Flagrants délires de médias qui trompent

Un journal, un site web, un livre peut raconter n'importe quoi. Tout le monde sait et ce n'est pas une nouvelle. Mais il peut aussi délibérément changer l'information sans qu'on le sache et il faut alors remonter à la source pour retrouver la modification qui change le sens. Deux exemples ci-dessous avec des traductions.

@@@@@@

Voici un article sur l'enseignement du RCA aux USA que j'ai pêché.

Voici la réaction de Marot, parti à la recherche de l'original, sur la traduction :

Les traductions, oubli et additions de mots qui “arrangent” :
Mot “oublié” le conseil est “élu”, pffft disparu
“balanced” fashion devient en restant “mesurés”
Les “school administrators” administrateurs élus deviennent “le chef d’établissement”.
La seule citation du créationnisme dans A la différence des enseignants de biologie, qui, depuis plus d’un siècle, sont les principales cibles des attaques sur l’évolution et le créationnisme est une invention.
L’original ne contient RIEN là dessus.

La version en français est caviardée en plus comme en moins

Des § entiers sont en français et inconnus dans la version originale.
Des § entiers sont dans la version originale et inconnus en français.

L’accusation disant que le RCA changement climatique dérèglement climatique, bref le truc vient en second comme suscitant des protestations des parents et des administrateurs provient selon le texte original d’An informal survey this spring of 800 NESTA members (see word cloud) found that climate change was second only to evolution in triggering protests from parents and school administrators.

Ce § a été supprimé dans leCouriier international.

5) Le financement de l’institut Heartland par Exxon Mobil de $676,500 en neuf ans, de 1998 à 2006, est inconnu dans la version originale.

• • • • •  
Voici un autre exemple par Bob :
Le Courrier International (9 janvier 2007) dont j’étais (autrefois) un lecteur occasionnel, rapportait sur un article paru dans le Financial Times intitulé ” L’écologie, une nouvelle religion “.
J’en ai profité pour aller voir l’article original sur le FT et je me suis aperçu, à ma grande horreur, que “l’interprétation ” du CI défigurait l’article initial afin de partisaner (je crée des néologismes comme Sego) pour l’effet de serre:

D’après l’auteur de l’article original ce sont les écolos qui sont financés par des lobbies.
D’après le “traducteur” du CI, ce sont les autres!

Bref , rien à voir !

Voici l’original :

The discovery of global warming filled a gap in the canon. That is why environmentalists attach so much importance to the assertion not just that the world is warming up, which is plainly true, but that this warming is our fault, which is less plainly true…….Most environmental initiatives that have been implemented – phasing out fluorocarbons, renewable energy and emissions trading – have significant commercial lobbies behind them.

La “traduction” /interprétation/cherry-picking du journaleux du CI dit strictement l’opposé et rajoute un commentaire partisan ! :

“Derrière cette inquiétude, l’économiste décèle l’empreinte du mythe religieux de l’Apocalypse. “C’est pourquoi les écologistes attachent autant d’importance à l’idée que non seulement le monde se réchauffe, ce qui est vrai, mais surtout que ce serait de notre faute, ce qui est discutable.” Une discussion que le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a pourtant officiellement tranché en liant bel et bien réchauffement climatique et activité humaine. Les seuls scientifiques encore détracteurs de cette thèse sont presque tous liés à des entreprises ou à des lobbies qui ont intérêt à nier ce fait.”

J’ai écrit une bafouille indignée comme on dit de nos jours, à la rédaction du CI avec copie à l’auteur de l’article du FT (qui m’a
répondu que c’était “shocking “).
J’attends encore la réponse du Courrier ….et je ne le lis plus.

@@@@@@

1 990 Comments     Poster votre commentaire »

1951.  Cdt e.r. Michel | 13/02/2022 @ 17:37 Répondre à ce commentaire

Demokratia (#1950),
Tout le monde sait que la psychanalyse est une science dure, jamais contestée. Freud et Lacan sont les génies des sciences cognitives.
laugh

1952.  Demokratia | 13/02/2022 @ 22:52 Répondre à ce commentaire

Cdt e.r. Michel (#1951),
A ce propos, j’ai une anecdote amusante. Lors de mes études, un professeur de statistiques nous a parlé des problèmes engendrés par les premiers logiciels de statistiques : cela permettait à peu près à n’importe qui de traiter des statistiques. On entrait des données, on manipulait le logiciel et il sortait des résultats « scientifiques » (c’est l’ordinateur !). Lorsque les sciences « humaines » se sont saisies du bazar, ils ont cru devenir très scientifiques. Seulement, si on ne sait pas ce que l’on fait, on fait des bêtises. Et le professeur de nous dire, que dans certaines études, les calculs revenaient à inverser des matrices non carrées. Ce qui n’est évidemment pas possibles, mais le calcul numérique, avec ses arrondis à x décimales, obtenait un résultat. Et les sciences humaines en tiraient des conclusions « scientifiques »….

1953.  Papi G | 13/02/2022 @ 23:05 Répondre à ce commentaire

Pour Fritz 1928
L’article de Bova dans Nature
https://transfert.free.fr/qLgBSA

1954.  Murps | 13/02/2022 @ 23:54 Répondre à ce commentaire

Cdt e.r. Michel (#1951), Faut lire Onfray ou écouter ses podcasts. Il en a fait un démontage en règle. C’est jouissif.
laugh

1955.  Cdt e.r. Michel | 14/02/2022 @ 10:27 Répondre à ce commentaire

Murps (#1954),
J’ai retrouvé « Le Crépuscule d’une idole » dans mes livres en attente de lecture.

1956.  Michel Le Rouméliote | 15/02/2022 @ 12:44 Répondre à ce commentaire

Demokratia (#1952), Vous ne savez pas à quel point vous avez raison ! J’ai passé ma vie à combattre cette illusion de scientificité. Il faut lire Alain Supiot, La Gouvernance par les nombres ou écouter ses conférences du même nom au Collège de France : https://www.youtube.com/watch?v=uEuOJ1a2A0I&list=PLwl60Z8ihqF48o9Z3QYoHaAAlgHB0CcWx&index=2

1957.  Bernnard | 10/03/2022 @ 11:39 Répondre à ce commentaire

En ce moment, et cela dure depuis 2 à 3 ans de manière intensive, les médias quels que soient leurs bords se complaisent dans les annonces anxiogènes. Tout cela finira par se retourner contre eux incapables qu’ils sont à « informer » sans vérifier et soupeser la légitimité ainsi que la véracité des informations disponibles et en donnant la priorité aux images et récits les plus choquants.
Nous étions habitués aux délires climatiques catastrophiques, mais maintenant, c’est dans de nombreux domaines que l’on fantasme sur « la fin du monde » provoquée par nous-même. On invite des « savants » en toute chose à nous éclairer et souvent ces derniers nous annoncent complaisamment le « pire à venir », modèles à l’appui.
Je ne pense pas que cette surabondance de nouvelle anxiogène sera bénéfique pour le progrès, l’économie et la santé mentale… Je pense le contraire sans vouloir moi-même ajouter au climat actuel morose.

1958.  jdrien | 10/03/2022 @ 14:17 Répondre à ce commentaire

toujours la même association CO2 – pollution, avec en prime en photo, les panaches de vapeur d’eau des tours réfrigérantes:Bienvenue dans le monde d’après : la pollution au CO2 atteint des records

1959.  Andre | 10/03/2022 @ 16:19 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#1957),
Je ne pense pas que ce soit le but. Le but est de te maintenir dans une situation anxiogène justement pour qu’ils puissent passer toutes leurs mesures pour « te sauver » mais qui ont un but caché comme te contrôler, et comme tu es hypnotisé, tu acceptes tout sans broncher. Il y avait justement une excellente interview de Louis Fouché qui parlait des différentes techniques pour y arriver, et elles sont bien toutes utilisées. La manipulation mentale dans toute sa splendeur, et ça passe crème.

1960.  fritz | 21/03/2022 @ 16:01 Répondre à ce commentaire

Reçu ce mail de Michel GAY que vous connaissez sans doute

Bonjour,

N’ayant pas pu faire publier cet article, je vous le transmets à toutes fins utiles pour information.
J’ai écrit ce texte d’actualité « La guerre en Ukraine vue du côté russe » pour essayer de faire mieux comprendre ce qui se passe en Europe, au-delà des reportages des médias audio-visuels.

A vous de voir s’il peut correspondre à votre « ligne » et au « politiquement correct » pour ceux qui voudraient le publier.

Cordialement
Michel Gay

Si vous voulez lire le texte c’est pas long
https://groups.google.com/g/les-energies-mg/c/MyDlJ8RrxOY/m/Rd9WdZf2AQAJ?utm_medium=email&utm_source=footer&pli=1
et voici ma réponse
L’OTAN et l’Union européenne, en repoussant toujours plus à l’est leurs frontières et leur influence (Pologne, Etats Baltes,…),

Les pays baltes et la Pologne font ce qu’ils veulent

La Russie veut montrer que l’ère de la domination occidentale mondiale est révolue

Je pense que ce n’est pas la peine de faire ce ramdam , tout le monde a compris que la domination mondiale est maintenant chinoise

la construction d’un nouvel ordre mondial.

Merci à Monsieur Poutine de se prendre pour le pape de l’ordre mondial

Une aggravation de l’opposition entraînera pour l’Occident des coûts importants, dont les principaux ne seront pas forcément économiques.

Je ne vois pas de quelle opposition parle l’auteur et le gaz russe on s’en fout; on construira des éoliennes , on fracturera nos gisements et on reconstruira des centrales nucléaires

—————————-

J’ai écrit ce texte d’actualité « La guerre en Ukraine vue du côté russe » pour essayer de faire mieux comprendre ce qui se passe en Europe,

Vu sous cet angle on peut penser que ce texte traduit votre opinion et pas celle du chroniqueur russe Pyotr Akopov.

et du coup on comprend que ce texte n’a pas été diffusé

Depuis le début de l’affaire ou de la guerre , comme vous voulez, j’ai dit que Zelensky devait proposer un référendum par province demandant aux résidents de se prononcer pour un rattachement à l’Ukraine ou à la Russie ( référundum sous contrôle international); je pense que maintenant c’est trop tard et que Poutine ne pense plus qu’à virer Zelensky ou pire à prendre sa peau

Je pense d’ailleurs que cet exemple russe a donné des idées à des révolutionnaires plus près de chez nous ; je pense que vous voyez de qui je veux parler ; s’ils sont prêts à demander leur indépendance , cela ne me fera ni chaud ni froid et s’ils n’arrivent pas à s’entendre , qu’ils s’entretuent entre eux

1961.  Bernnard | 23/03/2022 @ 10:22 Répondre à ce commentaire

Je mets ce lien ici.
Comment la « Science » au sens large, est perçue par les français actuellement. Ce n’est pas glorieux !
https://www.francetvinfo.fr/sciences/plus-d-un-francais-sur-deux-considere-que-les-theories-scientifiques-ne-sont-que-des-hypotheses-parmi-d-autres-selon-un-sondage_5033436.html

1962.  fritz | 23/03/2022 @ 11:42 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#1961),
Ce n’est pas glorieux , mais cela discute et ils sont nombreux ; je pense que roro voudrait faire en sorte que skyfal fasse de la concurrence à franceinfotv pour relever le niveau scientifique des Français

1963.  scaletrans | 23/03/2022 @ 12:02 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#1961),
Mais si l’on considère que toute théorie est un hypothèse ça se tient laugh

1964.  amike | 23/03/2022 @ 13:36 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#1961),

Ce n’est pas glorieux !

Ah bon ? Moi, je trouve que il y a du bon… unknw
Pour reprendre l’article (évitons de ne lire que le titre) :
Quelle image de la science ont les Français ? +80 « affirment » que la science doit douter de tout ce qui n’a pas été prouvé ou vérifier. C’est bien mais honte aux 20% ? Peut-être que les 20% sont à l’inverse plutôt contre que « la science ne doit pas douter de tout ce qui a été prouvé et vérifier ». Après tout, si de nouvelles infos apparaissent et remettent en cause les anciennes preuves et vérifications…
Autres questions : « les théories scientifiques ne changent jamais » : A +70% ils sont d’accord. L’autre quart pense peut-être que les nouvelles théories précisent ou remplacent plutôt que les anciennes doivent être absolument « changées » ?
Comment les Français se forgent-ils une opinion ? 7% se disent « fermés à toute nouvelle idée » ? Etait-ce la réponse glorieuse ? Faut-il être dans ce camp pour distinguer les idées novatrices des farfelues ?
Globalement les réponses montrent que les Français comme tout à chacun sont tiraillés entre les habitudes et la promesse de bien faire (« oui, oui, je regarde Arté. Demain »).
A qui les Français font-ils confiance au sujet de la crise sanitaire ? Les Français affirment faire confiance à leur médecin à 90% Où est le « pas glorieux » ? Les « journalistes (et média)  » à 70 ? Certes, mais il s’agit d’une réaction normale où on cherche le consensus plutôt que le Juste.

Je n’ai pas lu la conclusion du journaliste, mais de mon point de vue, je n’éprouve pas de condescendance face à ces réponses. Le problème est ailleurs. smile

1965.  Bernnard | 23/03/2022 @ 14:35 Répondre à ce commentaire

amike (#1964),
Par « pas glorieux » je voulais signifier (à mon sens) que la confiance en la science a beaucoup diminué avec l’épisode de « pandémie » et aussi beaucoup se rendent compte que dans d’autres domaines, dont le climat, la science n’est pas infaillible.
Ce n’est pas glorieux d’en être arrivé à ce résultat. Pour autant on devrait maintenant se poser les bonnes questions.

1966.  fritz | 25/03/2022 @ 14:30 Répondre à ce commentaire

Special pour Murps
https://www.dna.fr/education/2022/03/24/l-edition-2022-de-journal-au-college-est-lancee

Un manifeste relayé par FranceInfo le 10 mars lance un nouveau projet d’endoctrinement des élèves sous couvert de « préserver la Vie et s’adapter aux bouleversements écologiques ». Il s’agirait de créer une nouvelle matière principale à l’école, l’« écologie », dans laquelle des idéologues se proposent d’enseigner la peur.

On est mal barré ; bientôt ce seront les médias et les journalistes qui feront la classe à la place des prof
Die Hitlejugend kommt bald wieder

1967.  Michel+le+Rouméliote | 25/03/2022 @ 17:59 Répondre à ce commentaire

fritz (#1966), Die grüne Hitlerjugend kommt bald wieder !

1968.  fritz | 25/03/2022 @ 20:57 Répondre à ce commentaire

Michel+le+Rouméliote (#1967),
Sie ist schon da
Quand j’essaie de discuter climat ou transition énergétique avec la jeunesse ( 15 à 25 ans, en dessous c’est même pas la peine) je suis effaré ; dommage que je ne serai plus là quand ils se rendront compte d’avoir mal voté

1969.  papijo | 25/03/2022 @ 23:09 Répondre à ce commentaire

Les médias honnêtes n’ont pas le droit de rester neutres. Il faut dénoncer ceux qui sont trop mous !
Figurez vous qu’il y a des journaux australiens qui parlent des inondations et des incendies de forêts et qui se permettent de ne pas les attribuer au changement climatique !
Par contre, il y a des médias qui n’hésitent pas à forcer le trait, c’est ça qu’il faut dans une démocratie ! Un petit extrait:

An example is The Guardian’s « Keep it in the ground » campaign, which is transparently aimed at improving the public’s understanding of climate change. This style of journalism—although subjective and biased—arguably has a positive influence on democracy since its mission is to increase understanding of a crucial global issue and rally the public to join the cause.

Lien: Phys.orgtraduction

1970.  Demokratia | 26/03/2022 @ 20:37 Répondre à ce commentaire

Ce n’est pas tout a fait une question de media qui trompent, mais c’est dans le domaine de la connaissance et de la science. C’est l’audition par le Sénat américain de la candidate Brown Jackson au poste de juge à la cour suprême américaine (lien) :
« Can you provide a definition for the word ‘woman?’ » the senator Blackburn asked.
« Can I provide a definition? No, » Jackson responded. « I can’t. »
« You can’t? » Blackburn asked.
« Not in this context, I’m not a biologist, » the judge replied.

Traduction :
« Pouvez-vous donner une définition du mot ‘femme’ ? » a demandé le sénateur Blackburn
« Puis-je donner une définition ? Non je ne peux pas » a répondu Jackson
« Vous ne pouvez pas ? » a demandé Blackburn
« Pas dans ce contexte, je ne suis pas biologiste » a répondu le juge.

Il faudrait donc être biologiste pour faire la différence entre homme et femme ?
Cette personne (on n’oserait pas dire femme) sait-elle seulement si elle est humaine ? Comment va-t-elle juger une personne qui se dit non humaine ? Acquittée parce que tribunal incompétent ?
Le jour ou un non-climatologue parle de température, sera-t-il débouté ?
crazy crazy crazy

1971.  Michel+le+Rouméliote | 27/03/2022 @ 11:37 Répondre à ce commentaire

Dans un moment d’égarement, j’ai regardé, avec toutefois un petit roupillon au milieu, mais mon épouse m’a dit que j’avais bien fait sinon j’aurais cassé la télé, le docu « L’histoire secrète du carbone » sur Arte, hier soir. J’ai, contre toute attente, survécu à une telle accumulations de stupidités. Aussi, je viens aux nouvelles pour me rassurer sur l’état de santé des potes de Skyfall s’ils ont regardé ça. Leis réalisateurs ont quand même fait parler le CO2 ! Greta en rêvait, les Australiens qui ont réalisé ce truc l’ont fait. Pas d’interview de Jo Nova, mais, entre autres, d’une vieille folle terrorisée par la fin de la civilisation éradiquée par le gaz satanique. crazy

1972.  jdrien | 27/03/2022 @ 12:40 Répondre à ce commentaire

Michel+le+Rouméliote (#1971), désolé j’ai préféré revoir Columbo. J’avais vu l’annonce, mais connaissant Arte, je je doutais du contenu. Ont-ils quand même précisé que notre corps contient beaucoup de carbone et qu’on rejette naturellement du CO2 ?

1973.  Cdt e.r. Michel | 27/03/2022 @ 16:02 Répondre à ce commentaire

Michel+le+Rouméliote (#1971),
Même en regardant des documentaires animaliers, sur Arte et National Geographic, il faut supporter des idioties sur le réchauffement climatique. Cela devient vraiment pénible.

1974.  Murps | 27/03/2022 @ 18:17 Répondre à ce commentaire

fritz (#1966), c’est pas gentil de me parler de ce genre de projets « éducatifs ».
On touche le fond avec ce genre d’initiatives imbéciles de propagande.
dash
En plus aujourd’hui je suis testé positif au covid avec des symptômes d’une grippe carabinée. Je suis sur les rotules et je ne prendrai pas mes élèves demain.
sorry
Je précise que j’ai mes trois doses de machin truc.
Saloperie de vaccin inutile de mes fesses….

1975.  joletaxi | 27/03/2022 @ 18:36 Répondre à ce commentaire

Murps (#1974),
allons allons, vous n’êtes pas mort…comme le sont tous les antivax

1976.  Murps | 27/03/2022 @ 18:56 Répondre à ce commentaire

joletaxi (#1975), certes. Mais allez me raconter que les trois doses empêchent les « formes graves ».
On en sait absolument rien…

1977.  fritz | 27/03/2022 @ 19:51 Répondre à ce commentaire

Murps (#1974),
Bon rétablissement kiss

1978.  Demokratia | 28/03/2022 @ 3:13 Répondre à ce commentaire

Lu dans le journal : « Les non-vaccinés sont moins inquiets pour leur santé, la guerre ou le climat » (lien)
De dangereux révolutionnaires, je vous dis. Si ils n’ont pas peur, comment va-t-on leur imposer nos restrictions de liberté ? Quelle honte, ils sont inconscients, mettent en péril la vie des autres et donc sont moins stressés ! Mais que fait la police ?

1979.  scaletrans | 28/03/2022 @ 9:20 Répondre à ce commentaire

Murps (#1974),
Commentaire sur le bistrot à corona

1980.  Demokratia | 29/03/2022 @ 18:06 Répondre à ce commentaire

Un article intéressant dans Valeurs Actuelles qui analyse bien l’hypocrisie des contrats « verts » de fourniture d’électricité (lien) : on reçoit le même mix que toute la France, on n’a pas de garantie que l’éléctricité « verte » est produite localement ou même en France (donc on finance par exemple des programmes hors de France), et quand il n’y a ni vent ni soleil, on ne sait pas si l’électricité que l’on reçoit est « verte » (enfin, si on réfléchi, on peut le savoir).
C’est un bon moyen de vous faire payer plus cher, ça c’est garanti dans le contrat. Pour le reste, la garantie est … floue. Un peu comme le bio, donc.

1981.  Cyril | 31/03/2022 @ 13:46 Répondre à ce commentaire

Demokratia (#1980), il doit y avoir un filtre à électrons: les bons électrons alimentent la maison’ et les mauvais sont rejetés directement à la terre.

1982.  fritz | 31/03/2022 @ 14:17 Répondre à ce commentaire

Cyril (#1981),

les mauvais sont rejetés directement à la terre.

A la mer laugh

1983.  amike | 31/03/2022 @ 18:57 Répondre à ce commentaire

Cyril (#1981), Le fil « terre », il n’est pas de couleur jaune (soleil ?) et vert (l’herbe qui pousse sous les poteaux des éoliennes ?) ? unknw

1984.  Daniel | 2/04/2022 @ 12:52 Répondre à ce commentaire

Australie: vers Sydney, la célèbre plage de Bondi Beach a été engloutie par des vagues immenses

L’est de l’Australie a connu ces dernières semaines plusieurs épisodes météorologiques extrêmes, favorisés par le phénomène La Nina et le changement climatique. Des intempéries record et des inondations ont tué au moins 22 personnes depuis début février.

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/australie-vers-sydney-la-c%C3%A9l%C3%A8bre-plage-de-bondi-beach-a-%C3%A9t%C3%A9-engloutie-par-des-vagues-immenses/ar-AAVMgmD?ocid=msedgdhp&pc=U531&cvid=fea7765f01e94a02af90133e762adaef

1985.  Jeff+Hersson | 5/04/2022 @ 10:05 Répondre à ce commentaire

Daniel (#1984), aaaah, l’Australie, le pays des bushfires et des inondations.
Et celà depuis…oui, au moins 40000 ans, de mémoire d’homme. Demandez donc à un
aborigène ce qu’est un billabong. 😉

1986.  Cdt e.r. Michel | 5/04/2022 @ 13:27 Répondre à ce commentaire

Jeff+Hersson (#1985),
Quand je le demande à Startpage, mon moteur de recherche, il trouve d’abord un marque de vêtements de surf, puis enfin cette référence Wikipédia.

1987.  Jeff+Hersson | 5/04/2022 @ 22:15 Répondre à ce commentaire

Cdt e.r. Michel (#1986), un billabong se forme généralement après la wet season, quand l’eau des pluies a fait se gonfler les ruisseaux et rivières qui du coup débordent et inondent tout, puis que ceux ci reviennent à leur niveau normal.
Contrairement à nous, les australiens n’ont pas la culture des barrages qui permettent de réguler le niveau des cours d’eau.
Là bas, sur les routes, il est très courant de trouver des indicateurs de profondeur, avec des hauteurs atteignant parfois deux mètres.

1988.  Demokratia | 18/04/2022 @ 4:16 Répondre à ce commentaire

La science n’en finit pas de sombrer, lu dans un quotidien : « Plusieurs scientifiques du sous-groupe Scientist Rebellion «  (lien). Ce n’est pas avec des gens comme cela que la science va assurer son avenir….

1989.  scaletrans | 18/04/2022 @ 10:15 Répondre à ce commentaire

Demokratia (#1988),
Tout dépendra maintenant du niveau d’acceptation de la population face au suicide énergétique européen.

1990.  Michel Le Rouméliote | 19/04/2022 @ 12:08 Répondre à ce commentaire

Une petite vidéo rigolote du 4 mars 2010 : https://www.youtube.com/watch?v=psZha6QeT-M&t=97s
Et qui n’influencera pas le second tour ! laugh