils en tiennent compte dans les conclusions de leur rapport).
Vous-même, et les amicalistes, disposez d’une possibilité de soutien à mon activité en adressant un message de soutien à l’adresse électronique surlignée de jaune et que je reproduis ici :
pref-enquetes-publiques@bas-rhin.gouv.fr
Pour en apprendre plus sur le dossier, avant éventuellement de poster votre commentaire à l’adresse indiquée, il vous suffira de cliquer sur le lien internet suivant :
http://www.bas-rhin.gouv.fr/Po.....es-miniers
puis, dans le menu déroulant, de feuilleter les 13 documents mis à la disposition du public.
Vos contributions écrites ne serviront probablement à rien (tout comme celles des opposants du Gard ou de l’Ardèche), puisque les commissaires-enquêteurs connaissent très bien ces biais – positifs comme négatifs – permis par les moyens de communication modernes, mais au moins cela fera-t-il chaud au cœur des porteurs de projets qui se refusent à croire à la mort cérébrale de la France.
Meilleures salutations.
Philippe LABAT

Merci de prendre 5 minutes pour envoyer votre soutien

Modèle de réponse à : pref-enquetes-publiques@bas-rhin.gouv..fr

Messieurs,

Après consultation du dossier technique, j’apporte mon entier soutien à la demande de la société OELWEG EURL de réalisation de deux forages de recherche de pétrole sur la concession C76 (sites MLW2 et MLW3).

Bien sincèrement

3503.  the fritz | 12/10/2018 @ 22:43 Répondre à ce commentaire

the fritz (#3502),
Je précise que pour ses forages , il n’est pas question de fracking contrairement aux forages de géothermie profonde démarrés à Illkirch Graffenstaden dans la banlieue strasbourgeoise début septembre
https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/alsace/15600-logements-alimentes-energie-verte-forages-centrale-geothermie-profonde-illkirch-ont-demarre-1536386.html

3504.  Le Rouméliote | 13/10/2018 @ 18:35 Répondre à ce commentaire

the fritz (#3502), C’est fait !

3505.  the fritz | 13/10/2018 @ 22:26 Répondre à ce commentaire

Le Rouméliote (#3504),
Merci pour lui

3506.  CourrierNord | 14/10/2018 @ 2:13 Répondre à ce commentaire

Apres les panneaux solaires et les éoliennes, encore un truc qui va cochonner la campagne française .
Ce serait bien de se calmer un peu sur la destruction des terres agricoles et des forets

3507.  Murps | 14/10/2018 @ 12:50 Répondre à ce commentaire

CourrierNord (#3506), pas encore lu le dossier technique du truc en question, mais je crois savoir que l’emprise au sol de tels projets est relativement discrète, surtout comparée aux champs d’éoliennes…

A ma connaissance, les forêts sont en progression depuis le début du siècle en France, au détriment des terres agricoles d’ailleurs.