Météo France fait du « cherry picking »

Par Nicias.

Dans ses actualités, Météo France a publié un article intitulé « Banquise arctique : la plus faible extension hivernale depuis 1979. »

Conformément au titre on y apprend que :  » Selon le National Snow and Ice Data Center (NSIDC), la valeur moyenne de l’extension du mois de mars 2015 (14,39 millions de km2) est la plus faible depuis le début des relevés satellite en 1979. »

Il y a plusieurs institutions qui calculent la surface de la banquise arctique. Par exemple l’Arctic ROOS et l’OSI SAF, deux organismes européens. Aucun des deux ne calcule un record en mars 2015, alors pourquoi choisir les résultats de la NOAA américaine ?

Voici la courbe de la surface de la banquise pour l’OSI SAF :

On voit bien que mars 2015, bien qu’étant une bonne année pour tous ceux dont les ports sont englacés l’hiver, n’est pas du tout en dessous de mars 2006.

Pourquoi ai-je choisi l’OSI SAF ?

Je fais ce cherry picking pour une raison simple : Météo France est un des six membres de l’OSI SAF (avec l’IFREMER). Pour ainsi dire, c’est son propre travail qui contredit celui de la NOAA  Elle le jette par la fenêtre et on sait tous pourquoi.

51 Comments     Poster votre commentaire »

1.  Nicias | 13/04/2015 @ 6:30 Répondre à ce commentaire

Nouvelles frontières pour le cherry picking aussi.

2.  Tsih | 13/04/2015 @ 9:16 Répondre à ce commentaire

Bah, nos naïfs alarmistes se sentent tout de même obligés de reconnaître ça:

À l’inverse, la banquise antarctique a confirmé sa bonne tenue lors de l’été austral qui vient de s’achever, en atteignant un minimum de 3,58 millions de km2, la 4e valeur la plus élevée pour un minimum estival depuis le début des observations satellitaires.

Il leur reste peut-être un bon fond (de science) après tout.

3.  Bernnard | 13/04/2015 @ 9:52 Répondre à ce commentaire

Tsih (#2),

…la banquise antarctique a confirmé sa bonne tenue lors de l’été austral qui vient de s’achever…

Elle suit le même profil qu’en 2014 à ce jour !

4.  7ic | 13/04/2015 @ 10:04 Répondre à ce commentaire

Encore une preuve supplémentaire que le réchauffement climatique n’existe pas. Merci Nicias. Quand 2015 sera un record de température, il aura alors été démontré que le climat se refroidit.

5.  Hug | 13/04/2015 @ 10:24 Répondre à ce commentaire

Tsih (#2),

Il leur reste peut-être un bon fond (de science) après tout.

Heureusement ! L’avant dernier paragraphe est encore plus rassurant sur le fait que MF garde quand même de la lucidité:

Alors que la période de fonte de la banquise débute, on ne peut pas affirmer que cette situation conduira à un record d’extension estivale minimum dans les mois qui viennent. D’autres facteurs doivent en effet être pris en compte : l’épaisseur de la banquise hivernale ainsi que les conditions météorologiques, un été frais pouvant considérablement ralentir la fonte.

MF en tant qu’organisme public peut difficilement aller à l’encontre du dogme du RCA surtout cette année, mais il doit bien y avoir en son sein, quelques sceptiques (ou au moins anti-alarmistes) pour modérer la propagande.

6.  Fabge02 | 13/04/2015 @ 11:06 Répondre à ce commentaire

Les pires sceptiques se rencontrent au sein de ce vénérable organisme, généralement ceux qui sont le plus près du terrain, et qui connaissent les imprécisions de la mesure et la très difficile reconstitution des températures du passé, c’est-à-dire avant 1950, voire avant les années 1980, où l’introduction de l’automatisation s’est traduite par quelques déboires.

7.  Murps | 13/04/2015 @ 11:13 Répondre à ce commentaire

mais il doit bien y avoir en son sein, quelques sceptiques (ou au moins anti-alarmistes) pour modérer la propagande.

Non. Je ne pense pas. La dernière phrase est rajoutée pour faire modéré, sérieux et scientifique. Histoire de se donner un petit air rigoureux et professionnel : « regardez je prend en compte toutes les hypothèses… »
En réalité ce sont des prévisions à la Mme Irma de la foire du trône.

Faut reconnaitre que de la part d’un organisme d’état qui fonctionne avec nos impôts, aller rechercher le travail d’une autre agence pour raconter ce qu’on a envie de raconter, ça fait désordre…

Dites, mon tendre Nicias, cela vous a bien remonté ces échanges de posts sur le blog « sciences » de Libation ?
😆

8.  Bob | 13/04/2015 @ 11:19 Répondre à ce commentaire

mais il doit bien y avoir en son sein, quelques sceptiques (ou au moins anti-alarmistes) pour modérer la propagande

je ne le pense pas. Ou alors, ils la ferment.
Dans ces milieux-là, (genre IPSL, MF and Co), émettre le moindre doute est considéré comme une trahison car cela touche directement aux affectations (juteuses) de crédits et de promotion à ces organismes.
Vous ne trouverez donc jamais de sceptiques déclaré dans ces organisations. C’est leur survie qui est en jeu.

9.  Ecophob | 13/04/2015 @ 12:29 Répondre à ce commentaire

Nicias,
bravo pour votre perspicacité. Cet article mériterait une mise en avant dans les médias ou une diffusion sur plusieurs sites. Ce n’est pas tous les jours que l’on arrive à démontrer aussi clairement ce genre d’imposture.

10.  Nicias | 13/04/2015 @ 15:08 Répondre à ce commentaire

Tsih (#2),

Il leur reste peut-être un bon fond (de science) après tout.

Ouaip, la « science » des records et des classements des années.

11.  Nicias | 13/04/2015 @ 15:11 Répondre à ce commentaire

Murps (#7),

Oui tout à fait, on les paye pour travailler et ils mettent eux même leur propre travail à la poubelle.

C'est "tendre Jane" qui m'a fait découvrir que OSI SAF, c'était Météo France !

12.  Nicias | 13/04/2015 @ 15:23 Répondre à ce commentaire

Nicias (#11),Murps (#7),

Résumons la séquence des évènements.

On paye des impôts qui financent Météo France. Les ingénieurs de MF travaillent, puis ils jettent à la poubelle ce même travail pour produire à la place celui d'un autre organisme, tout cela parce-qu’il faut faire de l'alarmisme pour obtenir plus de crédits.

13.  Hug | 13/04/2015 @ 17:54 Répondre à ce commentaire

Nicias (#12),
Rassurez-vous je ne pense pas qu’ils aient jeté définitivement leur travail à la poubelle. Le jour où c’est le leur qui permettra de faire une annonce qui va dans le sens de l

14.  Hug | 13/04/2015 @ 17:55 Répondre à ce commentaire

Hug (#13),
de la propagande, ils s’en satisfairont.

15.  Hug | 13/04/2015 @ 17:56 Répondre à ce commentaire

ils s’en satisferont. (désolé, c’est un peu laborieux…)

16.  miniTAX | 13/04/2015 @ 20:10 Répondre à ce commentaire

Les pires sceptiques se rencontrent au sein de ce vénérable organisme, généralement ceux qui sont le plus près du terrain

Fabge02 (#6),
effectivement, les pires sceptiques, au sens littéral du terme, à savoir les plus mauvais et les plus lâches et qui laissent libres les rênes aux pires climato-catastrophistes.
Quant à « vénérable » organisme, ça frise le grotesque. Un organisme qui prétend publier des « prévisions » météo à 10 jours, qui cache ses données et méthodes comme les crottes d’un chat alors même que c’est financé par l’argent public, qui fait des « prévisions climatiques » à 6 mois tout en les effaçant après-coup car il sait pertinemment que ses lectures d’entrailles de poulet sont nulles et dont le bilan ne doit surtout pas être connu du grand public, qui est à fond dans la propagande climatique… n’est rien d’autre qu’une association de malfaiteurs.

17.  Fabge02 | 13/04/2015 @ 21:33 Répondre à ce commentaire

@Minitax

Rappelons que Météo-france est le successeur de la Météorologie Nationale, que ses capacités de prévisionniste à court terme sont reconnues par des utilisateurs nombreux, au premier rang desquels les voileux (ceux qui sont sur les bateaux de course). Je n’ai rencontré, et cela m’est arrivé à de nombreuses reprises, que des gens conscients des limites de leur art, et notamment en matière de climatologie, qui a été longtemps jugé comme la partie la moins noble de ce métier, ce qui fait que, lorsqu’on demande à cet organisme, ou plutôt aux agents de terrain, ce qu’il est possible de dire sur le climat des décennies passées, ils sont extrêmement circonspects.
Seulement, il y a une direction, assurée par des personnes qui ne sont pas du métier et qui font de la politique. Et il y a aussi la modélisation, qui fait des ravages. Si l’on écoute ceux-ci, il est tout à fait inutile de mesurer, les modèles donnent des valeurs meilleures que les abris standardisés.
Donc, ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain.

Le plus drôle dans cette affaire, c’est que je défends Météo-France, alors qu’ils ont démoli les réseaux locaux qui donnaient une information climatologique de première qualité, mais je sais que les agents MF ont énormément souffert eux-mêmes de la politique actuelle.

18.  Gilles des Landes | 13/04/2015 @ 22:21 Répondre à ce commentaire

Fabge02 (#17), tout à fait d’accord. Ce constat ne concerne pas que météo France – tout de même bien placé comme « expert »- mais également nombre de « services » plus ou moins étatiques, qui ne peuvent faire valoir des discours contraires à l’idéologie dominante. Je pense être tout à fait concerné par ce genre du situation.
Juste comme « spécialiste » du littoral aquitain. (mais « spécialiste » est un bien grand mot pour un « non-scientifique »…)

19.  Murps | 13/04/2015 @ 23:16 Répondre à ce commentaire

Fabge02 (#17), vous avez peut-être raison.
Il y a sans doute des « tâcherons » honnêtes et compétents chez MétéoRance, qui se désolent des âneries proférées par leur Direction.
Mais on ne les entend pas tellement…

20.  miniTAX | 14/04/2015 @ 0:01 Répondre à ce commentaire

Mais on ne les entend pas tellement…

Murps (#19), ou peut-être qu’ils n’existent pas.
« Il suffit que les hommes de bien ne fassent rien pour que le mal triomphe.  » Edmund Burke.

21.  Rosa | 14/04/2015 @ 0:37 Répondre à ce commentaire

C’est « tendre Jane » qui m’a fait découvrir que OSI SAF, c’était Météo France !

A oui !!! Les Norwegian and Danish Meteorological Institutes c’est Météo-France !!!
Elle est bonne celle là.

22.  Nicias | 14/04/2015 @ 2:14 Répondre à ce commentaire

Fabge02 (#17),

Météo France subit une restructuration interne violente. Chez moi, il me semble que l’observatoire de Trappes va voir ses effectifs diminuer de 70%. Ils cherchent de l’argent.

23.  Bernnard | 14/04/2015 @ 9:35 Répondre à ce commentaire

Une question de béotien :
Quelqu'un peut-il me dire l’intérêt de choisir Mars (ou Septembre, comme j'ai vu) pour faire un des graphes de suivi dans le temps de" l'extent" ? Le maximum et le minimum ( même s'il y a un décalage de mois ou de jours ) me semble suffisant. Un rapport avec les équinoxes ?

24.  devinplombier | 14/04/2015 @ 10:39 Répondre à ce commentaire

Nicias (#22),
restructuration meteo-france france3

25.  williams | 16/04/2015 @ 10:15 Répondre à ce commentaire

Ceci montre que pour l’actualité ils choisissent toujours les données des agences qui va le mieux pour montrer le réchauffement de la Terre. Car ici Météo-France prend les données de la NOAA alors que parfois au début de l’année si la NOAA à la valeur de l’anomalie de la température de l’année précédente qui n’est pas record ou la plus élevée contrairement à par exemple la GISS ou… alors ils prendront GISS et non la NOAA.

Tout ceci montre que c’est des manipulations de données.

Williams

26.  Bob | 16/04/2015 @ 11:02 Répondre à ce commentaire

williams (#25),

Tout ceci montre que c’est des manipulations de données.

Vous aviez encore des doutes à ce sujet ?

27.  de Rouvex | 16/04/2015 @ 11:32 Répondre à ce commentaire

Bob (#26), Vous m’frez trois mantras pour vous convaincre tous les matins, avant le p’tit déj’, ça met en forme pour la journée… :/

28.  7ic | 16/04/2015 @ 11:35 Répondre à ce commentaire

williams (#25),

2015 va être un record de température pour GISS et NOAA.

29.  JG2433 | 16/04/2015 @ 12:16 Répondre à ce commentaire

7ic (#28),

2015 va être un record de température pour GISS et NOAA.

Pour GISS et NOAA, je ne sais pas…
En revanche, dans l’esprit des médias bien de chez nous, après les trois jours de temps beau et chaud que nous avons connus, pas de doute : à les entendre, c’est comme si c’était fait ! :roll:

30.  Nicias | 16/04/2015 @ 12:58 Répondre à ce commentaire

JG2433 (#29),

7ic est un nouvel avatar des Chti et autres CF, Robert, venus pourrir Skyfall par des commentaires idiots (d'astrologue pour le dernier).

Je recommande à tout le monde de l'ignorer.

31.  the fritz | 16/04/2015 @ 14:04 Répondre à ce commentaire

JG2433 (#29),

Il y a quelque malice de la part de Dame Nature de concocter une année record pile poil pour la 21-ème Conférence des Parties de la Convention Climat de l’ONU qui doit se tenir début décembre à Paris.

Chienne de Dame Nature ; c’est là
http://sciences.blogs.liberati.....chaud.html
Et si c’était GISS et NOAA qui seraient plein de malices comme le prétend 7ic

32.  7ic | 16/04/2015 @ 14:23 Répondre à ce commentaire

the fritz (#31),

Quand on n’a pas d’argument, il reste l’accusation de manipulation.

33.  Hug | 16/04/2015 @ 14:48 Répondre à ce commentaire

JG2433 (#29),
L’été prochain, ils saisiront chaque journée de chaleur pour nous bassiner avec ça. Et s’il y a une vraie canicule, ça va être un vrai déluge de désinformation…

34.  Tsih | 16/04/2015 @ 16:42 Répondre à ce commentaire

Quand 2015 sera un record de température, il aura alors été démontré que le climat se refroidit.

Sauf pour quelques naïfs définitivement demeurés, comme 7ic, l’auteur de cette phrase, , si 2015 s’avère être « un record de température » et que le climat se réchauffe bien, il ne sera toujours pas démontré du tout du tout du tout que c’est dû au CO2 produit par les activités humaines.

35.  Tsih | 16/04/2015 @ 16:52 Répondre à ce commentaire

J’ajouterai pour le brave 7ic:

Tellement amusante, cette climastrologie.

36.  JG2433 | 16/04/2015 @ 17:44 Répondre à ce commentaire

Nicias (#30),
Merci, et j’en prends bonne note.

37.  yvesdemars | 16/04/2015 @ 18:41 Répondre à ce commentaire

JG2433 (#29),

les moyennes sur 3 mois ne montrent rien de tel pour les satellites et pour les autres c’est pas évident sauf GISS qui continue de dériver sous l’effet des ajustements injustifiés

38.  Bob | 16/04/2015 @ 19:05 Répondre à ce commentaire

yvesdemars (#37),
Oui, vraiment spectaculaire la divergence. Gavin a la main lourde…

Hé hé, c'est justement l'année de la COP21…

39.  williams | 16/04/2015 @ 23:15 Répondre à ce commentaire

Bob (#26),

Vous aviez encore des doutes à ce sujet ?

Bien sûr que non Bob, quand je vois comment d’année en année évoluent les données des températures annuelles des anciennes années alors que celles-ci ne devraient plus évoluer quand une année est passée.

Tout ceci est pour :
– rattraper les valeurs de leur prédictions il y a x années ;
– faire varier la courbe linéaire de la variation de la température globale pour montrer un réchauffement plus important d’année en année sur la même période ;
– etc

Alors que les indices comme l’AMO, PDO, ENSO… qui sont calculés avec une partie des mêmes données que la température globale (SST+sol) ne varient plus 2 mois après l’enregistrement du calcul des données contrairement à celles de la SST et du sol du NOAA…

Williams

40.  amike | 16/04/2015 @ 23:31 Répondre à ce commentaire

On peut noter que l’extension du mois de mars 2012 — l’année du minimum estival record — est bien supérieur aux 2 années suivantes qui pourtant ont bien résisté…

41.  Bernnard | 17/04/2015 @ 8:36 Répondre à ce commentaire

Ce matin sur France-Inter:
Vive Météo France et ses calculateurs !
Écoutez.

42.  yvesdemars | 18/04/2015 @ 17:38 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#41),

je me suis amusé pendant 3 mois à comparer les tempértaures maximales journalières prévisions/ réalisations sur Bordeaux. C’est impressionnant les écarts (avec 24h de delta) atteignent +/- 6 °C !!! alors qu’on nous prédit +4,5°c en 2100 cherchez l’erreur
je pense qu’avec une observation des vents et de la nébulosité je les aurais battus

43.  scaletrans | 18/04/2015 @ 17:58 Répondre à ce commentaire

yvesdemars (#42),

Bien que n’ayant pas suivi comme vous pendant une période significative, j’ai fréquemment remarqué que les prévisions de température dans la région de Rennes, étaient de +2 à +3° au-dessus des observations.

44.  the fritz | 18/04/2015 @ 18:26 Répondre à ce commentaire

scaletrans (#43), scaletrans (#43),
Dans les DNA pour l’Alsace , c’est exactement pareil; je pense que c’est pour faire rentrer dans la tête des gens les prévisions et non les réalisations , et je suis sûr que cela marche

45.  Tsih | 19/04/2015 @ 9:21 Répondre à ce commentaire

Oui, un paquet de naïfs modélisateurs de la météo et du climat sont maintenant devenus assez fous pour penser sérieusement qu’il n’y aura bientôt plus besoin d’observer et de mesurer le temps qu’il fait ou le climat.

Pensez-donc, le calcul est beaucoup plus précis que les mesures, ma bonne dame.

Accessoirement cela éviterait définitivement de se poser des questions: Plus de mesures, plus de désaccord avec les « modèles ».

46.  Hacène | 19/04/2015 @ 10:31 Répondre à ce commentaire

Court article à propos de cette affaire sur É&R, publié un peu tardivement. J’ai fait un peu de pub à Skyfall (en rendant à César/Nicias…) ; cela fera peut-être venir du monde…

47.  Bernnard | 19/04/2015 @ 10:45 Répondre à ce commentaire

Hacène (#46),
Très bien votre article et merci du petit mot sur Skyfall !

48.  yvesdemars | 19/04/2015 @ 11:35 Répondre à ce commentaire

Hacène (#46), excellent article comme à l’habitude faisant le tour de la question et non choisissant ce qu’il dit en fonction de ses intérêts idéologiques comme MF ou les médias en général : d’un côté l’objectivité (Hacène) et de l’autre la manipulation et le mensonge (les réchauffards)

49.  Hacène | 19/04/2015 @ 12:10 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#47), yvesdemars (#48),
Merci.
Et une petite surprise en plus dans les commentaires. Guest star : Robert ! Ça manquait… smile

50.  the fritz | 19/04/2015 @ 13:22 Répondre à ce commentaire

Hacène (#46),
Il n’ a fallu que 27 minutes à Robert pour poser sa crotte chez vous après votre annonce ici. C’est vraiment une perf ; ce personnage est fantastique