4 350 Comments     Poster votre commentaire »

4301.  andqui | 10/08/2019 @ 6:14 Répondre à ce commentaire

ppm451 (#4300), Dans la plupart des cas, une pièce de monnaie donne de meilleures prévisions que les modèles.

4302.  papijo | 10/08/2019 @ 10:39 Répondre à ce commentaire

Toujours plus fort !
Je crois que dans le domaine des stations météo performantes, les australiens nous battent largement ! Encore un bel exemple sur le blog de Jo Nova (et bien sûr, cette station sert de base pour « homogénéiser » les stations environnantes ! (traduction). En voila une qui a certainement vu son « UHI effect » surperformer depuis son ouverture en 1865 !
NB: D’après l’article, la station a été déplacée en 2018, mais les coordonnées sur la fiche de la station en PJ n’ont pas été modifiées … Logiquement, les données de la nouvelle station seront « lissées » pour conserver la continuité avec l’ancienne et ses excellentes performances !

4303.  ppm451 | 10/08/2019 @ 12:09 Répondre à ce commentaire

C’est tellement gros que c’est invraisemblable. Dérive garantie d’au moins 5°C par rapport à la mesure attendue dans cette région, 8°C en pointe ne m’étonneraient pas. J’apprends avec stupéfaction que la station sert de référence aux autres mesures. L’article mentionne les moyens financiers plus que suffisants de l’organisation pour faire son travail correctement, et placer comme il faut ses stations de mesure. Ils s’en foutent, ou ils font exprès ?

C’est la même chose pour la station de Galargues (on dit comme ça ?), championne de France pour le dernier record. Une station unique perdue dans la nature, cela ne reflète que les conditions locales, dont le micro-climat et la sensibilité ou non aux vents / convections locales, masquage par les haies d’arbres, rayonnement du hangar voisin, réflexions lumineuses dues à la couleur des parcelles environnantes… en espérant que la sonde soit correctement étalonnée.

Pour bien faire, un maillage d’ une zone avec au moins 3 ou 4 stations éloignées d’environ 1 Km permettent d’avoir une idée plus juste de la température d’une zone.

Une seule station à Gallargues, c’est la condition idéale pour battre des records. Aucun technicien parmi les scientifiques n’a relevé cela, bien sûr.

4304.  papijo | 11/08/2019 @ 11:01 Répondre à ce commentaire

Pour ceux qui craignent la chaleur de nos canicules, un conseil délocalisez vous à la latitude d’Alger, mais dans l’hémisphère sud, par exemple en Australie ! (prenez vos skis ! Voir aussi l’article de Jo Nova)

4305.  Anecdote | 12/08/2019 @ 10:02 Répondre à ce commentaire

papijo (#4304),
L’hiver 2019 est globalement froid par rapport à la moyenne dans l’hémisphère sud.

4306.  Ecophob | 12/08/2019 @ 12:53 Répondre à ce commentaire

Anecdote (#4305), oui, mais on s’en fout car les stations météo sont majoritairement dans l’hémisphère Nord. Comme l’a écrit Valentina Sarkova, les températures globales continueront d’augmenter même si les hivers sont plus froids du fait de l’activité solaire en berne.

4307.  Cdt Michel e.r. | 12/08/2019 @ 15:30 Répondre à ce commentaire

Traduction par Claude avec DeepL d’un article de Samuel Furfari « Le GIEC, une organisation gouvernementale »
Lien vers le site de Rocky

4308.  Cdt Michel e.r. | 12/08/2019 @ 16:51 Répondre à ce commentaire

Cdt Michel e.r. (#4307),
Dans l’excellente traduction de Claude, on trouve :
« La politique ne doit pas être confondue avec le moral… » : il faut bien sûr lire « la morale ».
Et vers la fin, dans « la probabilité de 0-1%80 », le 80 est mis en exposant dans le texte anglais. Il s’agit probablement d’un envoi vers une note de fin de document. Ce 80 doit être supprimé.
Original
Je m’en vais de Spa corriger la traduction 😉

4309.  rpf | 12/08/2019 @ 18:47 Répondre à ce commentaire

Les journalistes prennent la mouche (Scathophaga stercoraria) à propos du Brésil et de son président.
Pour préserver l’environnement, le président brésilien propose de «faire caca un jour sur deux»
C’est ici

Pourtant cette proposition, de bon sens, avantage très nettement les constipés.
Les écologistes s’y plieront facilement.

4310.  andqui | 12/08/2019 @ 19:09 Répondre à ce commentaire

rpf (#4309), Je propose de renvoyer ce post dans la table des matières.

4311.  rpf | 12/08/2019 @ 19:28 Répondre à ce commentaire

andqui (#4310), Bien!

A propos de matiére…
Joseph Facal, un candidat de choix . C’est ici

Mais je pense qu’il s’est depuis quelque peu tassé à gauche, jusqu’au centre. Par exemple, il n’est plus climatosceptique.

(Facal est donc un faux -sceptique)

4312.  rpf | 12/08/2019 @ 19:46 Répondre à ce commentaire

Réchauffement climatique : La majorité des vidéos YouTube présentent le phénomène comme un MYTHE

Pour lire cette fake news, c’est ici
Pour dénonciation à l’intelligence (artificielle) « Stop aux infox » c’est là

4314.  Claude C | 13/08/2019 @ 5:57 Répondre à ce commentaire

Cdt Michel e.r. (#4308),
Merci commandant , j’avais relu mais pas assez …! yes

4315.  rpf | 13/08/2019 @ 6:31 Répondre à ce commentaire

JC (#4313), Similaire, en langue française.
Relation entre l’activité sismique dans les océans et le réchauffement global

Dans cette note, on démontre que l’activité sismique dans les océans ( =>tremblements de terre de magnitude 4-6) provoque des flux géothermiques sous-marins et ont une relation importante avec les fluctuations de la température globale des océans (SST) et de la température globale de l’air (GT).
Ceci avance une nouvelle l’hypothèse selon laquelle l’activité sismique océanique pourrait être un des paramètres les plus importants dans la variation de la température globale.

C’est ici

4316.  Bernnard | 13/08/2019 @ 6:51 Répondre à ce commentaire

rpf (#4315),
C’est une importante corrélation effectivement. Je pense depuis un moment que les » fumeurs noirs » qui sont nombreux tapis au fond des océans dans les zones d’activité volcanique et sismique et dont on ne connaît pas le nombre, crachent en permanence, à des débits variés, une eau à une température de 350 à 450 °C (au-dessus du point critique de l’eau parfois). Que cette eau ne se retrouve pas en surface et n’augmente pas de quelques degrés la température de surface des océans serait extraordinaire.
Maintenant, on sait que les oscillations de température de surface des océans ont un caractère cyclique. Il faudrait donc que ces « bouffées de chaleur » provenant des entrailles de la terre soient elles aussi plus ou moins cycliques.
Il y a là une étude sérieuse à mener (à mon avis) pour cerner de manière rationnelle les fluctuations naturelles du climat.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Mont_hydrothermal

4317.  JC | 13/08/2019 @ 8:12 Répondre à ce commentaire

rpf (#4315),
Merci.

4318.  JC | 13/08/2019 @ 8:52 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#4316),
Oui meilleure hypothèse que celle des réchauffistes que nous disent que la T° de la profondeur des océans (et non celle de surface) augmente car l’énergie du réchauffement climatique de l’atmosphère aurait été absorbée par l’océan expliquant la pause !

4319.  scaletrans | 13/08/2019 @ 10:11 Répondre à ce commentaire

JC (#4313), rpf (#4315), Bernnard (#4316),

Très intéressant. A noter que les auteurs se réfèrent exclusivement aux données satellites pour la GT.

4320.  the fritz | 13/08/2019 @ 14:52 Répondre à ce commentaire

rpf (#4315),
N’importe quoi:si j’ai bien compris les volcans sous marins réchauffent le fond des océans qui fait remonter les eaux froides ce qui accélère la circulation thermohaline qui réchauffe la surface des océans qui libère du CO2 dissout qui provoque un effet de serre qui réchauffe l’atmosphère
Ecrit par Luc Troll mans et rapporté par Arthur Veriteto laugh

4321.  Bernnard | 13/08/2019 @ 15:19 Répondre à ce commentaire

the fritz (#4320),
Ah le CO2 ! Que n’arriverions nous pas à expliquer s’il n’existait pas !

4322.  Cdt Michel e.r. | 13/08/2019 @ 16:58 Répondre à ce commentaire

Claude C (#4314),
Merci de m’avoir fait découvrir ce site d’European Scientist que je ne connaissais pas, où il y a un tas d’articles intéressants, dont un grande partie est déjà traduite en français. Cliquer en haut à droite sur FR pour y accéder :
https://www.europeanscientist.com/fr/
J’ai passé cette longue nuit d’insomnie à parcourir les différentes catégories :
Énergie, Environnement, Agriculture, Big Data, Recherche, Opinion, etc.
C’est une vraie mine d’or.

4323.  Claude C | 13/08/2019 @ 17:21 Répondre à ce commentaire

Cdt Michel e.r. (#4322),
avec plaisir… OK pour l’astuce Fr, je ne savais pas…

4324.  rpf | 13/08/2019 @ 17:27 Répondre à ce commentaire

Au Camp Climat, nous avons assisté à une simulation de désobéissance civile

Les forces de l’ordre sont en place. Équipées d’un casque en carton, d’un bouclier et d’armes factices, elles font face à une petite vingtaine d’activistes qui entonnent «Un pas en avant, trois pas en arrière, c’est la politique du gouvernement!», derrière les barrières métalliques installées quelques minutes plus tôt. Certains parviennent à forcer le passage sous la pluie. Ils reçoivent alors une première dose de gaz lacrymogène, remplacé par de l’eau. Oui de l’eau et non de vrais gaz, car tout ceci est une simulation, ou ce qu’appellent les organisateurs du troisième Camp Climat à Kingersheim (Alsace) la «Simul’action»: une fausse opération massive de désobéissance civile non-violente à laquelle ont participé 700 militants et citoyens, selon les chiffres d’Alternatiba, mouvement citoyen pour le climat et la justice sociale créé en 2013.

FAUX, FACTICE, SIMULATION: pas d’erreur possible, il s’agit bien du climat.
C’est ici

4325.  Cdt Michel e.r. | 13/08/2019 @ 18:02 Répondre à ce commentaire

Claude C (#4323),

Une autre astuce est de cliquer sur le nom d’un auteur pour accéder à tous ses articles.
Ça marche très bien pour Jean-Paul Oury, qui est l’éditeur principal
https://www.europeanscientist.com/fr/author/jp-oury/

4326.  papijo | 14/08/2019 @ 20:57 Répondre à ce commentaire

Rare… il y aurait des climatologues sérieux !

Les scientifiques danois ont observé que leur station au sommet du Groënland donnait des températures anormalement élevées (jusqu’à + 4.7°C le 2 août !). Eh bien, au lieu de déboucher une bouteille de champagne (ou plutôt de schnaps chez eux !) et publier un communiqué de catastrophe climatique imminente pour le journal du soir à la télé comme cela se pratique dans certains pays, … ils ont annulé tous les enregistrements, y compris ceux de juillet, et décidé d’aller faire un tour à cette station pour voir ce qui cloche (ce serait peut-être à cause de chutes de neige)!

C’est pas des choses qu’on verrait chez nous !
Lien: ing.dk traduit en français

4327.  rpf | 16/08/2019 @ 10:32 Répondre à ce commentaire

Un (premier) article sur les niveaux marins chez SCE.

La hausse du niveau de la mer accélère-t-elle l’érosion des côtes? 1/3
par Yvonne Battiau-Queney, Professeur émérite de l’Université de Lille
CNRS- UMR 8187- Laboratoire d’Océanologie et Géosciences

On peut lire:

Il est intéressant de noter que les relevés des marégraphes indiquent une accélération de la hausse du niveau de la mer depuis la fin du 19ème siècle, donc dès avant la Révolution industrielle.

mais aussi:

Signalons qu’une analyse synthétique récente des données marégraphiques et satellitaires disponibles (ou extrapolées pour les années lacunaires) (Wenzel & Schröter, 2014) conclut à l’absence d’accélération planétaire de l’élévation du niveau de la mer entre 1901 et 2008.

C’est ici

4328.  scaletrans | 16/08/2019 @ 11:39 Répondre à ce commentaire

rpf (#4327),
Ce qui prouve qu’il y a des scientifiques sérieux, n’est-ce pas Papijo ?

4329.  papijo | 16/08/2019 @ 12:46 Répondre à ce commentaire

scaletrans (#4328),
Oui, mais rares ! Et merci de le signaler quand vous en rencontrez un !

4330.  BenHague | 16/08/2019 @ 18:47 Répondre à ce commentaire

papijo (#4329),
Non !!
Ils ne sont pas rares ! C’est meme la grande majorité silencieuse et peu ou pas mise en avant …

4331.  micfa | 17/08/2019 @ 10:11 Répondre à ce commentaire

J’étais à Sète il y a quelques jours et je n’ai jamais vu la mer aussi basse, car j’ai mes petits repères. la Méditerranée a des petites fluctuations de niveau suivant le vent, et elle a aussi de petites marées. Par vent du Nord elle est très basse à l’inverse du vent du vent du Sud. C’est peut-être subjectif mais le marégraphe de Marseille atteste d’un montée d’une quinzaine de cm en 140 ans. Décidément, cette montée catastrophique des eaux a tendance à ramer.

4333.  Cdt Michel e.r. | 19/08/2019 @ 4:25 Répondre à ce commentaire

Quel journal francophone évoquera la plainte de Lord Monckton ? Les paris sont ouverts…

4334.  Bernnard | 19/08/2019 @ 7:22 Répondre à ce commentaire

Cdt Michel e.r. (#4333),
Il y a peu de français nommés sur la liste des « coupables à dénoncer »(C. Allègre et V. Courtillot si je n’ai pas fait d’erreurs ). la France n’est pas montrée du doigt. La plainte d’un Lord n’est pas un vendeur en France.

4335.  Claude C | 19/08/2019 @ 8:17 Répondre à ce commentaire

Cdt Michel e.r. (#4333), Bernnard (#4334),
Dans le billet de Briggs. Par quoi traduisez vous « Thunk » j’ai tellement de propositions dans deepl que je ne sais laquelle choisir…j’ai du mal à saisir également le sens du message à travers ses références au fromage…? Merci…cdt

4336.  Ecophob | 19/08/2019 @ 8:52 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#4332), à noter, que l’un des auteurs de cette bouse est de Science Po Paris.

4337.  rpf | 19/08/2019 @ 9:01 Répondre à ce commentaire

Cdt Michel e.r. (#4333),
1) A ma connaissance, Lord Monckton a seulement menacé de porter l’affaire en justice, mais ne l’a pas encore fait.
2) La revue « Nature » a déjà mis de l’eau dans son vin. Le rétropédalage va peut-être se poursuivre.
3) Quelle que soit la suite des événements il est improbable que les très nombreux articles de presse du type Climato-scepticisme et médias : la duperie. soient retirés ou corrigés (le journalisme est infaillible).
4 ) La liste des Giordano Bruno du climat se trouve ici.
5) A propos de l’utilisation de nos impôts
https://anr.fr/fileadmin/documents/2019/MOPGA-CP-3e-vague-14-03-2019.pdf

4338.  Cdt Michel e.r. | 19/08/2019 @ 15:50 Répondre à ce commentaire

Claude C (#4335),
Je pense que William Briggs fait un jeu de mots entre « think tank » et « thunk tank », « groupe de réflexion » et « groupe de bruits ».

Thunk
noun
an abrupt, dull sound: the thunk of a shutting window.
verb (used without object)
to make such a sound: The window thunked shut

Ref. https://www.dictionary.com/browse/thunk

4340.  Cdt Michel e.r. | 19/08/2019 @ 16:01 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#4334),

Bien sûr que ce cas n’est pas vendeur en France, mais dans la presse et la blogosphère anglophones l’effet Streissand va jouer à fond. Quoi que fasse Nature Com. elle va y laisser des plumes.

4341.  Claude C | 20/08/2019 @ 7:45 Répondre à ce commentaire

Cdt Michel e.r. (#4338),
Merci Cdt. ça me plait, on pourrait même peut être remplacer « bruit » par « rumeur, ragot, potin »…?

4342.  rpf | 20/08/2019 @ 10:20 Répondre à ce commentaire

On repeint le transatlantique chez les Helvètes:
Première couche:
Le monde de Greta
Seconde couche:
Le monde de Greta (2) : les deux voyages

4343.  rpf | 20/08/2019 @ 10:30 Répondre à ce commentaire

… Mais La tribune de Genève contredit son propre blog partenaire:

A l’occasion de son départ pour les États-Unis en voilier ce mercredi, nous avons décortiqué les critiques les plus fréquemment formulées à l’égard de la jeune activiste suédoise. En grande majorité, elles sont infondées.

C’est ici

4344.  Astre Noir | 20/08/2019 @ 14:47 Répondre à ce commentaire

Le réchauffement climatique devrait amener à une baisse des rendements agricoles…
La récolte 2019 en blé tendre bat tous les records en France, avec une production de 38 millions de tonnes… Et encore, certaines régions, comme l’Auvergne, durement touchées par la sécheresse, ont fait beaucoup moins que la moyenne
Source AGPB

4345.  douar | 20/08/2019 @ 15:27 Répondre à ce commentaire

Astre Noir (#4344),
et la récolte de 2016 était seulement de 28 MT, due à un printemps et été particulièrement froid et humide.
Les étés froids et humides étaient redoutés par le passé car ils « gâtaient  » le blé. Aujourd’hui, dans le pire des cas, on peut le sècher.
J’aime bien rappeler ces évidences.
Comme quoi…

4346.  Bernnard | 20/08/2019 @ 15:44 Répondre à ce commentaire

douar (#4345)

dans le pire des cas, on peut le sècher.

À condition de disposer d’énergie !

4347.  rpf | 20/08/2019 @ 17:58 Répondre à ce commentaire

L’autoparodie du millénarisme climatique
Un article de B. Rittaud dans « Valeurs Actuelles ».

Pour dénoncer ce journal, qui aggrave encore son cas, c’est ici.
Pour lire l’article c’est là.

4348.  AntonioSan | 20/08/2019 @ 18:54 Répondre à ce commentaire

OOOOPS
Overland, Francis and Co. move over!
Un nouveau papier remet en cause la causalite:

Minimal influence of reduced Arctic sea ice on coincident cold winters in mid-latitudes
• Russell Blackport,
• James A. Screen,
• Karin van der Wiel &
• Richard Bintanja
Nature Climate Change (2019) | Download Citation
Abstract
Observations show that reduced regional sea-ice cover is coincident with cold mid-latitude winters on interannual timescales. However, it remains unclear whether these observed links are causal, and model experiments suggest that they might not be. Here we apply two independent approaches to infer causality from observations and climate models and to reconcile these sources of data. Models capture the observed correlations between reduced sea ice and cold mid-latitude winters, but only when reduced sea ice coincides with anomalous heat transfer from the atmosphere to the ocean, implying that the atmosphere is driving the loss. Causal inference from the physics-based approach is corroborated by a lead–lag analysis, showing that circulation-driven temperature anomalies precede, but do not follow, reduced sea ice. Furthermore, no mid-latitude cooling is found in modelling experiments with imposed future sea-ice loss. Our results show robust support for anomalous atmospheric circulation simultaneously driving cold mid-latitude winters and mild Arctic conditions, and reduced sea ice having a minimal influence on severe mid-latitude winters.

4349.  Le Rouméliote | 20/08/2019 @ 18:59 Répondre à ce commentaire

rpf (#4347), Ben, on pourrait dénoncer Le Monde, Arte et toute la clique de la presse main stream pour climato-débilité, non ? Parce que les « infox », ils nous les livrent par paquets de 500 Kg !

4350.  rpf | 20/08/2019 @ 19:30 Répondre à ce commentaire

Le Rouméliote (#4349), Mais oui, c’est une bonne idée qu’il est possible d’améliorer: pourquoi ne pas dénoncer à STOPAUXINFOX les illuminés climatiques qui ne sont pas assez illuminés:
Par exemple: un site, qui grenouille avec le climat, a récemment titré:

C’est peut-être encore pire que ce que l’on pensait.

peut-être!
Ce « peut-être » est sournois, ce « peut-être » est prémédité, ce « peut-être »va semer le doute chez les croyants. Un titre correct est évidemment:

C’est sans aucun doute pire que ce que l’on pensait

Les brigades de la vertu sont joignables ici.
De plus, ils ont prévu une récompense pour chaque dénonciation: un Week-end complet à Noeux-les-Mines avec Effa Choly, dans une maison écolo: toilettes sèches, cuisson solaire pour la fausse viande, pas d’électricité, sauf pour la radio (France Inter en continu).