COP21, un #?*!$ en vue


Par Nicias

Les négociations progressent au Bourget tout en buttant toujours sur des questions de vocabulaire. Les parties prenantes soumettront ainsi des ### concernant la mitigation du réchauffement. Le texte est long et toujours difficilement lisible.

Ce qui a émergé à mon sens est la responsabilité différenciée des pays. On a les pays développés d’un côté qui « s’engagent » à faire quelque chose sans condition et de l’autre côté le monde en développement (2/3 des émissions de GES).

Pour ces derniers, il n’est pas question de s’engager à diminuer de façon absolue leurs émissions. De plus ils ne feront quelque chose que si les pays développés payent et font des transferts de technologie. Comme ces engagements financiers ne sont pas quantifiés, les pays en développement ne s’engagent à rien. Bref l’accord universel ressemblera beaucoup au protocole de Kyoto.

La dure réalité d’un monde ou l’immense majorité de la population reste pauvre rattrape les négociations sur le climat. Une section de l’article 3 est particulièrement révélatrice. Les mesures prises par les PVD en vue de la mitigation doivent tenir compte du fait que :

L’éradication de la pauvreté et le développement social et économique sont les priorités premières et prépondérantes (« overriding »)  des pays en développement

NB : Les ### sont issus du brouillon d’accord. Ils signifient INDC ou propositions de contributions à la lutte contre le réchauffement des « parties prenantes » ou quoi que ce soit sur lequel les diplomates se mettront d’accord.

Maj : Merci à Bernnard pour la version française.

Pour mon court extrait cité plus haut cela donne : « l’élimination de la pauvreté et le développement social et économique sont la priorité première et absolue des pays en développement parties. »

 


306 réponses à “COP21, un #?*!$ en vue”

  1. je suis effaré, et le mot est faible

    hier soir, en zappant,je tombe , je crois sur la 13, sur un débat où l’on retrouve des pointures du genre Rivasi, une représentante du RAC, et 2 autre spécialistes en macrame, dont une ancienne conseillère de Miterrand .
    Pendant tout l’émission, ces §*£$$ n’ont pas cessé de discourir sur les 2 °, ou, les 1;5 etc.
    Comment en est-on arrivé à ce que un tel délire soit maintenant accepté comme une vérité une évidence?
    Qu’il n’y aie plus dans toute cette clique une seuke personne avec 2 neuronnes connectées pour se poser des questions, ou même de savoir d’où vient ce 2°?

    http://notrickszone.com/2014/1…..E6ruw.dpbs

    http://rogerpielkejr.blogspot……iegel.html

    http://wattsupwiththat.com/201…..ing-limit/

    c’est proprement stupéfiant

    et ce qui m’effraie le plus, c’est que ces gens , qui font preuve d’une telle crasse intellectuelle, prennent ou participent à la prise de décision dans tous les domaines.

    Je sature

  2. papijo (#249),
    si je doutais des effets…je suis néanmoins surpris .. je me demande si il y a d’autres études là dessus dans des pays avec une langue civilisée.

  3. lemiere jacques (#251), et ça m’a valu un clash avec des loustics developidurables qui me disaient qu’ils avaient fait faire des travaux d’isolation amortissable en trois ans…. vous avez acheté une porte? avais je demandé…et c’est moi qui ait du partir…

  4. La COP21 accouche d’un MHULOT ?
    (Et pourtant)
    Fabius L‘Organisa Parfaitement !

  5. Nicias (#246), Pour avoir fait un court passage dans le monde des CMI (constructeurs de Maisons Individuelles), côté assurances, selon les échos, la RT2012 aurait induit un surcoût entre 10 et 20 % selon mes anciens interlocuteurs…
    Et bientôt la RT 2020….

  6. lemiere jacques (#254), J’avais une remarque il y a quelques temps suite à un reportage sur fRance2 où avec quelques règles de trois, je montrais qu’il fallait 23 ans je crois pour amortir son investissement (isolation par l’extérieur). Et cela à condition de ne pas avoir fait d’emprunts….

  7. Micfa (#240), Avec la crise financière de 2008, le ralentissement économique qui s’en est suivi à fait fortement reculer l’activité économique et donc industrielle : cela devrait pas conséquent être visible dans la mesure de CO2 depuis 2008, non?……..

  8. Je ne savais pas trop ou poster ces liens, mais comme c’est un discours court et succincte de Judith Curry fait le 8 décembre, donc pendant le FLOP21 (j’adore) et que quelqu’un ici avait évoqué cette scientifique à un moment donné je les mets là. Toutes mes excuses si quelqu’un les a déja posté (pas encore eu le temps de lire tous les commentaires) ou qu’ils s’averent sans intérêt…:

    https://www.corbettreport.com/climatologist-breaks-the-silence-on-global-warming-groupthink/

    http://judithcurry.com/2015/12…..r-dogma-2/

  9. Dans la salle des reporters, l’annonce de l’accord COP21 est accueillie avec la plus totale impartialité…
    Dès lors, étonnez vous que les médias…

    Voir la vidéo

  10. de Rouvex (#223), Marrakech est surnommé affectueusement « arnakech » par les connaisseurs du Maroc, il suffit pour un blanc d’avoir fréquenté un peu les souks de la ville pour s’en rendre compte (j’y avais laissé quelques plumes, mais j’ai une bonne excuse, j’avais tout juste 17 ans).
    C’est donc un endroit tout indiqué pour héberger cette vaste arnaque planétaire. Soit dit en passant, novembre à Arnakech, c’est très agréable. Ils auraient dû l’organiser ce bazar en juillet, ils auraient senti ce qu’est qu’un vrai réchauffement climatique. Sans doute pas parce que ça aurait démontré preuve à l’appui l’absurdité de toutes les prophéties de malheurs prétendument causés par un ridiculissime +2°C.

  11. Marco40 (#259),
    ben isoler sa maison c’est une spéculation qui porte notamment sur le prix de l’énergie,
    là dessus les politiques ont un avantage certain, c’est de pouvoir peser volontairement sur ce coût…

    D’un autre côté , je ne suis pas un expert de l’énergie ou de la finance ,mais il me semble que de s’amuser à taxer l’énergie et surtout d’annoncer sans arrêt des modifications fiscales ou des règles environnementales n’incite pas les investisseurs à mettre leur argent sur la prospection de nouvelles ressources fossiles ou d’investir pour moderniser les installations existantes..et je trouve ça assez inquiétant.

  12. Il suffit de comparer le texte de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques de 1992 à celui de la Convention-cadre de la COP 21 pour constater, sur bien des points, des « régressions » en particulier sur les engagements de réduction des GES.

    unfccc.int/resource/docs/convkp/convfr.pdf

  13. Quel soulagement ! Nous sommes sauvés ! Un accord HISTORIQUE a été finalement conclus à Paris. Même Fabius a été ému aux larmes lors de la présentation du projet d’accord final :
    http://video.lefigaro.fr/figar…..328514001/ (Les cyniques diront que c’était surtout le manque de sommeil, mais je suis persuadé que Fabius est un défendeur acharné de la planète.)

    Logiquement comme l’accord est vraiment historique, j’imagine que ce sera la dernière conférence climatique. J’exprime toute ma gratitude à nos biens-aimés politiciens qui se sont dévoués corps et âmes pour sauver la planète. Comme chacun le sait, le problème le plus grave est le réchauffement climatique. Il était donc urgent d’agir.

  14. Je ne comprends pas cette histoire de 1.5° !
    Ou il s’agit d’un objectif jeté en l’air, inatteignable, mais parfaitement hypocrite. (« Nous avons réussi, car comme Pharaon, il suffit que cela soit écrit pour que cela soit ! »)
    Ou le GIEC se permet de promettre qu’elle a prévu également une stabilisation de la température globale.

    Car absolument rien dans les projections des modèles du GIEC ne permet d’affirmer l’objectif de 1.5°, même avec un arrêt de la production de CO2 (100ans dans l’atmosphère, etc…).

  15. miniTAX (#262),

    perso j’ai travaillé au Maroc de 1967 à fin 1969, je me souviens d’un week end à Marrakech en juillet 1968, en venant du Sud (Ouarzazate) moins chaud (cad 40/42 …) car en altitude. Arrivée l’après midi T=54°C !!! intenable, l’épouse de mon géomètre que j’avais véhiculée (avec son mari) est tombée dans les pommes en descendant de la voiture…. Violent orage à 18h30 la température chute à 29°C le bonheur le soir sur les terrasses … mais le lendemain matin 44°C je suis remonté dans mes montagnes

  16. Christial (#264),

    certes le protocole de Kyoto était beaucoup plus engageant, bien qu’il ne concernait que les pays développés, c’est pour cela que les USA ne l’ont jamais ratifié, même avec un Congrès plus démocrate qu’aujourd’hui. Et quand on voit ce que ça a coûté il y a de quoi se les mordre

  17. yvesdemars (#269),

    La Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques de 1992 c’est le « Sommet de la terre » (déjà les noms pompeux) de Rio. Il a été ratifié par les EU et la totalité des parties. Il prévoyait que tous les pays s’adaptent et rendent compte des actions de diminution d’émission de GES mais sans chiffrer les objectifs.

    Dans l’accord de la COP 21 il n’y a plus aucun engagement national de diminution d’émission de GES, même non chiffré, les États-Unis ont refusé le « shall ». Il y a bien régression sur ce point essentiel.

  18. pastilleverte (#256), yvesdemars (#257),
    C’est totalement immodeste de ma part, mais je vous suggère, quand vous postez des commentaires sur des articles « carbo zélotes » ou tout simplement sur la COP21, mais pas sur Skyfall ou autres sites « comme il [ne] faut [pas] « , d’arriver à placer une des deux phrases
    Fabius l’organisa parfaitement (sans les majuscules à chaque mot, c’est trop visible)
    ou François l’ordonnateur planétaire, mais, qui est peut être polus ironique en première lecture ( désolé yvesdemars)
    Message subliminal F L O P smile

  19. Ben (#272),

    J’ai écrit sur Contrepoints une réponse je crois similaire à celle de Thibaud, plus vague mais dans l’idée. Promis je ne l’avais pas lu avant, je ne me serai pas permis de pomper sans citer.
    J’ai conclu « du réchauffé pour les réchauffistes ».

  20. Marco40 (#260),
    Le taux de CO2 mesuré à Mauna Loa était de 385ppm en 2008, il vient de passer à 400ppm. La crise de 2008 ne semble pas avoir eu d’impact sur l’augmentation du taux, il n’y a pas que l’industrie qui émet du CO2, il y a aussi les transports, les océans qui dégazent davantage en se réchauffant en réponse au réchauffement des années antérieures à 2000.

  21. J’ajoute que je citais hier soir, avec lien, cette Convention CNUCC pour montrer que l’engagement en matière de diminution de CO2 était moins contraignant dans l’accord de cette COP 21 que dans ce texte fondateur CNUCC. Pour les transferts financiers il n’y a non plus rien de neuf.

  22. lemiere jacques (#264),

    isoler sa maison c’est une spéculation qui porte notamment sur le prix de l’énergie

    C’est vrai.
    La RT 2012 impose des ENR avec 3 solutions dont la dernière est stupide (typiquement PV )
    Donc actuellement ceux qui profitent le plus de la RT2012 sont ceux qui optent pour un chauffage électrique et posent des panneaux photovoltaïques. C’est l’électricité qui augmente le plus « grâce » à la CSPE dont ils participent à l’augmentation!

  23. Micfa (#276), j’ai mis « industrie  » pour résumer, mais le ralentissement économique affecte presque tout. Je suis d’accord pour le dégazage, mais si la mesure de l’activité humaine ne peut être isolé du dégazage, alors c’est qu’elle est peanuts!

  24. Ben (#272),
    Oui, leurs explications tiennent la route.

    @tous,

    C’est très bien que cet accord ne soit pas vraiment contraignant : soyez contents ! Ce n’est pas la peine de reprendre les pleurnicheries des ONG avec journalistes interposés … Pour les Européens, comme il y a eu un truc de signé, il n’est pas improbable qu’ils en rajoutent une louche, du style, zéro CO2 en 2055 … À suivre en janvier-février.

  25. Ce matin sur Europe 1,
    Fabius est con tant, il a sauvé l’Humanité !
    Noter que c’est déjà plus « intelligent » que de « Sauver la Planète » !

  26. pastilleverte (#284),
    Bah, avec l’affaire du sang contaminé il avait déjà sauvé l’Institut Pasteur et il a eu très très chaud aux plumes alors en sauveant l’humanité que va-t-il lui arriver ?

  27. Ouf ! Plus un mot dans les médias sur la Cop 21 …. Après nous avoir casse les bonbons pendant des semaines à longueur de journée … J’espère également que toutes les émissions alarmistes à la con vont être mises en sourdine (vous pieux ?)….

  28. jp Eppe (#289),
    Noter quelques belles « pirouettes » post COP21
    Tribune d’une demi page dans La Croix sur le « Synode sur la famille »
    Bon, une demi page, et la seule phrase mise en exergue :
    « Le Synode précédant d’un mois la COP21 de l’ONU, le message politique était clair : face aux changements climatiques qui obèrent l’avenir de l’humanité, l’unité doit prévaloir »
    (les sujets « chauds », mais pas les plus « volumineux » du synode portaient sur les divorcés remariés et les homosexuels)

  29. de Rouvex (#288),

    Fabius, un gangster selon des Américains

    Wired : Cet un article hyper élogieux (avec rappels des bourdes passées en douce quand même) allant jusqu’à suggérer le Nobel et une statue pour Fafa…

  30. jp Eppe (#289),

    les émissions alarmistes à la con vont être mises en sourdine (voeus pieux ?)

    Oui, voeux pieux. Ils ne cesseront pas de faire pression pour que les mesures, même du plus petit commun dénominateur de Fafa, soient appliquées et amplifiées.
    Là, ils soufflent un peu, juste pour reprendre leur respiration.

  31. L’après TOC21 :

    En bref :
    -Les grands bretons coupent des subventions aux énergies vertes.
    -Les mêmes libéralisent l’accès aux gaz de schistes.
    -L’inde déclare qu’elle poursuit sur la route vers le doublement du charbon.
    -Les USA auront le droit d’exporter leurs pétroles (résultat d’un compromis avec Obama en difficulté financière).
    -Le Japan et la Corée du Sud continuent comme avant avec le charbon.
    -etc…
    Doivent pas être contents les carbophobes…

    AMHA, il est bien possible que les pays prennent les devants et mettent la gomme vite fait sur le gaz en sortie de la TOC21, avant que les contrôles deviennent plus embêtants. Hou les cornes !

  32. Bob (#293),
    Il n’y a qu’en France que les résultats de COP n’ont pas tardés ; augmentation sérieuse du prix de l’énergie annoncée en première à TF1 20 heures

  33. testut (#294),
    excellent pour le chômage !
    Comme quoi nos climatocollectiviste n’arrive pas à faire descendre la courbe du chômage ni faire monter la courbe des T°.
    Encore des élections sportives en vue !

  34. Les deux chansons encore en lice pour le Grand prix de la plus belle ritournelle COP et post COP21, interprète Laurent Fabius,
    Sont

    « Qui c’est les plus forts, évidemment, c’est les Verts… »

    Et

    « On a gagné, on a gagné… » (ad libitum)

    (Fabius L’Organisa Parfaitement)

  35. Curieux (#295),

    le chômage on s’en fout d’une certaine façon ça reste avant tout n problème social, si tous les gens, vieux, enfants compris bossent 7 jours sur 7 pour un salaire qui permet à peine de subsister y aura t il des raisons de se réjouir?

    A mon avis ,une énergie plus chère donne une assez bonne définition de ce qu’on peut appeler un appauvrissement.
    Faut bien séparer les deux concepts car c’est à la base de la duperie verte à mon sens.

  36. lemiere jacques (#298),
    Bien étrange, à quoi sert une définition de l’appauvrissement dans un monde ou le travail et le salaire, selon vous, on s’en fout !

    Le chômage n’est pas une notion « sociale » mais l’impossibilité pour quelqu’un d’avoir le moyen de subvenir à ses besoins. Pouvoir manger n’est sociale mais bel et bien physique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *