Fil info de sceptiques 2016/1

Suite du Fil info de sceptiques 2015/3.

Ici, on parle du changement climatique, du climat, de la physique de l’atmosphère voire de la météo ou de sujets proches. Pas de recettes de couscous ou de propos sur le dernier smartphone.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

3 175 Comments     Poster votre commentaire »

3151.  Nicias | 9/08/2017 @ 18:48 Répondre à ce commentaire

7ic (#3149),

Votre graphique est construit pour enfumer les gens et leur faire croire que les modèles sont en accord avec les observations. Ce n’est pas le cas comme le montre très bien le graphique de McIntyre qui n’est pas « joli » mais est bien fait.

Un graphique mal fait comporte par exemple une « baseline » anormalement longue, genre 1979-2000, centrée au milieu du graphique, ou par construction les observation ne peuvent pas diverger des résultats des modèles. Vous pouvez appeler cela une « comparaison intéressante », moi j’appelle cela prendre les gens pour des cons.

Le « apple to apple », on s’en fout. La reconstruction de Cowtan et Way a bien montré que sur la longue période il n’y a aucune différence entre les versions de hadcrut remplies ou non avec des données qui n’existent pas au pôle nord ou en Antarctique.

3152.  7ic | 9/08/2017 @ 21:16 Répondre à ce commentaire

Nicias (#3150),

Celui là, vous le trouvez plus joli ? La baseline c’est 1979-2000 et la période c’est 1880-2016.

Mais si, votre graphe est joli, même si on peut pas dire que McIntyre ait trop forcé sur le nombre de modèles et d’observations. Par contre, je ne suis pas complètement sûr que Lindzen serait d’accord avec les conclusions qu’on pourrait en tirer : « Pour discuter de changements climatiques, une durée de 40 ans est, bien sûr, plutôt courte. Cependant on a vu des tentatives – inévitables- d’extrapolation de tendances observées sur des périodes courtes à l’appui d’affirmations que l’Arctique devrait être déjà libre de glaces. Évidemment extrapoler des tendances observées à court terme n’est pas approprié. ».
Aussi, vous auriez peut être aimé rajouter aux observations son magnifique temperature anomaly record ?
J’ai cherché mais j’ai pas trouvé. Ses données schématisées doivent pas être encore disponibles…

3153.  Nicias | 10/08/2017 @ 9:39 Répondre à ce commentaire

7ic (#3152),

Celui là, vous le trouvez plus joli ? La baseline c’est 1979-2000 et la période c’est 1880-2016.

Mais enfin, il ne s’agit pas de construire un graphique joli ou non, on cherche à comparer les observations avec les résultats des modèles.

Prenez deux êtres rationnels, Spencer et McIntyre, contraints à l’arbitraire, Ils vont « choisir » une « baseline ». C’est une nécessité. Pourquoi démarrer en 1979 ? Parce-que c’est le début des relevés satellitaires et parce-qu’ils vont comparer les données satellitaires avec les résultats des modèles.

Prenez un chimpanzé, appelé Zeke, Il vas tenter d’imiter les deux précédents sans y comprendre goutte à leurs choix méthodologiques. Ainsi il fait démarrer sa baseline en 1979 mais comme il ne fait pas de comparaison avec les données satellitaires, sa singerie n’a aucun sens. De même alors que McIntyre et Spencer placent leur baseline au début du graphique et des observations, tout à gauche. Zeke, lui, la place n’importe ou, plutôt vers la fin, vu que ses graphiques démarrent soit en 1950, soit en 1880.

Choisir une baseline, c’est à dire nécessairement caler les observations et les résultats des modèles à un endroit du graphique tel que produit par Zeke, cela doit se faire au début de la période, pas à la fin lorsque vous voulez savoir si les résultats divergent ou non.

On vit une époque formidable ou des singes savants sont bardés de diplômes et savent tweeter.

3154.  Ecophob | 10/08/2017 @ 11:51 Répondre à ce commentaire

7ic (#3152), le second graphique est un graphique de tendances avec des barres d’incertitudes contrairement aux sorties de modèles dont il est impossible de chiffrer l’incertitude. Elles représentent probablement la variabilité naturelle ce qui certainement moins débile que de dire que l’on va limiter le réchauffement à 2 °C.

3155.  Roby W | 10/08/2017 @ 15:11 Répondre à ce commentaire

scaletrans (#3145), curieux de lire votre analyse.

3156.  AntonioSan | 10/08/2017 @ 21:13 Répondre à ce commentaire

Le Figolo continue sa propagande

Quelle collection selective d’evenements depourvue de contexte cette nouvelle journaliste Juliette Mickiewicz assemble… Et le meilleur vient de Michel Vennetier et Thomas Curt du IRSTEA qui demontrent une connaissance meteorologique minimale de ce qu’est une canicule et de comment elle se produit.
Osez dire que c’est un rechauffement global qui permet a des blocages anticycloniques de perdurer est infirme par les etudes paleoclimatiques ou au contraire, ce sont les periodes froides ou de refroidissement qui sont seches et les periodes chaudes qui sont humides.
Quant aux temperatures globales qui montrent des points d’anomalies record en Afrique de l’est la ou il n’y a aucune mesure directe, et donc c’est l’algorithme qui engendre cette anomalie, ca n’est jamais discute.
On s’etonne enfin que nos deux comperes nous parlent d’une histoire a partir de 1959 en omettant soigneusement les periode beaucoup plus intenses des annees 30…
On se doute que les credits de recherche dependent de cet alarmisme de bazar. Heureusement que ces types ne sont pas medecins…

3157.  Christial | 11/08/2017 @ 9:53 Répondre à ce commentaire

Ecophob (#3154),
Le graphique de Lindzen est un simple schéma qui a le grand mérite de ne pas chercher à faire de la fausse précision. Car le moins qu’on puisse dire est que c’est le flou sur les données de la température globale entre les différentes bases de données, les ajustements permanents et contestés, le maillage percé, les effets d’îlots, les incertitudes de mesure.
D’ailleurs comment bâtir de la bonne science à partir de ce capharnaüm ? Les rapporteurs du GIEC s’en foutent visiblement, espérons que l’équipe rouge des sataniques y mette bon ordre.

3158.  Ecophob | 11/08/2017 @ 13:04 Répondre à ce commentaire

Christial (#3157), d’accord avec vos propos.

3159.  Christial | 11/08/2017 @ 15:49 Répondre à ce commentaire

Brouillon publié par le NYT d’un rapport de 13 agences fédérales (NOAA, Goddard, …) avec des conclusions qui vont dans le sens d’un RCA. La nouvelle administration Trump va aller renifler ce rejeton tardif de l’administration Obama avant de l’officialiser … ou pas.

https://assets.documentcloud.org/documents/3920195/Final-Draft-of-the-Climate-Science-Special-Report.pdf

3160.  Roby W (decodex) | 13/08/2017 @ 10:28 Répondre à ce commentaire

Christial (#3159), Le NYT s’est planté (faux scoop sur un rapport sur le climat aux USA)

Le brouillon de rapport n’était pas « secret », mais disponible depuis plusieurs mois sur le site de la NOAA, etc. Bref, le NYT fait de la propagande, comme pour les guerres en Irak ! Le NYT s’était excusé pour sa couverture des guerres en Irak. Que fera-t-il pour le RCA?

[Source : https://notalotofpeopleknowthat.wordpress.com/2017/08/09/draft-climate-report-leaked-to-nyt/ ]

3161.  Roby W (MDR) | 13/08/2017 @ 11:00 Répondre à ce commentaire

« Jeunes climato-convaincus » , publié le 1er mars 2017, dans la rubrique Environnement du JSD (Journal de Saint Denis),

Le JSD est un média financé par une convention, renouvelable tous les trois ans, avec la Ville de Saint-Denis [dont le maire est un communiste]. On notera que le « néo-marxisme francilien » a abandonné le progrès, la raison, pour se rouler dans la fange de la collaboration de classe. Mais ce n’est plus une surprise depuis que Robert Hue soutient Macron :

Les jeunes des quartiers populaires seraient-ils réfractaires aux préoccupations sur l’environnement ? La question a été soulevée l’an dernier lors de rencontres en marge de la COP21, Conférence mondiale sur le climat au Bourget, en décembre 2015. Un an après, quinze jeunes de Saint-Denis ont levé les doutes avec un engagement qui a ravi les élus (1) et professionnels de la direction municipale de la jeunesse à leur côté pour la première étape de leur projet.
[…] autres entreprises du territoire, Plaine Commune Énergie, EDF, Enedis et Vinci Immobilier, ont prévu de leur ouvrir leur porte pour les instruire des questions énergétiques, notamment dans le bâtiment.

Lénine disait que « Le communisme, c’est les Soviets plus l’électricité.« .

MDR, LOL, etc.

3162.  Christial | 13/08/2017 @ 13:36 Répondre à ce commentaire

Roby W (decodex) (#3160),
« Le brouillon de rapport n’était pas « secret », mais disponible depuis plusieurs mois sur le site de la NOAA, etc. Bref, le NYT fait de la propagande »
Je résume, du réchauffé de réchauffiste.

3163.  Roby W | 13/08/2017 @ 16:12 Répondre à ce commentaire

Christial (#3162), Christial (#3162), +1

Je résume, du réchauffé de réchauffiste.

3164.  AntonioSan | 13/08/2017 @ 16:41 Répondre à ce commentaire

Roby W (MDR) (#3161),

Pardonnez-moi, mais je crains que vous ayez mal orthographie…
Jeunes climatocon-vaincus me semble plus juste 😉

3165.  the fritz | 13/08/2017 @ 17:33 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#3164),
Très bonne ; dans peu de temps il ne restera que vingt culs de con de climato avec Jouzel comme leader

3166.  AntonioSan | 13/08/2017 @ 18:24 Répondre à ce commentaire

the fritz (#3165),

JDD

Boira-t on bientôt du vin de Bordeaux cultivé en Finlande?
Il y a dix ans, lorsqu’on disait qu’il faudrait planter des vignes en ¬Angleterre car les vins deviendraient trop alcoolisés avec la chaleur, les gens nous prenaient pour des fous. Aujourd’hui, les maisons champenoises investissent toutes dans le sud de l’Angleterre. Cette préoccupation de l’adaptation au climat est devenue quotidienne pour la profession. Pour les vignerons et les producteurs de fruits, la succession d’hivers doux suivis de gelées tardives est aussi très néfaste.

Collector quand on pense que la recolte 2017 aura ete decimee par les gelees tardives de printemps en Europe occidentale… En revanche les producteurs d’abricots eux font grise mine malgre une production superbe, mais cela est le resultat des sanctions russes en represailles aux sanctionx europeennes… sans compter d’un ete pourri par les pluies excepte comme d’habitude sur la cote d’Azur… Mais coco -bel-oeil n’est pas a une perle pres…
Cela me fait penser a cette histoire quebecoise de Maria Chappedeplomb… du fermier qui va chercher du bois en foret et qui sur son chemin rencontre un vieil indien a qui il demande si l’hiver sera rude, l’indien regarde vers le ciel et le fermier se dit que cela n’est pas un bon presage et rapporte encore plus de bois etc… jusqu’au moment ou le fermier demande a l’indien comment il sait que l’hiver sera rude et la reponse: « quand l’homme blanc ramene beaucoup de bois, le sage sait que l’hiver va etre tres froid ». Outre les depots cretaces similaires, on se demande si les maisons champenoises ne sont pas victimes des delires climato alarmistes d’un Jouzel…

Votre frère, qui a repris la ferme familiale en Bretagne, ne croit pas au réchauffement!
Exact, comme beaucoup de paysans qui reprennent le credo de Claude Allègre, il pense que nous sommes dans un cycle comme il y en a déjà eu par le passé. En ¬revanche, j’ai beaucoup d’espoir en voyant mes sept petits-enfants. Récemment, j’ai entendu deux de mes ¬petites-filles de 9 et 10 ans parler trente minutes d’éoliennes et d’énergies renouvelables…

Oui en somme il a de l’espoir parce que des gosses ignorants en physique et histoire du climat regurgitent sa propagande alors que des paysans qui observent et connaissent l’histoire eux sont immediatement denonces comme des adeptes de Claude Allegre… C’est le coup du pecheur de Chesapeake Bay qui explique a Gore qu’il ne voit aucune montee des eaux depuis 50 ans a qui Gore repond qu’il devrait faire confiance aux scientifiques du climat.
C’est 1984 le newspeak, l’alteration du passe, le choix de references qui servent leur agenda et une incomprehension crasse de la meteorologie… 9 ans apres la disparition de Marcel Leroux, Jouzel n’a rien appris. Pour memoire sur la canicule de 2003

Car la principale conséquence du réchauffement, c’est l’accroissement des inégalités. Il diminue les endroits où il fait bon vivre sur la planète. Partout, les premières victimes sont les moins fortunées : cela a été vrai en France lors de la canicule de 2003 et pour ¬Xynthia : les maisons les plus touchées par la tempête étaient celles construites sur des terrains pas chers. C’est vrai ailleurs. Le réchauffement a des effets sur l’instabilité et le risque de conflits au Moyen-Orient.

Quant a Xynthia, la tentation urbaniste de certains les ayant pousses a eriger avec l’assentiment de l’administration des zones pavillonaires la ou paissaient tranquillement le betail dans les annees 80, on se doute que le rechauffement en est la principale cause…
Leo Ferre chantait Merde a Vauban et bien il faut ecrire Merde a Jouzel!

3167.  Roby W (trouveur de perles) | 13/08/2017 @ 19:20 Répondre à ce commentaire

Lu dans le Journal du Dimanche :

Si le Sahel et la Corne de l’Afrique deviennent plus secs, les réfugiés seront encore plus nombreux.

A propos, quelles sont les prévisions (des modèles) du GIEC pour la pluviométrie au Sahel et sur la Corne de l’Afrique ? Mauvaise pioche !

[Source : http://www.lejdd.fr/societe/re.....3409817%5D

3168.  Roby W (trouveur de perles) | 13/08/2017 @ 20:54 Répondre à ce commentaire

Roby W (trouveur de perles) (#3167), 7 mètres !

Toujours dans le même article ( http://www.lejdd.fr/societe/re.....ir-3409817 ) :

Et si le réchauffement se maintient sur plusieurs siècles, le Groenland pourrait finir par fondre, provoquant une élévation de 7 mètres.

Et pour ceux qui doutaient :

[…] j’ai été agréablement surpris lorsque Macron a cité l’accord de Paris comme une action majeure du quinquennat Hollande.

Nous voilà rassurés !

3169.  papijo | 14/08/2017 @ 14:23 Répondre à ce commentaire

Comment interpréter les courbes de surface/volume de glace et températures des zones polaires de ces derniers mois ? N’étant pas spécialiste, je vous laisse juger !
Lien: lenbilen.com (trouvé dans les commentaires de cet article de WUWT)

3170.  AntonioSan | 14/08/2017 @ 15:48 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#3166),

Pauvre Jouzel, pauvre pomme… encore le rechauffement…

À cause du gel, l’Europe va manquer de pommes
En France, la production baisse de 8 %, contre plus de 22 % en moyenne sur le Vieux Continent

3171.  patilleverte | 14/08/2017 @ 16:13 Répondre à ce commentaire

papijo (#3169),
Noter qu’on avait atteint des « records » de faible extent en début 2017…
et alors que l’accumulation de glace sur le Groenlang été repartie à la hausse… Il n’y a plus de saison, mon bon monsieur !

3172.  AntonioSan | 14/08/2017 @ 18:39 Répondre à ce commentaire

patilleverte (#3171),

Le Groenland en feu!

Une partie du Groenland, où un record de chaleur a été enregistré en juillet, est en proie aux flammes, une situation qui a conduit aujourd’hui la police à déconseiller d’y circuler dans deux zones du sud-ouest.
(…)
Les zones concernées sont situées au-dessus du cercle polaire arctique et, selon les autorités, « les incendies ne devraient pas cesser dans les prochains jours ». Les premiers feux ont été signalés le 31 juillet sur ce territoire autonome du Danemark dont la végétation est en grande partie constituée de toundra.
(…)
Selon l’institut météorologique danois, BMI, le mois de juillet a été « extrême » et un nouveau record de chaleur a été enregistré. L’Arctique est particulièrement fragile et menacé par le réchauffement climatique.
En 2016, le Groenland a connu ses douze mois les plus chauds depuis le début en 1900 des relevés de températures dans cette région.

Un minimum d’honnêteté intellectuelle devrait leur faire faire mention que premièrement le même DMI montre que les températures dans l’arctique a 80N ont été en dessous de la moyenne 1958-2002 depuis plus des 100 derniers jours.

Deuxièmement, le même DMI trace la quantité de glace accumulée sur le Groenland a été de novembre a juin au-dessus de l’enveloppe supérieure centrée sur la moyenne 1981-2010.

Troisièmement, il s’agit du DMI et non du BMI…
Enfin, la zone ouest du Groenland a vu des remontées d’air chaud en face avant d’AMPs conséquence des multiples descentes d’air froid qui ont affecté l’est et le centre des états unis cet été (anomalie négative de 8 degrés Fahrenheit pendant les premiers 10 jours en aout). Cela peut expliquer le record de chaleur visiblement tres ponctuel.

Cette depeche reprise par le Figaro est donc du pur alarmisme de propagande.

3173.  Ecophob | 14/08/2017 @ 19:46 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#3172), il est dommage que ce rétablissement de la vérité reste sur Skyfall. Comment le diffuser au grand public pour leur mettre le nez dans le caca ?

3174.  the fritz | 14/08/2017 @ 20:30 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#3172),
Troisièmement, il s’agit du DMI et non du BMI
Calculate Your Body Mass Index. Body mass index (BMI) is a measure of body fat based on height and weight that applies to adult men and women
Je suppose que leur QI est l’inverse de leur BMI, de cette bande de journalistes

3175.  AntonioSan | 14/08/2017 @ 21:07 Répondre à ce commentaire

the fritz (#3174), 😉
Ecophob (#3173), J’ai poste un commentaire abrege…