Vague de froid : du jamais vu en France

330px-Sommet-Mont-Blanc-2007

La France en aout 2007, source wikipedia.

Bon, à vrai dire, du jamais vu sur les thermomètres de Météo France, et en moyenne. Ce n’est pas comme si il y avait quelque chose de spécial à voir ou ressentir dans un pays globalement tempéré comme la France. Reste que mon titre n’est pas faux.

Matinée de mai la plus froide depuis 40 ans

07/05/2019Retour sur la matinée de ce lundi 6 mai 2019, particulièrement fraiche à l’échelle nationale après le retour du froid le week-end dernier.

C’est MF qui le dit, enfin presque :

Ce 6 mai 2019 rentre même dans le top 12 des matinées de mai les plus froides des 73 dernières années (depuis 1947), dont voici le classement :

Indicateur national de température minimale

Date

1,2 °C

1er mai 1960

1,2 °C

7 mai 1957

1,8 °C

5 mai 1979

1,9 °C

3 mai 1979

2,1 °C

1er mai 1976

2,1 °C

1er mai 1962

2,2 °C

7 mai 1979

2,4 °C

4 mai 1979

2,4 °C

2 mai 1960

2,5 °C

3 mai 1960

2,5 °C

6 mai 2019

2,5 °C

3 mai 1967

Je ne vois pas d’autre 6 mai dans ce tableau, donc il n’y en a jamais eut d’aussi froid depuis que MF pond son « indicateur ».

C’est pas de chance pour John Christy qui était de passage à Paris lundi. Un record de froid en mai en Alabama ou en Californie, c’est surement plus agréable qu’ici. On a fait salle comble et c’était bien. Il y aura des vidéos.

Profitez bien de la grêle et du réchauffement climatique.

Cheers smile

72 Comments     Poster votre commentaire »

51.  Zimba | 17/05/2019 @ 8:34 Répondre à ce commentaire

Euh profusion d’insectes ça dépend lesquels. Il y en a beaucoup moins en Europe depuis quelques années comme l’ont montré plusieurs enquêtes. Par contre certaines espèces prolifèrent comme les tiques (transmettant la boreliose), les moustiques , des invasifs comme la pyrale du buis qui a dévaste les massifs de jardin ou les bois de montagne.

52.  Zimba | 17/05/2019 @ 8:38 Répondre à ce commentaire

Euh profusion d’insectes ça dépend lesquels. Il y en a beaucoup moins en Europe depuis quelques années comme l’ont montré plusieurs enquêtes. Par contre certaines espèces prolifèrent comme les tiques (transmettant la boreliose), les mouches,les moustiques , des invasifs comme la pyrale du buis qui a dévaste les massifs de jardin ou les bois de montagne. La pyrale étant un papillon ce sont les chenilles qui bouffent les buis. Puis d’autres comme les frelons asiatiques qui eux détruisent les abeilles qui n’avaient pas besoin de ça.

53.  douar | 17/05/2019 @ 9:02 Répondre à ce commentaire

Zimba (#52),
peut être qu’il y a en a moins mais globalement, l’environnement propice au développement des insectes s’est modifié: rien que dans les élevages, la gestion des effluents est plus confinée et maitrisée, ce qui laisse moins de substrat pour les insectes. Idem pour les déchets ménagers. En deux mots, notre environnement est plus propre qu’il y a 30 ans.
Une idée pour faire « revenir » les insectes, serait de remettre les tas de fumier, déchetteries au grand air et partout.
laugh

54.  scaletrans | 17/05/2019 @ 10:39 Répondre à ce commentaire

Zimba (#49),

Je maintiens que l’emploi de normale au lieu de moyenne est pervers.
Par ailleurs, s’il y a eu une augmentation de 2 degrés en moyenne depuis les années 70, ce qui reste à vérifier, c’est sans doute que la période précédente a vu une baisse de 1 degré.

55.  JG2433 | 17/05/2019 @ 11:38 Répondre à ce commentaire

douar (#53),

déchetteries au grand air et partout.

Dans ma bonne ville de Saintonge romane, là où ont été installés des conteneurs enterrés, c’est devenu effectivement le cas…
M’enfin… c’est vrai, quoi : Pourquoi utiliserait-on son badge (donc être taxé) pour ouvrir le tiroir donnant accès au conteneur où tombera son sac « noir » ? Alors qu’il est si simple – et ça ne coûte rien ! – de le déposer par terre, à même le trottoir, à côté de l’installation !
Encore une saine invention… no

56.  papijo | 17/05/2019 @ 13:13 Répondre à ce commentaire

douar (#53),

Une idée pour faire « revenir » les insectes, serait de remettre les tas de fumier …

Effectivement, et pas seulement: regardez:, par exemple:
– on peut maintenant se promener sur les trottoirs de nos villes sans risquer de poser le pied dans la m… d’un chien (les pauvres ne sont même plus libres de faire là où ça leur chante !)
– les poulaillers ont disparu de nos campagnes et de nos banlieues et les petits tas de fumier qui allaient avec aussi
– au fond des jardins, les petits cabanons n’existent plus
– les vaches / moutons / porcs qu’on trouvait dans la moindre petite ferme ont presque tous disparus (et les petites fermes aussi !), et les crottes / bouses dans les prés aussi

Depuis un peu plus d’un an, le fermier à côté de chez moi a cessé son élevage de vaches laitières, et … miracle ! Je n’ai plus de mouches !

NB: En tant qu’ancien professionnel des ordures, je suis toujours un peu choqué quand on confond « déchetterie » et « décharge » !

57.  douar | 17/05/2019 @ 13:34 Répondre à ce commentaire

papijo (#56),

En tant qu’ancien professionnel des ordures, je suis toujours un peu choqué quand on confond « déchetterie » et « décharge »

Le terme « déchetterie » est assez récent il me semble. Dans ma jeunesse, j’ai souvenir que nous allions à la « décharge » où les chiffonniers, ferrailleurs et autres venaient faire leurs courses.

58.  Anecdote | 17/05/2019 @ 15:24 Répondre à ce commentaire

scaletrans (#54),
Oui car tout écart à la « normale » est anxiogène pour qui ignore l’histoire des caprices du temps et du climat.
En réalité les indicateurs meteo présentent des écarts significatifs les 2/3 du temps environ.

59.  papijo | 17/05/2019 @ 20:46 Répondre à ce commentaire

douar (#57),
Les déchetteries sont apparues en France d’après mes souvenirs vers la fin des années 90. Les déchets ne font qu’y transiter vers d’autres destinations (décharge, compostage, centre de tri, incinération, etc …).

Les « décharges » (les « écolos » vous expliqueront que ça n’existe plus, et qu’il n’y a que des « Centres de stockage de Déchets Ultimes – CSDU » ou encore « Installation de Stockage de Déchets Non Dangereux – ISDND » !) au contraire accueillent les déchets pour des durées … infiniment plus longues que les stockages de déchets radioactifs (qui ont l’heureuse propriété de se désintégrer tout seuls contrairement à vos vieux pots de peinture, piles au mercure, etc.). Les « déchets ultimes », c’est votre poubelle grise. Ils sont ultimes parce qu’il y a un centre de tri dans le secteur pour la « poubelle jaune » … (c’est de la terminologie écolo, comme les « maisons à énergie positive » par exemple ou « l’électricité verte » …)

60.  pastilleverte | 18/05/2019 @ 10:34 Répondre à ce commentaire

douar (#57),
Ah nostalgie des chiffonniers qui passaient dans la rue, poussant leur charrette à bras et gueulant
« Gueilles ferrailles »
NB à Bordeaux gueilles = chiffons, et longtemps j’avais cru comprendre « vieilles » ferrailles

61.  yvesdemars | 18/05/2019 @ 11:15 Répondre à ce commentaire

Anecdote (#58),

la météo en France évolue en permanence entre des courants océaniques (pluie et fraîcheur en été, intempéries et douceur en hiver) et d’est (beau temps et chaleurs estivales et froid hivernal avec soleil ou brouillards). Ces conditions prédominent plusieurs jours à chaque fois et ce n’est que lors de transitions qu’on mesure des températures soi-disant normales et qui ne sont que des moyennes.

Ceci est bien sûr schématique et simplificateur …

62.  the fritz | 18/05/2019 @ 12:26 Répondre à ce commentaire

pastilleverte (#60),
En Alsace ils criaient : »Lumpen, alt Eisen Hasen Peltz
traduction
gueilles, vieilles ferrailles, fourrures de lapins laugh

64.  Hug | 20/05/2019 @ 9:52 Répondre à ce commentaire

Je prendrais bien un peu de printemps: https://www.meteosuisse.admin.ch/home.subpage.html/fr/data/blogs/2019/5/je-prendrais-bien-un-peu-de-printemps.html
J’avais lu il y a déjà bientôt 20 ans, que la durée d’enneigement en montagne allait se réduire…

65.  dupontg | 23/05/2019 @ 1:53 Répondre à ce commentaire

ça s’inquietait dejà en 1904…
Un scan de l’almanach Hachette sur les glaciers des alpes
https://www92.zippyshare.com/v/8xVNNFAX/file.html

66.  papijo | 23/05/2019 @ 13:44 Répondre à ce commentaire

dupontg (#65),
Super !
On le trouve aussi sur Gallica ici (ainsi que le reste de l’almanach)!

67.  dupontg | 23/05/2019 @ 15:56 Répondre à ce commentaire

Un autre document recent,meme tres recent,qui montre que les evenements climatiques ne sont absolument pas plus frequents ni plus violents , malgré ce que nous raconte les medias.
tout au moins sur la France et depuis 1980
source:meteofrance
https://www52.zippyshare.com/v/OeySGR87/file.html

68.  Icelake21 | 24/05/2019 @ 7:40 Répondre à ce commentaire

Decidemment les alarmistes ont rien à se foutre sous la dent en ce moment, entre un mois de mai éternellement frais, un banquise arctique qui suit la tendance de l’année précédente (toujours pas de fonte cataclysmique comme on nous la promettait à la fin des années 2000 pour 2020 avec un pole nord libre de glace

Y’a juste l’Antarctique en ce moment ou ils peuvent constater une banquise en retrait, ces salopards cachant évidemment les records d’englacement absolus en 2014 avec plus de 1,5 millions de km2 d ‘excédent. En 2014 deja ils nous parlait depuis 30 ans de la fonte des glaces, jamais lu un traitre mot sur ces records qui se sont succédé entre 2007 et 2014 sur cette banquise antarctique et la hausse de la surface englacée depuis 1979…

69.  dupontg | 24/05/2019 @ 11:13 Répondre à ce commentaire

un autre document utile qui provient de l’ifremer,organisme largement plus credible que le giec.
on peut voir qui le niveau des oceans n’est stable que depuis 6000 ans.
pendant les 140 siecles precedents il augmentait de 1 à 1.5 metres par an et sans CO2
Pour un total de 120 metres

https://www65.zippyshare.com/v/f9gZXt9Q/file.html

70.  micfa | 24/05/2019 @ 11:35 Répondre à ce commentaire

Icelake21 (#68), Attention ! Dire que la banquise est stable actuellement relève du blasphème écologique. La Commission de Discipline Climatique présidée par Jouzel va vous infliger un carton vert (équivalent du carton jaune au foot) et une bonne amende à verser à la banque du climat. Vous êtes peut-être dysorthoclimatique, comme moi.

71.  the fritz | 24/05/2019 @ 11:48 Répondre à ce commentaire

Icelake21 (#68),
Vous oubliez les liens

72.  pastilleverte | 26/05/2019 @ 16:51 Répondre à ce commentaire

micfa (#70),
« Dysorthoclimatique » ?
Je retiens !
smile