Fil info de sceptiques 2016/1

Suite du Fil info de sceptiques 2015/3.

Ici, on parle du changement climatique, du climat, de la physique de l’atmosphère voire de la météo ou de sujets proches. Pas de recettes de couscous ou de propos sur le dernier smartphone.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

3 813 Comments     Poster votre commentaire »

3801.  Nicias | 14/12/2017 @ 14:39 Répondre à ce commentaire

Christial (#3800),

La sélection naturelle fera son œuvre. Il ne faut pas toucher un animal mort, a fortiori un ours malade « mort de faim ».

3802.  Hug | 14/12/2017 @ 14:55 Répondre à ce commentaire

Christial (#3800),
Il semble que les journalctivistes de ce torchon comprennent (à la lecture des commentaires des lecteurs de leurs articles de propagande ?) qu’il est peut-être contreproductif d’aller trop loin dans la propagande :

De la même façon, Jeff W. Higdon craint que la vidéo ne donne des arguments aux climatosceptiques qui « s’empareront de toute affirmation exagérée pour défendre leur cause ».

Mais ça n’empêche pas de la maintenir, mais de manière plus « douce »:

Reste que le réchauffement est bel et bien une grave menace – déjà à l’œuvre – pour cette espèce iconique. En raison de la disparition progressive de la banquise, les ours polaires sont repoussés vers les terres ou très loin en mer, où les glaces persistent mais flottent dans des eaux moins riches en phoques et en poissons. Confrontés à ce manque de nourriture, les ours blancs risquent de voir leur population s’amenuiser.

Qu’en savent-ils que les eaux sont moins riches en phoques et en poissons parce-que l’étendue de la banquise est moindre qu’auparavant ?

3803.  amike | 14/12/2017 @ 16:15 Répondre à ce commentaire

D’ailleurs leurs périodes de chasse coïncidence il avec l’actuel minimum de la banquise ? Le plus grand retrait ayant lieu en septembre, on est loin du « deja a l’oeuvre « .

3804.  Nicias | 14/12/2017 @ 17:12 Répondre à ce commentaire

Hug (#3802),

A mon souvenir la fonte de la banquise libère des nutriments qui avec le soleil génère des « blooms » de phytoplancton. C’est la base de la chaine alimentaire dans le coin.

3805.  Nicias | 14/12/2017 @ 17:14 Répondre à ce commentaire

Nicias (#3804),
https://www.reuters.com/article/us-climatechange-arctic/thinning-arctic-sea-ice-lets-in-light-prompts-algae-bloom-study-idUSKBN1702RF

« Horvat told Reuters it was unclear how the growth might have knock-on effects on the Arctic food chain, perhaps drawing more fish northwards. « 

3806.  AntonioSan | 14/12/2017 @ 17:29 Répondre à ce commentaire

Christial (#3800), Sauf que Garric fait la part belle a Amstrup, un des auteurs du papier de Bioscience qui attaque Susan Crockford… Alors que ce sont les modeles de ce meme scientifique qui sont en cause dans les critiques de Crockford, tres documentees contrairement a ce que le papier de Bioscience raconte et ce que le meme Amstrup racontait dans une interview.
Garric d’ailleurs ressasse les memes poncifs alarmistes de PBI et donne la parole a Desrocher un autre scientifique/militant de PBI, egalement implique dans l’attaque de Bioscience.
C’est donc un mea culpa qui n’en est pas un, une autre occasion de propagande.

3807.  Gilles des Landes | 14/12/2017 @ 18:00 Répondre à ce commentaire

Il serait temps de remettre un peu d’ordre dans ce forum, et faire appel aux spécialistes ! MF propose une formation sur le « changement climatique » ; j’aimerais bien que MF puisse définir le changement climatique dans un contexte plus global et temporel … Rien que l’expression CC dénote à la fois un parti-pris (la messe est dite…) et une absence de référence scientifique (le climat a toujours changé, donc il serait plus logique d’intituler la formation « les climats passés, et perspectives… »
Il paraît que MF accorde une réduction aux climato-sceptiques qui viennent en vélo ou véhicule électrique http://www.meteofrance.fr/actu.....-mars-2018

(après vérification, il semblerait que le préfixe « désin » ait été oublié)

3808.  Hug | 14/12/2017 @ 18:36 Répondre à ce commentaire

Nicias (#3805),
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ours_blanc

Louis Fortier, professeur à l’Université Laval de Québec et membre de la chaire de recherche sur la réponse des écosystèmes marins au réchauffement climatique, considère que la situation des ours blancs va tout d’abord s’améliorer pour ensuite se détériorer. Il explique ce phénomène par le fait que la fonte des glaces arctiques, dans un premier temps, permet à davantage de lumière d’atteindre l’océan et donc à davantage de phytoplancton, puis de zooplancton, de prospérer, jusqu’à l’ours situé au sommet de cette pyramide alimentaire.
Cependant, la disparition de la banquise, terrain de chasse et de reproduction et de vie (élevage des petits) de l’ours, entraînerait à plus long terme son déclin.
En effet, l’ours blanc, carnivore fortement spécialisé, ne serait pas en mesure de concurrencer à terre ses compétiteurs originaires du sud, plus généralistes.

Bon apparemment, on est sûr de rien, sauf les réchauffistes qui évidemment ne doutent pas que ça va aller de pire en pire. :roll:

3809.  AntonioSan | 14/12/2017 @ 21:00 Répondre à ce commentaire

Hug (#3808),
Fortier est un grand pronostiqueur…

Canada.com – 16 November 2007
“According to these models, there will be no sea ice left in the summer in the Arctic Ocean somewhere between 2010 and 2015.
“And it’s probably going to happen even faster than that,” said Fortier,””
[Professor Louis Fortier – Université Laval, Director ArcticNet]

En voila un qui a encore perdu une occasion de se taire…

3810.  Araucan | 14/12/2017 @ 22:21 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#3809),
Il est biologiste …

3811.  Hug | 14/12/2017 @ 23:50 Répondre à ce commentaire

Tristan Vey a écrit dans le Figolo un article du même acabit que celui de sa consoeur Audrey Garric du Monde. Mais en bien plus puant. Un véritable étron répugnant :
http://www.lefigaro.fr/science.....fement.php

3812.  Marco40 | 15/12/2017 @ 6:21 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#3809), c’est ce genre de citation qu’il faut garder bien et chaud pour la leur renvoyer mach 3 dans leur g.eule…. Et plus on aura ce genre de d.bilités; plus on fragilisera leur position.

3813.  Marco40 | 15/12/2017 @ 6:29 Répondre à ce commentaire

Hug (#3811), Les commentaires ne sont pas tendre avec les journalistes et les réchauffistes : mon coeur se réchauffe avec un degré de certitude de 95,534%