Flagrants délires de médias qui trompent

Un journal, un site web, un livre peut raconter n'importe quoi. Tout le monde sait et ce n'est pas une nouvelle. Mais il peut aussi délibérément changer l'information sans qu'on le sache et il faut alors remonter à la source pour retrouver la modification qui change le sens. Deux exemples ci-dessous avec des traductions.

@@@@@@

Voici un article sur l'enseignement du RCA aux USA que j'ai pêché.

Voici la réaction de Marot, parti à la recherche de l'original, sur la traduction :

Les traductions, oubli et additions de mots qui “arrangent” :
Mot “oublié” le conseil est “élu”, pffft disparu
“balanced” fashion devient en restant “mesurés”
Les “school administrators” administrateurs élus deviennent “le chef d’établissement”.
La seule citation du créationnisme dans A la différence des enseignants de biologie, qui, depuis plus d’un siècle, sont les principales cibles des attaques sur l’évolution et le créationnisme est une invention.
L’original ne contient RIEN là dessus.

La version en français est caviardée en plus comme en moins

Des § entiers sont en français et inconnus dans la version originale.
Des § entiers sont dans la version originale et inconnus en français.

L’accusation disant que le RCA changement climatique dérèglement climatique, bref le truc vient en second comme suscitant des protestations des parents et des administrateurs provient selon le texte original d’An informal survey this spring of 800 NESTA members (see word cloud) found that climate change was second only to evolution in triggering protests from parents and school administrators.

Ce § a été supprimé dans leCouriier international.

5) Le financement de l’institut Heartland par Exxon Mobil de $676,500 en neuf ans, de 1998 à 2006, est inconnu dans la version originale.

• • • • •  
Voici un autre exemple par Bob :
Le Courrier International (9 janvier 2007) dont j’étais (autrefois) un lecteur occasionnel, rapportait sur un article paru dans le Financial Times intitulé ” L’écologie, une nouvelle religion “.
J’en ai profité pour aller voir l’article original sur le FT et je me suis aperçu, à ma grande horreur, que “l’interprétation ” du CI défigurait l’article initial afin de partisaner (je crée des néologismes comme Sego) pour l’effet de serre:

D’après l’auteur de l’article original ce sont les écolos qui sont financés par des lobbies.
D’après le “traducteur” du CI, ce sont les autres!

Bref , rien à voir !

Voici l’original :

The discovery of global warming filled a gap in the canon. That is why environmentalists attach so much importance to the assertion not just that the world is warming up, which is plainly true, but that this warming is our fault, which is less plainly true…….Most environmental initiatives that have been implemented – phasing out fluorocarbons, renewable energy and emissions trading – have significant commercial lobbies behind them.

La “traduction” /interprétation/cherry-picking du journaleux du CI dit strictement l’opposé et rajoute un commentaire partisan ! :

“Derrière cette inquiétude, l’économiste décèle l’empreinte du mythe religieux de l’Apocalypse. “C’est pourquoi les écologistes attachent autant d’importance à l’idée que non seulement le monde se réchauffe, ce qui est vrai, mais surtout que ce serait de notre faute, ce qui est discutable.” Une discussion que le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a pourtant officiellement tranché en liant bel et bien réchauffement climatique et activité humaine. Les seuls scientifiques encore détracteurs de cette thèse sont presque tous liés à des entreprises ou à des lobbies qui ont intérêt à nier ce fait.”

J’ai écrit une bafouille indignée comme on dit de nos jours, à la rédaction du CI avec copie à l’auteur de l’article du FT (qui m’a
répondu que c’était “shocking “).
J’attends encore la réponse du Courrier ….et je ne le lis plus.

@@@@@@

2 184 Comments     Poster votre commentaire »

2151.  Jeff+Hersson | 26/08/2022 @ 21:56 Répondre à ce commentaire

Vous aimez le crédit social à la chinoise?
Eux, en tout cas, ils en rêvent. Bande d’ordures.
https://twitter.com/le_parisien/status/1563192902875983872?s=21&t=GVmbnhZQM5J0z0kC1reR5g

2152.  Demokratia | 27/08/2022 @ 2:31 Répondre à ce commentaire

Jeff+Hersson (#2151),
Ce qui m’a le plus étonné, c’est comme le peuple est prêt à en redemander. Lors de grand débat national organisé au début du mandat de Macron, j’ai assisté à un débat citoyen. Une question était quelles mesures prendre pour le climat. Et des quidam présents proposant une allocation carburant par citoyen, calculée en fonction des besoins : trajet pour aller travailler, trajet pour conduire les enfants à l’école, trajet pour faire les courses… et de m’expliquer : monsieur, avec les technologies actuelles, on peut mesurer tout cela et chacun aura le crédit carburant auquel il a droit.
C’est fou comme le citoyen lambda est prêt à se transformer en flic ou dictateur si on lui demande d’agir pour le bien commun.

2153.  Ecophob | 27/08/2022 @ 13:22 Répondre à ce commentaire

Jeff+Hersson (#2151), toutes les inepties que l’on entend ces jours-ci sur les piscines privées, les voyages et je ne sais quoi sont là probablement pour préparer la mise en place d’un crédit social à la chinoise déjà en expérimentation à Bologne. D’ailleurs Macron l’a bien dit lors du premier conseil des Ministres : « Je crois que ce que nous sommes en train de vivre est de l’ordre d’une grande bascule ou d’un grand bouleversement. Nous vivons la fin de ce qui pouvait apparaître comme une abondance”. Pour Emmanuel Macron, nous vivons aussi la “fin des évidences” avec “la montée des régimes illibéraux et le renforcement des régimes autoritaires” ainsi que “la fin d’une forme d’insouciance”.
C’est bien clair quand on a le logiciel de décryptage que n’ont pas les journalistes qui ne veulent pas voir la vérité en face ou qui sont complice de la montée de cette forme de dictature.
Macron ne fait que reprendre les propos de Klaus Schwab publiés dans son livre Le Great Reset.

2154.  Cdt e.r. Michel | 27/08/2022 @ 20:10 Répondre à ce commentaire

A propos du Great Reset :
Great Reset : mythes et réalités – Le Zoom – Eric Verhaeghe – TVL
L’ouvrage d’Eric Verhaeghe « Le Great Reset : mythes et réalités » propose une lecture littérale du livre de Klaus Schwab, fondateur du Forum de Davos, co-écrit avec Thierry Malleret (ancien conseiller de Michel Rocard), « COVID-19 : La grande réinitialisation » publié en juillet 2020 et en donne une interprétation conforme à sa lettre.

J’ai lu le livre de Klaus Schwab et maintenant celui d’Eric Verhaeghe.
Je vous le recommande fortement.

2155.  Ecophob | 28/08/2022 @ 11:45 Répondre à ce commentaire

Cdt e.r. Michel (#2154), j’ai lu également le livre d’Eric Verhaeghe. Il faudrait vraiment que plus de gens le lise pour comprendre ce qui se passe, même si je l’ai trouvé un peu timoré, par peur je pense de passer pour un complotiste, mot consacré à tout ceux qui osent dire publiquement ce qu’ils ont vu ou ce qu’ils ont lu sur la caste mondialiste qui nous dirige par l’intermédiaire de nos chers dirigeants européens.

2156.  Cdt e.r. Michel | 28/08/2022 @ 18:19 Répondre à ce commentaire

Ecophob (#2155),
J’ai télécharge ce livre sur Amazon au format Kindle (coût 10 €).
Le fichier azw n’étant pas protégé, je l’ai ouvert avec le Calibre viewer et exporté en PDF, avant de me rendre compte que l’on pouvait le lire en ligne et le télécharger depuis DocPlayer

J’achète rarement les livres papier (Broché), parce que cela m’est trop pénible de les lire avec mes lunettes de lecture. J’en ai achetés pour soutenir l’auteur; en sachant que je ne les ouvrirai pas.

2157.  Murps | 30/08/2022 @ 18:40 Répondre à ce commentaire

Ecophob (#2153), voui, un tiers de la représentation nationale actuelle, au bas mot, pense probablement comme ce Monsieur.
On est pas sorti de l’auberge.

2158.  douar | 31/08/2022 @ 14:34 Répondre à ce commentaire

Hier, Nicolas Demorand et Léa Salamé sur France Inter, étaient consternés d’apprendre que plus de 40 % des français doutaient de l’origine humaine du réchauffement climatique.
Ils en concluent que leur rôle de journalistes étaient de convaincre les récalcitrants.
Plus de 40%, malgré le klimakrieg médiatique, bon courage laugh
Surtout que la priorité des français est subitement devenue leur approvisionnement en énergie, grâce à la lumineuse politique énergétique conduite par nos élites depuis près de 30 ans.
Le goudron et les plumes vont être de sortie.

2159.  Jeff+Hersson | 1/09/2022 @ 8:56 Répondre à ce commentaire

douar (#2158), en tout cas, grâce aux dingos genre Sandrine Rousseau et toute la clique d’EELV, l’écologie politique en France est en train de prendre un bon coup dans l’aile.
Bah hey, les gens se rendent compte à’quel point ce sont des fachos prêts à foutre tout le monde au goulag.
Parfait. Qu’ils crèvent.

2160.  amike | 2/09/2022 @ 21:02 Répondre à ce commentaire

douar (#2158), On ne pose jamais question sur la croyance dans le succès de la transition énergétique qui est la suite de l’acceptation du RCA. Certes, il faudrait que les questionnés croient : 1/qu’on peut faire aussi bien maintenant sans les fossiles, juste différemment, 2/que le comportement vertueux sera récompensé par la Nature…

2161.  Jeff+Hersson | 3/09/2022 @ 7:55 Répondre à ce commentaire

amike (#2160), c’est bien ce que je dis, c’est une secte.

2162.  douar | 5/09/2022 @ 12:32 Répondre à ce commentaire

Le magazine la Croix, de cette semaine, dans le style propagande lourdingue, avec notamment, une itw de Laurence Tubiana déclarant tranquillou:

Quand l’Allemagne s’est engagée dans le développement des énergies renouvelables, elle a créé des incitations économiques et a ainsi contribué au décollage de la production mondiale.

Le dossier est catastrophique, avec dès le début la courbe de Mann, en pire , « oubliant » les optimum romains et médiévaux, énumérant les « catastrophes » forcément liées au RCA mais pas l’augmentation du volume de glace au Groenland par exemple, je suis très surpris laugh )

Le plus drôle, si l’on peut dire, c’est qu’il y a quelques semaines, une des chroniqueuses (I.de Gaulmyn), appelait à ne pas être gouverné par l’émotion.

Cet été, un « cas de conscience », pour s’interroger s’il fallait ou pas, produire plus de blé pour répondre à la crise alimentaire, parce que, voyer vous, produire, c’est plus de pesticides etc…
Le genre de question qui montre l’étendue des dégâts dans la tête de ces journalistes.

2163.  Cyril | 6/09/2022 @ 13:36 Répondre à ce commentaire

douar (#2162), La Croix qui pond des articles sur l’énergie et le climat, c’est comme si l’Equipe ecrivait des articles de fond sur le bien fonde de la messe en latin!

2164.  Demokratia | 6/09/2022 @ 13:55 Répondre à ce commentaire

Cyril (#2163),
Votre comparaison n’est pas exacte. La Croix est un quotidien généraliste et catholique. Son but est d’informer les chrétiens sur tous les sujets importants de la vie et la société, avec un éclairage chrétien. Entre autre pour les aider à se déterminer sur les sujets d’avenir et être éclairé dans leur devoir de citoyens (pour voter par exemple). Il devraient donc au contraire être bien informés et donner un bon avis sur ce genre de sujet. En manque de savoir, ils devraient à minima le dire et ne pas raconter « ce qu’on entend partout ». Mais il a déjà été remarqué sur bien des sujets que leur avis n’est pas très catholique et pas très indépendant (en tout cas sur certains sujets).

2165.  scaletrans | 6/09/2022 @ 16:15 Répondre à ce commentaire

Demokratia (#2164),
Il y a bien des années ce journal est devenu ce que mon père appelait « La Croix Gommée ». Ses journalistes n’échappent pas plus que les autres à la police de la pensée.

2166.  Hug | 6/09/2022 @ 22:00 Répondre à ce commentaire

Demokratia (#2164), scaletrans (#2165),
La Croix fait partie des journaux recevant le plus de subventions de l’Etat. Faut pas trop compter sur ce quotidien pour aller à l’encontre de la propagande d’Etat.

2167.  Murps | 6/09/2022 @ 22:11 Répondre à ce commentaire

Hug (#2166), oui, c’est assez pittoresque mais cette publication supposée être chrétienne et conservatrice développe une ligne éditoriale franchement écolo-bobo.
D’un autre coté n’oublions pas que l’église de Rome a fait sa mue écolo de gauche avec la bulle « Laudato Si ».

2168.  Hug | 7/09/2022 @ 10:03 Répondre à ce commentaire

Guillaume Séchet (fondateur du site Météo-Paris / Météo-Villes) n’est pas franchement climatosceptique, mais il publie quand même pas mal d’articles honnêtes et objectifs, comme celui-ci où il n’hésite pas à critiquer les excès des media et des politocards en matière de météo/climat. Ca fait pas de mal:
https://www.meteo-paris.com/actualites/ouragan-danielle-un-emballement-mediatique

2169.  Cyril | 7/09/2022 @ 12:52 Répondre à ce commentaire

Demokratia (#2164), certes j’ai forcé le trait. Ce qui me gêne est que la plupart des journalistes se croient capables d’écrire un article sur n’importe quel sujet forts de leur qualité de journaliste (j’ai fait des études moi môssieu). Or ils n’ont souvent pas les compétences techniques, les références historiques, ou la simple culture générale et le bon sens pour discuter d’un sujet, et de plus sont souvent idéologues . Je mettrais dans le même panier le journal Télérama qui font un bon journal de télé avant de devenir un chantre de la bien pensante bobo-gocho-éco-concrétisée, en gros une boussole qui indique tout sauf le nord

2170.  Demokratia | 7/09/2022 @ 20:45 Répondre à ce commentaire

Cyril (#2169),
Je souscris tout à fait à votre analyse.

2171.  Hug | 8/09/2022 @ 0:19 Répondre à ce commentaire

H16 nous a encore sorti un article bien dans son style, jouissif à lire :
https://www.contrepoints.org/2022/09/07/438385-une-presse-francaise-lache-et-paresseuse#comments_container

2172.  Andre | 9/09/2022 @ 7:26 Répondre à ce commentaire

Ah mais oui, c’est la canicule et le Covid… et la marmotte aussi j’imagine (qui met le chocolat dans le papier d’alu!)
https://www.20min.ch/fr/story/la-surmortalite-en-2022-laisse-perplexe-560063774756

2173.  Michel le Rouméliote | 10/09/2022 @ 11:01 Répondre à ce commentaire

Andre (#2172), les commentaires pointent quasiment tous la corrélation entre hausse de mortalité et vaccin.

2174.  Herté07 | 14/09/2022 @ 14:29 Répondre à ce commentaire

Tribune « A l’heure où le climat s’emballe » , des journalistes lancent une charte pour un traitement médiatique « à la hauteur de l’urgence écologique »

2175.  Andre | 15/09/2022 @ 7:34 Répondre à ce commentaire

Et là une vague de froid arrive, c’est le dérèglement climatique?

2176.  amike | 15/09/2022 @ 10:22 Répondre à ce commentaire

Herté07 (#2174), , Il y a surtout une utilisation abusive de l’état d’urgence. Quand toute difficulté devient une urgence, quand l’urgence devient une situation permanente, quand l’urgence est au bon vouloir du début à la fin, quand l’urgence devient une rhétorique de l’arbitraire plutôt qu’une éloquence de la nécessité,…cela rappelle les histoires de canards !
Andre (#2175), Moi, j’attends toujours de revoir en cette saison le phénomène que j’avais constaté en 2003 : une forêt au feuillage rouge vif dés l’automne en réaction à une sécheresse intense.
Pour le reste, l’emballement climatique ressemble surtout à un défaut de maintenance ou d’investissement de la civilisation.

2177.  Ecophob | 17/09/2022 @ 13:02 Répondre à ce commentaire

Herté07 (#2174), on y retrouve la clique habituelle, Carine Mayo, jounaliste écolo, secrétaire générale des Journalistes écrivains pour la nature et l’écologie, Kempf, Dion… soutenus par l’autre clique habituelle de propagandistes se faisant passer pour des scientifiques, Gemenne, Masson Delmotte, Jouzel…
Si on ajoute à tous ces écolos, les médias aux ordres du gouvernement et ceux aux ordres de Davos par l’intermédiaire de leur financeurs, on n’est pas sorti de l’auberge!

2178.  Bernnard | 17/09/2022 @ 13:14 Répondre à ce commentaire

Andre (#2175),
Vous remarquerez le choix des mots utilisés dans les médias :
Une période chaude s’annonce : c’est une canicule en vue.
Une période froide s’annonce : c’est un épisode de « fraîcheur » en vue.

2179.  Gilles des Landes | 18/09/2022 @ 10:06 Répondre à ce commentaire

Un incendie apparemment provoqué par des panneaux photovoltaïques près de chez moi. On peut trouver l’article dans un célèbre journal web régional avec comme mot-clef réchauffement climatique’. Il est vrai que les enr sont dues au RCA…
https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/landes/landes-le-feu-a-repris-autour-de-la-ferme-photovoltaique-de-magescq-2616100.html

2180.  papijo | 18/09/2022 @ 21:33 Répondre à ce commentaire

Il est urgent que les journalistes se lancent enfin dans la propagande écologique, car eux seuls savent où est la vraie science, eux seuls connaissent la vérité, eux seuls savent reconnaitre et dénoncer les traitres, eux seuls sont honnêtes !!!

Saviez vous qu’il existe une « Charte pour un journalisme à la hauteur de l’urgence écologique » qui dit à peu près ça ! Ce serait marrant si c’était le fait de 2 ou 3 rigollots, mais cette charte a été signée par plus de 1200 journalistes (combien y a-t-il de journalistes en France ?) appartenant à un peu tous les médias, et là, ça fait peur !
NB: J’ai trouvé l’info dans EIKE !

2181.  Herté07 | 19/09/2022 @ 12:21 Répondre à ce commentaire

papijo (#2180),
c’était signalé ici : Herté07 (#2174)

2182.  papijo | 19/09/2022 @ 15:11 Répondre à ce commentaire

Herté07 (#2181),
Exact ! … ça ne m’avait pas frappé à l’époque !

2183.  Pigouille | 19/09/2022 @ 19:38 Répondre à ce commentaire

papijo (#2180), Les climato-journalistes prennent argument sur ce petit passage fourre tout du rapport du Giec, super confiant :

Enabling Climate Resilient Development

D.2 Climate resilient development is enabled when governments, civil society and the private sector make inclusive development choices that prioritise risk reduction, equity and justice, and when decision-making processes, finance and actions are integrated across governance levels, sectors and timeframes (very high confidence). Climate resilient development is facilitated by international cooperation and by governments at all levels working with communities, civil
society, educational bodies, scientific and other institutions, media, investors and businesses; and by developing partnerships with traditionally marginalised groups, including women, youth, Indigenous Peoples, local communities and ethnic minorities (high confidence). These partnerships are most effective when supported by enabling political leadership, institutions, resources, including finance, as well as climate services, information and decision support tools (high confidence). (Figure SPM.5) {1.3, 1.4, 1.5, 2.7, 3.6, 4.8, 5.14, 6.4, 7.4, 8.5, 8.6, 9.4, 10.6, 11.8, 12.5, 13.11, 14.7, 15.6, 15.7, 17.4, 17.6, 18.4, 18.5, CCP2.4, CCP3.4, CCP4.4, CCP5.4, CCP6.4, CCP7.6, CCB DEEP, CCB GENDER, CCB HEALTH, CCB INDIG, CCB
NATURAL, CCB SLR}

Faut qu’ils se méfient ces naïfs… Le Giec pourrait se tromper ? Au prochain tsunami, les gens médisants diront que c’est la faute aux climato-journalistes. Ils n’ont pas trop vu arriver les gilets jaunes, le pangolin, la guerre en ukraine, les fesses libidineuses de Nicolas Hulot.

2184.  Hug | 20/09/2022 @ 19:14 Répondre à ce commentaire

Un tissu de mensonges ! Quel triste personnage que ce jean-louis etienne :
https://www.liberation.fr/plus/on-a-ouvert-la-porte-du-frigo-de-la-terre-20220920_HVWFZ5GGNJDQVK65MKLYCH2H3E/