Climategate 2 : Marcel Leroux et ses « arguments les plus ridicules »

par Benoît Rittaud.

• • • • • 

Les "affaires françaises" du Climategate 2 sont hélas à l'image de l'importance du pays dans le paysage mondial : elles ne pèsent pas lourd, à part pour ce qui concerne Vincent Courtillot (et là, il va falloir prendre du temps pour analyser en détails).

Histoire de faire plaisir à AntonioSan, voici le morceau, très bref, qui concerne Marcel Leroux, décédé il y a trois ans, ancien professeur émérite et directeur du Laboratoire de Climatologie de l'Université Lyon-III. (La version originale se trouve juste après).

Phil Jones à Edouard Bard :

Edouard.

Parfait pour moi.

Pour mon malheur, j'ai rapporté un papier pour le Geojournal des Comptes Rendus par Leroux.

Pas une bonne expérience ; le papier était atroce. Sans doute était-ce une chance que ce soit moi qui en fasse le rapport ! Il n'a pas la moindre idée de la manière d'écrire un article ! Je plains ses étudiants – si tant est qu'il enseigne quelque chose.

Amitiés,

Phil.

Phil Jones à Edouard Bard :

Edouard,

Il s'agissait de Marcel Leroux, d'une université de Lyon.

Donc il est probable qu'il enseigne bel et bien !

Amitiés,

Phil.

Edouard Bard :

Phil,

Leroux est "célèbre" en France pour être un climatosceptique capable d'utiliser les arguments les plus ridicules (comme la courbe de CO2 de Beck). Il prétend ausi que son concept d'anticyclones polaires mobiles devrait remplacer la théorie du front polaire et devrait être utilisée en météorologie opérationnelle. J'ai récemment écrit à Courtillot pour me plaindre qu'il ait été invité à écrire un papier dans le numéro spécial (voir ci-dessous, en français). Plusieurs autres auteurs ont également décidé de ne rien soumettre. Je joins un récent numéro spécial de la "Lettre de l'Académie". J'aimerais savoir ce que vous en pensez.

Edouard.

Version originale :

from: Edouard BARD <REDACTED>
subject: Leroux
to: REDACTED

Edouard,
Fine with me.

I had the misfortune to review a paper for the Geojournal of Comptes Rendus by Leroux. Not a pleasant experience as the paper was awful. Maybe it was fortunate I did review it! He has no idea whatsoever how to write a paper! I pity his students – if he does do any teaching.

Cheers

Phil

Eduoard,

It was Marcel Leroux from a Univeristy in Lyon,

so he probably does teach !
Cheers
Phil

Phil,

Leroux is "famous" in France for being a climate skeptic able to use the most ridiculous arguments (e.g. the Beck CO2 curve). He also pretend that his concept of mobile polar highs should replace the polar front theory and should be used for operational meteorology. I recently wrote to Courtillot to complain about the fact that he was invited to write a paper in the special issue (see below in French). Several other authors also decided not to submit anything. I attach a recent special issue of the "Lettre de l'Academie". I'm curious about what you think about it.

Edouard

Date: Fri, 7 Sep 2007 12:21:02 +0200
To: Vincent Courtillot <REDACTED>
From: Edouard BARD <REDACTED>
Subject: Re: Num

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
151.  Marot | 6/12/2011 @ 20:16 Répondre à ce commentaire

Laurent Berthod (#149)
C’est un discours standardisé sans réflexion aucune, que le troll a sorti.

Le nommé Legras (hello AntonioSan) avait voulu lui aussi nous enfumer avec ses « modèles fondés sur les lois de la physique ».

J’en ris encore.

152.  AntonioSan | 6/12/2011 @ 21:53 Répondre à ce commentaire

Alpiniste (#150), l’inverse de ce que Leroux faisait 😉

153.  Titoune | 6/12/2011 @ 22:41 Répondre à ce commentaire

Laurent Berthod,

(…..) revoyez la définition d'astrophysique…

154.  AntonioSan | 8/12/2011 @ 16:36 Répondre à ce commentaire

A lire a propos des « blocages » de hautes pressions… ce que Marcel Leroux appelait agglutination anticycloniques:
http://pielkeclimatesci.wordpr.....-troubles/

En fait tout se passe comme Leroux l’avait indique… 😉

Sorry, the comment form is closed at this time.