Jour : 15 décembre 2014

  • Des modèles qui ne se mouillent pas

    par Benoît Rittaud. C'est un vieux classique des pseudosciences : faire des prédictions suffisamment vagues pour ne jamais pouvoir être vraiment démenties. Les modèles climatiques utilisés dans le Rapport sur le climat de la France au XXIe siècle font à peu près la même chose.