Bulletin des climato-réalistes n° 98

– Pas d’inflexion de la programmation pluriannuelle de l’énergie

– Les politiques climatiques influencées par les écologistes sont suicidaires

L’association des climato-réalistes vous présente ses vœux pour une bonne et heureuse nouvelle année

LE VENT C’EST DE L’ARGENT 

Les  climato-réalistes conviés à un débat public sur l’éolien

Samedi 18 janvier s’est tenue au Havre une rencontre organisée par la Commission Particulière du Débat Public (CPDP) sur le thème En mer, en Normandie, de nouvelles éoliennes?. Rémy Prud’homme y a fait le seul exposé critique parmi quatorze autres intégralement acquis à la cause. Son intervention est aussi la seule à avoir été applaudie. Un compte rendu de cette demi-journée de débat  est accessible sur le site de Benoît Rittaud.

Les mystères de l’éolien en mer

En 2012-2013, l’Etat garantissait pour les 6 parcs éoliens en mer  un prix de rachat d’environ 200 €/MWh. Ces prix ont été renégociés à 150 €/MWh en 2018. Et en 2019, l’appel d’offre lancé pour le septième parc, près de Dunkerque, s’est conclu à un prix d’achat d’environ 50 €/MWh. Ainsi les prix d’achat ont baissé de 75% entre 2013 et 2019. Comment une telle baisse a pu être obtenue ? Rémy Prudh’omme nous donne des éléments de réponse dans un article judicieusement appelé Les mystères de l’éolien. Selon Les Echos, les 6 premiers projets, qui ne sont pas encore construits, donneront lieu à plus de 20 milliards d’aide publique.

L’éolien, faut pas l’imposer d’en haut

C’est une déclaration d’Emmanuel  Macron le 14 janvier à Pau :  « La capacité à développer massivement de l’éolien est réduite… le consensus autour de l’éolien est en train de nettement s’affaiblir dans notre pays  », a-t-il déclaré. Dans ces conditions on pouvait s’attendre à une inflexion de la PPE (Programmation pluriannuelle de l’énergie) dont la dernière mouture est ouverte pour consultation publique jusqu’au 19 février. Il n’en est rien : un peu plus d’éolien en mer, un peu moins sur terre. Les objectifs pour l’éolien offshore augmentent de 19%, ceux de l’éolien terrestre sont rabotés de 2,5%. Selon le gouvernement l’objectif de la PPE fera  passer le parc éolien de 8 000 mâts fin 2018 à environ 14 500 en 2028. Saluons à cet égard l’initiative de 27 députés qui ont déposé un projet de loi  « pour un développement responsable et durable de l’énergie éolienne » qui comprend 16 articles dont le premier établit un moratoire sur l’installation de nouvelles éoliennes afin de prendre le temps de la réflexion.

LA LUTTE CONTRE LE DÉRÈGLEMENT CLIMATIQUE, PREMIÈRE PRÉOCCUPATION DES ÉLITES MONDIALES

La crise climatique n’existe que dans les modèles informatiques

 « Le niveau des mers monte et les incendies liés au climat font rage » a déclaré Børge Brende, président du forum dans un communiqué. Les  3000 personnalités (transportées par 1 500 jets privés) qui se sont réunies à Davos du 21 au 24 janvier ont placé le dérèglement climatique en tête des risques encourus par l’humanité. Pourtant, contrairement au cri d’alarme lancé par M. Børge Brende, le niveau de la mer ne s’élève que d’environ 2,5 mm par an et les incendies régressent globalement. Les feux de brousse en Australie, pour catastrophiques qu’ils aient été, ne peuvent être attribués au réchauffement climatique. Pour l’instant donc, « la crise climatique n’existe que dans les modèles informatiques » a écrit la fondation Clintel dans un courrier à l’organisateur du forum de Davos.

Les politiques climatiques influencées par les écologistes sont suicidaires

Des élites qui se prétendent éclairées entendent imposer à la population des restrictions de toute nature pour lutter contre le dérèglement climatique. Le géographe américain Joel Kotkin vient de mettre en ligne un article dans lequel il prédit que les mouvements de colère qu’on constate ces jours-ci, dans des pays aussi divers que le Chili, la Norvège, les Pays-Bas… et la France risquent de se généraliser si leurs dirigeants poursuivent leurs mesures punitives pour traiter le climat et les autres problèmes environnementaux.

Êtes-vous prêts pour la bulle verte?

Les risques d’une nouvelle crise financière figurent en bas du tableau des risques dans le rapport annuel du World Economic Forum Et pourtant, selon certains experts, la prochaine bulle sera verte. Elle pourrait être considérablement plus importante que la crise des subprimes en raison de la peur omniprésente d’un réchauffement climatique qui dopera les investissements en énergies renouvelables. Ces investissements créeront un énorme marché haussier dans les valeurs liées aux énergies renouvelables qui  selon cette analyse se transformera alors en bulle qui ne manquera pas d’éclater tôt ou tard.

ILS DÉFENDENT NOS IDÉES

A travers les médias, les colloques où sur leur blogs nos amis sont nombreux à prendre la parole. Nous avons donc pensé qu’il vous serait agréable de découvrir, chaque mois, leur sujet d’intérêt.

Reprise par Skyfall et Contrepoint, de la publication de Gilles Granereaux sur les incendies en Australie, dans laquelle il décrit les véritables raisons d’une catastrophe écologique majeure.

Toujours sur Contrepoints un article de Jean-Pierre Bardinet : Transition énergétique : une régression sans précédent ?

Loïck Le Floch Prigent nous explique sur son blog qu’il semble exister une analogie entre trois religions, le chiisme des Mollahs iraniens, le communisme soviétique et la religion « verte » qui s’installe en Occident.

Vous retrouverez dans le nouveau livre de Samuele Furfari une compilation des 28 articles qu’il a publié tout au long de l’année 2019 « Énergie 2019  »

Sur You Tube, pour ceux qui n’en auraient encore pas pris connaissance, la vidéo d’un de nos scientifiques, François Gervais, qui fait un véritable tabac avec plus de 600 000 vues.

Signalé par Thierry Levent, le film « Food Evolution » réalisé par Scott Hamilton Kennedy, nommé aux oscars, qui brise les idées reçues sur l’alimentation et lutte contre l’agribashing, démontre avec quelle facilité la désinformation et la peur peuvent étouffer la vérité. Malheureusement vous ne le verrez pas en France. Ce film a été déprogrammé, censuré et évincé de la programmation cinématographique française à la demande toute puissante des associations militantes.


ADHÉREZ A L’ASSOCIATION DES CLIMATO-RÉALISTES

Remplissez le formulaire d’adhésion (téléchargeable ici) et renvoyez le avec votre chèque à l’adresse suivante :

Association des climato-réalistes
35 avenue de Breteuil
75007 Paris
Le montant de la cotisation est de 50€ pour une personne seule et 80€ pour un couple.
Si vous préférez effectuer un règlement par virement, téléchargez ici le RIB de l’association (n’omettez pas dans ce cas de mentionner vos nom, prénom et adresse E-mail de façon que nous puissions vous identifier).

 

58 Comments     Poster votre commentaire »

51.  Jean-Louis | 17/03/2020 @ 22:46 Répondre à ce commentaire

Ecophob (#45),
Pour quelle raison le dernier bulletin n’est-il pas disponible sur Skyfall ou sur le site de l’association des climato-réalistes?

52.  ppm451 | 17/03/2020 @ 22:54 Répondre à ce commentaire

Bien reçu, merci à tous !

Jean-Louis (#51),
je ne sais pas !

53.  Curieux | 18/03/2020 @ 9:41 Répondre à ce commentaire

Effectivement, bien reçu le 28/02…
Merci !

54.  scaletrans | 18/03/2020 @ 10:34 Répondre à ce commentaire

Marco40 (#50),
Toujours rien…

55.  Marco40 | 18/03/2020 @ 11:34 Répondre à ce commentaire

scaletrans (#54), pour que je vous l’envoie : m2coutras arobase gmail point com

56.  Ecophob | 18/03/2020 @ 13:19 Répondre à ce commentaire

Hug (#46), désolé, mais je vide ma corbeille régulièrement et je ne l’ai pas gardé.

57.  Ecophob | 18/03/2020 @ 13:22 Répondre à ce commentaire

Jean-Louis (#51), je ne souhaite pas faire de mauvaise publicité à une personne que j’admire par ailleurs, et qui sera mal traitée sur ce forum si j’en dit plus. Désolé.

58.  Hug | 18/03/2020 @ 15:48 Répondre à ce commentaire

Ecophob (#56),
pas grave je l’ai reçu par d’autres, encore merci à eux