1101.  scaletrans | 9/03/2015 @ 16:11 Répondre à ce commentaire

devinplombier (#1100),

Vous m’avez devancé 🙂

1102.  devinplombier | 9/03/2015 @ 16:25 Répondre à ce commentaire

scaletrans (#1101),
désolé , j’ai pas résisté . Les rats fuiraient’ils le navire ?

1103.  Nicias | 9/03/2015 @ 19:11 Répondre à ce commentaire

devinplombier (#1100),

Ce que l’on sait, par contre, c’est que ces oscillations océaniques ne sont pas indépendantes. Elles sont liées entre elles par ce que l’on appelle des « téléconnexion »

Je n’arrive pas à digérer ce mot : tele-connexion. Ils ont un modèle de circulation générale qui n’est pas foutu d’expliquer un truc comme El nino responsable de la plus importante variabilité interannuelle des températures ainsi que ses « télé-connections » avec l’oscillation arctique. Ils n’ont même pas une hypothèse non quantifiée, ils ont rien et des modèles du climat.

1104.  devinplombier | 10/03/2015 @ 9:27 Répondre à ce commentaire

ERREUR dans les modèles CMIP

hockeyschtick

1105.  scaletrans | 10/03/2015 @ 10:51 Répondre à ce commentaire

devinplombier (#1104),

Et si les revendications sont correctes, l’écart des mesures de rayonnement solaire peut atteindre 30 W/m², soit 18 fois le soi-disant forçage anthropique ! Excusez du peu!

1106.  pastilleverte | 10/03/2015 @ 11:08 Répondre à ce commentaire

Autre sujet, encore une rectification dans « le vrai faux de l’info » sur Europe 12 ce matin :
La Cosse s’en prend un zéro pointé après son excellente déclaration :
« Savez-vous qu’il y a maintenant plus de réfugiés climatiques que de réfugiés pour cause de guerre ?  »
JM Ballasse faisant remarquer que non seulement les catastrophes naturelles avaient fait mois de réfugiés, mais encore que en parlant de catastrophes naturelles, même le GIEC était prudent pour les attribuer à l’action de l’Homme. (ce qui est amusant, car qui dit « naturelles » ne dit pas « anthropiques », mais, bon, passons)
Y’a du progrès !

1107.  Bob | 10/03/2015 @ 13:10 Répondre à ce commentaire

pastilleverte (#1106),
Bien que n’étant certainement pas un pro dans ce domaine, Ballasse est très utile. Il ne fait que répéter (du moins en partie) de ce que disent les sceptiques depuis des lustres.
ça montre aussi le niveau de désinformation insupportable que subissent actuellement nos concitoyens…

1108.  DURAMEN | 10/03/2015 @ 14:52 Répondre à ce commentaire

pastilleverte (#1106),
Après le dernier PU de Jacques DURAN et ce billet de Jacques HENRY, ce matin, voilà de quoi ne pas perdre espoir.
On les aura…les pieds gelés !!! Oui oui, encore un peu de patience et Flamby finira au congélateur !
Jacques Henry : « Nouvelles du Japon
Publié le 10 mars 2015

Aujourd’hui il neigeait à Tokyo, un événement ! J’ai vu à la télévision les flocons tomber à Shinjuku, du jamais vu depuis la fin des années soixante … Ça me rappelle soudain qu’il y a quelques jours j’ai laissé un billet sur ce blog expliquant qu’on allait tout droit vers un refroidissement climatique quoiqu’en pensent les 2500 climatologues auto-proclamés de l’IPCC, l’Eglise de Scientologie Climatique et de leurs sous-chapelles de scientifiques servilement contraints de mentir à longueur de publications qui n’ont de scientifique que le nom pour continuer à émarger dans les crédits faramineux de recherche climatique tous azimuths.
De la neige à Tokyo le 10 mars 2015 c’est un fait qui n’était pas prévu par ces charlatans de plus en plus grotesques. »

Encore une histoire de climat (passé) : les migrations « Out of Africa »
Elle est pas belle la vie ???
Duramen

1109.  pastilleverte | 10/03/2015 @ 18:09 Répondre à ce commentaire

DURAMEN (#1108),
Météo ??? 🙂

1110.  Murps | 10/03/2015 @ 21:44 Répondre à ce commentaire

Au secours ! à l’aide ! Faites quelque chose je vous en supplie !!!

À l’occasion de l’organisation par la France de la conférence Paris-Climat 2015 (COP 21- conférence of parties) qui se tiendra à Paris du 30 novembre au 15 décembre 2015, le ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche souhaite impulser une nouvelle dynamique pour généraliser l’éducation au développement durable (EDD) dans les écoles et les établissements scolaires et conduire une politique exemplaire en la matière.

Ca commence mal…

Cette dynamique s’inscrit pleinement dans la stratégie nationale de transition écologique vers un développement durable 2015-2020 ainsi que dans la priorité donnée à la jeunesse, en sensibilisant les enfants dès leur plus jeune âge aux bonnes pratiques respectueuses de l’environnement et à la vie en commun sur une planète aux ressources naturelles limitées.

Oula !

Pour favoriser la sensibilisation des élèves par les pairs et encourager l’engagement civique des élèves, des « délégués au développement durable » ou « éco-délégués » sont désignés dans tous les établissements scolaires, soit au sein de chaque classe, soit au sein de chaque niveau scolaire.

Aïe ! les chefs d’établissements vont devoir trouver des volontaires.

L’éducation au développement durable ne constitue pas une nouvelle discipline.

Ah ?

La mise en œuvre de l’éducation au développement durable repose sur les enseignements obligatoires.

Ouf !

Je me demandais à quel moment on était censé donner aux élèves les imprimés d’inscription à EELV : avant la formation à la développitude ou après ?

Et la neutralité politique de la fonction publique, bXXXel ???????

1111.  lemiere jacques | 10/03/2015 @ 22:06 Répondre à ce commentaire

Murps (#1110),
et notez que personne ou presque n’a une idée précise de ce qu’est le développement durable, ou le respect de l’environnement , plus exactement tout le monde a son idée propre sur ces sujets..comme pour le gaspillage,

je lis par exemple wiki après un passage ou il est fait mention du bien commun…… Selon la définition donnée dans le rapport Brundtland en 1987, le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins.
Même aussi flou que ça….
alors premiere question est ce que c’est possible ça? et comment peut on connaitre les besoins des générations futures? etc…

ça ressemble tellement au principe de précaution tel qu’il est inscrit dans la loi…

rien de précis… ça ressemeble au bon sens et ça en est à l’exact opposé….

1112.  Murps | 10/03/2015 @ 22:36 Répondre à ce commentaire

lemiere jacques (#1111), oui, je me suis fait la même réflexion que vous, et c’est pour cela que je suis – un peu – rassuré : c’est du vent, de la com politique de notre ministre.

Si quelqu’un dans mon établissement se porte volontaire pour monter un projet-à-la-con genre fabrication d’une maquette d’éolienne, culture de poireaux bio ou grande fresque sur le mur du préau contre la pollution dans le monde… Ca sera pas bien grave.

1113.  Nicias | 11/03/2015 @ 8:44 Répondre à ce commentaire

lemiere jacques (#1111),

et notez que personne ou presque n’a une idée précise de ce qu’est le développement durable

Il y a quelques années mon père m’avait acheté un livre d’économie sur la question. Je ne l’ai jamais ouvert. Ceci dit cela arrive avec les livres.

le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins.

« la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins » ne peut que dépendre de la capacité des générations présentes (moi, ou nous quoi) à investir dans l’avenir des générations futures.

Les pauvres chéris vont être surpris. Je vais « compromettre leur capacité à répondre à leur propres besoins » dès juin en allant faire un stage d’adaptation au réchauffement climatique sur une ile grecque. Je vais dilapider mon argent dans des vacances et ne pas investir 100% de mes revenus dans leur avenir. Je devrai culpabiliser, je suis trop méchant, je ne trie même pas mes déchets (je ne suis pas payé pour). Bah non 🙂

Si on s’était préoccupé du développement durable plus tôt, on aurait pendu le gars qui a inventé le feu.

1114.  Nicias | 11/03/2015 @ 8:51 Répondre à ce commentaire

lemiere jacques (#1111),

alors premiere question est ce que c’est possible ça? et comment peut on connaitre les besoins des générations futures

Les besoins des générations futures sont comme les notre, insatiables.

ça ressemble au bon sens et ça en est à l’exact opposé

+1

1115.  Nicias | 11/03/2015 @ 8:54 Répondre à ce commentaire

Question subsidiaire, quel taux d’actualisation utiliser dans le rapport Stern ?

1116.  JG2433 | 11/03/2015 @ 9:07 Répondre à ce commentaire

Nicias (#1113),
Selon José – dessinateur sur le site de l’AFIS :

1117.  de Rouvex | 11/03/2015 @ 9:08 Répondre à ce commentaire

Nicias (#1113),

Si on s’était préoccupé du développement durable plus tôt, on aurait pendu le gars qui a inventé le feu.

D’après mes informations il a été rôti et mangé avec délices…

1118.  williams | 11/03/2015 @ 10:07 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#1117),

Autant de neige en si peu de temps et surtout battre un record mondial en Europe il faut le faire surtout quand on voit dans les années 90 qu’on nous disait qu’il allait neiger de moins de moins par ici.

Mais par contre les médias n’en parlent pas puisque aux infos télévisés ou à la radio… rien n’a été dit à ce sujet alors que pour les sécheresses, inondations, et surtout les canicules là oui ils en parlent à chaque coup en utilisant souvent l’expression « réchauffement climatique ».

Williams

1119.  Marco33 | 11/03/2015 @ 10:33 Répondre à ce commentaire

Selon la définition donnée dans le rapport Brundtland en 1987, le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins

Les générations futures…. Combien?
10? 100? 1 000? 10 000 000 000 000 000 000?

Colbert, pour doter son roi d’une flotte digne de ce nom, rédige en 1669 une ordonnance permettant de gérer les ressources forestières pour entre autre, fournir en bois de chêne la construction navale. Il fallait prêt de 4000 chênes pour construire un seul bâtiment!
Or pour qu’un chêne mature puisse être exploitable (plus de 40cm de diamètre), il faut attendre plus de 150 ans!
Ce qui amène aux années 1820-1840 pour exploiter ces premiers chênes.
En 1860 le premier cuirassé à coque en fer était construit….
Ceci juste pour dire que si il est intelligent de bien gérer nos ressources actuelles, on ne sait pas quel sera le futur.
Je suis sûr que dans 150 ans, ces prétentions suffisantes et arrogantes de ces politiques et pseudo-penseurs, paraîtront bien ridicule et la preuve d’un cruel manque de vision à long terme.
LA solution, elle est dans le recherche, dans les progrès scientifiques et technologiques, dans le prise de risque.

Marre de cette pauvre et petite vision malthusienne, auto-flagellatrice de petits gens étroits d’esprit.

1120.  Imaz-Aizpurua | 11/03/2015 @ 10:39 Répondre à ce commentaire

JG2433 (#1116),
Esclaves et instruments…
« Ce serait idiot d’inventer la roue !!! » (José)

Dans un de mes livres, qui date de plusieurs dizaines d’années,
et que je ne retrouve pas, il y a quelque chose similaire à cela :

Rome antique :
« L’abondance d’esclaves n’a pas favorisé le développement des techniques
plus élaborées et moins coûteuses en main-d’œuvre. »
Rome

C’est l’abondance de « consensus » carriéristiques en science,
qui fait que pas mal d’hypothèses se convertissent en dogmes.
Mais c’est aussi l’abondance de l’ignorance scientifique,
qui fait, parmi les gens, que toute sorte de croyances,
urbaines ou pas, se convertissent aussi en dogmes.
Et Internet et le smartphone ne arrange pas les choses…

JAIA

1121.  Imaz-Aizpurua | 11/03/2015 @ 11:00 Répondre à ce commentaire

Imaz-Aizpurua (#1120),
Barkatu…
« n’arrangent pas les choses »…
JAIA

1122.  Nicias | 11/03/2015 @ 13:05 Répondre à ce commentaire

Imaz-Aizpurua (#1120),

C’est de Marc Bloch je pense.
Comme dit l’article de Wikipedia :
La technologie romaine est un des aspects les plus importants de la civilisation romaine. Cette technologie a été certainement la plus avancée de l’Antiquité.

Et plus loin :

La période pendant laquelle la technologie romaine a le plus progressé est le Ier siècle av. J.-C. et le IIe siècle av. J.-C. [mouais…], alors que la croissance politique et économique était également la plus importante.

Par « croissance politique » comprendre conquête militaire et donc mise en esclavage de peuples importants.

Les revenus par tête (y compris des esclaves qu’il faut nourrir comme tout le monde dans une économie de subsistance [malthusienne]) de l’empire romains étaient les plus élevés du monde et le sont restés jusqu’à l’Europe du 17ème siècle. Comme ils étaient humains comme nous, ils ont substitué des machines au travail humain à chaque fois que cela était rationnel et ils l’ont donc fait plus que les autres, même si ça fait chier les médiévistes.

Ce qui ne veut pas dire que la science Nitendo n’est pas en pleine impasse intellectuelle.

1123.  de Rouvex | 11/03/2015 @ 14:14 Répondre à ce commentaire

williams (#1118), Voui… De quoi parlions nous ?

1124.  Hug | 11/03/2015 @ 14:28 Répondre à ce commentaire

Murps (#1110),
Avec ce bon petit soldat de la dictature verte qu’est NVB, il faut pas s’étonner. Ce matin quand j’ai entendu qu’elle était interrogée, je me suis dit qu’elle allait nous sortir un truc sur le changement climatique. Bingo ! Y a pas fallu attendre plus d’une minute !!

1125.  Imaz-Aizpurua | 11/03/2015 @ 14:55 Répondre à ce commentaire

Nicias (#1122),
Merci ! Nicias.
JAIA

1126.  Gilles des Landes | 11/03/2015 @ 18:21 Répondre à ce commentaire

williams (#1118), Oui, mais là c’est le dérèglement climatique … nuance ! Ou le changement ??? Je ne sais plus…

Nicias (#1113), Ah, vous parlez du développement du râble (de lapin ) ? ; moi, je suis pour …

Pour finir, n’hésitez pas à vous lâcher, pour une fois que l’on peut s’exprimer dans un questionnaire, en plus émanant d’Avaaz : https://secure.avaaz.org/fr/2015_annual_poll_loc/?bvPXtib&v=55026

1127.  Bob | 11/03/2015 @ 18:51 Répondre à ce commentaire

Gilles des Landes (#1126),
AVAAZ ! Bonjour les questions.
En gros, vous préférez la peste ou le choléra ? Notez de 1 à 10.
Malheureusement, la France est le deuxième pays acteur de ce truc…
4 millions de …

1128.  Nicias | 11/03/2015 @ 19:17 Répondre à ce commentaire

Allez, faut pas regarder les données mais faire tourner le modèles :

Speed with which temperatures change will continue to increase over next several decades, study shows

Si si le réchauffement va « continuer à accélérer » selon le tabloïd Nature Climate Change.

1129.  Nicias | 11/03/2015 @ 19:24 Répondre à ce commentaire

Bob (#1127),

Oui, « Attaquons nous à Monsanto » a remplacé la lutte contre la faim dans le monde.

1130.  scaletrans | 11/03/2015 @ 20:12 Répondre à ce commentaire

La peste ? Non, le choléra !

Il faudrait quand même se souvenir ce qu’ont déjà coûté en souffrances ceux qui ont voulu changer l’homme dans l’histoire récente.

1131.  scaletrans | 11/03/2015 @ 20:13 Répondre à ce commentaire

scaletrans (#1130),

de ce… 😳

1132.  lemiere jacques | 11/03/2015 @ 20:13 Répondre à ce commentaire

Marco33 (#1119), oui il y a peu de courbes sur la surface boisée en France mais celle que j’ai vu passé montre qu’il faut remonter bien loin ( guerre de cent ans ) pour trouver une surface équivalente à maintenant.

1133.  Bernnard | 11/03/2015 @ 20:22 Répondre à ce commentaire

scaletrans (#1130),
Ben voyons !
Des cerveaux ont un besoin urgent d’être changés !

1134.  Bernnard | 11/03/2015 @ 22:11 Répondre à ce commentaire

Dans cet article intitulé L'étudiant manque de savoirs critiques , on trouve la phrase suivante:

72% ne s'expliquent pas le mécanisme principal du réchauffement climatique

Les 28% restant se l'expliquent INCROYABLE ! A mon avis les 72% ont un savoir critique.

1135.  Nicias | 12/03/2015 @ 2:58 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#1134),
Sondage de l’Ademe sur la population française :

3 Définitions, causes, conséquences
Pour préciser le contenu des représentations sociales de la notion d’effet de serre, on a utilisé depuis les origines de ces enquêtes, une question « ouverte » c’est à dire une question pour laquelle les répondants ne disposent pas de catégories de réponses préétablies (accord, désaccord) mais fournissent eux-mêmes librement leur propre réponse. Ces réponses sont analysées par nos soins, regroupées en catégories signifiantes, puis comptabilisées.

1136.  Jojobargeot | 12/03/2015 @ 8:18 Répondre à ce commentaire

scaletrans (#1130), Seule comparaison possible aujourd’hui, la « magnifique » Corée du Nord qui est le seul pays au monde où la taille moyenne baisse dans les campagnes alors qu’elle est stable dans la capitale, habitée essentiellement par les familles méritantes du régime qui elles ont assez à manger. Il faut admettre que si cro-magnon, dont on affirme qu’il mesurait jusqu’à 1.85m avait donc suffisamment de nourriture à disposition pour atteindre sa taille optimale. Caractéristique des serfs du moyen age, leurs petites tailles en comparaison, cette diminution est une adaptation automatique de toutes les éspèces face à la pénurie d’aliments et concernant l’Homme ce n’est que depuis le début du XXème siècle que notre espèce, en occident, recupère la taille de ses ancètres. Une preuve supplémentaire, si il en faut plus, de la difficile survie des masses sous un système feodal.
Une fois de plus les malthusiens ré-inventent l’eau chaude, leur méconnaissance de la réalité les ammenent à avoir des fantasmes de transformation de l’Homme en ignorant qu’il a ces capacités d’adaptation depuis 200.000ans.
Créer un problème qui n’existe pas pour mieux pomper le fric du delirium carbonum, c’est bien dans la ligne directrice du GIEC. Et de conclure que ces salauds ont vraiment le désir de tous nous voir souffrir. Ce n’est plus un combat idéologique contre ces malthusiens, mais un combat pour la survie qui devient nécessaire.

1137.  Nick de Cusa | 12/03/2015 @ 10:12 Répondre à ce commentaire

Combien de souffrances est-il bon d’infliger pour les éoliennes ?

http://www.contrepoints.org/20.....lene-royal

1138.  Bob | 12/03/2015 @ 10:57 Répondre à ce commentaire

Nick de Cusa (#1137),
Sur le même sujet :
La FED et Vent de colère :

1139.  Bob | 12/03/2015 @ 11:01 Répondre à ce commentaire

Nicias (#1135),
Les plus fréquentes : 27 pour la pollution et les déchets et 23 pour la couche d’ozone.
La propagande paye de même que les « explications » de Rocky et Sarko sur les ondes.

Un pays a-t-il les dirigeants et les média qu’il mérite ?
Grave question.

1140.  the fritz | 12/03/2015 @ 12:34 Répondre à ce commentaire

douar (#1063),
devinplombier (#1066),
Très occupé en ce moment, je reviens un peu en arrière
Cette annonce mérite des liens vers des papiers ou des publications ; si quelqu’un a plus de précision , je suis preneur car cette annonce , si confirmée , mériterait plus de publicité

1141.  Nicias | 12/03/2015 @ 12:45 Répondre à ce commentaire

Bob (#1139),

Les gens ne veulent pas se passer de leur voiture et encore moins d’une taxe carbone. Propagande ou non.
Mais ils veulent bien trier leurs déchets ou se passer de CFC.
Cela leur fait plaisir de croire que c’est lié à l’effet de serre.

Il faut proposer à Avaaz une bonne campagne d’éducation des masses.
Expliquer que :
_Le trou dans la couche d’ozone provoque l’augmentation de la banquise antarctique (à voir mais c’est ce que pensent beaucoup de savants) et permet de lutter contre le RCA via l’albédo.
_Les déchets triés sont brulés et dégagent du CO2.

1142.  Nicias | 12/03/2015 @ 12:59 Répondre à ce commentaire

Suite du fil.

Sorry, the comment form is closed at this time.