L’ancêtre du Rapport

par Benoît Rittaud (alias Ben).

Voilà bien longtemps que je ne m’étais pas replongé dans le fameux Rapport sur le climat en France au XXIè siècle. (Pour la liste des articles que j’ai consacré à cette œuvre mémorable, cliquez ici.) En regardant tout autre chose, je suis tombé sur un vieux fichier qui sédimentait dans les tréfonds de mon disque dur. Un document fort instructif mais sur lequel je ne me serais pas spécialement appesanti si je n’avais pas trouvé quelques liens intéressants à faire avec le fameux fumeux rapport susmentionné. Car cet autre document en est un ancêtre direct, qui gagne à être connu.

Le document s’intitule Changements climatiques : quels impacts en France ? — que j’abrégerai en « Ancêtre » dans la suite pour ne pas confondre avec le « Rapport ». L’Ancêtre, donc, est paru en 2005 selon la fiche bibliographique de l’ONERC (l’officiel Machin chargé en France de nous parler du climat-qui-fait-peur). Pas de chance : le lien donné pour accéder au document n’est plus fonctionnel. Je n’ai finalement trouvé aucun lien internet vers l’Ancêtre, alors je l’ai mis ici rien que pour vous.

Si, au lieu de cliquer gentiment sur le lien que je vous donne, vous cliquez plutôt sur celui fourni par la fiche bibliographique de l’ONERC, vous tomberez directement… sur la page d’accueil du site de Greenpeace (dans sa version anglaise, d’ailleurs). Ce n’est pas un hasard : c’est en effet cette ONG — dont l’impartialité en matière de climat n’est plus à démontrer — qui a chapeauté l’Ancêtre, conjointement avec la société Climpact (aujourd’hui Climpact-Metnext), que vous pourrez googler par vous-même pour vous assurer de l’inexistence de toute espèce de conflit d’intérêt de la part de cette entreprise vis-à-vis du climat.

Une ONG environnementale connue pour ses prises de position qui, disons, prennent parfois quelques libertés avec la science, alliée pour l’occasion à une entreprise qui vend des « études de stratégie en adaptation climatique » : voilà à l’évidence constitué un tandem de haut vol pour évoquer l’avenir climatique de notre beau pays en des termes uniquement guidés par le sens de la mesure. Tel est en tout cas ce qu’ont dû se dire ses contributeurs, parmi lesquels on compte notamment Jean Jouzel et Hervé Le Treut.

Disons-le : l’Ancêtre ne fait pas dans la dentelle en matière de militantisme. Le jury du climathon pourrait lui accorder un accessit rétrospectif (au moins) pour ses images d’ours polaires, d’inondations et autres sécheresses qui émaillent le texte. Mais ce qui est surtout intéressant ici, c’est de le comparer avec le Rapport.

L’Ancêtre n’est pas complètement digne de son titre, car une grosse partie est constituée de généralités qui ne sont pas propres à la France. (On se demanderait presque si nous n’avons pas affaire à la simple déclinaison française d’un squelette de livre destiné à être adapté aussi à d’autres pays.) Pour vraiment apprendre des choses sur la France, il faut lire la contribution de Serge Planton. Ça tombe bien : à l’instar de Jean Jouzel, Serge Planton est cosignataire aussi bien de l’Ancêtre que du Rapport ! Sa contribution à l’Ancêtre, qui s’intitule « Changements climatiques futurs en France », ne se compare toutefois pas toujours facilement aux parties correspondantes du Rapport, parce que les données et projections ne se font pas exactement selon les mêmes modalités. Ainsi, dans l’Ancêtre, ce sont les anciens scénarios du GIEC qui sont envisagés, plus précisément les scénarios A2 et B2, alors que le Rapport a, comme il se doit, intégré la modernitude des Representative Concentration Pathways. Néanmoins, des comparaisons sont possibles, car l’antique scénario A2 en vigueur du temps de l’Ancêtre ressemble comme un frère jumeau, en termes d’émissions de gaz carbonique, au scénario RCP8.5 qui a cours dans le Rapport.

Dois-je l’avouer ? Avant même de faire les comparaisons, et bien qu’anticipant que celles-ci ne seraient pas nombreuses, je m’attendais à ce qu’il y ait matière à rigoler un peu. Je n’ai pas été déçu car l’inusable refrain d’Hervé Le Treut (« les modèles ont fait beaucoup de progrès »), sans doute vrai aujourd’hui comme hier et sûrement demain, n’empêche pas que lesdits modèles aient encore quelques efforts à faire avant d’être capables de se mettre d’accord entre eux à dix ans d’intervalle.

Voici pour commencer un tableau-qui-fait-peur présenté par Serge Planton à la page 50 de l’Ancêtre. Il s’agit de la hausse des températures à prévoir pour 2070-2099 – encore une fois, seul le scénario A2 nous intéresse, car il est le seul à pouvoir être directement comparé à un scénario du Rapport (RCP8.5, donc, alias « Chauffe Marcel ») :

AncetreTableau1

On n’aura pas ici la petitesse de s’attarder sur les moyennes hivers – étés qui donnent les intervalles annuels (moyennes qui ont quand même l’air fausses dans 3 cas sur les 8 ; par exemple, je serais curieux de savoir comment obtenir 3,5° en moyennant 3° et 5° dans les températures du scénario A2). Dirigeons-nous plutôt vers le tableau-qui-fait-peur correspondant du Rapport, celui des températures. Ça se passe à la page 17, et il y a cette fois deux valeurs pour chaque saison, chacune correspondant à l’un des deux modèles utilisés (Cocorico-WRF, alias le méchant flic, et Cocorico-Aladin, alias le gentil flic) :

RapportTableauQuiFaitPeur

Comme on le voit, pour les hivers, les deux modèles du Rapport sont au-dessus de la fourchette 2,5° – 3° donnée par l’Ancêtre. Et pour les étés, Cocorico-WRF est au-dessous de la fourchette 4° – 5° et Cocorico-Aladin au-dessus !… Maismaismais, vous entends-je aussitôt m’objecter, n’aurais-je point négligé de tenir compte que Météo France (et ses émanations diverses) sont incapables de se décider une bonne fois pour toutes sur une moyenne de température de référence ? Bon sang mais c’est bien sûr : l’Ancêtre prend pour référence la période 1960-1989 tandis que le Rapport a choisi 1976-2005 ! C’est tellement plus simple comme ça…

Bonbonbon, alors voyons la différence de température entre les deux moyennes de référence. J’ouvre Excel, tout ça… verdict : la période 1976-2005 est environ 0,6°C plus chaude que la période 1960-1989. Il faut donc ajouter 0,6°C aux valeurs du Rapport pour pouvoir les comparer à celles de l’Ancêtre.

Si vous vous imaginez que c’est comme ça qu’on ramène tout le monde dans les clous, détrompez-vous : en fait c’est pire !

Commençons par les hivers. Les pronostics de WRF et Aladin passent respectivement à +4,2°C et +4°C avec la période de référence 1960-1989, s’éloignant à présent d’un bon degré de la valeur haute donnée par l’Ancêtre (+3°C). Ça, c’est fait.

Les étés, maintenant. Là, comme on avait une valeur trop basse et une valeur trop haute, il y en a mécaniquement une qui va s’arranger et l’autre empirer. En regardant dans quelles proportions, on se rend compte que les auteurs ont vraiment la scoumoune, parce que celui des deux modèles que l’addition de 0,6°C arrange un peu était si loin du compte que ça ne change pas grand chose, alors que celui qui s’éloigne des clous n’en était au départ pas si loin (même si déjà en-dehors). WRF passe en effet à +3,2°C tandis qu’Aladin atteint +5,9°C. Les clous, rappelons-le, sont entre +4° et +5°. Les deux modèles du Rapport sont donc quasiment à équidistance des limites posées par l’Ancêtre, l’un un petit degré trop bas et l’autre un petit degré trop haut.

Les mêmes auteurs. Sur le même sujet, à dix ans d’intervalle. Et le désaccord est total. C’est pas champion, ça ?

Si vous êtes sages, je vous reparlerai bientôt des Mignons Petits Hexagones.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

39 Comments     Poster votre commentaire »

1.  Hug | 29/04/2015 @ 8:12 Répondre à ce commentaire

Les mêmes auteurs. Sur le même sujet, à dix ans d’intervalle. Et le désaccord est total. C’est pas champion, ça ?

l’ancêtre et le rapport sont au moins d’accord sur le fait que ça va chauffer grave. Il n’y a que ça qui compte pour entretenir l’illusion et les subventions qui permettent de continuer à faire joujou avec les modèles informatiques.

2.  Bernnard | 29/04/2015 @ 9:36 Répondre à ce commentaire

Pour l’avenir:
Il faudra conserver ces chiffres pour les comparer à ceux des arrière-arrière ancêtres, on va rigoler !

3.  Nicias | 29/04/2015 @ 10:11 Répondre à ce commentaire

Tout ceci a l’air fort amusant 🙂
Ah le changement de période de base, c’est traitre alors que la température en France a pris 1°C vers 1990 sans qu’elle en fasse autant dans le monde et les GCM. Les GCM se foutent de l’évolution des températures en France, et c’est pourtant eux qui sont à la barre quand il faut faire du « downscaling » pour faire des prévisions pour la France. A mourir de rire
De quoi me motiver pour me plonger dans l’ancêtre ce soir. Je vais aller trainer du coté des pages précipitations l’été.

4.  Ben | 29/04/2015 @ 10:29 Répondre à ce commentaire

Nicias (#3), je parie qu’il y a de quoi rire aussi avec les précipitations. Je vous les laisse, amusez-vous bien.

5.  miniTAX | 30/04/2015 @ 0:25 Répondre à ce commentaire

Non seulement, les prévisions prédictions projections prophéties de la FARCE ne collent pas d’un rapport à l’autre mais en plus, la différence d’un modèle à l’autre devient béante, phénomène qu’on voyait déjà dans les rapports successifs du GIEC (il y avait un article Skyfall là-dessus, graphiques comparés du TAR et du 4AR à l’appui). Ca prouve que nos MAOs (marabouts assistés par ordinateurs) ne croient pas eux-même à leur propres modèles.

Ce qui n’empêche nullement notre inénarrable Le Treut national de continuer de marteler « les modèles ont fait de gros progrès », car de sa litanie maintes fois répétées dépend sa paye. En d’autres temps, ce gars là aurait pu être l’auteur de formules orwelliennes comme « Arbeit macht frei ».

6.  Sgag | 1/05/2015 @ 0:30 Répondre à ce commentaire

aaaaah, les tours de passe-passe de Rittaud … toujours du grand art pour enfumer le gogo.

7.  Cdt Michel e.r. | 1/05/2015 @ 1:14 Répondre à ce commentaire

Sgag (#6),

Merci pour cette affirmation abondamment argumentée. Croyez bien que nous les climato-réalistes en prenons bonne note.

P.S. : Il y a quelque temps que nous n’avions plus d’idiot du village pour nous amuser.

8.  Tsih | 1/05/2015 @ 10:31 Répondre à ce commentaire

(S)gag (#6)
aaaah, les clowns du blog de Sylvestre Huet…toujours aussi ridicules et creux.

9.  Tsih | 1/05/2015 @ 11:35 Répondre à ce commentaire

Aussi creux et ridicules que le dernier article de leur hôte.

Qui une fois de plus, après exactement le même exercice futile qui a déjà fait un brillant flop il y a un an, remet ça, sans sourciller le moins du monde, et à nouveau pour 2015 nous « prévoit peut-être » un el nino grande grâce la boule de cristal des savants de MF.

10.  Bob | 1/05/2015 @ 11:52 Répondre à ce commentaire

Tsih (#9),
En passant, il est pour le moins bizarre (pour rester poli) , que ces grands contempteurs du « carbone responsable de tout » en soient arrivés à espérer la venue d’un El Nino Grande pour tenter de justifier leurs divagations…

11.  Hug | 1/05/2015 @ 15:01 Répondre à ce commentaire

Bob (#10),
Oui, je suis assez estomaqué de constater que ces gens là espèrent profondément l’arrivée des catastrophes annoncées pour cause de RCA afin de satisfaire leur ego et pouvoir dire « on vous l’avait bien dit » plutôt que d’avoir à admettre un jour qu’ils s’étaient trompés et qu’ils s’en réjouissent car les catastrophes ne se sont pas produites.

12.  Tsih | 1/05/2015 @ 15:34 Répondre à ce commentaire

Bob (#10)

Oui, en effet.

Moi je trouve ça d’ailleurs surtout particulièrement amusant.

Que voulez-vous, on peut comprendre qu’ils n’aiment pas du tout ENSO pendant les épisodes neutres ou pire de la Nina qui leur coupe l’herbe sous les pieds en allant cacher dans le fond de l’océan pacifique une partie de la chaleur que « le carbone responsable de tout » a si laborieusement piégée et qui est selon eux censée nous griller.

13.  H. | 1/05/2015 @ 17:25 Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Ça s’affole, on dirait: http://www.les-crises.fr/un-re.....rs-annees/ ou http://www.les-crises.fr/le-ch.....grandjean/ ou bien http://www.les-crises.fr/exemp.....s-actuels/
Berruyer est meilleur en économie.

Bonne soirée

15.  scaletrans | 1/05/2015 @ 17:39 Répondre à ce commentaire

H. (#13),

Berruyer est meilleur en économie.

Ainsi qu’en géopolitique… dommage.

16.  Clem | 1/05/2015 @ 17:49 Répondre à ce commentaire

H. (#14), scaletrans (#15), C’est un site que j’aime beaucoup et que je consulte très régulièrement, et oui également je trouve ça triste qu’il mette un focus là dessus, alors que les sujets qu’il traite habituellement sont autrement plus « grave ».

17.  Bob | 1/05/2015 @ 17:50 Répondre à ce commentaire

scaletrans (#15),

Berruyer est meilleur en économie.

Ainsi qu’en géopolitique… dommage.

Sûr ! La preuve c'est qu'il adhère à Nouvelle Donne (comme Jouz et VMD) qui se situe entre les PG, EELV et d'autres du même tonneau.

18.  JG2433 | 1/05/2015 @ 18:50 Répondre à ce commentaire

Bob (#17),

il adhère à Nouvelle Donne (comme Jouz et VMD)

Juste un détail… mais c’est du pareil au même, au fond.
Dans l’entretien paru dans L’Express – édition papier, N° 3330, 29 avril 2015, p. 20, J. Jouzel justifie son soutien à « Nouvelle Donne » :

« d’abord parce que je n’y milite pas et ensuite, parce que, dans son programme, ce mouvement proposait de dédier 1 000 milliards d’€ à la lutte contre le réchauffement à travers la transition énergétique, et en essayant le développement économique sur cet objectif. »

19.  Bob | 1/05/2015 @ 19:30 Répondre à ce commentaire

JG2433 (#18),
1000 milliards d’euros ? Jouz ne se mouche pas avec le dos de la cuillère.
Quoique c’est ce que représentent 10 années de contribution des pays riches au fameux fonds vert de l’ONU exigée par les autres pays…(Ils demandent 100 Mds par an) pour négocier au COP21.
Pour l’instant, on doit en être à 10 Mds (dont un de la France, promis par le président) et pour cette année seulement.

20.  AntonioSan | 1/05/2015 @ 20:07 Répondre à ce commentaire

H. (#13), Berruyer est proprement incompetent en climatologie. En revanche son site publie en francais des informations et analyses que nos presstitutes ne publient pas sur d’autres sujets sensibles. C’est un peu comme The Nation ou Consortium News aux Etats Unis, ou certains intervenants tres competents et bien informes (Stephen F. Cohen, Robert Parry, Ray McGovern) peuvent aussi voisiner des activistes notoires (Naomi Klein). Il n’y a pas de station service unique d’information. L’affaire climatique le demontre: il faut aller chercher l’information sur plusieurs sites et trier ce qui est important de ce qui est anecdotique.

21.  devinplombier | 1/05/2015 @ 21:47 Répondre à ce commentaire

Bob (#19),
même pas, y’a plus de sous 4 milliards de dollars pour le Fonds vert

22.  Bob | 1/05/2015 @ 22:58 Répondre à ce commentaire

devinplombier (#21),
Je parlais des promesses…

23.  Sgag | 2/05/2015 @ 0:40 Répondre à ce commentaire

Cdt Michel e.r. (#7),
Bin commencez par nous démontrer que la cuisine à Rittaud à du sens.

24.  miniTAX | 2/05/2015 @ 10:25 Répondre à ce commentaire

En passant, il est pour le moins bizarre (pour rester poli) , que ces grands contempteurs du “carbone responsable de tout” en soient arrivés à espérer la venue d’un El Nino Grande pour tenter de justifier leurs divagations…

Bob (#10), rien de bizarre, c’est typique des psychopathes.
Bossuet disait déjà « Dieu se rit de ceux qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes », preuve que ce n’est pas un travers contemporain. Les catastrophistes et autres faiseurs de pluies existent à travers les âges et les civilisations, les membres de la FARCE n’en sont que l’émanation post-moderne.

25.  Cdt Michel e.r. | 3/05/2015 @ 0:30 Répondre à ce commentaire

Sgag (#23),

Je ne réponds pas aux provocations des convaincus dans votre genre. Ce serait une perte de temps.

26.  CK66 | 3/05/2015 @ 10:03 Répondre à ce commentaire

Sgag (#23),
L’agresseur se sent acculé et répond puérilement  » non,toi le prims  » !!!
Pour le moins pathétique et éculé comme agissements quand on n’a rien dans les bagages !!

27.  CK66 | 3/05/2015 @ 10:21 Répondre à ce commentaire

Cdt Michel e.r. (#25),
C’est bien dommage,ne dit-on pas  » je ne parle pas aux ânes car cela les instruit  » … nul doute que ce monsieur ( ou dame ) aurait pu profiter de son passage sur Skyfall pour acquérir un peu de culture et de savoir vivre,eu égard à l’impolitesse de nommer les gens par leur nom de famille sans faire précéder un monsieur Rittaud ou un prénom .

28.  Bob | 3/05/2015 @ 11:56 Répondre à ce commentaire

CK66 (#27),
Je peux vous assurer que le citoyen en question n’en est pas à se débuts dans ce genre de comportement. ça fait même bien des années qu’il s’agite (en vain, bien sûr).

29.  Tsih | 3/05/2015 @ 14:25 Répondre à ce commentaire

Et le citoyen en question ne risque pas d’apprendre quoi que ce soit puisqu’il croit qu’il sait déjà presque tout comme les autres clowns gesticulant en vain dans le petit cercle de ce blog.

30.  Gilles des Landes | 7/05/2015 @ 9:19 Répondre à ce commentaire

Une approche intéressante faite par la Chaîne météo (Régis Crepet), qui conclut habilement en enfonçant le clou sur les neiges du Kilimandjaro… : http://actualite.lachainemeteo.....-27938.php

31.  volauvent | 7/05/2015 @ 15:07 Répondre à ce commentaire

Gilles des Landes (#30),

c’est curieux, cette chaîne météo qui essaye de dire vrai; d’où sort leur financement, pour qu’ils pensent pouvoir s’affranchir du dogme?

32.  Astre Noir | 7/05/2015 @ 15:32 Répondre à ce commentaire

volauvent (#31),

La chaîne météo, c’est Canal +
Étonnant, non ?

33.  Gilles des Landes | 7/05/2015 @ 15:36 Répondre à ce commentaire

Peut-être existe-t-il quelques (rares) journalistes qui n’adhèrent pas pleinement au dogme imposé par leur direction, et qu’ils doivent jongler avec subtilité pour relativiser le développement de certaines infos qui leur paraissent abusives.
Je serais curieux de voir ce qui se passe en comité de rédaction…

34.  Hug | 7/05/2015 @ 16:27 Répondre à ce commentaire

Astre Noir (#32),
Vous êtes sûr ? D’après wiki c’est…Le Figolo…si si, mais Marielle Court doit pas connaître.
Meteo Consult

35.  Bob | 7/05/2015 @ 19:40 Répondre à ce commentaire

volauvent (#31),
Ce n’est pas d’aujourd’hui que Crépet tient des propos hérétiques à ce sujet.

36.  the fritz | 7/05/2015 @ 21:25 Répondre à ce commentaire

Gilles des Landes (#30),
Très bien ce Régis ; quel âge a-t-il ? Serait il près de la retraite pour oser dire ce qu’il pense ?

37.  Bob | 7/05/2015 @ 23:13 Répondre à ce commentaire

the fritz (#36),

Serait il près de la retraite pour oser dire ce qu’il pense ?

Je ne pense pas. On le voit souvent sur la chaîne météo. Il paraît plutôt dans les 40-50 ans.

Tout sur Régis Crépet par lui-même sur Linkedin.

38.  Bernnard | 8/05/2015 @ 0:01 Répondre à ce commentaire

@tous
J’avais signalé cette vidéo honnête ici.
En tout cas, ça fait plaisir de voir un présentateur météo qui ne s’égare pas dans la litanie habituelle du RCA.
Je pense que La Chaine Météo doit avoir une certaine indépendance pour se risquer hors des sentiers officiellement balisés.

39.  the fritz | 8/05/2015 @ 13:17 Répondre à ce commentaire

Bob (#37),
Il n’y a pas d’âge pour la retraite
Entre les militaires et la SNCF où l’on part dans la force de l’âge, et la politique où l’on traîne des croutes à moitié débiles , il y a de la marge